STRANGLEHOLD VA RAMER... SUR PC !

Publié le par Dr Floyd

Une démo de Stranglehold, le jeu de la rentrée avec BioShock, et peut-être un des jeux de l'année, est désormais disponible en téléchargement sur le Xbox Live. 1,2 Go quand même ! Mais çà vaut le coup d'oeil, tant le jeu s'annonce exceptionnel, un Max Payne survitaminé next-gen !

Les fans de PC se marrent "Pfff moi aussi je vais l'avoir !" sauf que d'après les premiers échos si vous n'avez pas un Duo-Core, 2Go de Ram, une Gforce 7800, et 15 Go de libre, c'est même pas la peine !

Alors qu'il tourne très bien sur une pauvre Xbox 360... Qui a dit que le jeu sur PC n'est pas mort ? Allez, 349€, faites le pas les gars !

Publié dans NEWS

Partager cet article

LES DIVISEURS DE TEMPS REVIENNENT

Publié le par Dr Floyd

Free Radical vient d'annoncer que TimeSplitter 4 est en cours développement, sans préciser de date ni de plateforme (mais on peut penser Xbox 360 et PS3). Selon Rob Yescombe, le scénariste de la série, le jeu ne va plus parodier le cinéma mais les jeux vidéo.

Free Radical a quand même beaucoup de mal à convaincre avec ce FPS banal plutôt orienté multi-joueurs. Le studio, fondé en 1999 par des anciens de RareWare, n'arrive pas à renouer avec le succès des FPS cultes de leur ancien studio : GoldenEye et Perfect Dark.

Publié dans NEWS

Partager cet article

PORT HDMI : MICROSOFT CONFIRME !

Publié le par Dr Floyd

Microsoft vient d'avouer : toutes les consoles Xbox 360 Premium seront désormais équipées du port HMDI, au prix de 349 euros (baisse de prix déja effective aux USA, dès la fin du mois chez nous). Les modèles Core ne profiteraient pas de ce bonus (on peut penser que Microsoft va abandonner le modèle Core ?).

Alors comment savoir si vous achetez un modèle HDMI ou pas en septembre ? Grace à une étiquette qui sera collée sur la boite. Alors faites attention, car les revendeurs vont essayer de vous refiler les anciens modèles !

Par contre il y a encore des interrogations :
- La rumeur parle de modèles Premium en 65nm dès septembre ? Mais Microsoft n'a pas avouer sur ce point. Il y a aura des etiquettes '65nm' sur la boite ? On parle aussi d'un nouveau lecteur DVD plus silencieux ?
- Quid de la Xbox 360 Elite ?
- Et 20 Gigas, çà fait peu, avec la vidéo à la demande qui arrive en fin d'année, de nouveaux modèles à forte capacité de disque dur vont forcément débarquer !

Bon alors : Déjà ne pas se tromper entre le modèle Core, Premium et Elite, ensuite regarder les étiquettes : HDMI ? 65nm ? Nouveau DVD ? Cà va devenir aussi compliqué que pour acheter une tour PC ! Le monde du jeu vidéo est devenu fou.
 

Publié dans NEWS

Partager cet article

[CONSOLES 8 BIT] L'Atari 2700, le projet avorté !

Publié le par Goldangel / Dr Floyd

En 1981 Atari cherche une idée pour moderniser son Atari 2600 : un nouveau design (inspiré d'une vieille radio lampe de marque RCA) et des joystick sans fil (et oui déjà en 1981 !), et hop voici l'Atari 2700 !! Le tout fut pensé par Roy Nishi (le chef de "Atari's Industrial Design group") qui a travaillé par la suite sur la série des Atari XL).

L'Atari 2700 était visible au salon CES de 1981, mais comme vous le savez, ce projet ne verra jamais le jour. Voici la bête :








Le design de la console marquait un changement radical par rapport au 2600, il sera réutilisé pour l'Atari 2600jr, le 5200 et le 7800. Confortables, les joysticks tenaient dans la paume de la main et en plus faisaient paddle à 270° ! (idéal pour jouer à Breakout par exemple). Des joysticks pas trop laids et bien fabriqués, bien plus efficaces que les horribles pads d'origine de l'Atari 2600 !



En plus il était possible de ranger les joysticks dans la console !


Tout était prêt pour la commercialisation : les boites, la publicité, mais une défaillance dans le design des pads sans fil aura à priori la peau du projet ! En effet ces pads fonctionnaient dans un périmètre de plus de 300 mètres !!! Ces joysticks pouvaient donc créer des interférences avec la console du voisin... ou même activer des portes de garage automatisées (car empruntant leur technologies) ! Autre problème, chaque joystick utilisait une "clé" unique, si un des joystick se brisait il était alors impossible de le remplacer ou d'utiliser le second ! A noter qu'il était possible de brancher des pads standard malgré tout.

Devant ces problèmes techniques et les millions à réinvestir Atari préféra abandonner ce projet et miser sur une nouvelle console plus puissante : l'Atari 5200 (qui lui sera bien commercialisé mais sera un échec !).



le pad "inside"


Un modèle en boite trouvé en brocante ce WE... Non j'rigole !

 
La console est bien sur quasiment introuvable, les enchères peuvent monter très haut sur Ebay, à plus de 5000$... Avis aux collectionneurs acharnés !


Même la pub était prévue !

Partager cet article

RETROGAMING : NINJA SPIRIT / PC ENGINE

Publié le par Bakura52

Editeur : Irem Corp
Support : PC-Engine
Année : 1990 



La PC-Engine est sans doute la console de l'arcade après la neo geo. Souvenez-vous des nombreux shoot'em Up tout droit sortis de nos bornes d'arcade préférées. Souvenez vous également de vos jeux de plate forme préférés. Oui, oui, la PC-Engine était une maître en la matière, et bien qu'elle n'ait pas connue un grand succès dans nos contrés, les jeux qui sortaient sur cette console étaient tout sauf mauvais. De plus, cette petite machine pouvait se targuer d'avoir à chaque fois, les meilleures adaptations qu'il soit, il n'y a qu'à voir "R-Type" pour s'en rendre compte. Même les jeux de ninja étaient au top de leur forme sur cette console. Il faut dire que quand on voit se qu'ont donné "Ninja Gaiden" et "Shinobi", sur PC-Engine, on ne pouvait que douter quant à un titre qui viendrait à surpasser ses deux maîtres en la matière. Outre, ces deux mythes, la concurrence sur les autres plates-formes du moment était rude. La NES s'en sortait merveilleusement, la "Megadrive" et son "The Return of Shinobi" était un succès. En tout cas, cela ne découragea pas Irem Corp, de sortir en 1990, l'adaptation console de "Ninja Spirit", un succès arcade sortie la même année. Qu'en est-il sur PC-Engine ?
 


Oui, oui, je vous l'avais dit, c'est horrible !

Au XIX ème siècle, Moonlight, le personnage que vous contrôlez est hanté par un obscur souvenir. Seize ans auparavant, il fût métamorphosé en loup par les forces du mal et témoin, sous cette forme de l'assassinat de son père. Aujourd'hui devenu un véritable ninja, le désir de vengeance l'envahit. Cependant, sa surprise fut grande quand il découvrit que son père n'était autre qu'un "mercenaire ninja", et que son assassin était un ninja, ce qu'il avait tant voulu devenir durant toutes ces années. Une fois la vérité éclatée, il décida alors de devenir tout comme son père un "mercenaire ninja", dans le but de le venger.

Tout commence par un écran titre, sombre et, il faut le dire, assez laid. Sauf que, une fois appuyé sur START, l'écran titre s'évanoui complètement de notre esprit en découvrant avec un grand plaisir deux versions du titre comprises dans une seule et même cartouche. Vous l'aurez compris, Irem ne s'est pas contenté d'un simple portage de sa borne, non, nous pouvons avant partir à la chasse au ninja, choisir entre la version "arcade" et "PC-Engine" du jeu, un version soi-disant remaniée... Soi-disant, oui, car c'est bien beau de nous promettre deux versions différentes, mais encore faudrait t'il qu'elles soit VRAIMENT différentes. Et oui, à part le titre des deux modes, aucunes différences n'est à noter : des graphismes identiques, une bande-son inchangée quoi qu'un peu plus rapide pour le mode "PC-Engine", une jouabilité elle aussi identique. Bref une copie presque parfaite, la seule différence à noter est la couleur de fond derrière les armes, qui change du bleu au rose suivant le mode utilisé. Pas de quoi casser la baraque. Malgré cette déception, on ne peut que saluer l'inclusion d'un mode deux joueurs dans le jeu, ainsi qu'un "Sound Test", pas vraiment utile, car ne proposant qu'une petite poignée de musiques mais c'est toujours agréable de pouvoir écouter les musiques qui nous stressent tant .
 


In-game, la première chose que l'on constatera, c'est un manque cruel de couleurs. La Pc-Engine peut en donner beaucoup plus, il n'y a qu'à voir des jeux comme Bomberman, Bonk's Revenge ou Aero Blasters pour s'en rendre compte. On se croirait presque sur Nes, et dès lors qu'on sait que la machine est presque capable d'afficher des graphismes d'une console 16 bits, c'est sûr, ça ne passe pas. Et là-dessus, Irem aurait tout de même pu faire un petit effort. Mais loin de moi l'idée de vouloir descendre ce titre, le jeu n'est pas si mauvais, loin de là. Par exemple, pour continuer dans la réalisation, les sprites sont tout simplement énormes pour une simple 8 bits. Pour comparaison certains feraient même de la concurrence à "Altered Beast", un vrai jeu 16 bits cette fois. C'est vous dire si "Ninja Spirit" excelle dans ce domaine. De plus l'univers si propre au Japon médiéval est, ici, assez bien retranscrit. Les univers dans lesquels nous progressons parlent d'eux même, malgré une bande-son assez désagréable à la longue. Certains niveaux pourront parfois nous faire penser à "Saint Seiya : La légende d'or" sur Nes (le monde des arbres à grimper notamment), mais là je m'égare.
 

Je suis mal là !

Au premier regard, le jeu se présente comme un Shinobi retravaillé... Au premiers abords peut-être mais quand on s'essaye à fouiller le gameplay de fond en comble, on s'aperçoit que ce soft est tout sauf un Shinobi-like. Le personnage principal est bien plus agile, ses sauts surpassent de loin ceux des jeux de ninja habituels, il peut très bien s'agripper aux murs et aux branches qui parsèment le niveau. Bref, on dirige notre héros avec une facilité déconcertante et c'est le principal dans un jeu de ninja. Comme tout le monde le sait, un bon ninja ne part pas défier le monde à la seule force de ses bras. Dans "Ninja Spirit", votre armement ne se compose pas moins de quatre armes, aux munitions infinies, qui vous aideront à accomplir votre tache. Vous disposerez donc d'une épée tout ce qu'il y a de plus classique, d'étoiles ninja bien utiles dès lors que vous êtes encerclé, d'un grappin, pour vous débarrasser de vos ennemis lointains mais aussi et surtout, votre arme la plus puissante, une sorte de grenade. Tout ce beau monde vous sera bien utile contre les boss de fin de niveau, chacun ayant son propre point faible, une fois celui-ci découvert, vous n'aurez plus aucuns mal à le terrasser. Mais ne croyez pas pour autant que le jeu sera facile à terminer. Effacez vous vite cette idée de là tête, certains passages relèveront de la patience pour ne pas ce dire "bon je vais couper ma console". L'élément le plus énervant, n'est en faite pas vraiment la grosse difficulté du jeu (même si certains passage vous prendront au moins un gros quart d'heure) mais tout simplement son dosage plus que discutable. Pour exemple, le boss final m'a paru bien plus facile que le second. Et c'est ainsi tout le long du jeu. 



Indiana Jones !!!


Pour vous aider au cours de votre aventure, quelques ninjas de couleurs orange apparaîtront et une fois vaincus, une boule de couleur apparaîtra. Suivant la couleur, votre statut se modifiera. Vous pourrez par exemple vous démultiplier (3 fois au maximum), augmenter la puissance de votre armement, détruire d'un seul coup, tous les personnages à l'écran ou bien vous créer un bouclier enflammé. Bref de quoi vous aider considérablement dans votre aventure. Le jeu se compose de sept tableaux, sans aucuns moyens de sauvegarde, c'est assez court, surtout quand on sait que d'autres jeux sur Hu-Card proposaient, eux, un vrai système de sauvegarde. Il vous faudra environs une bonne heure pour terminer le jeu si vous êtes assez perceverant dans l'âme. Auquel cas, je peux vous affirmer que vous y passerez du temps, croyez moi !


Conclusion

Les +

+Un titre qui n'a pas à rougir fasse aux Shinobi et Ninja Gaiden
+Une maniabilité efficace et précise
+Des sprites tout simplement énormes !
+Un armement varié
+De nombreux bonus

Les -

-Des couleurs ternes, qui font penser à de la Nes
-Une durée de vie courte
-Deux modes de jeu identique...
- Une difficulté très mal dosée

Au final

Ninja Spirit, sans être le jeu de Ninja du siècle, se joue très facilement. La maniabilité du titre est sûrement se qui se fait de mieux sur la console. Notre héros se laisse guider de façon agréable et simple ce qui est un atoût conscidérable par rapport aux autres softs du même genre. Votre armement très divers est un plus fasse aux quelques boss qui parsèmeront votre aventure, ceci ajoute une touche de stratégie au jeu. Toutefois, le jeu n'est pas sans défauts. Côté réalisation, la présence d'énormes sprites n'excuse en rien les couleurs utilisées, c'est sombre, trop sombre et c'est surtout très laid. De plus, l'éditeur a peut-être eu la bonne idée d'intégrer deux versions du jeu dans la même hu-card, cependant, les différences entres les deux sont bien trop peu nombreuses voir même inexistante. Et pour finir, la difficulté très mal dosée en rebutera plus d'un. Mais ne boudons pas notre plaisir, Ninja Spirit se propose comme une alternative intéressante qui pourrait se faire apprécier par plus d'un joueur, en plus, il serait dommage de passer à côté !

Suppos : 4/6 (testé par Bakura52)

 

 






L'AVIS DU DOC
Ninja Spirit est une grosse déception, outre les graphismes sombres, laids et peu travaillés, le gameplay est catastrophique : on passe son temps a être démultiplié (agaçant à force), la gestion des collisions (entre vos "tirs" et les sprites ennemis) est imprécise et la difficulté très mal dosée. Un jeu surestimé du catalogue PC Engine.

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

THUNDERFORCE : LE RETOUR !!!!

Publié le par Dr Floyd

Une brève vraiment très courte mais qui va faire bondir de joie le Gamopat : Thunderforce de TecnoSoft serait sur le point de faire son grand retour ! Non ?! Si !

Le site officiel semble assez clair :
http://www.tecnosoft.com/

Thunderforce est l'un des shoot'em up les plus mythiques de l'histoire du jeu vidéo : ThunderForce 3 sur Megadrive a marqué son époque, et ses suites ThunderForce IV (toujours sur Megadrive) et ThunderForce V (sur Saturn jamais sorti en France) sont également de sacrés chef d'oeuvres !


ThunderForce III, Megadrive

Remake ? Suite ? Sur 128 bits, next-gen, portable ?! On veut des infos bordel de sprite ! "Laissez le en 2D si vou plé M'sieur tecnoSoft !"

Le Gamopat a des palpitations.

Publié dans NEWS

Partager cet article

SAGA DE L'ETE : UNE NOUVELLE XBOX 360 A LA RENTREE ?!

Publié le par Dr Floyd

Nouveau rebondissement dans la Saga de l'été ? La rumeur voudrait que le clan Microsoft rumine un plan secret "from outer space" : la baisse de prix de la gamme Xbox 360 serait en fait une liquidation des stocks (façon Sony avec la PS3 60Go) pour présenter dès septembre la nouvelle série de Xbox 360 Core et Premium !

Les nouvelles consoles auraient un port HDMI en standard, une finesse de gravure 65nm, et seraient donc plus fiables et moins bruyantes ! Vous venez d'acheter la 360 ? Oups, désolé !

Collectionneurs de 2020 prenez des notes : Xbox 360 Core, Premium, Elite, Core 65nm, Premium 65nm...  Bientot une nouvelle carte graphique, une barettte de RAM en rab, un lecteur HD intégré... Où est passé le jeu vidéo ? Ils sont tous devenus fou.

La rivalité entre la famille Microsoft et le clan Sony est à son paroxisme : Entre vraies-fausses baisses de prix et vraies-fausses nouvelles consoles, il y a de quoi écrire deux nouvelles saisons de "Amour Gloire et Beauté" ! Et prendre le spectateur (ou le gamer) pour un imbélice heureux.

Publié dans NEWS

Partager cet article

SAGA OU PROMOTION DE L'ETE ?

Publié le par Dr Floyd

La Saga de l'été continue autour des tarifs "next-gen", aujourd'hui le clan Sony affirme que le Starter Pack européen n'est qu'une promotion de l'été et qu'il ne sera plus disponible à la rentrée, contrairement à ce qu'ils disaient hier où il devait être vendu en Europe "jusqu'à épuisement des stocks".

De même ils démentent qu'une nouvelle manette Sixasix vibrante est en projet... Bien suuuuur...

Bref, on ne peut plus accorder aucun crédit aux déclarations de Sony, entre mensonges et contradictions permanentes ! Tiens, vous saviez que c'est Travolta qui jouera le role de JR Ewing dans le remake cinéma de Dallas ?

Publié dans NEWS

Partager cet article

"AVANT MOI LES JEUX DE ROLE C'ETAIT DE LA MERDE"

Publié le par Dr Floyd

Peter Molyneux, le Pinocchio du jeu vidéo, nous parle encore de son Fable 2 avec beaucoup de modestie :

"... la plupart des jeux de rôle sont de la merde ! Oblivion était un bon jeu mais les combats étaient à chier (...) Maintenant imaginez un grand jeu de rôle et un système de combat vraiment excellent"

Oui c'est vrai les jeux de rôle c'est souvent de la merde (Fable par exemple hein...). Sacré Peter.

Publié dans EXTRAITS

Partager cet article

APPLE "REPOUSSE LES LIMITES DE L'ELEGANCE"

Publié le par Dr Floyd

Le tout nouveau IMac en "alumunium anodisé repoussant les limites de l'élégance et de la simplicité" est désormais disponible ! On pourra dire tout ce qu'on veut, ce sont de sacrées belles machines !



Le premier modèle à 2Ghz est désormais équipé d'un écran 20 pouces pour un prix de 1199€. Etes vous prêt à faire le grand saut ?

Tous les tarifs et caractéristiques sur Applestore

Publié dans NEWS

Partager cet article