Project Y, heu pardon, Paprium, passe en mode préco !

Publié le par Dr Floyd

Project Y, heu pardon, Paprium, passe en mode préco !

Chez WaterMelon on prend tout son temps, mais on peut avoir le melon. 7 ans après Pier Solar (et oui déjà, il est sorti en 2010 sur Megadrive !), et 5 ans après l'annonce du fameux beat'em up "Project Y", toujours sur Megadrive, voici que Paprium (le nom officiel du jeu) passe en mode Précommande ! Allez hop bande-annonce (qui respire l'époque Megadrive début des 90') :

Un jeu dont les caractéristiques déchirent le slip : cartouche de 80mb, 24 niveaux, 5 personnages, des sprites énormes, une réalisation de dingue... Je crois que ça se voit sur la vidéo !

Alors le jeu est prévu pour le 16 septembre en 2 éditions :
- Edition classique à $69
- Edition limitée, numérotée, dédicacée à $89 (dispo en version JAP, US, et EU)

Et un stick arcade est vendu pour l'occasion : le GRANSTICK III pour $150... A réserver aux fous furieux à ce prix ! Précommandes sur le site officiel.

Project Y, heu pardon, Paprium, passe en mode préco !Project Y, heu pardon, Paprium, passe en mode préco !Project Y, heu pardon, Paprium, passe en mode préco !
Project Y, heu pardon, Paprium, passe en mode préco !

Publié dans RETRO NEWS

Partager cet article

[BROCANTE] Le vide-grenier de Tot'

Publié le par Dr Floyd

Tot', notre génie du Hardware Amstrad CPC et codeur fou sur Colecovision (attendez vous à un choc en 2017 sur cette console !) a décidé de guérir de sa collectionnite aiguë de jeux vidéo et revend tout son "grenier" ! Il y en aura pour tous les goûts (Famicom, Megadrive, PC Engine, PS2, Wii....) avec des rajouts réguliers. Un stand de vente à suivre de près !

Lien vers l'annonce :
http://www.gamopat-forum.com/t92384-tot-atic-des-jeux-mint-multi-plateformes-en-vente

[BROCANTE] Le vide-grenier de Tot'[BROCANTE] Le vide-grenier de Tot'

Publié dans FORUM

Partager cet article

[JEU DEVELOPPE] Episode 25, Optimisation et Performance

Publié le par Dr Floyd

[JEU DEVELOPPE] Episode 25, Optimisation et Performance

Ce n'est pas tout de pondre un jeu innovant au gameplay ancestral, encore faut-il l'optimiser pour ne pas rendre une copie indigne qu'un programmeur qui se respecte... C'est le sujet de cette nouvelle aventure de coding proposée par notre Michel Louvet préféré, le seul, l'unique, qui fait son grand retour dans cette rubrique, optimisé et performant, après une petite période de méditation.

Retrouvez l'ensemble de ses cours de langage C ici :
http://gamopat.com/gamopat-cours-de-programmation.html

Publié dans FOCUS

Partager cet article

Pire que le Penelope Gate, le LEGO City Undercover Gate !

Publié le par Dr Floyd

Pire que le Penelope Gate, le LEGO City Undercover Gate !

Voici une info potentiellement catastrophique pour Nintendo et la Switch : LEGO City Undercover, le remaster quand même assez attendu d'un jeu culte de la Wii U, nécessiterait 13 gigots d'agneau d'installation dans votre console !? Voici ce qu'on peut lire sur la boite du jeu :

Pire que le Penelope Gate, le LEGO City Undercover Gate !

Alors ce n'est pas clair du tout comme message... On parle de 13giga d'installation ? Ou de 13giga de download de DLC non obligatoires en rab ???

Be afraid ! On est sur un jeu cartouche quand même ! Et la Switch ne dispose que d'environ 25 gigots de stockage au total, et donc la moitié de l'espace de stockage serait bouffé pour un jeu LEGO !? Le genre d'info qui peut plomber l'avenir de la console si d'autres éditeurs font pareil !

A l'aube d'un LEGO City Gate, Warner tente de calmer le jeu en postant un énigmatique message très court :

"Players who purchase Lego City Undercover on Nintendo Switch at retail do not need to download the game to play"

Pas très clair tout çà ! L'enquête se poursuit... Je suis pour ma part convaincu : je vais prendre ce jeu sur PS4 !

Publié dans NEWS

Partager cet article

Gros tournoi Super Street Fighter 2X à Lyon en octobre !

Publié le par Dr Floyd

Gros tournoi Super Street Fighter 2X à Lyon en octobre !

Un Gamopat fou me signale qu'un énorme tournoi Super Street Fighter 2X est organisé par LaDose et Gamespirit à Lyon les 14 et 15 octobre prochains. Des joueurs venu des quatre coins du globe vont venir se fritter et distribuer des patates de forain !
 
Au programme un tournoi solo, un tournoi 3v3, du freeplay, pleins de bornes, de l'UD-cps2 et Supergun dans tout les sens. Ca va être un évènement complètement craqué !

Plus d'infos sur le site de l'évènement. Les inscriptions sont limitées alors ne trainez pas trop ! Et n'hésitez pas à faire coucou sur la page Face de bouc également !

Publié dans NEWS

Partager cet article

Sigi, un chevalier pêteur aussi fort que Shovel Knight ?

Publié le par Dr Floyd

Sigi, un chevalier pêteur aussi fort que Shovel Knight ?

Sigi - Un pet pour Mélusina, est un jeu de plateforme annoncé sur Steam Greenlight qui ne se prend pas trop au sérieux (et tant mieux !) et qui risque de faire parler de lui : il est inspiré de classiques comme Ghosts n' Goblins, Super Mario World et Donkey Kong Country. Il respire la qualité et rappelle quelque part le célèbre Shovel Knight.

Durant sa quête à travers Lululand pour sauver la belle Mélusina, Sigi, un chevalier à bout de souffle et souffrant de troubles digestifs, va affronter des ennemies plutôt loufoques et des boss-fights pas comme les autres... Tout un programme !

Votez "non" au programme de l'escroc François Fillon mais par contre votez "oui" à Sigi sur le profil du jeu pour qu'il puisse sauver la princesse et résoudre ses problèmes digestifs.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Reggie déchire son slip à l'E3

Publié le par Dr Floyd

Reggie déchire son slip à l'E3

Malgré le choc vidéoludique Zelda Breath of the Wild, qui marque un tournant dans l'histoire du jeu d'aventure-action, malgré les quelques gros jeux annoncés (Mario, Xenoblade...), malgré quelques remasters sympa, malgré de très nombreux homebrews annoncés, on reste un peu inquiet de ce qui va sortir d'ici 18 mois sur la Switch... le fantôme de la Wii U hantant nos mémoires...

Mais le Fils tant aimé, Reggie, se veut rassurant et nous promet un E3 2017 qui déchire le slip :

L'E3 est toujours un grand moment pour Nintendo. On voit chaque E3 comme une opportunité de raconter notre histoire. Et nous allons avoir un gros E3 cette année. Nous allons présenter une grande variété de jeux. Nous proposerons des expériences que les consommateurs pourront essayer sur notre stand pour la toute première fois. Alors je ne vais pas vous donner plus de détails et je ne vais pas vous dévoiler nos petits secrets pour cet E3, mais je peux vous dire que cet E3 va être une opportunité de taille pour nous, afin de présenter non seulement la Switch, mais aussi le contenu à venir pour la 3DS.

Reggie Fils-Aime

En même temps je ne vois pas le Reggie dire : "on va faire un E3 de daube, avec un remaster de Mario Party tout pourri, la version Nes de Super Mario Bros à 30 boules sur le eShop et 25 nouvels Amiibos, voilà c'est tout, on est sûr de nous, on gagne du pognon avec Pokemon Go de toute façon"

Alors sinon je crois que c'est obligatoire : Nintendo va devoir dévoiler lors de cet E3 le prochain jeu de Retro Studio (plus de nouvelle d'eux depuis 4 ans !) ou je ne comprend plus rien ! Certains sur le fofo pensent que ça sera le retour de Metroid. Je rêve toujours pour ma part du retour de F-Zero, mais avec Fast RMX et bientôt Redout, je pense que ça ferait encombré... Je rêve aussi de 1080° et de Wave Race, mais peut-être que je me triture un peu trop le téton gauche ?

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST DEFINITIF] Flatout 4 Total Insanity / PS4

Publié le par Dr Floyd

FLATOUT 4 TOTAL INSANITY
Support : PS4
(non testé sur PS4 PRO)
Existe également sur XOne, prévu sur Steam
Développeur : Kylotonn (Lyon)
Editeur : Strategy First
Sortie : 17 mars 2017

[TEST DEFINITIF] Flatout 4 Total Insanity / PS4

Flatout, quelle bombe vidéoludique du jeu de caisse arcade PC bordel de sprites ! Après un bon premier opus en 2004, le second va tout défoncer en 2006 (et pas seulement au sens figuré) ! Vous pouvez le trouver sur Steam à moindre coût, et ça en vaut la peine, malgré ses 11 ans, d'autant qu'il tourne désormais en 60FPS toutes options activées sans problème sur la plupart des moulins à vent. Quant à Flatout Ultimate Carnage (le 3 en quelque sorte) c'est une version améliorée du 2, surtout pensée pour la X360 à l'époque, Gamopat d'or 2007 ! (Oublions tout ce qui est sorti ensuite, sur PC ou Wii, voire Android). Alors quid du vrai grand retour de la licence 10 ans plus tard sur une génération qui manque cruellement de jeux de caisses arcade ?

Bon alors FlatOut c'est quoi à la base ? Le digne héritier de Destruction Derby 1 & 2 (PS1) on peut dire. Que de grands souvenirs avec ces jeux ! Et pour ce 4eme opus je vais vous dire d'entrée que c'est désormais un mix entre Destruction Derby, Motorstorm et Burnout. Donc un jeu de caisse purement arcade où 12 véhicules vont se tirer la bourre sur des circuits dont le décor est destructible et les débris persistants. C'est Kylotonn (le studio de Lyon, leur 1er jeu) qui est désormais aux commandes de cette licence, quelle dommage que le studio d'origine, Bugbear, ait dû laisser la main, eux qui se sont embourbés avec Next Car Game/Wreckfest sur Steam. Mais heureux de voir renaitre cette licence ailleurs, et on va se rendre compte que Kylotoon a fait du très bon boulot !

UN JEU DE CAISSE TRES VARIE !

Oui ce jeu est très complet ! On commence par le mode carrière qui est un mix de tout ce qui est proposé et dont le fil rouge reste les courses classiques, souvent de 2 à 3 tours, et dont le but est simple : terminer dans les 3 premiers pour débloquer la suite, gagner de l'argent pour upgrader les véhicules et en acheter d'autres. Il y a plein d'autres types de courses : le time-trial bien sûr, la course de check-points, le mode Assaut où vous disposez de 4 armes façon Mario Kart pour dégommer ou piéger l'adversaire, des courses de points, des arènes (comme dans Destruction Derby), et les mini-jeux où il faut éjecter son pilote de la bagnole. Tous ces modes de jeux sont accessibles en mode direct et sont débloqués petit à petit via le mode carrière. On pourra juste regretter (comme dans FlatOut UC) les mini-jeux d'éjection de pilote sans réel intérêt... et franchement un peu bâclés. Bref, c'est bel et bien un nouvel opus de FlatOut que nous propose Kylotoon, tous les codes de la série sont bien présents ! Reste à savoir si c'est beau et si c'est jouable ;)

[TEST DEFINITIF] Flatout 4 Total Insanity / PS4

VITESSE DEMESUREE !

Je parlais de Burnout en intro, car en effet ça va très vite, et peut être même trop vite !? Quand vous déclenchez la Nitro on à l'impression de passer en vitesse démesurée, et là les fans de Space Balls comprendront ;) J'étais assez dubitatif au départ mais après plusieurs heures de jeux on s'habitue réellement à cette vitesse et ou retrouve finalement le même fun que dans FlatOut 2 sur PC ou FlatOut UC sur X360.

[TEST DEFINITIF] Flatout 4 Total Insanity / PS4

TECHNIQUEMENT BIEN MAIS SANS PLUS

Les graphismes sont à la hauteur, avec des effets de lumière et de météo très corrects, des circuits variés et plutôt bien pensés. Ca respire l'arcade. Seule la modélisation des véhicules n'est pas forcement top, mais bon c'est de l'arcade, pas besoin de 10 millions de polygones par voiture ;) Seulement 3 vues (extérieur, capot, sol) mais idem, pour un jeu d'arcade c'est suffisant, on est pas là pour se toucher le téton à admirer sa caisse, d'autant qu'elles sont bien crades ;) Seule la réalisation des mini-jeux est bâclée, avec un public et des tribunes dignes d'un jeu PS2.

Alors sinon ne rêvez pas, le framerate est fixé à 30FPS... plutôt stable (j'ai juste constaté quelques petits ralentissement quand il y a trop de carnage à l'écran). 30FPS c'est compréhensible car le décor est destructible et ce sont des milliers de débris qui peuvent gêner le parcours, sans disparaitre, et répondant à une physique crédible.... Sans compter l'IA qui est assez poussée (j'y reviendrai). Donc tout ça c'est pas mal de calculs. Ce n'est pas du Gran Turismo ou du Forza avec leurs décors vides d'animations ! Kylotonn semble d'ailleurs avoir fait des progrès depuis WRC 6 sur PS4 (et son framerate un peu étrange qui avait le hoquet). Attention, je n'ai pas testé le jeu sur PS4 PRO... peut-on rêver de 60FPS sur ce support ? Ou l'absence totale de ralentissements ? J'attends vos retours pour savoir.

Les voitures se détruisent bien, les portières s'ouvrent, le capot s'envole, la carrosserie se déforme. La voiture peut même se détruire pour un Game Over brutal. Ambiance "Mad Max", avec quelques similitudes avec Motorstorm, à la différence près que l'IA n'est pas truquée, ou du moins ne semble pas. Ici si vous êtes largué, difficile de revenir dans les 3 premiers, ici les adversaires semblent être doués de réflexion et n'hésitent pas à tenter de vous balancer dans le décor, aussi ils peuvent perdre le contrôle de leur bagnole ! Bref ça vie et ça ressemble à une vraie course. Dommage cependant que seuls 12 véhicules prennent part à la fête... j'espérais mieux sur nos consoles modernes... mais je le répète, il y a beaucoup de calculs dans ce jeu.

Un point qui m'agace : pas de replay, bordel, ça c'est dommage ! Revoir de telles courses délirantes, c'était franchement un truc à intégrer ! Manque de temps ?

[TEST DEFINITIF] Flatout 4 Total Insanity / PS4

100% FUN !

La prise en main est assez facile, c'est un vrai jeu d'arcade. Stick de direction, les 2 gâchettes, et le boost. Alors ok, une prise en main facile, mais tout de même subtile car l'inertie caractéristique de la série est toujours présente, mais je trouve qu'elle est très bien réglée. Pour moi la maniabilité est parfaite sur cet opus, et la voiture réagit bien aux différents chocs et obstacles. C'est fun, on se marre vraiment bien : les situations de jeux sont variées, il faut faire attention aux décors, aux obstacles, aux adversaires fous, aux embranchements (il y a souvent plusieurs chemins possibles), on s'éclate face à ces situations imprévisibles, c'est un bonheur arcade comme on en fait plus ! Chaque course est franchement une nouvelle course dont on ne peut maitriser tous les paramètres tant le décor et le comportement des IA peuvent influer sur la course. On se sait jamais trop ce qu'il va se passer !

Il y a pas mal de courses mais dans des environnements peu variés, pas mal de véhicules à débloquer (dans le cadre d'un jeu d'arcade... ici pas besoin de 1200 véhicule pour se la péter !). Perso j'adore les courses en 8, et bosselées, où rien n'est prévisible, c'est génial, c'est l'éclate la plus totale... mais hélas il en manque cruellement !

Niveau durée de vie, il y a de quoi faire, je vous est décrit les différents modes de jeux plus haut ! Le mode carrière semble long, il n'est pas facile de gagner les courses avec les voitures de base. C'est un bon challenge que de le terminer. Et puis on pourra passer des heures juste pour le fun sur tous les types de jeu en mode rapide sans passer par la carrière, sans compter le multi online (pas essayé). Et que dire du time-trial qui offre de grosses possibilité de progression (choix du véhicule, obstacles à éviter, raccourcis....) A nouveau une petite critique : pas de ghost sur le time-trial, argh !

La bande son est purement rock&hard-rock, pas forcement géniale mais correcte... C'est beaucoup mieux que les bandes sons techno ou "d'ascenseur" des autres jeux, ça change ! Yeah Yeah Fuck & Destroy ! Ah oui, sinon le pilote est toujours éjecté de la bagnole en cas de gros choc, le truc que mon fils trouve "trop cool"... Mon fils adore ce jeu, c'est trop stylé qu'il dit, ça change des autres jeux. Et oui c'est ça l'arcade : le fun et le plaisir !

[TEST DEFINITIF] Flatout 4 Total Insanity / PS4

FlatOut 4 n'est peut être pas la bombe absolue que j'espérais (pas de replay, pas de ghost, seulement 12 véhicules en course, léger manque de circuits), donc pas aussi marquant que le 2 ou le 3 à l'époque, mais néanmoins c'est bel et bien un vrai nouveau FlatOut, un jeu de caisse arcade délirant ! Courses trépidantes, gameplay ultra fun, contenu important... on s'amuse comme Max le Fou ! Un vrai jeu de caisse arcade comme au bon vieux temps. On se fait tellement chier (excuez du mot) avec les Forza et autres Turismo que c'est un pur bonheur que de redécouvrir le vrai jeu d'arcade comme on aime ! Le genre de jeu que va détester à coup sûr Jeuxvideo.com... pas dans les standards, pas assez médiatique... Je recommande totalement ce bon défouloir ! Et malgré ses défauts je lui colle la note maximale car moi je m'éclate !

SUPPOS : 6/6


[TEST] DOOM / PS4

ANNEXE

Jeuxvideo.com Total Insanity


J'avais annoncé dans mon test que Jeuxvideo.com n'aimerait surement pas ce jeu... et je ne me suis pas trompé : 9/20 !!! Hallucinant. Un condensé de bêtise et de méconnaissance, par des gamins paumés... et influencés par leur Direction qui cire les pompes des gros partenaires publicitaires et casse les petits éditeurs.

"Nous ne nous attendions à rien", car oui jeuxvideo.com ne sait pas que Flatout est une référence absolue du jeu de caisse arcade ! Ils sont nés avec Gran Turismo et Forza, et ont surement juste appris sur internet ou via l'émulation que dans le passé il y a eu Out Run, Daytona USA ou Destruction Derby. Wikipedia pour savoir ce qu'est FlatOut ?

"rigolo et varié. Bref, le divertissement idéal pour décontracter, ou respirer"... D'où bien sûr la note de 9/20 ??? Car il n'y a pas les 2000 véhicules Majorette de Gran Turismo, ni son IA au QI d'une moule et qui triche, ni les collisions du niveau d'une auto tamponneuse.... Le fun jeuxvideo sait que ça existe, mais ça ne l'intéresse pas : pour avoir une bonne note, il faut être dans la norme actuelle des trucs tristes qui se vendent bien. Ou alors si c'est arcade, il faut une voix off de débile californien, des trucs à débloquer toutes les 12 secondes, et des courses à mourir d'ennui sur un open-world (suivez mon regard).

Jeuxvideo trouve le gamepay trop compliqué (???) :
"frustration incroyable"
"Les courses au déroulement trop aléatoire"
"On en revient souvent à recommencer les mêmes courses ... la faute à pas de chance

Incroyable, dans Flatout 4 on peut perdre des courses, et devoir recommencer... ça fait chier merde, le joueur de jeuxvideo.com veut terminer premier, sans suspens, sans IA, sans surprise durant la course... et entendre son débile californien dire "tu es trop cool man, voici 1200XP et 500 nouveaux amis sur ton réseau social !"

J'arrête là, je leur ai fait assez de pub, et ils n'en ont pas besoin. Sauf que les jeunes se basent sur l'avis de ce site poubelle. Et de tels torchons font que les éditeurs aujourd'hui ne prennent plus de risque et ne sortent plus que des jeux copier-coller des précédents... sinon le testeur couche-culottes de Jeuxvideo.com est perdu et n'aime pas. TPS avec une arme dans le dos ou jeu de caisse "Turismo" froid et ennuyeux, voilà à quoi doit ressembler le jeu vidéo pour être bien noté. Mon Dieu, un truc fun et varié, où on peut perdre !!! Au secours !!!! Déjà rien que le fait que le jeu ne soit pas publié par un "gros" influence directement leurs testeurs dans leurs "analyses"... Bref, on attend le 19/20 du prochain Forza Horizon, cette daube absolue. Jeuxvideo.com, le cancer du jeu vidéo.

Espérons que Flatout 4 rencontre assez de succès pour qu'un FlatOut 5 voit le jour ! Achetez ce jeu bordel de sprites ! C'est un devoir vidéoludique.

Yo Man ! C'est fun, c'est varié, c'est rigolo, je mets 9 sur 20 ! Et je retourne sur mes jeux Ubisoft, EA et Activision !

Yo Man ! C'est fun, c'est varié, c'est rigolo, je mets 9 sur 20 ! Et je retourne sur mes jeux Ubisoft, EA et Activision !

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Resonance of Fate / PS3-X360

Publié le par FK-Corporation

RESONANCE OF FATE
Support : PS3 et 360
Développeur : TRI-ACE
Editeur : SEGA
Sortie : 26 mars 2010
[TEST] Resonance of Fate / PS3-X360

Resonance Of Fate (End Of Eternity au Japon) est une bouffée d'air frais dans le monde du J-RPG ! Autant le dire tout de suite, ce jeu est une bombe et je vais vous expliquer pourquoi. ROF est un jeu ingénieux doté de l'un des meilleurs systèmes de combats jamais crée, oui vous avez bien lu. Tri-Ace, ce studio réputé pour ses RPG de très grandes qualités comme les Star Ocean ou encore les Valkyrie Profile. Tri-Ace, pour la première fois de son existence, va faire une infidélité à Square-Enix en faisant éditer son jeu par SEGA. Resonance Of Fate est sorti 17 jours après Final Fantasy 13, ce fût malheureusement une grosse erreur de la part de SEGA car les ventes n'ont pas été au rendez-vous.

Dans un avenir lointain, la Terre a subie de terribles changements dans son environnement. Pour des raisons inconnues, un gaz empoisonné est sorti du sol terrestre, ce qui provoqua une extinction presque complète de la race humaine. Les survivants construisirent une gigantesque tour nommée Bazel afin de s'y installer et de continuer à vivre au-dessus de l'air impur recouvrant la surface de la planète. La civilisation a donc depuis repris ses droits, les classes sociales les plus aisées résidant au sommet de la tour, les chandeliers et cardinaux tandis que les plus pauvres sont conditionnés dans les étages les plus bas.

Dans Ebel, on se balade de gauche à droite, comme Valkyrie Profile

Dans Ebel, on se balade de gauche à droite, comme Valkyrie Profile

Nous commençons le jeu au niveau 4 dans la ville d'Ebel, nous jouons 3 chasseurs de primes, Zephyr, un jeune homme recueillit par Vashyron qui est un chasseur de prime indépendant qui a monté sa propre entreprise. Enfin Leanne qui fut sauvée par Zephyr quelque temps auparavant. Les personnages sont tous charismatiques et on tous une histoire intéressante, dommage que le jeu soit avare en détails, cela aurait aidé à comprendre plus facilement le lien qui les unis.

Zephyr, Vashyron et Leanne sont tous très attachants

Zephyr, Vashyron et Leanne sont tous très attachants

e jeu nous plonge dans une ambiance post-apocalyptique et steampunk, le niveau 1 est réservé aux personnes riches et aux hommes du clergé. Les pauvres sont dans des taudis allant jusqu'au niveau 12. Autant le dire, l'ambiance est excellente, on sent vraiment la crasse des villes de bas étages et la bourgeoisie des étages les plus haut.

Système de combat : Ce jeu est audacieux et nous offre un des meilleurs systèmes de combats de l'histoire du jeu vidéo. C'est simple, il est unique en son genre et cela ne va pas être évident à expliquer par écrit, il faut y jouer pour le comprendre. Dans ROF, pas d'épée, on se castagne avec de gros guns ! Les combats mélangent temps réels et tour par tour car tant que vous ne bougez pas le joystick, les ennemis ne bougeront pas non plus. Vous pouvez donc observer en début de combat, la zone, les différents ennemis pour adopter la meilleure stratégie. 
 
Le joueur ne peut attaquer qu'une seule fois par tour sauf si il utilise un cristal. Au début du jeu vous disposez de trois cristaux mais vous en débloquerez au fil du jeu car c'est un des points primordial pour comprendre le système de combat. La base du jeu sera d'effectuer une action héroïque mais cela consommera un cristal. Cette action héroïque vous permettra de courir dans une direction, vous serez alors invulnérable et vous pourrez attaquer plusieurs fois. Simple vous me direz ? Non car si par malheur vous n'avez plus de cristaux, c'est presque le game over, vos personnages seront alors en état critique et vous ne pourrez plus effectuer d'action héroïque. Pour récupérer un cristal, vous devrez détruire un adversaire ou alors un de ses membres ou équipement. C'est simple, certains adversaires peuvent être composés d'une dizaine de barres de vies qui composeront les différentes parties de leurs corps.

Vous suivez ? J'espère car on est encore loin d'avoir tout vu. Il faut maintenant que je vous explique les différents types de dégâts que vous pouvez faire. Vous commencez avec une mitraillette pour Zephyr et deux pistolets pour Vashyron et Leanne. La mitraillette effectuera d'énorme dégâts mais ils ne sont pas définitifs, pour valider ces dégâts pour devez tirer au pistolet. C'est simple, la mitraillette ne peut effectuer aucun kill pourtant c'est elle qui effectuera 95% des dégâts. Chaque personnage peut porter deux armes, une dans chaque main. Il est aussi possible d'utiliser des grenades qui feront des dégâts de zone. 
Les dégâts à la mitraillettes seront bleus mais pas définitifs

Les dégâts à la mitraillettes seront bleus mais pas définitifs

Il est possible de monter son personnage jusqu'au niveau 300. 100 niveaux au pistolet, 100 niveaux à la mitraillette et 100 niveaux aux armes de jets type grenade. Autant dire que pour monter ses personnages au niveau max, il faudra être polyvalent et jouer avec tous les types d'armes. Plus vous augmenterez votre niveau, plus vous pourrez charger votre attaque. Au niveau 1 vous avez le droit à une charge et au niveau 100, vous aurez le droit à 100 charges pour une seule attaque.
 
Votre attaque héroïque ne dure que quelques secondes, il faudra donc améliorer vos armes pour augmenter leurs caractéristiques et surtout, la vitesse de charge de votre arme. Un autre point important, plus vous serez proche d'un ennemi, plus votre charge augmentera rapidement. N'espérez pas campez à l'autre bout de la map pour shooter les ennemis, il faut prendre des risques pour gagner dans ROF !  
En état critique, c'est le game over presque assuré

En état critique, c'est le game over presque assuré

Vous pensez qu'on a fini ? Comme je le disais, la prise de risque est primordiale dans ROF, pour cela vous allez devoir courir en direction de l'ennemi avec des actions héroïques. Votre action héroïque est caractérisée par une ligne rouge ou une ligne bleue pour déterminer la direction dans laquelle vous allez. Si vous passez entre vos deux autres personnages, la ligne sera bleue. Si effectuez 3 actions héroïques de suite en passant à chaque fois entre vos deux autres personnages, vous pourrez effectuer une attaque résonance et la c'est open bar avec des centaines de cartouches tirées dans un festival de douilles qui s'écrasent au sol. Cette attaque consommera tous vos cristaux donc si vous n'arrivez pas à tuer l'ennemi, c'est quasiment game over.
 
Je passe rapidement sur les armes de jets qui pourront infliger certaines altérations d'états comme des brûlures ou du poison.

Le scénario est intéressant mais complexe, peut-être un peu trop pour être abordable. Il est obscur et laissera certaines personnes dont moi sur le carreaux, c'est dommage car c'est un des seuls reproche que je vais pouvoir faire au jeu. Le scénario est bon mais tellement perché qu'il est compliqué à suivre. A noté que le jeu comporte des scènes plutôt humoristiques, nos deux protagonistes mâles sont assez machos et pervers sur les bords.

Graphiquement le jeu possède un charme fou, son architecture baroque et ses décors post-apocalyptique servent à l'immersion. On a ici une direction artistique de très haut niveau et cela passera par le bestiaire totalement WTF mais vraiment excellent. Le monde de ROF se compose de cette tour de Bazel et pour progresser, il faudra débloquer les villes et les zones avec des cellules. Ces cellules vous permettront de raccorder des terminaux qui vous octroieront des bonus pendant les combats. Ainsi à la fin du jeu, vous pourrez raccorder les terminaux des étages 4 à 6 pour bénéficier notamment d'énormes bonus dans l'arène de combat. 
Le tuning de mitraillette, gros gros kiff !

Le tuning de mitraillette, gros gros kiff !

Il faut noter que le jeu est relativement dur tant qu'on a pas appréhendé le système de combat. La première fois que j'ai fait le jeu, j'en ai bavé car je n'avais pas compris toutes les subtilités. Une fois le jeu pris en main, c'est un plaisir fou, une extase, une sensation de puissance comme peu de jeu peuvent nous le procurer. J'ai rarement autant aimé les combats aléatoires que dans ROF, quel plaisir de malade !
 
[TEST] Resonance of Fate / PS3-X360

Le jeu se déroule sur 16 chapitres et comme tout J-RPG qui se respecte, il est blindé de quêtes annexes. Il est important de noter que certaines de ces quêtes annexes sont intéressantes là où certains J-RPG se contentent de gonfler leur durée de vie avec des quêtes dites « Fedex ». Il existe comme dans tout bon jeu, un donjon optionnel avec une difficulté ahurissante, le plaisir pour les hardcore gamer pour moi ! Comptez au moins 80 heures pour finir le jeu à 100%, vous en aurez pour votre argent.

Les + :
- Son système de combat de malade !                        
- Un J-RPG avec des guns !                                                   
- Direction artistique dingue
- Grosse durée de vie
- La customisation des flingues ultra poussée
- Son scénario est intéressant... 

Les - :
- Sa difficulté pourra rebuter certains                
- Son scénario est intéressant...                                    
- Scénario intéressant mais difficilement compréhensible

Resonance Of Fate est une bombe, un must have sur old-gen. Si vous êtes fan de RPG, vous devez avoir joué à ce jeu. Son système de combat terriblement addictif et ultra péchu, son scénario post apocalyptique très intéressant et son ambiance gothique sur fond de religion nous prouve que TRI-ACE est vraiment un grand studio. La jeu reste néanmoins difficile, il faudra cravacher pour comprendre toutes les subtilités du système de combat mais cela en vaut la chandelle. Resonance Of Fate nous réserve un beau dépaysement, il fait facilement parti du top 5 des meilleurs RPG old-gen.

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

F.L, le programmeur absolu !?

Publié le par Dr Floyd

F.L, le programmeur absolu !?

Voilà, c'est fait ! Notre programmeur fou, F.L, vient de terminer son adaptation de Barbarian sur PC Engine ! Enfin, ses adaptations, car il en a fait 7 (chacune "émulant" un support micro de l'époque). Sa préférée ? La version PC Engine/Amstrad CPC qu'il nous fait découvrir en vidéo :

La ROM est téléchargeable (lien sur le topic officiel). FL. est réellement fou, rendez-vous compte : en seulement 3 mois il a appris le C, découvert la PC Engine, et développé 7 fois le jeu !!! Je ne sais pas ce qu'il nous prépare pour l'avenir, mais ça promet !

Publié dans RETRO NEWS

Partager cet article