[TEST] FIFA Street / Xbox 360

Publié le par Arocka

FIFA STREET
Support : Xbox 360
Existe également sur PS3
Développeur : EA Canada
Editeur : EA Sports
Sortie : 15 mars 2012

fifa-street-gamopat-.jpg

testé en collaboration avec Xbox360Live

2005, EA Sports BIG, nous sort la première mouture d'une licence qui restera dans les mémoires grâce au fun et au background qu'il à su procurer.
Après un Fifa Street 3 plus en déca avec des joueurs démesurés et des phases à la Olive et Tom, EA Canada fait table rase du passé et nous offre un retour aux sources bien salvateur. Renommé pour l'occasion, Fifa Street pourra t-il arriver au fun que procure Fifa 12, son grand frère ?


En effet, a l'inverse des anciens opus, cet épisode de Fifa Street se construit naturellement autour du travail effectué sur Fifa 12. Un bon moyen donc, pour EA canada de ne pas partir de zéro. Reprenant les systèmes de Fifa 12 (Impact engine ou encore les dribbles précis), la
galette se vêtit dès le départ de très beaux atouts et parviendra également à ajouter un autre moteur : le Street Ball Control. Celui-ci vous permettra d'effectuer, rapidement, des gestes techniques en pagaille en utilisant uniquement le stick droit. Efficacement et simplement, vous arriverez à enchaîner chacune des techniques sans trop de mal ( une fois celles-ci déverrouillées bien entendu) et ainsi, augmenter votre score. Ne passez pas outre ce détail, puisque c'est en multipliant les gestes et les dribbles que vous gagnerez des points, ceux-ci servant bien entendu à augmenter le niveau de vos personnages.

fifa-street-001.png

Si on commence avec une équipe de bas étage, la possibilité d'importer notre pro de Fifa 12 rajoute un défis supplémentaire. L'envie de mettre notre joueur à la hauteur d'un Messi (star d'un succès à lui tout seul !), Ronaldo, Villa, Ramos, Puyol, Casillas ou même Neuer se
fait vite sentir. Chacun des postes est disponible, de l'attaquant au gardien, vous pourrez mettre votre pro ou bon vous semble. Au bout d'un certain temps passé en solo, de beaucoup de matchs gagnés et de sueur versée, les plus grandes stars pourront vous approcher et
jouer dans votre équipe, qui, dès lors, vous semblera invulnérable.

fifa-street-002.png

Pour rentrer plus en détail dans le solo, c'est en World Tour, que vous passerez le plus clair de votre temps. Extrêmement varié, ce mode vous tiendra en haleine des heures durant. Du simple match 1v1 en passant par les défis, le foot en salle et les tournois en 6 contre 6,
vous aurez de quoi faire. Bien entendu, des récompenses vous sont octroyés en fonction du niveau auquel vous jouez (bronze, argent, or, correspondant à la difficulté) vous permettant de personnaliser l'apparence de votre pro. Et comme si cela ne suffisait pas, les environnements sont variés ! Pas de lassitude avant un bon moment, croyez moi. Toits, rue, canaux, intérieur, dans nombreuses villes et Pays (Strasbourg et Mulhouse ! Alsacien oblige, désolé) Chaque décor proposera un graphisme soigné et un dépaysement garantit.

fifa-street-003.png

Les joueurs abandonnent un graphisme cartoon, pour passer au réalisme. Enlevant l'originalité de Fifa Street 3, Fifa Street devient un jeu plus commun, conservant tout de même une âme et se démarquant des jeux de foot actuels. On reconnaîtra sans mal les stars présentes et on admireras les animations d'une extrême fluidité, non saccadées, et parfaitement maîtrisées. Côté ambiance, on n'en démords pas moins, la foule s'extasie sur les moindres gestes réussis, les joueurs crachent leurs poumons avec des phrases tout aussi ridicules que marrantes (Cavales un peu ! Va t'acheter des poumons ! Donne ton ballon te prends pas pour Ronaldo ! Va à la clinique t'acheter un pied !). Seul peut-être les bruits de fond peuvent laisser un goût d'inachevé.

fifa-street-004.png

Si l'on pourrait retenir un gros point négatif concernant ce soft, ce serait son multijoueurs en ligne. Impossible de définir ses propres règles ni de choisir une équipe autre que celle
que vous utilisez en World Tour, on se demande alors, pourquoi avoir mis des équipes internationales ? Les modes se comptent en nombre de 3 : Saison, Coupe et matchs entre amis. Attention néanmoins, les matchs entre amis nécessite d'envoyer une invitation à la personne,
pas de recherches aléatoire dans ce mode-ci ! Vous lutterez donc joyeusement en 5V5, 6V6 ou FutSal et ça s'arrête là. Bien maigre constat que ce multijoueurs en ligne, s'arborant pour l'occasion, des plus simples appareils.

Vous l'aurez compris, si Fifa Street parvient à offrir une excellente impression, par ses matchs dynamiques et son gameplay tiré de FIFA 12, les aficionados du multijoueurs et des joutes joyeuses entre copains, risquent de se lasser assez vite de ce mode en ligne. Quoiqu'il en soit, on sort conquis par le travail effectué par EA Canada. Un très bon jeu donc !

SUPPOS : 5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

drhfloyd.jpgL'AVIS DU DOC
FIFA STREET c'est vraiment FIFA 12 dans la rue... On retrouve donc le même moteur graphique qui propose des couleurs moches et des animations hésitantes de près. D'ailleurs le jeu est toujours vu de loin afin d'essayer de cacher les défauts (bien visibles sur les replays ratés). C'est bien simple les footballeurs me font penser à des personnages tirés de Les Sims... Aussi le framerate est à 30 img/sec ce qui n'arrange pas les choses. Cependant le jeu est fun, et même très fun en jouant contre un vrai ami, beaucoup plus que le soporifique FIFA 12. Les matchs sont acharnés, les règles variées, les terrains vraiment différents les uns des autres, on se prend vraiment au jeu pour des parties très fun. Je vous le recommande donc sans problème. 4,5/6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Gargoyle69 25/04/2012 14:43

doc t'es un sacré troll , ce jeu est top

gta 5 23/04/2012 15:25

Très bon test ! Merci

Didier59 30/03/2012 22:47

perso j'aimais bien le 3, c'était fun , ici le jeu a l'air austère (mais j'ai pas testé)