Reggie Kong Country Returns !

Publié le par Dr Floyd

reggie-donkey.png

Avec la sortie de la Wii U aux USA et bientôt en Europe (ce vendredi !) on va revoir sur le devant de la scène ce cher fils tant aimé : Reggie Fils Aime, le Donkey Kong US de Nintendo. Et il fait de son mieux pour nous convaincre que la Wii U est la console qu'il vous faut !


En essayant de convaincre les kékés pro-Sony :

"Les spécifications techniques de la Wii U sont très différente de celles des autres consoles. Si vous comparez les jeux des développeurs tiers comme Call of Duty vous verrez qu’ils sont bien plus beaux sur notre console"

Alors que les développeurs disent l'inverse... Call of Duty Black Ops 2 ramerait à 30 img/sec sur Wii U.... Et il insiste sur les ventes pharaoniques de la console aux States :

"La console se vend très bien aux Etats-Unis, et nous sommes déjà obligés de réapprovisionner les stocks. C’est le signe que les consommateurs y trouvent une innovation qui satisfait leur investissement."

Nintendo a prouvé dans la passé avec la DS et la Wii qu'ils pouvaient dominer le marché avec des consoles en retard d'une génération, sauront-ils réitérer leurs exploits ? La nouvelle guerre des consoles ne fait que commencer mon Colonel.

Non mais sérieux, vous ne trouvez pas qu'il ressemble à Donkey Kong le Reggie ?

Publié dans NEWS

Partager cet article

Le Meccano crétin de Noël !

Publié le par Erikrom

Noël approche, vous ne savez pas quoi offrir a vos petits n'enfants ? Meccano le fabriquant français pense a vous, et avec le soutiens de Mr Brouzouf Ubisoft ! L'initiative et belle, elle me fait bien marrer, et aide l'aide de Montebourg Meccano va conquérir le monde.

meccano-cretin.jpg

http://www.meccano.fr/gamme/the_lapins_cretins.html

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

[RETROGAMING] Wild Gunman / Nes

Publié le par Kementari

Wild Gunman
Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Support : Nes
Année : 1987

wild-gunman-sur-nes.jpg

Wild Gunman est un jeu de tir jouable avec le Zapper Nes. Vous affrontez un à un des hors-la-loi afin d'empocher les récompenses dans des décors de western ou dans le désert. Etes-vous la gâchette la plus rapide de l'Ouest ? Le jeu est tout d'abord sorti en version arcade dans les années 70. On peut d'ailleurs admirer la borne dans le film retour vers le futur II.

Wild Gunman propose 3 modes de jeux. Dans le game A, vous n'affrontez qu'un seul bandit à la fois. Lorsque ce dernier crie "Fire", il sort le pistolet et tire. Pour remporter le duel, vous devez tirer avec un meilleur temps de réaction que lui. Attention à ne pas tricher ou trop anticiper, tout tir avant le signal fait perdre le duel. Après chaque succès, un nouveau bandit avec un temps de réaction différent apparaît.

wild-gunman-002.jpg

Dans le game B, vous affrontez deux bandits à la fois. Les règles sont identiques au game A, sauf que parfois, un seul bandit peut crier "Fire" et donc dans ce cas il ne faudra pas abattre l'autre bandit tout de suite. Il suffit de jeter un coup d'oeil sur le temps de réaction affiché au dessus de chaque personnage pour savoir lequel est le plus rapide.

Le game C nous fait quitter le désert pour nous amener aux portes d'un saloon pas très bien fréquenté. Les bandits apparaissent les uns après les autres aux fenêtres et à la porte de l'édifice, le but étant bien sûr toujours d'être plus rapide qu'eux pour tirer.


wild-gunman-003.jpg

Le jeu aura de l'intérêt uniquement si vous la jouez réglo, c'est-à-dire en mettant le pistolet dans votre poche ou en bandoulière (d'ailleurs, Nintendo aurait pu penser à sortir un accessoire pour cela !) et de ne pas le tenir en main, à la manière d'un vrai duel de cow-boy (valable pour les game A et B) ! Laisser pointer le zapper en direction de l'écran ne représentera donc aucun challenge vu qu'en plus le jeu est illimité (pas le score qui repart à zéro une fois arrivé à 999 999 points), le temps de réaction le plus faible étant de 0.40s, pas de quoi fouetter un canard (références à Duck hunt pour les incultes !).

wild-gunman-004.jpg

De plus, vous pouvez quasiment jouer les yeux bandés tellement la zone de tir pour toucher le bandit est grande (tout l'écran dans le game A tout de même). Même pas besoin de viser, un tir approximatif suffit ! Surtout que la cible est fixe ! J'aime bien la petite animation et la musique quand on perd, oui je l'avoue, j'ai fait exprès de perdre tellement ce jeu est répétitif. Achevez-moi !

Wild Gunman se présente comme la version western de Duck Hunt. Malheureusement, il ne lui arrive pas à la cheville tellement le jeu est dénué de difficulté (cible fixe et énorme zone de tir valide) et répétitif. On pourra toutefois y prendre du plaisir entre amis (scoring) lors de courtes sessions.

SCENARIO : Il n'y en a pas vraiment, vous êtes un chasseur de primes et vous affrontez les bandits lors de duels. Les méchants (au nombre de 5) sont très stéréotypés comme par exemple le petit mexicain avec son poncho et son sombrero ou encore le grand sec (qui me rappelle un peu Averel dans Lucky Luke) qui perd son pantalon quand on lui tire dessus.

GRAPHISMES : Très basique et décor minimum.

SONS : Musiques très discrètes. Les bruitages sont assez cocasses. Ça manque tout de même de rythme dans le jeu.

JOUABILITÉ : La zone de tir est tellement grande qu'un aveugle pourrait y jouer sans problème. Ça gâche tout, il n'y a aucun challenge. De plus, les adversaires ne sont pas très réactifs (0,4s de temps de réaction minimum sachant qu'un humain a un temps de réaction moyen autour de 0,3s). Faudrait peut être équiper les maisons de retraite de Nes et de ce jeu pour entretenir la réactivité...

DURÉE DE VIE : Infinie ! Dommage que le score reset arrivé à la fin du compteur car c'est un pur jeu de scoring. Sinon c'est quand même très répétitif et on se lasse vite de ce jeu.

SUPPOS : 2/6
suppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

[BROCANTE] Un ZX Spectrum peritel en vente !

Publié le par Dr Floyd

Un ZX Spectrum de Lord Sinclair en vente actuellement sur le forum de Gamopat. Il est livré avec un très pratique adaptateur peritel + un bouquin et 4 jeux. Retour vers le futur... de 1982 !

[Voir l'annonce]

spectrum-copie-1.jpg

Publié dans FORUM

Partager cet article

[BROCANTE] Offrez vous un Hector pour Noël !

Publié le par Dr Floyd

Du lourd, du très lourd, pour le collectionneur d'ordinosaures sur le forum de Gamopat : sont en vente actuellement un Hector 2HR+ et un Hector HRX en boite !!! Ne traînez pas y en aura pas pour tout le monde !!!

(le vendeur se sépare également d'un superbe Atari 800XL, d'un MO5 et d'un MO6).


[Voir l'annonce]

hector-2HR.jpg

hector-HRX.jpg

Publié dans FORUM

Partager cet article

[CONSOLES 16/32 BIT] Le CDTV de COMMODORE

Publié le par Dr Floyd

cdtv-photo.jpg

En 1991 Commodore lance le CDTV, pour Commodore Dynamic Total Vision, bordel ça pète non ?! Ça fait super futuriste !

Un système à mi-chemin entre console de jeu, micro-ordinateur et station multimédia. "Multimédia" le nouveau mot à la mode qui fait rêver les geeks de l'époque. Un système qui devrait permettre de mixer jeux vidéo, musique, cinéma, culture... mais tout ceci est encore un peu flou. Nous classerons donc l'engin dans la catégorie consoles, étant vendu sans clavier et malgré tout orienté jeux.

En fait le CDTV a la forme d'une platine de salon, comme un magnétoscope, afin de s'intégrer idéalement sous votre télévision. Il est livré avec une manette-télécommande.

cdtv-interface.gif
L'interface du CDTV, Commodore se la joue avec le support CDROM...

cdtv-interface-2.jpg
Le set-up du CDTV

Commodore ne s'est pas fait chier : le système est architecturé comme un Amiga 500 avec 1Mo de RAM, Kickstart 1.3 en ROM, mais avec en rab un lecteur de CDROM x1 intégré. Des options clavier, souris, télécommande, lecteur de disquettes, disque dur, étaient disponibles pour le transformer en véritable ordinateur.


Commodore-CDTV.jpg

A son lancement aux USA le 19 avril 1991 l'engin coûte 1000$. Il devance de quelques mois le projet CDI de Philips. L'expansion kit qui comprend clavier, souris et lecteur de disquette est vendu 200$. En France le CVTV débarque en juin de la même année au prix de 4990 francs, ce qui est quand même un peu cher pour un Amiga 500 recarrossé, même si il intègre un très futuriste CDROM. A noter aussi l'existance d'un kit de transformation de votre Amiga 500 en CDTV pour la modique somme de... 4000 francs, le module A570.

A570.png

La technologie de l'Amiga 500 en 1991 parait plutôt obsolète face aux puissants PC qui commencent à pointer le bout de leur nez. Quand on possède un Atari ST ou un Amiga 500 depuis 1987, réinvestir 5000 francs dans un processeur 68000 en 1991 il faut vraiment avoir de l'argent à jeter par les fenêtres... Mais bon le public visé est le GRAND public qui n'y connaît rien en micro.

Oui l'objectif de Commodore était d'intéresser les casuals comme on les appelle aujourd'hui, les intéresser au multimédia sans avoir l'impression d'être devant un micro-ordinateur complexe. Bref, le CDTV est conçu comme un produit familial. L'encyclopédie Grolier sur CDROM montre d'ailleurs bien les ambitions de cette console. Mais le public n'est pas encore prêt, il ne comprend pas trop à quoi peut servir cet engin, et le CDRom n'est pas encore rentré dans les moeurs.

cdtv-boite.JPG
Un CDTV complet en boîte reste un objet difficile à trouver aujourd'hui !

A noter que Nolan Bushnell, le fondateur de Atari (grand concurrent de Commodore !) assura la promotion du CDTV ! Étonnant.


"CDTV will truly change the way people learn and are entertained. It's the real new media of the nineties." Nolan Bushnell, CDTV Project Manager

Il y aura très peu d'applications développées spécifiquement pour le CDTV (peut-être une cinquantaine ?), avec des jeux qui ne seront en fait que des portages identiques aux jeux "disquette" de l'Amiga 500... sans intérêt sur support CDROM !

cdtv-defender-crown.jpg
Defender of the Crown, tout le monde connait depuis 1986...

turrican-cdtv.jpg
Turrican, très bon jeu, mais le CDRom n'apporte rien...

Vous l'aurez compris, le CDTV fût un énorme échec commercial. La mode du "multimédia" va vite disparaître, il est trop tôt, la technologie n'est pas assez mûre pour cela. Et même le CDI de Philips sera un relatif échec. Commodore lancera deux ans plus tard un nouveau système CDRom cette fois ci entièrement orienté console de jeux : la CD32. Pour un nouvel échec...


Caractéristiques techniques :
Processeur : Motorola MC68000 à 7Mhz
RAM : 1 MB
ROM : 192 KB
Système d'exploitation : Kickstart 1.3
Support : CDROM 1x
Résolution : jusque 640x512 en 4096 couleurs
Son : Stereo, 4 voix, 8 Bit
Ports : Serie, Parallèle, Infrarouge

Quelques applications/jeux développées pour le CDTV :
Grolier Ecyclopedia 

World Vista
Music Maker
Battlestorm 
Psycho Killer 
Xenon 2 Megablast 
All Dogs Go To Haven
The Illustrated Works Of Shakespeare
Barney Bear Go To School
Turrican
Trivial Pursuit
Defender of the Crown I & II

Partager cet article

[TEST] Hitman Absolution / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

HITMAN ABSOLUTION

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3 et PC

Éditeur : Square Enix

Développeur : Io Interactive

Sortie : 20 novembre 2012

hitman-absolution-gamopat.jpg




Les jeux d'infiltration, dans mon souvenir c'est surtout Splinter Cell qui a franchement marqué son époque et la première Xbox. Et ne me parlez pas du ridicule Richard Gear Solid et son infiltration bidon au gameplay balai entre les fesses. L'alternative c'est Hitman, que j'avais quasiment oublié depuis 2006 et Blood Money ! Six années d'absence... deux surprenants Kane & Lynch entre temps, pas forcement convaincants.... un transfert chez Square Enix... et hop revoici notre Agent 47, toujours aussi chauve.



Et notre Barthez du jeu vidéo, qui n'a jamais eu beaucoup d'amis, va plonger dans la solitude la plus totale dès l'introduction/didactitiel : il doit tuer sa seule amie, Diana Burnwood ! Sentiments, rédemption.... la scénarisation et la narration deviennent des éléments importants sous la coupelle de Square Enix, il fallait s'y attendre. Et donc qui dit scénarisation poussée dit moins de liberté. En effet le jeu est aujourd'hui plus linéaire, on va d'un point A à un point B, on quitte une zone de jeu pour arriver dans une autre, assez étriquée....Chaque zone est vraiment indépendante, et c'est là que le jeu perd de sa crédibilité, on peut tout défoncer dans une zone, créer un bordel monstre, et se retrouver peinard deux secondes plus tard en franchissant une nouvelle zone de jeu via une porte... Une approche plus casuale, d'autant qu'il y a désormais un radar et une capacité "extraterrestre", l'instinct du tueur, qui permet de repérer les indices, les ennemis, et même leur trajectoire ! Les fans de Hitman passent en mode panique !



hitman-absolution-001.jpg

Bon rassurons-les il faut toujours se creuser la tête pour commettre le crime parfait ou traverser une zone sans encombres, et il y a différents niveaux de difficulté/réalisme, avec par exemple le radar qui disparaît en difficulté max... et de toute façon pour le mode instinct il suffit de ne pas l'utiliser après tout. Aussi vous ne pouvez pas sauvegarder où vous voulez, et si vous mourrez il faudra recommencer, bien (Certains "testeurs" trouvent cela frustrant alors qu'ils dénoncent en même temps la casualisation des jeux, allez comprendre leur logique...). Disons que le coté chiant c'est qu'il faut chercher par soit même le niveau de jeu qui vous sera adapté, et je n'aime pas trop perdre du temps à tester et retester les niveaux de difficultés.



hitman-002.jpg

A vous de progresser selon votre style : en infiltration pure, en vous déguisant en garde, jardinier ou cuistot, en posant des pièges, en assassinant un par un les ennemis (quel pieds de les balancer du bord de la falaise ou de les planquer dans un coffre), ou en mode gros bourrin au fusil à pompe ! Un gameplay vraiment varié et jouissif, d'autant plus que la maniabilité du personnage a été franchement améliorée et n'a plus rien à envier à Sam le Pêcheur.

sam-pecheur.jpg

On peste juste au début sur la fonction de toutes les touches, pas évidente à mémoriser. L'infiltration fonctionne à merveille, le shoot s'en sort pas trop mal, seul le corps à corps n'est pas forcement très convaincant, Io s'étant rapidement débarrassé du problème via un système de QTE. On termine par le mode multi avec la possibilité de créer des contrats avec des conditions imposées et de les partager en ligne, mais sans pouvoir déplacer les objets ni gérer les rondes par exemple... c'est quand même assez limité, mais très intéressant.



hitman-003.jpg

hitman-004.jpg

Gameplay assez convaincant donc, mais réalisation technique très convaincante ! Le moteur de jeu "Glacier 2" est franchement très efficace, avec un rendu visuel magnifique, beaucoup de détails, beaucoup d'effets visuels, et une fluidité très satisfaisante. De plus les environnements sont très variés et originaux (Chinatown, champs de maïs, match de catch...) avec la capacité à afficher une foule dense assez impressionnante. C'est franchement du bon boulot, Square Enix "Touch" oblige.


blanc-barthez.png

Hitman s'est adapté aux normes du jeu vidéo actuel (suivant les consignes de Square Enix ?) avec plus de narration, de linéarité et d'outils casuals pour vous assister. Mais les modes difficiles vous redonneront quasiment les mêmes sensations que dans le passé, sachant que le gameplay est plus agréable et la réalisation franchement au top.  On regrettera juste le cloisonnement des étapes dans un même niveau. Mais au final nous avons affaire de toute façon à un excellent jeu d'infiltration souvent jouissif. Vous pouvez balancez Richard Gear Solid du haut de la falaise et envoyer Sam à la pêche, l'Agent 47 au crane lisse reste le roi de l'infiltration.



SUPPOS : 5/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

Space Harrier fait son retour sur 3DS

Publié le par Dr Floyd

space-harrier-illustration.png

Séquence nostalgie Séééégaaaaa avec l'annonce du retour de Space Harrier... hélas ce n'est pas pour un nouveau jeu mais pour un simple revival sur Nintendo 3DS en téléchargement.... Impressionnant en 1985 sur borne d'arcade, sur 3DS avec la 3D activée il risque juste de vous faire mal aux yeux !


Heureusement que Sega n'a pas choisi la version Master System huhu. Je vous rassure c'est la version arcade, ouf, avec pour amélioration une adaptation au format de l'écran 3DS et un affichage 3D donc... Pas de date de sortie pour l'heure mais deux screenshots.

Space-harrier-3DS.jpg

space-harrier-3DS-002.jpg

Publié dans RETRO NEWS

Partager cet article

Jeux video à partir de 2,90€ port offert sur RueduCommerce !

Publié le

soldes-rueducommerce.png

Partager cet article

[TEST] Sonic & All Stars Racing Transformed / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

SONIC & ALL STARS RACING TRANSFORMED

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3, Wii U, PC (et sur consoles portables)

Éditeur : SEGA

Développeur : Sumo Digital

Sortie : 16 novembre 2012

sonic-all-stars-transformed-gamopat.jpg



Testé avec le support de StarGames

Trois jeux de "kart" qui sortent quasiment en même temps... le fabuleux Mario Kart 7 (Gamopat d'Or 2011) a enfin de la concurrence ! Commençons par ce Sega & All Stars Racing avec le Studio Sumo Digital qui avait du boulot sur la planche pour relever le niveau du premier opus.



La particularité première de ce second opus est la transformation de votre "kart" en avion et bateau dans la même course. Tel un Transformer, votre bolide se métamorphose donc automatiquement en fonction de la piste et des évènements. Des transformations hélas souvent "scriptées" sur les trois tours, mais qui malgré tout apportent un vent de fraîcheur au genre. Il aurait été génial de mettre en place un système de jeu on l'on peut choisir à tout moment son véhicule
, pour plus de tactique.

sonic-allstars-002.png

Le gameplay est bien sûr orienté arcade, un poil plus subtil que dans l'opus précédent, avec un classique système de dérapage dans les virages qui vous fait gagner du boost, et avec cette variété qu'apportent les transformations : des bateaux qui glissent et des avions qui offrent une belle liberté de mouvements... bref, c'est vraiment fun, beaucoup plus qu'auparavant. On retrouve bien évidemment les power-up avec tirs, mines, boosts, All-Star, etc... mais c'est un peu brouillon, surtout du fait de la visibilité moyenne (on y revient).

sonic-allstars-003.png



De plus il y a 22 pilotes et une vingtaine de pistes, pour des circuits assez détaillés, plutôt inspirés, et rendant un vibrant hommage à Sega Plus Fort Que Toi. C'est le gros point fort du jeu, vous traverserez les mondes de Panzer Dragon, Skies of Arcadia, Golden Axe, Afterburner (si si !), etc... c'est magnifique et on verse une larme de nostalgie.
Niveau modes de jeux, tout est là également : 5 grands prix de 4 courses, un Tour Mondial (courses + défis), Time Trial (j'y tiens à ce mode), écran splitté à 4, mode online complet (courses, batailles, capture le drapeau...), et gain d'expérience. C'est clair, le jeu n'a pas été bâclé !



sonic-allstars-004.png

Parfait ? Hélas non, le seul bémol vient de la réalisation. C'est certes beau et détaillé, mais le framerate stagne à 30 images/sec... ce qui ne le fait pas pour un jeu de kart. 30 images/sec c'est un rendu visuel un peu dégradé et une moins bonne visibilité de la course. Dommage. Cependant c'est mieux que le premier opus où le framerate n'était pas stable du tout. Sumo progresse, mais n'est toujours pas un grand studio techniquement parlant. Bon je chipote, la plupart des joueurs ne savant même pas ce qu'est un framerate. Mais le fan hardcore de Mario Kart sait de quoi je parle ;) Et petit détail qui m'agace : la voix off totalement casuale qui semble destinée à des gamins de 6 ans...



sonic-allstars-005.png

sonic-allstars-006.png

Transformed est une version vraiment aboutie du jeu de kart de Sega, et s'impose désormais comme une référence du genre, même si selon moi Mario Kart 7 est totalement intouchable. Avec une meilleure fluidité le jeu aurait été vraiment parfait, mais n'y allons pas par quatre chemins : ce jeu de kart est totalement indispensable car fun, complet et rendant un hommage poussé aux jeux cultes de la firme. Un bon investissement pour les fêtes de Noël !



SUPPOS : 5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article