[TEST FLASH] F1 2012 / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

F1 2012
Support : Xbox 360
Existe également sur PS3 et PC
Éditeur/Développeur : Codemasters
Sortie : 21 septembre 2012

F1-2012-001.jpg

14ème et dernier tour, la pluie vient de faire son apparition, je ne vois plus rien, mes pneus sont usés, mes mains sont crispées sur la manette, je regarde dans le rétro, il est là juste derrière moi, je ne dois pas rater ce dernier virage avant l'arrivée, je suis le Doc Prost... Ouf j'ai réussi à bien le prendre ce fichu virage à 90° et je franchis la ligne d'arrivée !!!!! YEEEESS !!!! Je termine... hum... 19ème de la course !!!!

Bon ça vaaaa je débute dans une petite écurie et l'objectif était de terminer 20ème.... Je suis heureux, d'autant plus heureux que j'adore ce F1 2012 après les petites déceptions F1 2010 et F1 2011, mal réglés et au framerate poussif. Ici tout va mieux, la réalisation technique a fait un bon en avant (même si beaucoup de testeurs bigleux n'ont pas l'air de s'en apercevoir). Le moteur graphique est largement plus fluide et stable (à vérifier sur PS3 cependant), ce qui rend le jeu plus beau et la piste bien plus lisible. Il y a un peu plus de détails, la modélisation des véhicules est fantastique et les effets météo sublimes. Même au niveau des menus et de la présentation, c'est plus clair. Seul le public est figé, mais on a franchement pas l'occasion de s'en rendre compte, et si ça peut fluidifier le jeu, tant mieux. Visuellement on se rapproche de plus en plus de Pole Position sur Atari 2600, la référence absolue ;)

pole-position-.jpg
Pole Position en 1982...

F1-2012-002.jpg
30 ans plus tard...

Quid des nouveautés sinon ? Un moteur physique qui semble optimisé pour des comportements sur la piste plus crédibles, un réglage de la difficulté (que vous pouvez toujours ajuster), moins de cinématiques inutiles, une IA adverse qui semble elle aussi plus évoluée, une gestion de la météo ultra dynamique (vraiment génial, on en vient à surveiller le ciel en pleine course !), un nouveau mode de jeu "Champions" où vous devrez relever un challenge défini (franchement difficile), et un mode "Défis" avec des qualif/courses/championnats très courts et des rivaux à battre, bref un mode destiné aux joueurs qui ont peu de temps à consacrer au jeu. Mais bon c'est un style de jeu "arcade", ce n'est plus vraiment "l'esprit" F1.

F1-2012-003.jpg

La F1 de barbu ce sont de longues qualifs, tenter de réaliser un super temps, c'est aussi une longue course, crispante et stratégique....  Je me contente donc personnellement de jouer au mode carrière qui est très bien foutu et addictif, il va à l'essentiel, sans blabla, avec 25% de la distance réelle à parcourir (minimum dans les options de réglage), avec 1 arrêt aux stands, c'est parfait, car déjà bien épuisant... 30 minutes de F1 2012 valent bien 3 heures de Forza niveau stress/concentration. La moindre erreur de pilotage ne pardonne pas pour le classement final, on sort de là épuisé.

F1 2012 n'est pas pour moi une simple mise à jour du jeu, tout a été amélioré (graphismes, framerate, IA, gameplay, présentation) et au final Codemasters nous sort LE MEILEUR JEU DE F1 de tous les temps sur console. D'habitude les jeux de F1 me saoulent de part leur gameplay mal réglé, leur IA foireuse et leur réalisation en dents de scie, mais ici tout est parfait. Tous fans de la discipline se doivent de posséder ce F1 2012... et même les amateurs !

SUPPOS : 5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg
Attention cette note n'est valable que pour la version Xbox 360, je n'ai pas testé la version PS3. Les jeux Codemasters étant systématiquement en inferior sur PS3 on peut penser que le framerate et le rendu visuel soient inférieurs sur la console de Sony.

Publié dans TESTS

Partager cet article

Févrer 1951, profession : détective privé...

Publié le par Dr Floyd

...Le froid figeait Paris et mes affaires, lorsque....

Nom d'un sprite rotatif, un remake homebrew de Le Manoir de Mortevielle annoncé sur le forum de adventuregamesstudio ! Le jeu en développement avec l'aide d'un logiciel de création de jeux d'aventure (AGS) veut respecter l'original avec des graphismes d'époque relookés, plus d'animations et de sons, et une traduction en anglais et en allemand. Voici des premiers screenshots du jeu en développement :

manoir-001.jpg

manoir-002.jpg

Sachant que les développeurs ont un second projet : Le Manoir de Mortevielle 2, un scénario alternatif où vous revenez au manoir pour enquêter sur la disparition de... Jérôme Lange (l'enquêteur du 1er opus). Rhaaaaaaa la nostalgie de 1987 et de mon Atari ST...

Publié dans RETRO NEWS

Partager cet article

[TEST] Dishonored / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

DISHONORED

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3 et PC

Développeur : Arkane Studios

Éditeur : Bethesda Softworks

Sortie : 9 octobre 2012

dishonored-box.jpg



Souvenez vous de God of War, sorti très discrètement sur PS2, et qui est devenu rapidement un hit mondial et une référence absolue du hack'n slash. C'est un peu la même chose avec ce FPS nommé Dishonored qui n'a pas vraiment fait parler de lui, et qui crée la surprise en cette fin d'année. Car vous le savez sûrement déjà : ce jeu est acclamé par la presse vidéoludique. Mais demandons au Doc barbu si c'est réellement justifié pour ce nouveau FPS... un de plus ou pas ?



Un jeu de qualité, on pouvait s'en douter sachant que dans l'équipe de développement il y avait le créateur génial de l'univers de Half Life 2, Viktor Antonov. Mais difficile pour un FPS de sortir du lot, surtout après 7 ans d'exploitation de la Xbox 360. Dès le départ ce jeu fait évidemment penser à Half Life 2, mais aussi à Bioshock, Singularity (FPS génial passé à côté de son public), Deus EX Human Revolution et, pour faire dans un semi rétro, au fameux jeu Thief de Eidos. Bref, on sent d'entrée que le jeu en a dans le slip, qu'il y a une véritable patte artistique derrière tout ça !

dishonored.png  hl2.png

Dishonored Vs Half Life 2... on sent la touche de Viktor !



Le scénario n'a pourtant rien de bien palpitant, mais comment faire un scénario original de nos jours franchement, tout a été inventé (je recommence à faire mon vieux grincheux blasé de tout). Une peste foudroyante s'abat sur Dunwall, le royaume de l'impératrice Kaldwin. Vous jouez le rôle de son garde du corps et vous avez été envoyé à l'extérieur pour trouvé de l'aide. Vous rentrez cependant bredouille en loser et c'est là que vos emmerdes débutent : vous assistez à l'assassinat de votre reine et à l'enlèvement de la sa jeune héritière ! Seul témoin de la scène, vous êtes alors accusé et condamné à mort. Game Over. On retourne jouer à Call of Abruty.



dishonored-imperatrice.png
Non seulement vous n'apportez pas de bonnes nouvelles à votre impératrice, mais en plus elle  se fait assassiner sous vos yeux... Drôle de héros de jeu vidéo !

Non, heureusement les royalistes vont vous aider à sortir de votre geôle, et vous allez devenir le Keanu Reeves élu chargé de retrouver l'héritière du trône. Classique certes mais pour un FPS pas vraiment comme les autres où il faudra décider par vous même comment terminer chaque niveau. Vous allez avoir des cibles à éliminer, à vous de les retrouver et de chercher comment les assassiner. Vous avez bu plein d'Orangina Rouge, et êtes devenu un assassin avide de vengeaaaaance. Bref un FPS avec une couche d'Assassin's Creed, la daube de Rubisoft, en beaucoup mieux bien sûr.

dishonored-001.jpg

Et ce rôle d'assassin vous va comme un gant. Il faut dire que vous êtes doué, vous maniez en même temps armes à feu, arbalètes et poignards, êtes plutôt agile (bon pas autant que Ezio quand même), et discret comme Sam Le Pêcheur. Le monde proposé n'est pas ouvert, mais on pourrait parfois le croire car nous ne sommes pas étouffés dans des couloirs, les maps sont vastes, parfois très vastes, avec des quartiers complets de la cité de Dunwall. De quoi s'y perdre, mais une petite flèche amicale est là pour vous aider. A noter que les barbus peuvent supprimer cette aide et chercher par eux-mêmes via les panneaux, le dialogue, les indices, etc... Sachez aussi que vous allez récupérer des pouvoirs spéciaux, mais pas tous, car il faudra faire des choix, comme celui de la téléportation qui va vous permettre de vous projeter en avant instantanément, la vue rayon-X, les coups dévastateurs, la nuées de rats, etc... qui impliqueront des stratégies différentes à adopter pour terminer chaque niveau....

richard gear solid sam-fisher.jpg

Richard Gear Solid et Sam le pêcheur peuvent prendre leur retraite



Et c'est là le point fort du jeu : vous jouez comme vous voulez, vous pouvez même laisser tomber vos pouvoir et vos muscles pour la discrétion totale. Bref, c'est un FPS "bac à sable" (mais sans carjacking) et orienté aventures. Du gros bourrin kéké fan de Call of Abruty aux adorateurs de Richard Freeze Solid, tout le monde trouvera son petit bonheur. Et autant dire qu'une fois le jeu fini vous retournerez dans chaque niveau pour jouer autrement et noterez avec une certaine délectation que vos choix influent également sur le scénario. Certains annoncent un jeu court, mais c'est faux, vu que la replay-value est énorme. Et puis en temps qui vieux gamer enfoncé dans mon canapé avec une couverture et une tisane à portée de main, j'aime prendre tout mon temps à admirer les décors et les détails du jeu.

dishonored-003.jpg

Malgré ce gameplay "ouvert" les développeurs n'en n'ont pas pour autant oublié de peaufiner leur joujou. Le gameplay est digne des meilleurs FPS, les combats sont dynamiques, et très réussis à l'arme blanche (pas évident pour un FPS), sans concession faite à la mode du "Jesus Christ-gaming" consistant à faire ressusciter notre personnage en se reposant 2 secondes derrière un mur. Ici vous disposez d'une vraie barre de vie à l'ancienne, rhaaaaa que c'est bon bordel de sprite ! Ce "détail" montre bien que nous avons affaire à de vrais passionnés de jeux vidéo, et non à une équipe de programmeurs robots bossant à la chaîne.

dishonored-002.jpg



Artistiquement parlant c'est assez génial, une ville mystérieuse un peu inspiré du Londres du 19eme siècle, avec beaucoup de détails, c'est un bonheur visuel. Et techniquement c'est aussi très réussi, peut-être pas au summum des possibilités de la bobox, certaines textures sont bien floues, la modélisation des personnages pas forcement exceptionnelle, mais la direction artistique efface vraiment ces défauts. Le jeu est toujours fluide, les combats dynamiques, la mise en scène convaincante, les effets réussis, et la bande son très adaptée. Nous sommes dans le haut de gamme mes chers patients.



Dishonored est le FPS qui réussi à faire le lien entre tous les chefs d'oeuvres du genre, de Half Life 2 à Deus Ex en passant par les jeux d'infiltration comme Thief ou Hitman. Pensant avoir affaire au début à un simple FPS de bonne facture, on est vite scotché par la touche artistique et par les possibilités du jeu en terme de choix, et de ce fait par sa replay value. Une bombe videoludique inattendue. Dans ta collection de Gamopat, bientôt, sinon rase toi les poils.



SUPPOS : 5,5/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

seal of quality

Publié dans TESTS

Partager cet article

Les goodies Nintendo de la rentrée chez KamehaShop !

Publié le

ban-kameha.png

Publié dans Bannieres

Partager cet article

Master Chief au cinéma... ou presque

Publié le par Dr Floyd

master chief nu

 

A défaut d'adaptation au cinéma de la licence Halo, c'est David Fincher qui a réalisé la bande-annonce de Halo 4. A priori c'est l'étrange histoire de Master Chief qui après avoir surfé sur les réseaux sociaux pour vendre ses savons est poursuivi par un serial killer, et il devrait au final s'enfermer dans une Panic Room.

On a vraiment hate de découvrir ça. La BA de deux minutes sera dévoilée le 18 octobre prochain.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Chris Roberts a besoin de sous !

Publié le par Dr Floyd

chris-roberts.png

Qui ne connaît pas Chris Roberts et sa série mythique Wing Commander sortie durant la fameuse époque des PC 386 et 486.... Le rêve du gamer était alors de jouer à Wing Commander sur un 486DX2 66 équipé de 4Mo de RAM et carte Sound Blaster Pro, la puissance absolue ! Mais bon depuis le PC est mort...


Sauf que le Chris veut prouver le contraire et bosse sur Star Citizen, une sorte de reboot ultra moderne de son jeu de combat spatial ! Mais le problème c'est qu'il a besoin d'argent et il fait donc un appel aux dons sur son site (et non via Kickstarter). Voici une vidéo de présentation du jeu qui est en même temps un hymne à la puissance du PC :

 

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST] Dead or Alive 5 / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

DEAD OF ALIVE 5

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3
Éditeur : Tecmo

Développeur : Team Ninja

Sortie : 27 septembre 2012

DOA5.jpg



Bon à chaque fois que je teste un jeu de baston je répète les mêmes choses comme un petit vieux qui perd la boule, ce qui doit être le cas d'ailleurs... les jeux de baston stagnent, usant des mêmes schémas de modes de jeux et de gameplay depuis 1992 et la révolution Street Fighter 2. Ça en devient même totalement ridicule sur cette génération de consoles avec Capcom et Namco qui font dans le recyclage total à coup de "Super", de "Vs" et de "Tournament". Mais j'ai quand même une affection particulière pour DOA.



Ce que j'aime chez Helena, c'est que l'on peut y mettre... Heu pardon ce que j'aime chez Dead or Alive c'est l'aspect visuel, pas forcement à cause des gros nichons, mais du fait de la finition impeccable du jeu. Quelle claque bordel de sprite sur Dreamcast à l'époque, je restais à mater la 3D d'une beauté enivrante, l'action d'une spectacularité étourdissante, les personnages d'un érotisme à se pincer les tétons, et la fluidité.... fluidifiante du jeu. Le choc fut moindre sur Xbox et Xbox 360 en 2006, tout avait déjà vu sur Dreamcast et puis comme je le disais en intro : le genre stagne.

DOA-2.jpg
DOA2 sur Dreamcast, bon ok les graphismes ont quand même évolués depuis...



Et bien ne vous attendez pas à grand chose en terme d'évolution à nouveau. Le gameplay est le même, il se rapproche ainsi de celui de Virtua Fighter V avec 3 boutons : poing, pied, garde ainsi que la projection et différents combos. A noter aussi les pas de côté pour une bonne utilisation de l'espace. Il faut savoir qu'ici l'anticipation est la clef du succès, mais bon les casuals de la baston n'y verront que du feu, et appuieront comme des gros bourrins sur tous les boutons un peu au pifomètre. Le système de contre a été revu et est plus ardu à utiliser, ce qui rend, d'après les spécialistes mondiaux, le jeu plus équilibré entre défense et attaque, et qui laisserait moins de chance aux sales bytos qui font n'importe quoi.

DOA5-001.jpg



Graphiquement il y a un net progrès au niveau des personnages qui n'ont plus trop l'aspect plastoc, même si le plastique c'est fantastique, avec de bien meilleures textures et des détails qui tuent : personnages qui se salissent, qui sont mouillés, qui transpirent.... avec un aspect physique aussi plus réel avec de bonnes proportions... de très bonnes proportions pour les dames qui ont des attributs qui risquent d'émouvoir le jeunes gamer pré-pubère, ainsi que DSK, d'autant que ça bouge bien au niveau de la poitrine, (un peu comme nous quand nous étions ému de voir Maria Whittaker dans Barbarian).

DOA-5-004.jpg
Mouais, ça reste virtuel tout ça...

maria-palace.png
En 1987 c'était du réel avec Maria !

Sinon les décors sont franchement sympa, animés, évolutifs, avec des changements de lieux dans un même combat, la classe (certains sont quand même un peu ternes). Un poil d'alliasing parfois... les grincheux diront qu'il n'y en avait pas sur Dreamcast, sauf qu'on était à l'époque sur des écrans flous en basse résolution qui cachaient tout ça. Les thèmes musicaux ne m'ont pas vraiment marqués, donc moyen de ce côté. Et puis comme toujours (une fois le premier chargement passé) il n'y a plus aucun accès disque visible dans le jeu, Team Ninja maîtrisant à la perfection cet aspect. 


DOA-5-003.jpg

DOA-5-002.jpg


On est juste déçu du contenu. Des modes classiques, seulement 2 nouveaux combattants + 3 issus de Virtua Fighter. Le mode histoire propose un scénario toujours aussi ridicule, qui semble avoir été écris par Jean Claude Van Damme sur un bout de nappe dans un restaurant Belge, faisant passer le scénario de Mortal Kombat pour un chef d'oeuvre pondu par Stanley Kubrick.
Et puis je trouve les cinématiques de ce mode, réalisées avec le moteur du jeu, un peu dépassées... Mais si on veut tout débloquer dans le jeu, on a pas le choix, il faut passer par ce fichu mode histoire. Il a un grand mérite cependant : il sert en même temps de didacticiel.



jean-claude.jpg
je déconne Jean Claude, t'énerve pas !

Même si ce DOA 5 est bien classique, difficile de ne pas le recommander, car il est beau, nerveux, avec un gameplay bien équilibré. C'est mon jeu de baston préféré sur cette génération avec le très drôle reboot de Mortal Kombat. Quant à la révolution du jeu de baston, je crois qu'elle attendra encore bien longtemps.

SUPPOS : 4,5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

prepubere.png
Approuvé par le gamer pré-pubère

Publié dans TESTS

Partager cet article

[BONNES AFFAIRES] Dishonored à 47,99€ !

Publié le par Dr Floyd

Dishonored à 47,99€ chez RueduCommerce sur PS3 ou Xbox 360, c'est la meilleure affaire du moment pour ce jeu sur le web, sachant qu'il est exceptionnel (parole de Doc, je suis en train de le tester).

dishonored-rueducommerce.png

Publié dans BONNES AFFAIRES !

Partager cet article

[INTERVIEW] Agil-retrogaming, une nouvelle boutique rétro !

Publié le par Dr Floyd

agil-retro.png

Je vous présente aujourd'hui Agil-retrogaming, la boutique en ligne rétrogaming de Gilles, un nouveau patient de Gamopat, qui propose des prix très sympa.

- Bon cher patient, d'où vient ta maladie video-ludique ?

Les jeux vidéo, je suis tombé dedans étant petit (comme beaucoup), mais mes parents étaient contre et n'ont jamais cédés ! C'est donc chez des amis et de la famille que j'ai découvert mes premières joies vidéo-ludiques : Tout d'abord sur Atari puis sur NES avec les Tortues Ninja et la série des Super Mario Bros. Je me souviens également de parties endiablées sur Super Nintendo chez des amis, nous passions des heures sur Street Fighter 2, Killer Instinct, Aladdin mais aussi Sonic sur Megadrive. Mais un mercredi, en me rendant chez un ami pour jouer à la Super NES, ce dernier venait d'acquérir la Nintendo 64 qui venait juste de sortir, et là c'est le choc : un après-midi complet sur Wave Race (bon je l'accorde le jeu est pas top mais à l'époque...) et surtout Turok. Cet ami a par la suite acheté Super Mario 64 et Mario Kart, c'est ces jeux qui m'ont fait franchir le pas et acheter ma première console (à 2 avec mon frère qu'il a fallu convaincre) avec 3 jeux dès le départ : Mario Kart, Killer Insctinct Gold et Super Mario 64...

- Hum, tu as une sacré langue !

J'ai presque fini. Après quelques années, et après avoir fait le tour de bon nombre de jeux sortis sur N64, je décide de la revendre pour une bouchée de pain. Grave erreur : lorsque quelques années plus tard, pris de nostalgie je cherche à retrouver une Super Nintendo je constate que les prix sont hallucinants et que la Nintendo 64 en prend le même chemin. Je me met donc en quête d'une SNES avec un budget limité et au bout de quelques temps une personne de mon entourage me propose la sienne (pack SFII turbo avec jeux en boite) pour une somme dérisoire. La plupart des jeux ne m'intéressaient pas, surtout les jeux japonais et lorsque j'ai vu leurs prix sur 2Xmoinscher, j'ai décidé de m'y inscrire pour y vendre ces jeux à des prix défiants toute concurrence (la console en boite je l'ai bien évidemment gardé). Les jeux sont partis en quelques jours seulement (forcément vu les prix que j'avais fixés), c'est là que je me suis dis "il y a un coup à jouer" !

- Ah, on y arrive !

En effet, il y avait bien sûr déjà quelques professionnels de la vente en ligne dans le domaine des jeux vidéo retro, mais je trouvais leurs prix vraiment exagérés, ainsi j'ai ouvert une boutique à titre professionnel sur 2Xmoinscher sous le pseudo Agil-Games en veillant à y proposer des prix corrects. C'est un peu une revanche sur les jeux vidéo puisque mes parents m'en avaient privés ! Et aujourd'hui je peux jouer et tester de nombreux jeux (certains dont je suis fan : il m'arrive régulièrement de re-finir Sonic sur Megadrive, Super Mario 64, Goldeneye... et d'autres que je ne connaissais pas auparavant sur tout type de consoles).


- Le déclic qui t'a donné envie de créer ton propre site ?

Lorsque le site 2xmoinscher a fermé en début d'année, ça a été le déclic : le moment était venu pour moi de créer ma propre boutique en ligne. Celle-ci est donc en ligne depuis plus de 4 mois, j'essaie d'y proposer un large choix de produits à des prix attractifs. Vous y retrouverez tous les jeux vidéo rétro, consoles et accessoires : de l'Atari à la PS2 en passant par la NES et la Megadrive. Vous y retrouverez même des Game&Watch et des goodies, mon stock est constamment renouvelé et mis à jour (pas d'articles indisponibles à chaque page que vous visitez).

agil-selection.png

- Tes objectifs avec Agil-Retrogaming ?

Mon objectif premier est de satisfaire mes acheteurs au maximum et je pense y arriver avec des descriptions détaillées pour chaque produit ainsi que plusieurs photos propres à chacun. Je pense également être la seule boutique à proposer des envois au tarif lettre pour les jeux "en loose", pas besoin de payer 5,70 euros pour 1 jeu de Game Boy ou une carte mémoire, chez Agil-Retrogaming vous réduisez vos frais de port au maximum et ainsi vous achetez plus de jeux pour le même prix ! Bien sûr les jeux complets et consoles sont quant à eux protégés au maximum dans un colissimo avec numéro de suivi.

atari-.png
Un petit Atari XE ça vous tente ?

- Très bien le tarif lettre ! Allez tu as 30 secondes pour nous convaincre d'acheter chez toi :)

Agil-Retrogaming c'est :
- Plus de 300 jeux PS1 en stock et près de 200 sur PS2,
- Des dizaines de consoles et accessoires de tout horizon,
- Une transparence totale avec une page regroupant l'avis des clients : http://www.agil-retrogaming.fr/content/9-livre-d-or
- Un service client de qualité disponible à tout moment, tenu par un passionné,
- Des envois ultra-sécurisés et des frais de port réduits si vous le souhaitez,
- Des arrivages réguliers de jeux et consoles, en boite ou en loose,
- Des occasions produits d'occasion testés et certifiés.
Voilà, j'espère que je ne t'ai pas donné trop mal à la tête !?

- Si, justement, je vais me prendre un Gamopat 500. Merci pour cette présentation et bonne chance pour ton site !

Publié dans NEWS

Partager cet article

Retro City Rampage débarque enfin !!!

Publié le par Dr Floyd

retro-city-rampage.png

Incroyable, le voici enfin le jeu "retro-style" le plus attendu au monde (avis personnel) : Retro City Rampage, le GTA like "open world" au style 8 bit vient en effet de débouler sur PC (via Good Old Games ou Steam), mais également sur le PSN Américain pour PS3 et PSVita (sous peu en Europe ?). Allez pour fêter ça matons la BA officielle du jeu qui déchire du sprite :


Publié dans NEWS

Partager cet article