Une PS4 à la beauté naturelle le 14 septembre

Publié le par Dr Floyd

Une PS4 à la beauté naturelle le 14 septembre

Si la PS4 Matrix Neo sera présentée en grandes pompes le 7 septembre prochain à New-York, n'oublions pas sa petite sœur à venir, la PS4 Slimfast ! Une console à la beauté naturelle pour jouer sain, le chemin le plus adapté pour le bien être du joueur. Il peut y avoir cependant des traces de gluten.

Le constructeur vient de dévoiler indirectement des photos (fuite Pampers organisée bien sûr), les dimensions sont bien réduites, et il y a désormais de vrais boutons physiques pour allumer et éjecter (tant mieux et espérons que ça sera le cas pour la Neo également !). Et si elle pouvait être un poil moins bruyante que la version BigFat quand la ventilation se déchaine, ça serait parfait.

Elle sortira le 14 septembre prochain, à priori en modèle 500Go pour commencer, reste à connaitre le prix... qui devrait je pense descendre sous les 300 brousoufs.

Une PS4 à la beauté naturelle le 14 septembre
Une PS4 à la beauté naturelle le 14 septembreUne PS4 à la beauté naturelle le 14 septembre

Publié dans NEWS

Partager cet article

[MIRACLE] Une boite pour Assault Suit Leynos

Publié le par Dr Floyd

[MIRACLE] Une boite pour Assault Suit Leynos

Excellente nouvelle, l'excellent shoot/run&gun Assault Suit Leynos, vendu jusqu'à présent en démat sur le Playstation Store de la PS4, déboule en version boite chez nous, les fromages du puent ! Plus besoin de se le faire importer du Japon.

Et c'est pour très bientôt : le 9 septembre, pour 19,99€ ! Incontournable si vous êtes un vrai Gamopat poilu. Préco pour ma part.

Publié dans BONNES AFFAIRES !

Partager cet article

NASCAR Heat Evolution chez Stargames

Publié le par Dr Floyd

NASCAR Heat Evolution chez Stargames

Pour les fans français de NASCAR, NASCAR Heat Evolution à sortir aux USA le 13 septembre prochain sur PS4 et XOne sera un jeu très compliqué à trouvé... et il y a très peu de chances qu'il soit un jour importé.

Il est vraiment trop cher en import avec les frais de port et de douane. Mais après discussion avec mon partenaire belge Stargames celui ci le fait rentrer en stock et le propose déjà en préco au prix de 64,40€ (+4,90€ de port vers la France sous 48h/72h). Avis aux fans inconditionnels. Le trailer est en tout cas super alléchant !

Je ne suis pas du tout spécialiste de NASCAR, mais j'ai toujours adoré le genre, et ce depuis INDIANOPOLIS 500 sur PC 286 et Amiga à la fin des années 80.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Knight'n More sur Coleco, certifié 100% fromage qui pue !

Publié le par Dr Floyd

Knight'n More sur Coleco, certifié 100% fromage qui pue !

Youki (alias JP Méola) is back ! Et ça va chier du sprite ! En 2009 notre Gamopat fou sortait Ghost'n Zombies sur Colecovision de l'autre côté de l'Atlantique. En 2016 le jeu revient dans un reboot 100% français nommé Knight'n More ! (jeu retravaillé à 90% avec des surprises).

C'est Côté Gamer qui publie le jeu, un éditeur français, OUI MONSIEUR, et ça fait du bien. Youki avait même proposé de mettre un vieux morceau de camembert dans les boites pour que ça sente bon la France quand on ouvre la boite... mais l'éditeur aurait refusé.

Les 'ricains sont sidérés ! Les précommandes sont ouvertes demain, 21 aout, sur le site de l'éditeur !

MAJ du 21/08/2016 : Voilà, comme prévu le jeu est en vente, au prix de 42€+port.

Publié dans RETRO NEWS

Partager cet article

Une boiboite pour Rez Infinite sur PS4 ! Oui mais...

Publié le par Dr Floyd

Une boiboite pour Rez Infinite sur PS4 ! Oui mais...

Rez AURA sa version boite sur PS4 ! Pour rappel cette nouvelle version (Infinite) du jeu culte de Tetsuya Mizuguchi sort le 13 octobre prochain, en même temps que le casque VR, avec lequel il sera compatible.

Mais la mauvaise nouvelle c'est que cette version boite sera très limitée... et vendue à priori uniquement via le site de vente iam8bit au prix de $39,99 (+ les frais de port à $16). A vous de voir si vous êtes assez fan pour le précommander en boite donc ? Je retourne y jouer sur Dreamcast.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST A LA BOURRE] Until Dawn / PS4

Publié le par FK-Corporation

UNTIL DAWN
Support : PS4
Développeur : SUPERMASSIVE GAMES
Editeur : SONY
Sortie : 26 AOUT 2015

[TEST A LA BOURRE] Until Dawn / PS4

Until Dawn est annoncé lors de la gamescom 2012 et est initialement prévu pour sortir en 2013 sur PlayStation 3, se jouant uniquement avec le PlayStation Move. Le jeu va être finalement repoussé sur Playstation 4 et devra repartir en développement, le genre de production chaotique qui ne laisse envisager rien de bon et pourtant...

Scénario : Le jeu commence en 2014, nous sommes dans la maison de vacances d'Hannah, Beth et Josh. Ils sont accompagnés de Chris, Sam, Emily, Ashley, Matt et Jess. Au terme d'une blague de mauvais goût qui tourne mal, Hannah et Beth meurent d'une chute de la montagne. Le jeu reprend 1 an après, Josh qui a perdu ses deux sœurs, souhaite leurs rendre hommage et réinvite tout le monde dans la maison de vacances. Voilà le speech de départ et bien entendu, rien ne va se passer comme prévu. Le casting est lambda, certains protagonistes sont insupportables de bêtise, ce sont des teenagers quoi. Le début du jeu nous plonge dans les petits tracas et les petites amourettes d'adolescents, ça ne vole pas bien haut mais ça se suit tout de même sympathiquement à condition de le prendre au second degré.

La modélisation des acteurs est vraiment excellente

La modélisation des acteurs est vraiment excellente

On va aborder le premier point négatif du jeu, il n'est pas du tout effrayant. Au lieu d'essayer de poser une ambiance viscérale, basée sur la suggestion et l'imagination, le jeu passe son temps à essayer de nous faire sursauter, on a parfois l'impression d'être dans un très mauvais film d'horreur. La technique du jump scare récurrent est souvent signe d'un très mauvais film.
Cette technique fait qu'il n'y a strictement aucun sentiment de peur dans Until Dawn, le jeu essaye de nous faire sursauter toutes les deux minutes et je n'en rajoute pas, c'est réellement toutes les deux minutes. On bouffe du jump scare jusqu'à plus soif, ça en devient vraiment lourd, très lourd. Le jeu ne parvient aucunement à nous plonger dans une atmosphère effrayante, le pari est complètement foiré sur ce plan là. Si vous êtes amateurs de sensations fortes, passez votre chemin, il vous faudra préférer les Silent Hill ou encore Outlast.

Je vous laisse un lien vers l'épisode sur Stay Alive de la série Crossed par Karim Debbache. Au tout début il peste contre les jumps scare à redondance, sachez que c'est exactement la même chose pour Until Dawn. https://www.youtube.com/watch?v=yfBJKtUAwIQ

Le jeu en fait beaucoup trop et on plonge les pieds joints dans tous les clichés déjà vus et revus du cinéma. Les héros qui se séparent en petits groupes, les fausses scènes d'attaques alors que ce sont les héros qui se font des blagues entre eux pour se faire flipper, les lumières qu'ils n'allument jamais dans la maison, la scène de spiritisme pour invoquer les esprits, le jeu est vraiment ultra cliché. C'est parfois navrant de se rabaisser à utiliser des artifices aussi ridicules pour essayer d’instaurer la peur dans le cœur des joueurs. Tous les héros du film, du jeu sont des beaufs, ils font des blagues de cul et font des allusions au sexe sans aucune délicatesse. On est vraiment dans une série Z, on est en plein dans le slasher pour ado complètement débile donc n'espérer pas un scénario poussé. Vous savez donc à quoi vous attendre...

La séance de spiritisme qui tourne mal, original... ou pas...

La séance de spiritisme qui tourne mal, original... ou pas...

Le jeu est clairement inspiré des films Saw, on y retrouve le psychopathe tueur qui s'amuse laisser choisir les gens. Qui doit mourir ? Qui doit vivre ? On y retrouve les mêmes dilemmes moraux que dans les films. Ce n'est pas vraiment poussé, cela se limite à quelques séquences, c'est sympathique sans casser trois pattes à un canard. Le jeu a l'air de s'inspirer très fortement de Silent Hill, on le remarque jusque dans le costume de Mike qui est le sosie d'Alex Sheperd, le héros de Silent Hill Homecoming. Il y a certains passages qui semblent aussi faire hommage à Silent Hill Downpour dans la prison, l'architecture de ce niveau est vraiment ressemblante.

Graphiquement le jeu est très beau. Il y a eu un énorme travail au niveau des visages et des animations, c'est avec ce genre de jeux qu'on se rend compte des possibilités techniques des consoles New Gen. On pourrait presque se croire dans un film, c'est assez plaisant pour la rétine seulement les graphismes ne font pas tout. Il y a pourtant de gros soucis de lumière. Je joue toujours la luminosité du jeu poussée à fond et là c'est carrément désagréable, les héros se retrouvent entourés d'une fine particule lumineuse comme si ils étaient auréolés. Visuellement ça en devient gênant. Les voix VF ne sont pas du tout synchro avec la bouche des personnages, ça fait vraiment tâche. Heureusement que les doublages ne sont pas mauvais, les acteurs sont plutôt convaincants. Bon il faut savoir que le jeu passe son temps à brailler et les filles passent leur temps à pousser des petits cris à tel point que mon colocataire qui ne regardait pas la télé mais qui entendait le son m'ait demandé si je regardais un film porno, véridique.

Coucou toi

Coucou toi

Il y a des scènes plutôt sympas comme la fin du chapitre 3 ou l'on doit désigner lequel des 8 héros on aime le moins, un peu inutile mais marrant. Du coté des bonus il y a quelque chose d'original, si vous avez la Playstation Caméra, vous pouvez vous filmer en train de jouer et revoir les vidéos dans lesquelles vous sursautez . Sachant que le jeu n'est aucunement flippant, c'est complètement inutile et c'est dommage car l'idée est marrante.

J'ai eu la forte impression de jouer à Heavy Rain 2, la jouabilité est la même et certains choix peuvent changer l'histoire. Le gameplay tout d'abord, partagé entre phases d'exploration où le joueur doit récolter des d'indices pour en apprendre plus sur l'histoire. Il y a certains documents qui sont vraiment utiles à récupérer mais les Totems, super idée sur le papier ne servent strictement à rien. C'est dommage car il y avait vraiment de l'idée !

Certaines QTE vous demanderons de ne surtout pas bouger la manette

Certaines QTE vous demanderons de ne surtout pas bouger la manette

Il n'y a pas de Game Over, vos choix seront donc irrémédiables, tout cela est plutôt sympathique car de nombreux choix auront des conséquences directes sur le scénario, point positif donc.
Il final il y a peu de choses à dire sur ce jeu. La durée de vie est très faible, la rejouabilité est présente seulement si vous voulez obtenir le Platine et donc les 100% comme moi. Le jeu se fini en 8 heures en fouillant bien partout et se platine en à peine 15 heures. Ça fait cher pour celui qui a payé le jeu 70 euros, clairement.

Until Dawn est un bon jeu à condition de ne pas lui donner trop d'importance. Il faut le prendre comme il est, un bon film interactif de série B comme on regarderait un Scream entre copains. Voyez le aussi comme la suite spirituelle d'Heavy Rain donc si vous n'avez pas aimé celui là, vous n'aimerez pas Until Dawn. Il ne faut vraiment pas être réfractaire aux QTE, c'est le cœur même du titre. Pas vraiment original, le scénario se laisse quand même suivre avec un certain plaisir, on a quand même envie d'avoir le fin mot de l'histoire. C'est un jeu qui s'oublie aussitôt terminé, il est donc compliqué de mettre le prix fort mais il vous fera passer une petite dizaine d'heures sympathique si vous adhérez au concept. Malgré tous les défauts énumérés plus haut, le scénario est tout de même assez plaisant pour avoir envie d'en voir le bout. Until Dawn est un jeu sympathique et à petit prix, il ne se refuse pas.

SUPPOS : 4/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] Un PC en solde dans TILT !

Publié le par Dr Floyd

En 1986 pour acheter un PC il fallait braquer une banque ou avoir un père Directeur de l'EDF... A moins de profiter de cette solde exceptionnelle des magasins AMII dans le magazine TILT de l'été :

Un PC 286 équipé de 512Ko de RAM, d'un disque dur de 20Mo, d'un lecteur de disquettes, d'une horloge en temps réel (la classe !) et même d'un écran monochrome... pour seulement... 28990F au lieu de 32900F... Hors taxes bien sur, rajoutez la TVA... Ca doit faire à vue de nez 5000€... sachant que le SMIC à l'époque était à moins de 700€...

[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] Un PC en solde dans TILT !

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

[Test patché] Kick Off Revival / PS4

Publié le par Dr Floyd

KICK OFF REVIVAL
Support : PS4
Editeur : The Digital Lounge
Sortie : 24 juin 2016

[Test patché] Kick Off Revival / PS4

Dino Dino est avec David Braben mon Dieu des années 80 ! Un jour de 1989 sort sur Atari ST un jeu de foot pas du tout attendu, et c'est la grosse surprise, le jeu propose un gameplay totalement génial ou le ballon ne colle pas aux pieds et où il est possible de tout faire avec un seul bouton. Un miracle de gameplay ! Le jeu va rapidement devenir cultissime. 27 ans après un remake sort, toujours programmé par Dino DIni. Ca devait être le plus beau jour vidéoludique de ma vie...

Oui ça devait... Première énorme surprise : le contenu ! RIDICULE ! Un mode practice super mal fait, un mode amical avec très peu d'équipes, et sans la moindre tactique à mettre en place (même pas la formation !), un mode tournoi hyper simple et un mode online (toujours pas réussi à y jouer !). Aucune option, aucun réglage de difficulté !!! Et des menus visuellement même pas digne de l'Amstrad CPC... Mais il n'a pas fini le jeu !!!!!!!??? C'est quoi ce délire ?

La présentation du match en 3D... c'est encore plus moche animé en vrai que sur cette image fixe !

La présentation du match en 3D... c'est encore plus moche animé en vrai que sur cette image fixe !

Et bien non, deuxième énorme surprise : les finitions et la réalisation ! Des menus même pas digne d'un jeu gratos sur Android, et une modélisation du stade en 3D digne de... je sais pas... un jeu 32X ?! (je ne plaisante pas). Je n'ai jamais vu ça de ma vie... C'est une honte absolue !!!! Des cubes pour représenter la ville derrière, des tribunes 1000x plus moche que sur la version Amiga d'il y a 25 ans.... Oui le jeu est plus moche que la version Amiga ! Dino aurait mieux fait de cacher cette présentation 3D immonde même pas digne d'un débutant en programmation ! Et Monsieur à donné des cours de programmation de jeux dans sa vie !? Hu ?

Les bugs, parlons-en des bugs ! Des bugs de dingues : l'animation des touches non terminées, le gardien qui tremble, etc... Pas d'arbitre, pas de cartons, pas de hors jeu, pas de ralentis, des traces très laides qui envahissent la pelouses sur les tacles, des sorties de joueurs totalement bâclées, etc... et que dire du son ! Une musique d'ascenseur, un ou deux bruitages immondes... idem, c'est inférieur à la version Amiga, et même Atari ST !!!!! Je n'ai JAMAIS VU CA, sur aucun jeu DEMAT' à 5 balles !

[Test patché] Kick Off Revival / PS4

Reste le gameplay, toujours à un seul bouton... et c'est la troisième surprise, la cerise sur le gâteau ! Un gameplay plus lent qu'à l'époque, à priori ce n'est pas trop un soucis... mais le jeu est devenu fade, pas du tout instinctif, avec une prise en main difficile et une compréhension du toucher de balle/tir compliquée à appréhender. On ne ressent plus du tout les sensations de 1989 ! Bon, allez je vous le dit franchement je n'ai rien compris, et je n'ai plus envie de comprendre ! Le didacticiel bidon est totalement pourri... à tel point que Dino a déjà publié un guide de gameplay (lui aussi totalement nul) sur la page internet du jeu. Je ne vous parle même pas des coup francs et corners qui sont une horreur à jouer...

Incroyable, totalement incroyable ! Le Kick Off 1 sur Atari ST en 1989 écrase cette daube absolue... on pourrait même dire que le Dino nous a pondu le pire jeu de foot de l'histoire du jeu vidéo ! Alors le clown Dino à déjà déclaré que des patchs vont arriver... il ne faut pas des patchs, il faut refaire totalement le jeu ! Mais ce n'est un jeu de toute façon, c'est un test de programmation de débutant... on dirait un ado qui apprend à programmer et qui partage ses premiers essais ! Même Match Day sur Amstrad CPC est meilleur, même TI Soccer sur Ti99 est meilleur, même Football sur ma console Pong Seb est meilleur... C'est totalement dingue.

Dino Dini nous a totalement arnaqué avec ce Kick Off Revival ! Même à 10€ c'est une honte absolue ! Comment Sony peut laisser un truc pareil débouler sur le PSN ?!!!! Le jeu n'est même pas digne d'un jeu gratos sur Android, et on sent qu'il n'est pas fini du tout ! On va espérer de gros patchs (correction bugs, menus, bande son, contenu, options...) sans trop y croire. Le mythe Kick Off est en tout cas terminé. Dino, tu t'es bien foutu de notre tronche ! Lui qui nous raconte s'être fait arnaquer par l'industrie à l'époque, nous arnaque à son tour ! SCANDALEUX ! TOUS LES ACHETEURS DE LA PREMIERE HEURE DEVRAIENT ETRE REMBOURSES !

SUPPOS : 0/6


MISE A JOUR PATCH 1.02

Depuis bientôt deux mois le Dino traine sa mauvaise foi sur Cui-cui, accusant ceux qui ont descendu son jeu de trolls ou de gens néfastes pour l'industrie du jeu vidéo... Lui qui pourtant a tant râlé contre l'industrie du jeu vidéo qui l'aurai arnaqué financièrement avec Kick Off au début des années 90... Aujourd'hui il se range du côté des éditeurs véreux qui sortent des jeux non finis en boite ! Et quand je dis non fini, le mot est faible, il faudrait dire "à peine commencé" ! La preuve avec ce patch énorme dont la liste des correctifs ne doit même pas tenir dans un annuaire des pages blanches... en 2016 il faut patcher ses tests, c'est la nouveauté.

Et bien ce patch corrige des tonnes de choses et c'est une bonne nouvelle ! Déjà il y a un mode entrainement plus réussi et un tutoriel complet (et assez bien fait). Ensuite il y a des options, légères, mais nécessaires comme le niveau de difficulté, les traces sur l'herbe ou pas, ou le niveau sonore. Cependant n'espérez rien de plus ! Ni même visuellement... Car graphiquement, si l'on excepte quelques améliorations dans les animations, c'est toujours le même stade et ses graphismes de type... Sega Saturn/32X ! Franchement Dino, je sais que tu n'es pas graphiste, mais un effort aurait été bienvenue à ce niveau. Place au jeu !

Et là on est rassuré : les carton jaune et rouge font leur apparition, les ralentis également, de nombreux bugs ont disparus, le bruit du public est désormais correct, l'IA est plus poussé, et puis surtout : le gameplay a été largement fignolé ! J'ai retrouvé des sensations de 1989 sur Atari ST ! Même si ici le gameplay est largement plus technique qu'à l'époque, insistant encore plus sur la position du stick selon le contexte, il faut un sacré entrainement pour devenir fort. MAIS c'est enfin plutôt agréable à jouer. Même si je trouve que les touches/corner/coup francs restent peu agréables à gérer. J'ai réussi à gagne un match online contre un adversaire largement plus doué que moi, sur un contre, pendant que lui enchainait les poteaux et situations très chaudes sans réussir à marquer. Il y a un côté imprévisible comme à l'époque qui me plait bien. A noter par contre que le online est toujours aussi basic, et qu'il y a très peu de joueurs...

Par contre énorme bug, sur deux matchs où il y a eu 2 cartons rouges, et donc 2 expulsions, le jeu s'est planté juste après ! Il y a donc un énorme bug encore présent dans le jeu. Aussi on espère maintenant un nouveau patchs dans quelques mois pour corriger le reste des bugs, fignoler encore le gameplay et l'IA, et rajouter du contenu (championnat, compo d'équipe et choix tactiques, plusieurs stades avec un style graphique DIFFERENT, etc...)

Kick Off Revival aurait dû au moins sortir avec ce patch intégré. Dino et son éditeur se sont tirés une balle dans le pied à vouloir sortir le jeu pour l'Euro. Certes, il faut de nos jours accepter le "early access" même sur console (monde de merde) mais je pense aux acheteurs de la version boite qui se retrouvent avec un jeu totalement OBSOLETE (sans compter qu'ils continueront d'avoir l'obligation de sortir la galette à chaque fois !). Avec ce patch le gameplay est devenu assez bon, je me suis enfin amusé, et j'ai envie de progresser. Cependant il ne peut toujours pas prétendre à une excellente note, il y a encore trop de manquements : bugs, stade trop moche, pas de Ligue, pas de compo d'équipe, pas vraiment de stratégie, online trop limité.

SUPPOS AVEC LE PATCH : 3/6
(un petit jeu de foot correct pour 10€, qui fait ressurgir mes sensations de 1989)

Publié dans TESTS

Partager cet article

Sector 88 sur MSX2, ça manque de pêche !

Publié le par Dr Floyd

Sector 88 sur MSX2, ça manque de pêche !

Voici Sector 88, un shoot'em up MSX 2 (Turbo-R), qui ressemble plus pour l'instant à une petite démo technique (de scrolling fin et de dessins au pixel près) qu'a un vrai jeu... Car ça semble plus que chiant, mou et vide ! Espérons une version finale dans quelques semaines plus travaillée même si le jeu est déjà en précommande (42€ en cartouche+port).

Publié dans RETRO NEWS

Partager cet article

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

Publié le par Dr Floyd

NO MAN'S SKY
Support : PS4

Existe également sur PC
Développeur : Hello Games
Sortie : Août 2016

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

"Space the final frontier".... Explorer l'univers tout entier, pas seulement l'espace, mais également toute la surface des planètes, pour une aventure totalement dingue aux multiples facettes (découverte faune, flore, civilisations, combat spatiaux...), un rêve de gamin. Certains jeux s'en rapprochent, mais aucun n'est allé jusqu'au bout du concept, le dernier Elite Dangerous étant avant tout un jeu de combat spatial. Un concept qui est aussi passionnant d'un point de vie programmation (procédural), un concept de jeu qui me fait tellement rêver que j'essaye moi même d'un créer un (en rétro 2D) depuis quelques années. Que vaut ce No Man's Sky ambitieux ? Je vais vous donner mes impressions étape par étape, sans trop aller dans les détails, car je pense que ce jeu doit être avant tout une découverte personnelle.

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

1er Jour : lancement de Minecraft 2

On se retrouve aussitôt en vue FPS cloué au sol d'une planète sauvage inconnue avec son vaisseau en panne, sachant que aucun joueur ne commence sur la même planète. Combinaison de protection, scanner, jetpack, et pistolet en main, à vous de vous débrouiller. Les premières impressions sont bonnes, on est immergé sur ce monde inconnu, faune et flore sympa, la réalisation n'est pas à la ramasse comme certains le disent, n'oublions pas que c'est un jeu procédural. N'espérez pas du 60FPS dans ce type de jeu sur console, d'ailleurs ce n'est pas utile.

Bonne immersion mais on comprend vite qu'il va falloir "miner" avec son arme façon Minecraft pour réparer son vaisseau, c'est à dire aller casser des roches ou secouer des plantes pour en récupérer la substance dans son pistolet qui fait office d'aspirateur. Mais ce n'est pas tout, et c'est là que le drame apparait, il faut aussi miner non stop pour rester en vie (pour la santé, pour alimenter sa combinaison, pour recharger son arme, pour fabriquer des choses indispensables, etc...). Et on se rend compte très vite qu'on ne fait que ça, une voix agaçante vous rappelant toutes les 2 minutes que vous êtes en danger !

Résultat ?
1. On ne prend plus du tout plaisir à explorer ce monde, on est en recherche permanente de roches, plantes et fleurs.
2. Bonjour le réalisme : casser des cailloux et secouer des fleurs pour survivre et pour réparer son vaisseau ? Hu ?

Miner, miner, miner, miner... Je n'en peux plus !!!! Du coup j'ai tiré sur une grosse bestiole qui trainait sur mon passage, oups je l'ai énervée, elle me fonce dessus, je dois fuir... Un coup de Jetpack et c'est bon. Miner, miner, re-miner, re-re-miner.... Je ne m'attendais pas du tout à ça ! Et je pense que tous ceux qui attendaient ce jeu avec impatience non plus ! Bon on va quand même parler de l'aspect exploration, et là c'est également un peu décevant, tout se ressemble sur une même planète, il ne semble pas y avoir de variété au niveau de la faune, flore, climat, type de relief, ce qui au final ne donne pas envie d'aller faire le tour de la planète car en 5 minutes vous avez à peu près tout vu.

Miner, miner, toujours miner !Miner, miner, toujours miner !

Miner, miner, toujours miner !

Après 2 heures de farming, décollage

Après 2 heures de galère à miner non stop et à essayer de comprendre la gestion des composants dans les menus je parviens à décoller ! Car je ne vous avez pas dit que les sous menus sont assez compliqués à prendre en main... ça vient avec le temps mais purée c'est pas top. Entre la gestion de l'inventaire sur 2 parties, les objets à réparer, les objets à fabriquer, il faut vraiment s'investir pour piger ! Oui donc je parvient enfin à décoller ! Bonheur ! C'est toujours assez bien fait, le survol de la planète est agréable (confirmant hélas que tout est identique partout au sol), je file vers les étoiles et aperçoit enfin la planète vue de l'espace. Pareil qu'au sol, l'immersion est excellente, on s'y croirait. Pas de temps de chargement visibles, c'est génial. Les commandes sont assez simples à prendre en main, pas de soucis, et une envie folle d'exploration me prend soudain !

Je file donc vers une seconde planète où est indiqué un signal. Les distances et l'échelle ne sont pas trop respectées mais c'est moins pire que j'imaginais, on arrive pas comme ça en 30 secondes sur une autre planète. Par contre durant le trajet je rencontre non stop des astéroïdes, par centaines, j'espère que ce n'est partout comme ça dans le jeu, car c'est assez irréaliste ! J'ai l'impression en les évitant de jouer à Asteroids sur Atari 2600.

Le deuxième monde est différent, mais quand même, y a comme un petit air de déjà vu.... Mais bon... Là je finis par trouver une base, je rentre à l'intérieur, tombe sur un alien.... L'interaction avec celui ci est plus que limitée. Je ne pige pas trop. Un terminal est accessible pour acheter et vendre, m'apercevant alors que j'ai besoin de beaucoup de sous pour acheter une pièce indispensable au voyage entre systèmes solaires, et que pour l'acheter il va falloir miner, miner, et encore miner non stop pour revendre ensuite... Je deviens vraiment sceptique sur l'intérêt de ce jeu !

Enervé, je coupe la console... On verra demain. Mes premières impressions sont hélas mauvaises, j'ai plus eu l'impression de jouer à Minecraft qu'à Elite. On est non stop à cours de matières premières avec une inventaire qui permet d'en stocker trop peu. On se demande alors ce qu'on voulu faire les programmeurs ? Ils ont eu peur qu'on s'ennuie et ils ont décidé de nous occuper non stop en clonant le gameplay de Minecraft ? Autre déception, les planètes sont certes bien faites, mais il n'y a aucune variété de paysage/climat sur un même monde (on verra par la suite). 3eme déception, le manque de réalisme global du jeu : miner le sol et absorber tout ça dans son pistolet pour fabriquer et réparer, franchement c'est ridicule, et les astéroïdes partout dans l'espace (pour donner une impression visuelle de déplacement ?) c'est également un peu naze. Dommage, car l'immersion visuelle est bonne. Il parait que le patch 1.03 que je n'ai pas encore installé corrige beaucoup de défauts, dont celui du stress à devoir miner et réparer non stop, on verra demain...

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

2eme jour : le patch miracle ?

Voilà le patch 1.03 s'est installé, et c'est un gros scandale ! Il faut en effet effacer sa sauvegarde (en manuel via l'OS) et tout recommencer pour profiter vraiment des améliorations ! Les développeurs ont apporté des modifications de fond (notamment la taille de l'inventaire) qui font que l'ancienne sauvegarde ne profite pas de ces avantages. Déjà c'est écrit nulle part, il faut le lire sur internet.... Sur leur site ils osent dire que cela va concerner seulement 0,1% des joueurs... Mais bien sûr... Bref... On recommence le jeu à zéro ! Bienvenue dans le jeu vidéo moderne !!!

Autre soucis de ce patch, une fois les serveurs PS4 fermés dans quelques années, le jeu reviendra à sa version de base, non terminée, et buggée, pour qui débutera le jeu sur une autre console... Bref, le jeu final disparaitra dans un trou noir.

Hop, je recommence... Cette fois ci en une heure je réussi à décoller car je maitrise mieux le concept et les menus, et puis il y a un gros changement : le stockage dans l'inventaire est désormais 5x plus grand ! Il faut toujours autant miner, mais on peut miner d'un bloc beaucoup de chose pour "être tranquille", et ne plus faire des tas d'aller-retour pour le commerce.

Direction la base spatiale locale ! Je m'y arrime sans problème après mon slalom habituel entre les astéroïdes... Bon c'est plus facile à faire qu'à l'époque de Elite 1 sur Commodore 64 ou Spectrum ! Une base vide où je trouve un nouveau terminal pour faire du commerce... et donc de l'argent, pour acheter des matières premières rares sans miner, ou des objets... dont celui qui m'est nécessaire pour voyager entre systèmes... Sauf que maintenant il me faut en rab de l'anti-matière pour l'alimenter... Il va falloir miner, miner et reminer pour en fabriquer... A moins qu'un alien m'en file ? Il est par exemple possible d'attendre non stop sur cette station que des vaisseaux se posent et là vous pouvez donc essayer de trader avec le pilote alien (virtuellement, il n'est pas modélisé dans le jeu)... Tiens, sur cette station, on peut même miner les pots de fleur de la déco (si si !) pour revendre aussitôt ! C'est n'importe quoi franchement ! Et puis ce farming et commerce sont tellement virtuel.... Expliquez moi comment on répare son vaisseau instantanément via le farming quand on est à pied à 5km de celui-ci ? Ou comment on fait du commerce spatial dans une station totalement vide de personnes ! Les développeurs ont usés de tas de facilités.... On a l'impression qu'ils ont fait à la base un vrai jeu d'exploration, et puis qu'ils ont décidé de tout foirer en rajoutant cette surcouche casuale de farming/commerce non stop.

Je décide de quitter la station sans trop de motivation à l'idée de continuer.... Mais je vais m'accrocher, au moins pour terminer ce test découverte... je dois trouver de l'antimatière (je ne sais pas trop comment, surement via un ET dans une base ?) pour faire de grands sauts et découvrir d'autres planètes afin de juger si il y a au moins du dépaysement à découvrir d'autres mondes... mais déjà dégouté à l'idée de devoir miner.... Je mine, tu mines, il mine, nous minons, vous minez, ils minent.

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

3eme jour : vitesse démesurée

Bon voilà j'i trouvé mon antimatière... En fait j'ai l'impression qu'il n'y a rien à chercher dans ce jeu, il y aura toujours un indicateur de direction pour vous dire où aller... Là j'ai simplement suivi un indicateur qui m'a amené sur une base au sol d'une planète où un alien m'a remis de l'antimatière... Bref, on a l'impression qu'il n'y a rien à chercher : les matières premières se trouvent partout au sol (et sont indiquées via des points de guidage), et les maigres éléments de scénario, idem, on se sent guidé.... On mine et on suit les "checkpoints"...

Bon allez, vitesse démesurée, je change de système solaire ! Quelques secondes d'attente dans le tunnel hyper-spatial (qui doit je pense permettre au jeu de générer le nouveau système). Direction donc le centre de la galaxie vu que c'est le but premier du jeu. Bien sûr je ne peux pas faire un bond immense, alors je choisis une étoile proche via un système de navigation aux fraises, dans la lignée du menu de l'inventaire.

Et dans ce nouveau système, mes impressions se confirment définitivement :
- On a pas de sensation de découverte réelle en arrivant sur une planète, c'est du déjà vu,
- on se remet à refaire exactement les mêmes choses : miner au sol et shooter les astéroïdes qui bloquent le passage partout dans l'espace...
- Ces nouvelles planètes ne présentent elle aussi qu'un seul biome. En gros, en 2 minutes vous avez tout vu de la planète. Donc on se pose au hasard, on mine tout ce qu'il faut miner, et on repart... Je m'aperçois alors qu'il faut fabriquer un nouvel objet... et le je craque !

Je balance la manette et coupe la console, je suis agacé. Je continuerai à jouer mais pas besoin d'en dire plus pour ce test découverte. Je pense avoir hélas déjà vu l'essentiel du jeu. Il y a surement des combats spatiaux, mais tout cela doit être très artificiel, à l'image des sentinelles à détruire au sol, je ne suis donc pas du tout pressé de continuer.

Au bout d'une semaine

Déception totale... on ne découvre plus rien du tout, tout se ressemble, le gameplay reste totalement nul, en fait j'ai tout vu en 2 heures au tout début... J'avais collé un 3/6 au jeu, je descend la note à 2/6. Et je suis généreux. Revendu dans la foulée.

No man's Sky est une grosse déception pour celui qui attendait un vrai jeu d'exploration spatiale. HelloGames nous a bien caché dans ses trailers que le jeu était basé sur le farming ! On mine, on ne fait que miner, pour acheter, réparer et vendre... Même si on arrive à s'y faire, on se rend compte qu'il n'y a pas grand chose d'autre à faire, et que les planètes sont toutes tristes à mourir avec un seul biome à chaque fois. Sans compter l'aspect réalisme totalement absent du jeu (dimensions, biomes uniques, système solaires irréalistes, le farming dans son pistolet aspirateur pour fabriquer et réparer, etc...). Même la sensation de liberté est flouée, car il faut absolument miner non stop, il faut absolument fabriquer tel ou tel objet, et des points indicateurs à l'écran vous guident... Au final le jeu fait penser à une simple démo technique de procédural sur lequel on a collé du farming (des fans de Minecraft ?), des objectifs et un scénario totalement sans intérêt, et de temps en temps un extraterrestre, de peur que les gens découvrent très/trop rapidement que le procédural est très pauvre ?

Je ne vais pas en rajouter une couche avec le patch 1.03 qui rend l'ancienne version obsolète... Obligeant à recommencer le jeu ! Un scandale. Ca rend aussi le jeu sur galette totalement bidon, car ce n'est plus le bon jeu. HelloGames s'est planté, le terrain était savonneux, donc on ne peut pas trop leur en vouloir... heu... en fait si.... ils nous ont menti sur toute la ligne !

SUPPOS : 2/6

 

Publié dans TESTS

Partager cet article