[TEST] Nitronic Rush / Freeware PC

Publié le par Amyntor

Nitronic Rush
Support : PC
Éditeur : DigiPen
Développeur : Team Nitronic
Sortie : 11 novembre 2011

nitronic-intro.jpg

On trouve de tout et n'importe quoi sur PC, des jeux vraiment nuls, d'excellents jeux, des payants, des gratuits... Aujourd'hui je vais vous parler d'un jeu gratuit mais plus important, créé par des étudiants (enfin à l'époque, ils sont diplômés depuis). Ce jeu c'est Nitronic Rush, un ''survival driving game'' dixit les développeurs.

C'est un mélange des genres assez étrange sur le papier mais qui rend bien quand on y joue. Le jeu possède un mode histoire et donc, assez logiquement, un scénario. Celui-ci est on-ne peut plus simple : on est dans une sorte de monde informatique (à la Tron) dans lequel un virus a corrompu le cœur de la ville. Vous, petite voiture vaillante, allez devoir vous en débarrasser. Le scénario ne vole pas bien haut mais on peut saluer le fait qu'il y en ait un dans un jeu de course.

nitronic-001.png

Le mode histoire se compose de 6 niveaux à la difficulté progressive. Les niveaux seront jonchés d'embûches qui auront pour but de vous faire exploser. En effet, ici pas de vie, vous explosez en morceaux si vous rencontrez certains objets alors que vous allez un peu trop vite. Vous avez également une jauge de chaleur qui se remplit lorsque vous utilisez certaines capacités de votre voiture comme le boost ou les ailes. Si cette barre est pleine et que vous continuez de booster (les ailes se désactivent automatiquement lorsque la jauge est pleine) votre voiture explose. Du coup, pour éviter de rendre le jeu trop frustrant pour un débutant, sur le parcours sont disposés de nombreux checkpoints qui remettent votre jauge à zéro.

nitronic-002.png

Je vous ai très, rapidement parlé des capacités de votre voiture, mais il n'y a pas que des ailes ou un boost dont votre voiture est équipée. En effet, celle-ci peut également sauter et dispose de quatre mini-boosts très utiles : un sur le capot avant, un sur le capot arrière et un sur chaque portière. Ils vous seront assez peu utiles dans le mode histoire mais se révéleront très importants si vous décidez d'aller un peu plus loin dans le jeu.

nitronic-003.png

Le mode histoire est très court, je le termine en environ 8 minutes ! Certes vous mettrez plus de temps lors de vos premiers essais mais même en débutant vous ne devriez pas mettre plus de 20/30 minutes pour le boucler. Cependant les développeurs n'ont pas oublié les joueurs un peu plus sérieux à la recherche de challenge. Dans le menu principal un onglet ''Arcade'' est là, sélectionnez-le pour accéder à plus de contenu. Niveaux de la communauté, hardcore, challenge... Il y en a pour tous les goûts, tous les niveaux.

nitronic-004.png

Les niveaux hardcore sont radicalement différents des niveaux du mode histoire. En effet, c'est en cours de route que les développeurs se sont rendu compte de ce que leur voiture était capable de faire. Du coup ici les ailes sont désactivées et il y a tout un jeu sur la gravité qui est mis en place. Pour franchir les sauts, loopings et autres obstacles qui sont sur votre route vous devrez apprendre à maîtrisez les mini-boosts dont je vous parlais plus tôt. C'est réellement là que le jeu devient addictif, apprendre à bien contrôler votre voiture n'est pas compliqué mais apprendre à parfaitement le faire est autre chose, surtout si vous courez après le meilleur temps.

En réalité ces niveaux hardcore n'ont d'hardcore que le nom, ils sont en quelque sorte un tutoriel pour les niveaux de la communauté. Ces derniers sont dans la continuité des niveaux hardcore mais qui dit communauté dit sadique. L'architecture des niveaux varie énormément, même chose pour leur esthétisme. Ils sont au nombre de 12 (un peu plus si on fouille sur le forum du jeu) et rallongent considérablement la durée de vie du jeu puisque certains vont donneront vraiment beaucoup de fil à retordre. Lors de mes premiers essais, j'ai dû passer plus de 20 minutes sur certains niveaux ou plutôt certains passages. Là encore il vous faudra passer un certain temps dessus pour faire de bons temps.

Enfin, un dernier mode de jeu intéressant est disponible, le mode challenge. Dans celui-ci il n'y a aucun checkpoint, si vous mourrez juste devant la ligne d'arrivée vous recommencerez au tout début. L'aspect graphique et l'architecture est assez variable là aussi. Certains sont plus compliqués que d'autres mais ils sont tous intéressants, c'est sans doute l'un des meilleurs modes de ce jeu. Je ne parlerai pas du ''Stunt mode'' qui ne présente pas vraiment d'intérêt sinon celui de débloquer un succès.

nitronic-005.png

Niveau véhicules on n'est pas trop mal servi... si on fouille un peu sur internet. Vous commencez le jeu avec trois voitures : l'Interceptor, la voiture de base ; la Commander, apparue lors de la commander update et qui est une DeLorean ; la Goldenceptor qui est à débloquer en terminant tous les succès du jeu. Mais sachez que quelques autres véhicules sont là, plus ou moins bien cachés. En terminant le mode histoire vous ferez apparaître un van, l'Avenger, inspiré du van d'un des développeurs du jeu. Ce van a un très bon boost mais sa jauge de chaleur se remplit très vite, il a également tendance à facilement se retourner. Il est très amusant à jouer mais légèrement plus dur à maîtriser que l'Interceptor ou la Commander. On peut aussi se débrouiller, en effaçant quelques caractères dans un fichier, pour faire apparaître une moto, la Knight Cycle. Cette moto n'est pas le meilleur véhicule du jeu d'un point de vue performance. Elle est encore plus facile à retourner que l'Avenger et a une maniabilité vraiment particulière. A cause de tout cela elle est incroyablement amusante à jouer, les niveaux se compliquent un peu plus est vous redécouvrez le jeu.

Un tout dernier véhicule est disponible mais il est assez particulier. Celui-ci n'a pas de nom et pour cause, il n'était même pas censé être jouable. C'est en réalité un véhicule ennemi qui a un boost ridiculement court et qui bugue légèrement. Il n'est pas vraiment intéressant à jouer, principalement à cause de l'espèce d'arme sur son toit qui nous cache vraiment la vue.

nitronic-006.png

En réalité ce jeu est très amusant à trafiquer car même un débutant comme moi est capable de s'y retrouver. Vous pourrez alors, si vous en avez le courage, modifier la couleur de votre véhicule, modifier son boost, son saut... L'intérêt est assez limité sauf pour les couleurs, maintenant j'ai un magnifique véhicule noir avec des néons oranges, bien plus classe que la voiture de base.

Bref, niveau graphique le jeu s'en sort très bien avec une ambiance ''tronesque'' pour reprendre l'expression d'un ami. L'univers créé est magnifique, assez simple mais il n'en faut pas plus pour nos yeux. Niveau musical c'est plutôt bon également, sauf dans un niveau hardcore, l'observatoire qui a une musique affreuse qui fait réellement tâche au milieu des autres.
La bande originale du jeu est d'ailleurs disponible en téléchargement gratuit sur le site du jeu.

Vous l'aurez compris, Nitronic Rush est un jeu de course que je trouve tout simplement fabuleux. Il est d'une excellente qualité et il ne serait pas choquant de le voir payant. J'ai passé plus de 40 heures dessus et je ne m'en suis toujours pas lassé. La replay value est excellente et la communauté a fait de bien belles choses, il serait bien dommage de ne pas s'y essayer surtout qu'il est gratuit. On peut cependant regretter l'absence d'un mode multijoueur ou bien d'un éditeur de niveau plus simple d'utilisation.

SUPPOS : 5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

PS : Une partie de la Team Nitronic, leur diplôme en poche, a fondé Refract Studio et travaille actuellement sur la création une suite à ce jeu. Celle-ci devrait réparer certains défauts de Nitronic Rush, ajouter du contenu et surtout débarquera sur Linux, Mac et PC. Si vous voulez les aider à démarrer ainsi qu'avoir accès au jeu à partir de l'alpha c'est ici que ça se passe.


PS2 : Les créateurs du jeu nous recommandent d'utiliser une manette (de 360) pour jouer à ce jeu mais il est parfaitement jouable au clavier, contrairement à ce que certaines personnes s'évertuent à raconter. Seul bémol, les touches ne sont pas configurables et bien sûr tout a été prévu pour être joué avec un clavier qwerty. Cependant un petit Maj + Alt réglera ce petit problème.

Publié dans TESTS

Commenter cet article

amyntor 08/01/2013 18:23

Merci, la comparaison avec Trackmania est assez compliquée en réalité.

Le jeu présente un système de progression assez semblable mais pour moi il est plus orienté course d'obstacle avec un travail plus important sur l'ambiance. Trackmania est plus dans la course pure
et dure avec des obstacles.

Et puis le level design tranche réellement avec un Trackmania. Les deux jeux sont excellents mais ne se ressemblent pas vraiment.

Sinon maintenant que j'ai testé un peu plus en détail la récente update je peux en parler un peu : la génération aléatoire des niveaux est encore assez mauvaise. Il n'est pas rare de voir un mur en
plein milieu de la route et les niveaux sont en fait assez peu originaux, ils se ressemblent tous beaucoup. Le multi quand à lui est un bon ajout, on a le choix entre une course ou un mod coop où
la distance qui nous sépare est une chose très importante.

Ouais_supère 25/12/2012 14:34

Super test.

Que vaut ce jeu par rapport à un Trackmania, dont il semble assez proche dans l'esprit?