[TEST] The Darkness 2 / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

THE DARKNESS II

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3 et PC

Développeur : Digital Extremes

Éditeur : 2K Games

Sortie : 10 février 2012

darkness-2-box.jpg

Testé avec le support de Gamoniac



The Darkness fut un des très bons titres de 2007, un FPS vraiment original, signé par le talentueux studio Starbreeze. Cette suite a été confiée à un autre studio où vous retrouvez Jackie à la tête d'une organisation mafieuse, avec toujours ses pouvoirs démoniaques en toile de fond.



Et ça commence plutôt mal pour notre héros victime d'une tentative d'assassinat par une société secrète nommée La Confrérie qui veut s'emparer du Darkness (le pouvoir détenu par Jackie) afin de régner sur le monde AHAHAHAHAH ! Une intro très réussie avec un lieu peu commun dans un FPS : un restaurant bondé de monde.

darkness-2-001.jpg



Et tout de suite vous serez marqué par l'aspect graphique du jeu qui est en Cel-Shading ! (Pouah ! Moqueries dans la salle). Je ne suis pas fan du Cel-Shading, surtout dans un FPS. Sauf que nous avons affaire ici à une nouvelle "génération" de Cel-Shading particulièrement impressionnante ! Des graphiques évolués et matures donnant un cachet encore jamais vu dans un jeu vidéo, et de plus cela colle très bien aux origines de cette licence (le comic book). Un Cel-Shading qui a l'avenir pourrait revenir en force tant le résultat est ici surprenant.

darkness-2-002.jpg

Passons au gameplay pour découvrir un jeu bien plus orienté action que le précédent, pour un pur FPS de couloir. Une action plus violente, des armes plus efficaces, et des super pouvoirs ultra-gores, bref on est là pour s'éclater sans trop réfléchir ! Un FPS qui malgré tout se démarque quand même bien de la concurrence avec, outre la possibilité de manipuler deux armes à la fois, le fameux Darkness qui se manipule avec les deux boutons de la tranche, et qui permettra de balancer vos tentacules pour tuer, trancher ou récupérer le coeur de vos ennemis, dans des scènes d'une violence assez inouïe (jeu à ne pas montrer à vos enfants !).

darkness-2-003.jpg

Aussi vous pourrez vous emparer de certains éléments du décor pour vous protéger ou pour les balancer sur vos ennemis. Autre particularité : le Darkness ne supporte pas la lumière, donc il faudra jouer avec celle ci.

 Au final tout ceci nous donne un gameplay assez original et jouissif, mais il faudra quand même un peu de temps d'adaptation aux différentes commandes. Certes c'est linéaire et répétitif, mais c'est un jeu de genre, on aime ou on aime pas.

cel-shading-the-darkness-2.png
J'adore le Cel-Shading

Reste une réalisation impressionnante grâce à un Cel-Shading du plus bel effet comme je vous le disais plus haut mais aussi un réel soin apporté à la finition : chargements rapides avec écrans intermédiaires de flashback géniaux, une très bonne ambiance sonore, peu de bugs et un framerate très stable et plutôt fluide. La direction artistique a vraiment été très soignée et j'apprécie toujours ces jeux développés avec amooooour.



The Darkness 2 est un pur FPS ultra-gore de type arcade, rapide et jouissif. Certes il est assez répétitif via un level design sans envergure, mais il est très original dans ses possibilités de mise à mort et de par sa direction artistique assez exceptionnelle, mêlant un Cel-Shading impressionnant (moi qui la base n'aime pas trop cette technique graphique) et un soin apporté à la finition qui force le respect.



SUPPOS : 4,5/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Thread 21/03/2012 15:47

Oui il a l'air bien sympa ! A ne pas rater pour les amateurs de fps, tout comme singularity, bodycount et syndicate bien défoulants et sympa malgré leur accueil mitigé (surtout singularity,
vraiment tripant !!)

gluttony 21/03/2012 08:52

J'ai testé la démo et je me suis régalé, surtout avec le petit "familier" bien barré qu'on retrouve assez rapidement et qui de temps à autre se met à pisser sur les cadavres.
Puis c'est vrai que les graphismes sont magnifiques.