Un nouveau jeu Atari 2600 pour Halloween !

Publié le par Dr Floyd

candy-catcher-cartouche.png

Et hop voici un jeu Atari 2600 spécial Halloween ! Candy Catcher a été développé par un certain Disjaufika, en 13 jours, et tient sur 4ko (comme beaucoup de jeux Atari 2600).
.. en attendant une version BluRay de 50Go ?

candy-catcher-images.png

A l'heure où je vous parle les éditions boite à 35$ et cartouche seule à 20$ semblent épuisées, les rétro-gamers ayant tué père et mère pour obtenir le précieux. Pas étonnant quand on voit la qualité des graphismes full-gros pixels. Reste la possibilité de télécharger la ROM gratuitement sur AtariAge.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Zelda a Link to StarCraft

Publié le par Dr Floyd

Vous ne le trouvez pas un peu étrange le Legend of Zelda A Link to the Past ci dessous ? Normal c'est StarCraft 2 ! Dans la série des mods les plus improbables nous avons ici une perle ! Certains ont beaucoup de temps libre pour créer ce genre de truc, normal avec les 35 heures...

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

Tekken, le jeu de baston du loser sur 3DS

Publié le par Dr Floyd

Tekken 3D Prime Edition c'est pour le 16 février 2012 au Japon sur 3DS, c'est Namco Bandai qui vient de l'annoncer. Comme ça la boucle est bouclée : Street Fighter, Dead or Alive, et Tekken, les 3 plus grosses licences commerciales de baston seront dispo sur la portable de Nintendo.

Une quarantaine de combattants aussi charismatiques que Ben Affleck (dans son meilleur rôle), de nouvelles arènes qui ne servent à rien car non-interactives, et en bonus le film d'animation Tekken Blood Vengeance que sûrement tous les moins de 10 ans attendaient avec impatience... Bref, ce Tekken risque d'être d'une banalité affligeante. Il l'était déjà sur Playstation en 1995 il faut dire...

tekken-3DS.jpg

tekken-3DS-002.jpg

Une chose est sûre, il ne faut pas compter sur les japonais pour faire évoluer le genre, englué dans ses principes depuis Street Fighter 2.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Satoru va prendre son temps pour la Wii U

Publié le par Dr Floyd

 satoru-wii-U.png

Les excités de la next-gen ne sont pas prêt de voir débouler la Wii U... L'honorable Satoru Iwata a en effet décidé de présenter le design final de la Wii U à l'E3 2012... dans 8 mois... N'espérons plus une sortie avant Noël 2012 de ce fait ! Refroidi par les pertes de 2011 le Satoru dit avoir tiré des leçons des erreurs du lancement de la 3DS. Donc faudra t-il s'attendre à un prix revu à la baisse, à des caractéristiques revues à la hausse, et à un line-up plus costaud ?

 

Sachant que la Xbox Next (nouveau nom de code de la Xbox 720) semble être reportée à 2013 et la PS4 après la guerre thermonucléaire globale de l'apocalypse finale, vous pouvez encore garder vos consoles actuelles dans la salon sous la télé familiale, l'heure n'est pas encore venue ! Depuis la fin des années 70 il ne s'était jamais écoulé 3 ans sans nouvelle console de salon... Nous sommes parti pour 7 ans minimum avec cette génération, pourtant détestée de beaucoup de gamers. C'est sûrement la faute aux 35 heures comme dirait Sarzoky.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Le jeu vidéo renait de ses cendres le 2 décembre 2011

Publié le par Dr Floyd

Mario Kart 7, le messie du jeu video, sort le 2 décembre prochain et Nintendo nous offre aujourd'hui un tout nouveau trailer qui dévoile (toutes ?) les nouveautés de cet opus. Je suis personnellement convaincu que ce Mario Kart sera le meilleur de toute la série, c'est peut-être osé de ma part mais j'ai une confiance absolu en Retro Studios qui est selon moi le meilleur studio du monde actuellement.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[RETROGAMING] T.M.H.T. The HyperStone Heist / MegaDrive

Publié le par Onels4

Teenage Mutant Hero Turtles: The HyperStone Heist
Support : MegaDrive
Editeur : Konami
Année : 1992


TMHT-megadrive.jpg

Ici April O'Neil*, en direct d'Ellis Island où... l'île de Manhattan et la statue de la liberté viennent de disparaître dans un effet de distorsion comme la Megadrive en a le secret, encore un coup de Shredder !

L'ignoble Shredder a mis la main sur l'Hyperstone, une pierre magique de la dimension X, qui lui a permis de réduire la ville à la taille d'une maquette pour l'emporter avec lui, et ce n'est qu'une démonstration de son pouvoir. La mission des Tortues Ninja est simple : trouver Shredder et sauver la ville !

TMHT-001.jpg

Le jeu est un beat'em all classique, vous choisissez une des tortues et vous partez casser du soldat du foot clan. Les quatre tortues ne sont pas tout à fait identiques, la portée des armes de chacune est compensée par leur vitesse. Donatello est le plus lent mais son bo peut frapper plus loin, Raphaël est le plus rapide mais ses saïs ont une portée très réduite. Les deux autres tortues sont plus équilibrées.

Vous pouvez jouer seul ou à deux en mode coopératif. Le deuxième joueur peut rejoindre la partie en cours de route, ce qui fait toujours plaisir. Il n'y a pas de limite de temps, juste la barre de vie, le nombre de vies et le score.

TMHT-002.jpg

Le gameplay est très soigné et la prise en main immédiate. Les tortues peuvent attaquer de très nombreuses manières, y compris pendant un saut ou par une glissade, en plus d'une attaque spéciale qui fait perdre un peu de vie (classique). Bien sûr, les prises sont au rendez-vous si vous êtes assez près d'un ennemi. Il faudra faire preuve d'une certaine vivacité car les ennemis sont très nombreux, ils arrivent souvent par vagues de quatre, lancent des projectiles, et quand vous en avez fini avec la première vague, la deuxième arrive immédiatement.

Vous rencontrerez essentiellement des soldats du foot clan de plusieurs couleurs, chacun déterminant l'arme et leur technique d'attaque. En difficulté facile, ils ne sont pas très gênants mais l'accumulation finit par les rendre dangereux. Dans votre périple, vous croiserez aussi plusieurs robots dont les mousers (les robots blancs rapides), et plusieurs créatures de la dimension X.

TMHT-003.jpg

Les niveaux sont au nombre de cinq et sont plutôt longs, les développeurs ont mise sur le détail donc on ne s'ennuie pas, il y a quelques interactions avec le décor, on peut par exemple faire exploser certains objets (avec un petit temps pour se mettre à l'abri) ou en casser d'autres à condition d'avoir un bon timing on peut faire des dégâts. L'environnement est soigné et varié, avec des détails parfois amusants, comme un portrait géant de Shredder, au mur devant une pizza. Vous prenez la pizza et il vous tombe dessus, votre tortue se retrouve toute plate pendant quelques secondes.

Un des niveaux est aquatique, vous vous trouvez même sur une sorte de... surf à moteur ? En tout cas c'est rapide, ça grouille d'ennemis et de bonus, de troncs d'arbre à éviter, dommage qu'il n'y en ait qu'un comme ça.

TMHT-004.jpg

La difficulté est très bien dosée, si le mode facile permet de bien découvrir le jeu, et les deux autres modes donnent du fil à retordre, et on peut régler son nombre de vies et de continues (5 maxi) ce qui est assez souple pour convenir à tous. Les boss ne sont pas très difficiles à vaincre, certains reviennent à la fin du jeu en changeant de couleur mais une fois que vous avez compris leurs attaques tout va bien, à condition de prendre son temps et d'esquiver, car ils font très mal. On retrouvera entre autres Rocksteady, Tatsu, et bien sûr Krang puis Shredder pour finir.

TMHT-005.jpg

Le jeu respecte bien l'esprit du dessin animé, avec des pizzas à manger pour reprendre des forces, et même une pizza spéciale (sans doute épicée) qui fait tournoyer votre tortue pendant un moment, ce qui élimine presque en un coup les ennemis. Les animations sont très bonnes et les développeurs ont inclus beaucoup de petits choses qui font sourire comme des animations spécifiques à un type d'ennemi ou des ennemis type alien.

TMHT-006.jpg

Les musiques sont addictives et donnent le rythme au jeu, elles sont réussies et reprennent le thème du dessin animé, comme l'intro du jeu avec un beau scrolling vertical vers la plaque d'égout d'où sortent les quatre tortues. L'introduction du jeu est aussi très réussie avec tous les personnages attendus et un effet de neige à l'écran qui surprend la première fois. Les bruitages et les voix digitalisées, j'aime moins, sauf le "cowabunga" en fin de niveau bien sûr !

Le jeu peut se terminer en une heure environ, le mieux étant de jouer à deux en même temps, mais on prend plaisir à y retourner, même si l'IA des ennemis est assez basique. C'est un beat'em all, on ne combat pas des génies du crime.

TMHT-007.jpg

Un détail sympathique : on peut choisir entre "anime" et "comic" dans les options, cela change la couleur des tortues, plus flashy en mode dessin animé. Chacun y trouvera son compte, et cela donne une idée du soin apporté au graphisme et au jeu. De même, l'écran de fin donne votre score et le temps passé à jouer, ce qui permet de belles parties de scoring.

TMHT-008.jpg

Les Tortues Ninja Hyperstone Heist est un très bon jeu, et une grande réussite. On ne pourra s'empêcher de faire la comparaison avec la version Snes mais la Megadrive (et Konami) nous livre ici un must-have au rythme excellent, bien réalisé et jouissif. A posséder absolument !

* : toute ressemblance imaginée entre le pseudo du posteur et le nom de la journaliste du dessin animé est purement fortuite.

Suppos : 6/6
suppo notesuppo notesuppo notesuppo notesuppo notesuppo note

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

DES SUPPOS AUSSI POUR LES GEEKS !

Publié le

Publié dans Bannieres

Partager cet article

Une année noire pour Nintendo

Publié le par Dr Floyd

iwata-3DS.png

Nintendo vient de publier ses comptes, et "c'est une catastrophe Thérèse", les pertes de la firme pour l'année 2011 sont de 70 milliards de yens, soit plus de 650 millions d'euros.

Les raisons ? Une Wii et une DS en fin de vie, peu de jeux pour ces consoles, une 3DS qui peine à convaincre (même si les ventes sont assez bonnes), et l'annonce de la Wii U qui n'a pas rassuré les marchés, sans compter un taux de change actuel du Yen défavorable. Une annonce qui a fait chuté l'action de 7,5%.


2012 devrait être meilleure, déjà avec l'arrivée de Super Mario 3D Land et de Mario Kart 7 à Noël qui vont se vendre par brouettes et relancer les ventes de 3DS, puis avec l'arrivée de la Wii U. Toujours est-il que dans la difficulté Nintendo semble paniquer un peu en sortant un peu n'importe quoi : le second Stick 3DS à piles, le volant 3DS... Son sang froid, garder, il faut savoir, Monsieur Iwata, vous n'avez pas besoin de ces gadgets pour prouver votre capacité à produire de bons jeux.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Gentlemen...

Publié le par Dr Floyd

...Start your Engines ! Daytona USA, le jeu de course mythique de Sega, qui a quand même révolutionné le genre en 1993, est enfin disponible en téléchargement sur XBLA (800 MSPoints). En attendant le test sur Gamopat !

daytona-USA-001.png

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST] Rocketbirds: Hardboiled Chicken / PSN

Publié le par Dr Floyd

ROCKETBIRDS: HARDBOILED CHICKEN
Support : PSN
Adapté de la version PC (2009)
Développeur : Ratloop
Sortie : 19 octobre 2011

rocketbirds.jpg

Voici un petit jeu à priori sans prétention, connu quand même des gamers PC, qui déboule sur PSN. Je l'avais zappé à l'époque, et pourtant que de bonne surprises dans ce jeu 2D qui respire bon le old-school !

Et ça commence plutôt bien avec une intro géniale accompagnée d'une musique non moins fantastique. Vous êtes le Rambo des poulets (équipé qui plus est d'un jetpack) et avez pour objectif de mettre un terme aux agissements du dictateur pingouin Putzki. Pas d'inquiétude sur ce scénario, c'est un jeu d'action qui se joue au 10ème degré ! L'humour est omniprésent et ça fait du bien !


rocketbirds-000.jpg

L'aventure commence dans un complexe militaire et nous propose un gameplay 2D de type plateforme 100% old-school ! A vous de progresser dans les couloirs sombres au milieu des patrouilles ennemies. Vous pouvez sauter, grimper, attraper, pousser, déclencher des mécanismes, et bien sûr tirer. Vous commencerez avec le pistolet pour passer au fusil d'assaut, au fusil à pompe, et aux grenades. Et le top du top : le brain bugs, une arme diabolique qui parasite le cerveau de votre ennemi et qui vous permet de le contrôler pour vous infiltrer ainsi dans les rangs adverses.

rocketbirds-003.jpg

Et après quelques minutes de plateforme bien agréables, c'est la surprise ! Vous passez en phase jetpack pour partir à l'assaut d'un zeppelin ! Là on rentre dans une phase façon Time Pilot pour un shoot à 360°. Sympa, bien fait, mais pas incontournable. La difficulté du jeu est très modérée, on progresse sans trop de mal dans la quinzaine de niveaux proposés (6 heures de jeu ?), et quelques petites énigmes viendront vous freiner un peu (récupérer des cartes-pass, pousser des caisses...). A noter aussi la présence d'un mode coop pour jouer à deux.

rocketbirds-002.jpg

Au niveau de la réalisation c'est franchement du tout bon pour un jeu PSN ! Si on pouvait craindre à la vue des screenshots une réalisation de type "flash" ce n'est pas du tout le cas. Les graphismes ont été revus et corrigés par rapport à la version PC, les animations sont excellentes et très drôles, les graphismes magnifiques, sans compter de sublime effets de profondeur, de zoom, et un jeu de lumières parfaitement maîtrisé. Le tout est particulièrement fluide, avec des bruitages excellents et une musique d'enfer par le groupe autrichien New World Revolution.

Ce Rocketbirds est un petit bijou du PSN tout simplement ! Gameplay ancestral simple et complet à la fois, réalisation 2D sublime, musiques fabuleuses, et cerise sur le gâteau : un humour omniprésent. A acheter les yeux fermés.

SUPPOS : 5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article