[RANDOM] Millipede / Atari 2600

Publié le

[RANDOM] Millipede / Atari 2600

Lors de sa sortie en France, au deuxième trimestre de l'année 1984, on ne peut pas dire que Millipède ait réellement enthousiasmé les foules. Millipède semblait être un jeu dépassé sur une console vieillissante, à tel point que Tilt, le journal de référence en matière de jeux vidéos, n'a même pas daigné tester la version VCS tant ce jeu leur paraissait désuet...

[Lire la suite...]

Partager cet article

[TUTO] La GBA Backlight pour les nuls

Publié le par Dr Floyd

[TUTO] La GBA Backlight pour les nuls

Ce tuto date de septembre 2016 sur Gamopat, mais j'ai décidé de le mettre en avant car il connait un bon petit succès. Comment transformer une GBA (et son écran illisible) en magnifique GBA Backlight, c'est à dire rétro-éclairée comme une GBA SP AGS-101 ?

Notre patient fou Lex-Terieur vous explique tout ! Et il parait en plus que vous y gagnerez 30 minutes d'autonomie malgré le rétro-éclairage ! Prévoyez peut-être un petit passage à Leroy Merlin ;)

http://www.gamopat-forum.com/t89339-tuto-gba-backlight

Publié dans FORUM

Partager cet article

Maldita Castilla bientôt sur 3DS !

Publié le par Dr Floyd

Maldita Castilla bientôt sur 3DS !

Maldita Castilla est le jeu le plus culte de Locomalito, le roi de Game Maker sur PC. Après avoir été adapté par Abylight Studios sur PS4, son jeu rendant hommage à Ghosts'n'Goblins, vient d'être confirmé sur Nintendo 3DS. Une nouvelle version qui ajoutera la 3D relief bien sûr, ainsi qu'un mode de jeu mystérieux "coin-op", sensé rendre hommage à l'arcade (axé sur le scoring ?). On attend de connaitre la date de sortie !

Si vous ne connaissez pas ce jeu génial, matez moi le trailer de 2012 !

Publié dans NEWS

Partager cet article

[BROCANTE] Collection Nintendo 64 en vente

Publié le par Dr Floyd

Ericb59, patient fou de Gamopat, revend toute sa collection Nintendo 64 sur la brocante de Gamopat. Plusieurs consoles, plusieurs manettes, et tout un tas de jeux, dont de sacrés hits.

http://www.gamopat-forum.com/t91696-vds-n64-rgb-jeux-n64

[BROCANTE] Collection Nintendo 64 en vente[BROCANTE] Collection Nintendo 64 en vente

Publié dans FORUM

Partager cet article

2Dark, 25 ans après Alone in the Dark

Publié le par Dr Floyd

 2Dark, 25 ans après Alone in the Dark

Resident Evil 7 c'est pour les majorettes, PQube vient de confirmer que l'horrifique 2Dark sortira le 17 mars prochain sur PS4, Bobox One et Steam. Pour rappel le jeu est développé par l'illustre Frédérick Raynal, alias Super Moumoute, le créateur du révolutionnaire Alone in the Dark en 1992 (sacré souvenir).

On va voir si le Fred réussit à nous surprendre avec des mécanismes de jeu originaux (le sauvetage d'enfants), le gameplay semblant miser sur la stratégie, les jeux d'ombre et de lumière.... et aussi nous faire peur... Mais sur cet aspect ce n'est évident avec une réalisation 3D proche du néo-rétro.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Publié le par MastaYoda

Rise of the Tomb Raider
Support : 20 year celebration – édition PS4

Existe également sur Xbox One, X360, PC
Editeur : MICROSOFT STUDIOS
Développeur : CRYSTAL DYNAMICS
Sortie : 11/10/2016 (PS4)

10/11/2015 (Xbox one, 360 et PC)

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Versions et dates de sortie

Sorti un an plus tôt sur Xbox one, la version PS4 finale bénéficie de tous les DLC/season pass (20 year anniversary edition), du mode histoire (dont il sera uniquement question ici), un mode zombie et un mode coop. Il y a également un mode VR qui serait une rétrospective bien foutue sous la forme d’une visite de la maison d’enfance de Lara… (pas testé… pas de VR).

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4
[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Nathan qui ? Far Cry quoi ?

Rise of the Tomb Raider serait un peu l’enfant de Uncharted et de Far Cry : on retrouve un côté open world (mais pas trop) dans un jeu d’aventure au gameplay scripté (mais pas trop), ce qui nous donne un jeu qui remplit ses promesses. Certes il y a des défauts et le scénario n’est pas la plus grande force de ce soft mais le tout est très bien rythmé.

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

À travers quelques flashbacks, nous suivons Lara qui reprend la piste de feu son père qui a consacré toute son existence à retrouver les traces d’une relique et d’une cité perdue… Evidemment, un groupe de méchants mercenaires est à l’origine de tout le mal qui va nous arriver et à leur tête, on trouve un chef assez charismatique et bien fanatique.

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Bien sûr la comparaison est inévitable avec les films interactifs de Naughty Dog (Uncharted) mais les deux jeux sont pour moi incomparables : d’un côté on a un joli couloir en QTE et de l’autre un jeu en monde semi-ouvert avec quelques missions annexes et challenges intéressants. Tomb Raider est aussi un poil plus mature dans la trame scénaristique et l’ambiance générale, bien qu’on ait perdu le côté gore (sauf quand elle tombe dans un piège…) et (un peu) flippant du précédent opus.

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Monde semi-ouvert

En évoluant à travers l’histoire principale, on est toujours certain de tomber sur l’une ou l’autre nouveauté ou amélioration qui rendent la progression du jeu intéressante. Entre les moments actions de l’histoire principale, on nous permet de reprendre notre souffle et il est très facile de passer une heure ou deux par map (une bonne dizaine au total) afin de chercher les trésors, les grottes, les défis, etc. Et ça rapporte toujours d’une façon ou d’une autre : de la thune, des améliorations pour les armes et autres équipements. Les parchemins et autres documents apportent un complément à l’histoire et sont narrés (pas besoin de lire ce qui généralement me saoule et je skip).

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Le tout donne un ensemble cohérent et agréable : le côté loot, craft, quêtes annexes vous fera immanquablement penser à Far Cry mais c’est moins répétitif, les énigmes/puzzles sont plus élaborés que dans le précédent épisode. C’est pas compliqué, c’est pas super original mais ça reste sympa à faire.

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Gameplay

On rampe, on saute, on nage, on escalade, etc. le tout avec une précision et des mouvements de caméra parfaits. On passe de gunfights (certains peuvent se faire en mode infiltration) à des courses poursuites, d’énigmes à des phases d’exploration, etc. Bien entendu, on retrouve toujours des scripts, des QTE et des « chemins obligatoires » mais ceux-ci sont variés, pas trop présents et correctement adaptés au scénar.

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Plusieurs approches sont possibles pour les zones de combats : on peut utiliser des flèches empoisonnées, des explosifs, faire des pièges, attirer/éloigner les ennemis... ce qui rend les possibilités de tactiques intéressantes. L’IA est correcte, elle vient vous chercher, elle est assez agressive et on n’a pas l’impression de jouer à un rail-shooter. Il y a toujours des animaux à chasser (ce qui rapporte aussi) et la chasse est assez excitante, tendue, et même parfois compliquée.

Les améliorations de base se font en suivant le jeu mais les items rares se trouvent en accomplissant des missions annexes, en trouvant des grottes secrètes et en résolvant des énigmes. Pour les noobs, il y a une sorte de pouvoir télépathique qui permet de visualiser les objets, secrets et autres points d’intérêt (il ne tient qu’au joueur de l’utiliser ou pas).

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Technique

Ce n’est pas aussi beau ni coloré que Uncharted mais ce n’est pas à des années-lumière non plus. Les cinématiques sont belles et la transition avec les phases de gameplay se fait correctement. Sur PS4 le jeu tourne à 30 fps constant en 1080p et serait entre 45 et 60 fps en 4k(éké) sur la Pro.

Les décors et les maps sont magnifiques : toute l’histoire se passe en Sibérie avec des zones de forêts continentales, des glaciers, des grottes, un goulag abandonné, des temples, etc... le tout est superbement illuminé, modélisé tant au niveau de la profondeur que des détails. Les éléments de la nature sont impitoyables et les effets sont notables sur le physique de Lara et on culpabilise de la faire marcher dans le froid avec son seul débardeur…
 
La voix off de Lara fait un excellent travail d’immersion : on suit ses pensées, ses craintes et ça reste bien dosé. Le reste de la bande son est très bon : doublage, musique, etc...

[TEST] Rise of the Tomb Raider / PS4

Rise of the Tomb Raider est la suite logique de son prédécesseur et améliore même certains points faibles : monde semi-ouvert, gameplay varié qui perd un peu l’ambiance « survie » en se tournant vers une histoire et une aventure plus lisse et tout public. Je trouve qu’ils ont réussi à recréer avec brio les sensations d’un jeu à la base très bon tout en apportant quelques plus… et ce n’est pas rien. Ce que je reproche justement à Naughty Dog, c’est-à-dire ne rien innover et miser sur du fan-service. C’est donc une suite qui fait au moins aussi bien que le précédent opus et qui nous promet encore de belles aventures.

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

N'oubliez pas les paroles avec le MegaCD Karaoké ?

Publié le par Dr Floyd

N'oubliez pas les paroles avec le MegaCD Karaoké ?

L'accessoire le plus rare de la SEGA Megadrive, le MegaCD Karaoké ! Un rêve inaccessible... sauf à la braderie-brocante de Gamopat !

Voir l'annonce :
http://www.gamopat-forum.com/t91601-vds-tres-rare-megacd-karaoke-199in

Publié dans FORUM

Partager cet article

[TEST] Dragon Quest 8 / PS2 & 3DS

Publié le par FK-corporation

DRAGON QUEST 8 : L'ODYSSEE DU ROI MAUDIT
Support : PS2 et 3DS
Développeur : Level-5
Editeur : Square Enix
Sortie : 13 avril 2006 sur PS2 et 20 janvier 2017 sur 3DS

[TEST] Dragon Quest 8 / PS2 & 3DS[TEST] Dragon Quest 8 / PS2 & 3DS

Dragon Quest, cette série de RPG aussi mythique au Japon que les Final Fantasy mais assez boudée chez nous. Il a fallu attendre 2006 pour qu'un Dragon Quest arrive chez nous en Français et comme beaucoup d'entre vous, j'ai découvert cette série avec cet épisode, Dragon Quest 8 : L'odyssée du roi maudit. Ce titre aguicheur et ce design d'Akira Toryama nous donne vraiment envie de nous plonger dans cet univers mais la vraie question est là, est-ce un bon RPG ? La série jouit de sa popularité mais sincèrement, ça vaut quoi comme RPG un Dragon Quest ?

Le pitch de départ : Le roi Trode subit une terrible malédiction par un sorcier nommée Dhoulmagus, ce fou comme tout le monde l'appelle s'est introduit dans le château du Roi pour lui voler son bâton magique. Par cet acte, le roi sera transformé en crapaud et sa fille, la princesse Medea sera transformée en jument. Le royaume entier sera pétrifié mais seul un soldat, le héros, échappera à cette terrible malédiction. Le scénario est lambda, on a connu pire, on a connu mieux, reste à savoir comment cette histoire va évoluer. C'est bien la le premier défaut du jeu car le scénario n'avance pas. On se retrouve à courir à travers le monde entier après Dhoulmagus en rencontrant différent PNJ et en les aidant pour qu'ils puissent nous aider en retour à continuer notre voyage. Très bonne idée sur le papier, mauvaise dans les faits tant les PNJ sont fades, il n'y a aucun attachement à eux. Leur sort ne nous importe peu voire pas du tout.

Le scénario de départ est le même durant les ¾ de l'aventure, ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi si il y a des rebondissements mais là, les quêtes font plutôt office de remplissage. Un exemple flagrant : On arrive dans la ville de Pickam, la ville natale de Yangus et on se fait voler notre cheval. On apprend que le cheval a été revendu à une voleuse qui habite à l'autre bout de la map. On part chez cette voleuse qui accepte de nous rendre le cheval si on va lui chercher une pierre précieuse dans une grotte. 4 heures de jeux plus loin, on ramène cette pierre et on récupère notre cheval. Voilà comment remplir des heures de jeux avec du vent scénaristique et c'est comme cela dans toute l'aventure, il ne se passe pas grand chose d'intéressant, seulement des minis quêtes voire des minis sous-quêtes qui ne font pas avancer le schmilblick.

Le ton du jeu est léger, il a toujours le cul entre deux chaises entre l'humour ou le sérieux de son scénario. Dans certains jeux comme Shadow Hearts Covenant, la référence PS2 en matière de RPG, le mélange humour et tristesse fonctionne à merveille. Ici on ne prend rien au sérieux, tout est dit sur le ton de la rigolade et celui nuit énormément à l'immersion. Du coup on se marre et surtout on s'en cogne royalement que le Roi Trode soit transformé en crapaud et sa fille en jument, le jeu ne parvient jamais à nous créer un sentiment d'empathie envers les PNJ, dommage.

Bien sûr le jeu est calibré pour nous forcer à effectuer des séances de levelling intensif, encore une astuce pour gonfler artificiellement la durée du vie. Cela me fait bien rire quand certains mettent en valeur la durée de vie gigantesque du jeu car il faut au moins 50 heures en ligne droite pour le faire sachant qu'il y a au moins 20 heures de levelling... Non Dragon Quest n'est pas long, il est rempli d'éléments remplissant artificiellement la durée de vie comme le nombre de rencontres aléatoires et la lenteur des combats. Mon dieu que c'est mou du genoux et surtout que la répétition des combats aléatoires est énervantes.

Dhoulmagus le méchant du jeu, imitation low cost de Kefka de FF6

Dhoulmagus le méchant du jeu, imitation low cost de Kefka de FF6

Après avoir tapé sur les points noirs de ce jeu, je vais maintenant expliquer pourquoi il est bon malgré tout.

Dragon Quest 8 possède un charme fou avec ses graphismes en cel-shadding et ses personnages ressemblant à ceux de Dragon Ball. Le héros ressemble à Goku, Angelo ressemble à Trunks et Morry ressemble à Hercule/Mr Satan . Le monde est vaste et ouvert, on se ballade de village en village et on peut prendre le temps de flâner pour récupérer plein d'items différents. Si vous aimez prendre votre temps pour rentrer dans la maison des PNJ et fouiller leurs placards vous allez être servi, il y a des centaines d'objets à récupérer.

L'équipe lambda par excellence

L'équipe lambda par excellence

Système de combat : C'est du classique mais du bon classique, un bon RPG à l'ancienne avec du tour par tour. En tant que fan de RPG, je suis toujours très friand de ce style de jeu. On peut nuancer la lenteur des combats sur la version PS2 mais ce défaut est corrigé sur la version 3DS. On peut aussi regretter la faible évolution des personnages, c'est un choix mais on ne ressent pas la montée en puissance de nos héros avec la prise de niveau. A chaque level up, nous pouvons choisir de dépenser des points de compétence dans un arbre de compétence, classique mais efficace, j'aime beaucoup ce style d'évolution.

Le jeu sur 3DS : Il faut bien avouer que certains défauts ont été corrigés sur cette version et non des moindre. Cela rend l'expérience beaucoup plus agréable pour les jeux qui n'ont plus de patience comme moi. En effet, les ennemis apparaissent aléatoirement sur la map, on peut donc les esquiver si on le souhaite et surtout, on peut augmenter la vitesse des combats. Alléluia seigneur ! Deux personnages supplémentaires sont jouables et un donjon bonus a été rajouté, toujours bon à prendre. Dommage que cette version 3ds n'ait pas conservé les musiques symphoniques de la version PS2 Européenne. J'ai l'impression que la difficulté de cette version a été revue à la baisse, je ne galère pas autant que sur PS2, je me souviens en avoir chié à l'époque. Est-ce juste une impression ou une réalité ? Je ne sais pas.

Les ennemis sont désormais visibles sur la carte (3DS)

Les ennemis sont désormais visibles sur la carte (3DS)

Les + : Graphiquement très beau, monde ouvert très vaste, la durée de vie conséquente 
Les - :  Scénario anecdotique, casting de héros oubliable, trop de levelling

Conclusion : Dragon Quest 8 L'Odyssée du Roi Maudit est-il un grand jeu ? Pour moi, fan de RPG depuis ma plus tendre enfance, c'est non. Le scénario est trop classique, les personnages sont trop caricaturaux, l'écriture des dialogues, de l'histoire n'est pas assez poussé pour aspirer de l'empathie. La sensation de remplissage pour augmenter artificiellement la durée de vie est très désagréable, le jeu aurait gagné en intensité avec un scénario et des rebondissements mieux foutus. Néanmoins, le jeu possède un truc, un style qui le range dans la catégorie des bons RPG. Son style de jeu à l'ancienne, ses graphismes colorés tout en cel-shading et ses jolies musiques en font un jeu agréable, surtout sur 3DS qui corrige certains défauts de la version PS2.

SUPPOS PS2 : 4/6
SUPPOS 3DS : 4,5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

Nintendo veut nous entuber avec le Season Pass !!!

Publié le par Dr Floyd/Trymado

Nintendo veut nous entuber avec le Season Pass !!!

Cette pratique semble désormais s'étendre à tous les jeux possibles et imaginables : Early Access, Season Pass et DLCs ont la main mise sur les jeux de demain. Nintendo vient d'annoncer que The Legend of Zelda Breath of the Wild possèderait un Season Pass lié à deux DLCs au cours de l'année 2017. Et il faudra débourser 20 boules. Les DLCs ne pourront pas s'acheter séparément, le Season Pass sera obligatoire !

Au programme de ces DLCs, de nouveaux défis, un donjon en rab, un mode difficile (LOL), et le top du top : un t-shirt Switch que pourra porter Link... Là on touche le fond.

Vous ne rêvez pas, Nintendo se met à cette saloperie ! Alors que l'éditeur semblait avoir ignoré cette manie, 2017 sera l'année du grand ralliement à l'entubage que l'ont connait chez Sony et Krokosoft. Et ce de manière assez spectaculaire ! Je ne sais pas si c'est une bonne stratégie, Nintendo devant se différencier de la concurrence en proposant une vraie console et non du bric à brac.

6360 dislikes au moment ou je regarde la vidéo de présentation....

Après perso je m'en tape, le DLC je n'achète jamais (Bon ok j'ai craqué pour les DLCs de Mario Kart 8... Pfffff). Mais le vrai problème c'est que du coup Nintendo ne va plus finir ses jeux, et augmenter leur prix en proposant les "finitions" en options payantes. Je retourne sur Nes.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Alwa's Awakening, le jeu néo-rétro 8bit du moment sur Steam

Publié le par Dr Floyd

Alwa's Awakening, le jeu néo-rétro 8bit du moment sur Steam

Un petit jeu néo-rétro (style 8bit) à priori sympa vient de débouler sur Steam : Alwa's Awakening. Un jeu de plateforme où vous devrez user de magie pour combattre d'étranges créatures et boss, le tout saupoudré de quelques puzzles.Le style visuel est tout simplement parfait, dans la lignée de Shovel Knight. C'est signé Elden Pixels et ça coute 10 boules.

Publié dans NEWS

Partager cet article