[RANDOMIZE] SUNDOG sur ATARI ST

Publié le

sundog.png

Là c'est du lourd ! Avec Sundog nous avons affaire à l'un des plus grands jeux vidéo de l'histoire, tout simplement. Un jeu de rôle spatial et d'exploration, sorti à l'origine sur Apple II en 1984, et qui sera adapté l'année suivante sur Atari ST avec de meilleurs graphismes et un meilleur interface. Un jeu de folie qui justifie à lui tout seul l'achat d'un Atari ST en 1986, même si l'ordinateur est encore hors de prix.

[Lire l'article]

Publié dans randomize

Partager cet article

[RANDOMIZE] Gunstar Future Heroes sur GBA

Publié le

gunstar-future-heroes-GBA.png

Sorti en 1994 sur Megadrive, Gunstar Heroes avait tant été plébiscité qu’il fut aisément classé parmi les meilleurs jeux d’action de la console. Plus de dix ans après, un nouvel épisode, reprenant la quintessence de son grand frère, arrive sur portable.

[Lire le test]

Publié dans randomize

Partager cet article

Batman et son boulet

Publié le par Dr Floyd

Quand le Batman de 2012 rencontre le gros boulet de Robin des années 60, cela donne ça :

Publié dans GEEK

Partager cet article

[RETROPUB] Commodore croque la pomme !

Publié le par Dr Floyd

En 1982 Commodore lance le C64 et s'attaque frontalement à Apple ! 30 ans après Apple se marre...

Publié dans RETROPUB!

Partager cet article

[RETROGAMING] Zombies Ate My Neighbors / Snes

Publié le par Onels4

ZOMBIES ATE MY NEIGHBORS
Support : Super Nintendo
Existe sur Megadrive, disponible sur console virtuelle Wii
Développeur : LucasArts
Editeur : Konami
Année : 1993


zombies-ate-my-neighbors.jpg

Littéralement : des zombis ont mangé mes voisins ! LucasArts, déjà connu entre autres pour les Monkey Island et Day of the Tentacle, propose un jeu décalé plein d'humour.

L'écran de titre donne le ton, l'univers entier du jeu est tiré des films d'horreurs et de série B. Vous voilà prévenus.

zombies-ate-my-neighbors-snes.jpg

Les monstres ont débarqué massivement, vous contrôlez un des deux aimables stéréotypes mis à votre disposition à travers une cinquantaine de niveaux, on peut même jouer à deux ensemble à l'écran en co-op.

zombies-002.jpg

Le but du jeu est de sauver les innocents avant que les monstres ne s'occupent d'eux ; quand vous les avez tous trouvés, une porte apparaît, et vous avez fini le niveau. Pas de chrono, mais des tonnes et des tonnes de monstres. Au début on se met à tirer un peu partout, jusqu'à voir que les munitions ne sont pas illimitées mais tuent en un coup, le zombi n'est pas solide on l'a vu à l'écran. On commence donc avec un pistolet à eau qui s'avère efficace (si, si) ça se corse rapidement.

zombies-003.jpg

On peut faire apparaître un petit radar à gentils (courte portée) qui affiche le décompte des gentils restants, et il faut se promener dans le niveau pour les trouver. De temps en temps les portes sont fermées, il faut ramasser des clés, et... survivre sera le deuxième point important.

Traditionnellement dans ce type de jeux, on fait le ménage et ensuite on profite peinard du niveau, ici c'est à oublier, les monstres reviennent, on est donc dans la logique du survival horror où on peut en dézinguer quelques uns au passage, mais l'essentiel est de se barrer vite fait.

Il faut quand même se remuer, parce que les gentils, que ce soit le gars en train de faire un barbecue, la pom-pom girl qui fait du trampoline, le gros lourd dans la piscine ou la vieille prof qui tend un F (mauvaise note ça) ou les bébés esseulés, les soldats geignards et les chiens, ils attendent sans bouger, et si un monstre est plus rapide que vous, ils... vont au paradis des gentils.

zombies-004.jpg

Heureusement, vous avez de l'aide, sous forme d'un arsenal aussi loufoque que les monstres et leurs otages, comme le bazooka, les tomates et les glaces, la tondeuse, la croix, les ballons de rugby, des sodas (grenades), une vingtaine d'objets sont utilisables, on change d'arme avec un bouton, c'est basique, c'est simple, c'est bien. Et quand le barre de vie baisse, pizza !

Côté délire, les monstres ne sont pas en reste, du zombi au blob en passant par les vampires et momies, le jeu en profite pour faire des clins d’œil au cinéma, avec des Jason Voorhees, des martiens, des poupées façon Chucky (assez insupportables d'ailleurs), et des fourmis géantes. On croise même un bébé géant qui vous balance le lait de son biberon dessus ! Un très gros sprite, mais ça reste fluide.

zombies-005.jpg

Pendant ce temps-là, on se fait boulotter par les fourmis géantes, ce n'est pas de tout repos ! Et justement, pour un jeu à humour, le niveau est sacrément relevé. Heureusement, on a un système de passwords, par contre ça ne sauvegarde que le niveau de départ (et pas à chaque niveau), et pas votre arsenal, comme d'habitude. Au moins, on ne tape que 4 lettres, et pas une séquence de quatre mots de huit comme parfois...

Même à deux en même temps, ce n'est pas évident du tout, après les premiers niveaux, qui mettent en condition. On se retrouve tout le temps poursuivi, et il faut plus souvent esquiver les monstres que les dégommer. Jusqu'au prochain cul de sac. Certains niveaux sont assez labyrinthiques, mais comme ils ne sont pas excessivement grands, on s'y retrouve bien, sans jamais vraiment se perdre, et comme il n'y a pas de limite de temps, tout va bien. Economisez juste les munitions, et sauvez au moins un gentil (on peut en sacrifier sans être pénalisé, on passera quand même au niveau suivant).

La morphologie des niveaux peut changer, des portes se referment derrière vous, les Jason - qui ont une tronçonneuse ou une hache selon la version du jeu - ouvrent de nouveaux passages dans les haies, on ne s'ennuie pas !

zombies-006.jpg

Ca reste drôle et sympa, très maniable (on ne se traîne pas, ça va), et un grand moment de fun, tout seul comme à deux. De toute façon, les graphismes sont assez moyens, mais ce n'est pas pour sa réalisation technique qu'on lance le jeu. On notera quelques petits glitchs de collisions quand les monstres vous collent (situation à éviter, de toute façon), surtout à deux, ça peut bloquer l'autre joueur si vous êtes en train de fuir, mais rien de bien grave, choisissez bien votre Player 2.

On peut s'interroger sur la lassitude, qui pourrait gagner le joueur, mais les décors sont variés, tout comme les monstres. Si on ne va pas y jouer 4h d'affilée, on pourra de toute façon reprendre plus tard au dernier niveau terminé, pour éviter le côté répétitif, qu'il faut quand même signaler, mais au moins, le jeu est long, ça ne se finit pas en une heure les doigts dans le nez, et tant mieux.

zombies-007.jpg

Les musiques ne sont pas inoubliables mais collent bien à l'ambiance du jeu en singeant elles-aussi les films d'horreur, ça ne s'écoutera pas sans le jeu, mais ça va bien avec ;)

Pour continuer l'aventure, il y a une suite, nommée Ghoul Patrol, mais qui a la réputation de ne pas se hisser (du tout) à la hauteur de cet opus...

zombies-008.jpg

Pour conclure, je le classe volontiers dans les jeux super sympas et atypiques On n'y jouera pas tous les jours, mais on s'éclate à chaque fois.

SUPPOS : 4,5/6 (appréciation personnelle)
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

[RETROPUB] Tu te prends pour Michael ?

Publié le par Dr Floyd

Publié dans RETROPUB!

Partager cet article

[RANDOMIZE] Pitfall! sur Atari 2600

Publié le

pitfall.png

En 1979 le génial programmeur David Crane
fonde avec quelques amis talentueux la firme Activision après avoir claqué la porte de chez Atari (où leur talent n'était pas vraiment reconnu). Ils réaliseront alors une bonne partie des meilleurs jeux du début des années 80, dont ce Pitfall! en 1982.

[Lire le test]

Publié dans randomize

Partager cet article

F1 Race Stars... Codemasters dérape ?

Publié le par Dr Floyd

Ça y est est, Les Maîtres du Code ont pété un câble !!! Déprimés et en ayant marre de pondre chaque année des simulations de courses auto ils se lancent dans un jeu de course cartoon délirant en "super deformed"... que ce soit les pilotes ou la piste ! Et on ne va pas s'en plaindre ! F1 Race Stars sortira en novembre sur X360, PS3 et PC.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Fortnite, le premier jeu au moteur irréel 4

Publié le par Dr Floyd

Fortnite, retenez bien ce nom, car ça sera le tout premier jeu à utiliser le nouveau moteur graphique Unreal Engine 4. Un jeu signé bien entendu Epic Games et qui sortira en 2013 en exclusivité sur PC. Screenshots !

fortnite-001.png

fortnite-002.png

fortnite-003.png

Bon ok, difficile de se faire une idée sur des images... surtout qu'ici l'aspect semble assez cartoon. Le principe de ce jeu sera de construire une base de défense le jour afin de résister aux attaques de créatures la nuit... Tiens donc, cela ne vous rappelle rien ? C'est certes peu original mais le concept vu d'une façon "réaliste" peut être très intéressant.

Mais ouiiiiii les fanboys Xbox 720 et PS4 vous aussi vous aurez droit à l'Unreal Engine 4, soyez pas jaja.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Super Pokemon Girl

Publié le par Dr Floyd

Je crois que cette jeune femme a un peu trop abusé de Pokemon sur Game Boy dans sa jeunesse... Aujourd'hui elle est "imitatrice" de voix de Pokemon... Le challenge pour vous c'est d'écouter les 151 imitations !!!

 

Publié dans INSOLITE

Partager cet article