EXTRAITS : Richard Garriott

Publié le par Dr Floyd

Interview de Richard Garriott, le créateur des Ultima,  dans TILT :

Tilt : Comment expliquez-vous le succès des Ultima ?
Richard : A mon avis, trois facteurs expliquent ce succès. Tout d’abords les Ultima représentent toujours des « mondes » dans lesquels évoluent des personnages. Ultima I est d’ailleurs le jeu de rôle de ce type sur ordinateur. Les autres logiciels similaires n’apparaissent que plus tard. Deuxième facteur, il y a constamment des choses nouvelles à découvrir dans mes créations car je pense que l’intérêt d’un jeu vient de là. Le troisième facteur est accidentel et plus complexe : mon soucis constant d’améliorer mes programmes m’a toujours poussé à travailler chaque ultima de A à Z. Un exemple bien édifiant, Ultima I sur Apple est programmé en Basic et utilise 16 icônes pour la représentation du monde. Ultima II est mon premier programme en assembleur, j’ai d’ailleurs appris ce langage lors de la création de ce jeu qui utilise, lui 32 icônes. Ultima III en possède 64 et le IV, 265 icônes. Le V suit avec 512 icônes et je peux déjà vous dire que le VI en aura 1024 ! Donc, ce constant souci d’améliorer le monde d’Ultima pour le rendre plus réel et crédible a pour effet de renouveler chaque épisode de la série et lui amène sa petite touche d’originalité qui fait la différence.

Publié dans EXTRAITS

Partager cet article

MAR$ 2005

Publié le par Dr Floyd

Imaginez, Imaginez un mois de Mars 2005... imaginez Mario tennis Gamecube 60 euros, Metal gear solid III 60 euros, Grand Turismo IV 60 euros, Resident Evil IV 60 euros, Devil May Cry III, 60 euros, bon je suis sympa je ne compte même pas Brother in arm, Fight Night 2005, Fifa street soccer, Mercenaries, Doom3 xbox, Forza Motorsport, etc (de probables très bons jeux)... Imaginez la Nintendo DS (149 euros surement), imaginez la Sony PSP (199 euros au mieux, mais peu probable quand meme)... Imaginez que vous n'allez pas prendre des portables sans le moindre jeu tout de même !
Imaginez maintenant que vous êtes un Gamopat Fou et qu'il vous faut tout, imaginez les 800 à 1000 euros qu'il va vous falloir débourser au mois de mars pour assouvir votre passion débordante !
C'est le moment de revendre vos merveilles, le GX4000, l'Alice 32, le To7 et le mo5 signé Michel Platini pour faire un peu de cash...

Publié dans A DISPATCHER

Partager cet article

MAUVAIS SIECLE !

Publié le par Dr Floyd

Le siècle des catastrophes:
- HIROSHIMA 45
- TCHERNOBYL 86
- Windows 95

Publié dans HUMOUR

Partager cet article

NEWS : LA PSP EN TETE AU JAPON

Publié le par Dr Floyd

Cette derniere semaine c'est la PSP qui est en tete des ventes avec 75 000 consoles contre 45 000 DS. La PS2 ne s'essoufle toujours pas avec 59 000 consoles ! Allez rions un peu, la XBOX s'est vendue à 467 exemplaires !!

Publié dans NEWS

Partager cet article

MESSAGE WINDOWS

Publié le par Dr Floyd

"Pour quitter Windows, cliquer sur DEMARRER"

Publié dans HUMOUR

Partager cet article

NEWS : DATE DE SORTIE DE LA PSP AUX STATES

Publié le par Dr Floyd

La PSP de Sony sortira aux USA  le 24 mars 2005 : la "Value Pack" à 250$ (environ 190€) . Dans le colis : la console (sans blague), un Memory Stick de 32 Mo, des écouteurs, un étui de protection et un UMD de démo. Reste a esperer un prix de 199 euros en Europe, ce qui serait un tres bon prix. parmi les titres disponibles au lancement : RIDGE RACER et WIPEOUT PURE (2 bombes ?)

Publié dans NEWS

Partager cet article

NEWS : LA PSP EN RETARD EN EUROPE !

Publié le par Dr Floyd

On s'en doutait, surtout apres une annonce de sortie aux USA le 24 mars : la PSP ne sortira pas en mars en Europe ! C'est reporté au mois d'avril... problemes de stocks. C'est Nintendo qui se marre.

Publié dans NEWS

Partager cet article

TOP DES VENTES : CONSOLES AU JAPON (derniere semaine Janvier)

Publié le par Dr Floyd


1. PSP 74405 consoles
2. PS2 58673
3. DS 43226
4. GBA SP 11589
5. Gamecube 8214
6. Xbox 467

La PSP prends la tete devant la PS2 toujours vaillante.

Partager cet article

MESSAGE WINDOWS

Publié le par Dr Floyd

"Keyboard not found...press any key"

Publié dans HUMOUR

Partager cet article

[GAMOPAT ACADEMY] L'ODYSSEY de MAGNAVOX

Publié le par Dr Floyd

Dossier mis à jour le 25/09/2010

ralph-baer.jpg

LA BROWN BOX, LE PREMIER PROPOTYPE DE CONSOLE

En 1968 le génial inventeur visionnaire Ralph Baer met au point un prototype de console de jeu à brancher sur la télé, appelé "brown box". A cette époque pas de micro-processeur, mais un simple appareil analogique qui fonctionnait avec des piles !

brownbox.jpg
La toute première console de l'histoire !


L'ODYSSEY, PREMIERE CONSOLE COMMERCIALE

La console est finalement commercialisée en 1972 sous le nom de Odyssey dans un élégant boîtier blanc et noir. c'est la toute première console commerciale de l'histoire. Elle est distribuée par Magnavox.

magnavox_odyssey_box.jpg

magnavox-odyssey.jpg


Son succès fut limité, la publicité très discrète, et les gens ne savaient pas trop à quoi cet appareil étrange pouvait servir ! Aussi beaucoup pensaient que çà ne fonctionnait que sur les téléviseurs de marque Magnavox... Bref le grand public n'est vraiment tout à fait prêt pour le jeu vidéo !

MagnavoxOdyssey-famille.jpg
Seules les familles de geek étaient prêtes !

L'Odyssey utilise un système de cartes à circuits qui s'enclenchent dans une fente (comme une cartouche). Pas de réel programme sur ces "cartouches" mais une configuration de circuits modifiant le rendu sur l'écran. Pour plonger les gens dans ce fabuleux monde virtuel des calques sont fournis pour poser sur l'écran ! Ceci afin d'améliorer l'aspect graphique ! Attention, il fallait avoir une télévision de la bonne taille !!!!

MagnavoxOdyssey-Cards.jpg
Les premières cartouches de jeux vidéo !



Quelques uns des caches à poser sur l'écran


magnavox_odyssey_manettes.jpg
Les deux manettes livrées avec la console, déplacement horizontal à gauche, déplacement vertical à droite, et un bouton Start.

 

Magnavox-Odyssey-Light-Gun
Une carabine sera même conçue, le light-gun, qui détectait la lumière sur l'écran !


LA SUITE...

Magnavox fabriquera ensuite des consoles de type Pong (sans cartes) puis en 1978, alors devenue filiale de Philips, ils sortent l'Odyssey 2, une "vraie" console programmable à cartouches de jeu (plus connue chez nous sous le nom de Videopac ou C52 Phlips). A noter que Nintendo importa l'Odyssey au Japon avant de se lancer lui même dans les consoles de jeu. Le jeu vidéo est bien né aux Etats-Unis et non au Japon comme on aurait tendance à l'imaginer.

A lire :
Notre interview de Ralph Baer

Partager cet article