[RANDOM] Ibara / Arcade

Publié le

[RANDOM] Ibara / Arcade

Ibara est le premier PCB de CAVE que j’ai récupéré, parce qu’il n’est pas trop cher et qu’il est assez classique. Bon, je ne vais pas vous faire un topo sur l’historique des jeux CAVE, juste vous dire que Ibara est programmé par Shinobu Yagawa et qu’il peut être considéré comme le premier shoot de la trilogie IBARA, PINK SWEETS et MUCHI MUCHI PORK [Lire la suite...]

Partager cet article

Polycolique présente Gran Turista Sport

Publié le par Dr Floyd

Polycolique présente Gran Turista Sport

Sony vient de balancer l'info qui fera plaisir à tous les fans d'auto-tamponneuses : le prochain Gran Turismo nommé Gran Turismo Sport, sortira le 15 novembre prochain aux USA et au Japon, le lendemain en Europe, dans 3 éditions : standard, steelbook et édition limitée.

Le jeu prendra une orientation "sportive" avec 137 caisses "super premium", 19 circuits sur 27 tracés dont une autoroute japonaise... et sera compatible Playstation VR (vous savez le gadget qui va faire flop comme les écrans 3D). Allez hop premier trailer avec Polycolique Digital qui se fout de notre poire (comme d'habitude) avec un faux trailer de "gameplay" pour impressionner le kéké du dimanche.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[PRECO] La New 3DS XL Monster Hunter Generations en préco !

Publié le par Dr Floyd

[PRECO] La New 3DS XL Monster Hunter Generations en préco !

Il est là, il est en préco sur Amazon, le trop sexy bundle New 3DS XL + Monster Hunter Generations ! Pas donné à 239€, mais la console semble superbe, et sera très vite rare et collector !

Publié dans BONNES AFFAIRES !

Partager cet article

[TEST] Day of the Tentacle Remastered (PC)

Publié le par Barbarian Bros

Day of the Tentacle Remastered.
Support : PC (version Steam)
Existe aussi sur : PS4, PS Vita, Mac, PC sans DRM (GoG ou Humble Store)
Developpeur : DoubleFine Productions
Editeur : DoubleFine Productions (sous licence LucasFilms.Ltd/Disney)
Sortie : 22 Mars 2016
Genre : Lifting d'un Point&Click légendaire

[TEST] Day of the Tentacle Remastered (PC)

Ecriture, scénario et dialogues

Rien n'a changé et le jeu est toujours aussi bon et drôle. 6 ans après les évènements de Maniac Mansion, le geek Bernard doit retourner dans le manoir du Dr Fred Edison. Celui-ci avait créé des animaux de compagnie assez particulier : des tentacules de la taille d'un être humain. Si la tentacule verte était devenue un ami de Bernard, la tentacule pourpre a toujours eu un mauvais fond. Or la tentacule pourpre a avalé un produit mutagène qui lui a donné des bras, et l'envie de dominer le monde !

Bernard retourne donc au manoir avec ses amis Laverne et Hoagie pour aider la tentacule verte à maitriser son homologue pourpre. Mais trop tard... Le Dr Fred a la solution et décide de renvoyer nos 'héros' 24h dans le passé pour couper le générateur de mutagène AVANT que la tentacule pourpre ne boive l'eau contaminée. Mais rien ne se passe comme prévu et Bernard reste dans le présent tandis qu'Hoagie se retrouve 200 ans dans le passé en compagnie de Georges Washington et que Laverne se retrouve dans le futur dans un monde dominé par les tentacules.

Les énigmes sont souvent tordues (comme toujours chez LucasArts), d'autant plus que cette fois la ligne temporelle a son importance : modifier un élément du passé peut permettre de débloquer une situation dans le futur.

Nouveaux graphismes, nouvelle interface, et nouvelle musique

Nouveaux graphismes, nouvelle interface, et nouvelle musique

Durée de vie

J'ai fini le jeu en à peine 4h, mais c'est parce que je me souvenais de la plupart des énigmes, ayant fini la version de 1993 un paquet de fois (sous, DOS, Windows95/98, Dosbox et ScummVM), si vous ne connaissez pas du tout le jeu, comptez une bonne douzaine d'heure et quelques arrachages de cheveux.

Nouveaux graphismes et ancienne interface

Nouveaux graphismes et ancienne interface

Le jeu compte beaucoup de succès Steam et j'apprécie le fait que la plupart soient 'cachés' et qu'ils ne se dévoilent qu'une fois obtenus. D'ailleurs comme je connaissais le jeu par coeur, je n'ai pas essayé certaines lignes de dialogues ou combinaisons d'objet, du coup je n'ai pas obtenu les succès lié à ces essais infructueux.

Il ont aussi laissé la possibilité de jouer au Maniac Mansion Original (version PC EGA 16 couleurs et son 'buzzer' grâce à l'ordinateur dans la chambre du fils Edison. Si en 1993 offrir un jeu vieux de 6 ans était une vraie plus-value, en 2016 le joueur nostalgique ne testera probablement ce jeu vieux de 29 ans que quelques minutes avant de fuir devant sa difficulté élevée et son ergonomie antique.

Anciens graphismes et nouvelle interface

Anciens graphismes et nouvelle interface

Le lifting

Si rien n'a changé niveau écriture (déjà excellente à l'époque), le lifting graphique est assez réussi, avec un rendu un peu lisse, mais qui renforce l'aspect cartoon du jeu. Côté commandes on peut choisit le mode 'barre' à l'ancienne, avec les verbes d'action et les icônes d'inventaire, qui a l'inconvénient de beaucoup réduire la fenêtre du jeu, ou une roue d'action à activer avec le bouton droit de la souris.

La musique est très bien réarrangée et réorchestrée. Les enregistrements des voix sont plus propres et moins compressés qu'à l'époque. On passera aussi sur le mode rétro (graphisme ou musiques) qu'on essaye 2-3 fois pour voir puis qu'on oublie vite. D'ailleurs la musique 'rétro' est assez limitée, avec un rendu en deçà de celui d'une Soundblaster d'époque, alors que le jeu proposait de superbes mélodies sur MT-32 ou en General Midi (avec le synthé Windows par exemple). Les commentaires des réalisateurs sont bien intégrés et plutôt intéressants avec plein d'anecdotes, mais sont plutôt à activer lors d'une seconde partie.

On peut jouer à Maniac Mansion en 1080p... mais avec les graphismes, et les sons d'origine

On peut jouer à Maniac Mansion en 1080p... mais avec les graphismes, et les sons d'origine

Les défauts

Si j'ai adoré rejouer à ce jeu avec un visuel et des musiques plus modernes, j'ai quand même trouvé quelques petits défauts agaçants concernant surtout l'ergonomie et l'interface :

- Pourquoi avoir foutu un bouton 'inventaire/changement de perso' en bas à gauche de l'écran ?
Il aurait été tellement plus élégant de faire apparaitre l'inventaire quand on approche la souris du bord inférieur de l'écran. C'est vrai que dans DOTT on n'a quasiment jamais besoin de l'inventaire ou de changer de perso... Et que l'apparition automatique de l'inventaire n'est devenu une base du point&click qu'en 1996 avec Broken Sword (Les chevaliers de Baphomet).

- Pas de possibilité de couper un dialogue d'un simple clic de souris ? J'ai pas franchement envie de réécouter toute la phrase à chaque fois que je teste une action qui ne fonctionne pas. Je sais bien que c'était pas dans le jeu d'origine, mais c'est un confort auquel les Point&Click des 15 dernières années nous ont habitués.

-Même chose pour le déplacement rapide : pourquoi ne pas avoir ajouté la possibilité de se déplacer instantanément avec un double-clic ?au lieu de devoir se taper la traversée de chaque pièce pour la 50ieme fois?

- Pourquoi à chaque lancement le jeu décide de se lancer en mode fenêtre ? Si je choisis le mode plein écran dans les options c'est que je veux être en plein écran bordel de diou !

- La traduction des sous-titres n'a pas été corrigée et comporte les mêmes erreurs qu'il y a 23 ans... Exemple le plus marquant : après avoir utilisé les chronos-WC le texte dit "l'un a été envoyé deux cent ans dans le passé et l'autre est partie deux ans dans le futur" (alors que Laverne est bien partie 200 ans dans le futur).

L'inventaire nouvelle version, à ouvrir et fermer manuellement...

L'inventaire nouvelle version, à ouvrir et fermer manuellement...

il s'agit vraiment d'un remaster d'un très bon jeu et pas d'un remake : si c'est visuellement plus agréable et légèrement plus maniable il y a quelques défauts d'ergonomie qui peuvent agacer le joueur des années 2010 et qui auraient pu être supprimés assez facilement.

SUPPOS : 5,5/6

Pour le fanboy des point&clics des années 90
(4/6 pour les autres à cause de l'ergonomie trop datée)

Publié dans TESTS

Partager cet article

Des cartouches de jeux pour votre téléphone ?

Publié le par Dr Floyd

Des cartouches de jeux pour votre téléphone ?

Le monde va mal. Voici la nouvelle idée "rétro" des japonais : la Pico Cassette ! Des cartouches de jeux pour smartphone... Déjà greffer une cartouche sur un téléphone via la prise mini-jack, c'est esthétiquement dégueulasse et pas pratique, ensuite pour y jouer en tactile, bonjour l'aspect rétro foireux... et enfin il faut savoir qu'il n'y aura rien dans la cartouche à part une authentification du jeu... les jeux seront à télécharger comme d'habitude ! Non mais là je crois qu'on touche le fond. Vous ne voulez pas de jeux vidéo démat ? On va vous filer de fausses cartouches pour smartphone ! On nous prend pour des cons ?

~~ Y a peut-être des fans dans la salle ? Dans ce cas il faut filer 4 980 yens aux concepteurs en campagne participative, et en retour, avec de la chance, vous recevrez un jour la première cartouche : Ninja JajaMaru-Kun (Jaleco, 1985), un jeu très moyen... en plus...

Publié dans NEWS

Partager cet article

Mario et Link bientôt au cinéma ?

Publié le par Dr Floyd

Toujours à la recherche de brousoufs qui pourraient satisfaire ses actionnaires, Tsunami Kimishima vient d'annoncer que Nintendo négociait avec des producteurs de films ! Oui, Nintendo souhaite sortir des films avec ses personnages emblématiques... et on parle déjà de The Legend of Zelda et Mario Kart.... L'ambition est de voir débouler des films Nintendo sous moins de 5 ans.

On se souvient tous du succès commercial et critique du fameux Super Mario Bros de 1993... Alors bientôt De Niro en Bowser dans Mario Kart ? Alfonso Cuaron et Terrence Malick seraient intéressés... Une affaire à suivre...

Publié dans NEWS

Partager cet article

SEGA 3D Classics, c'est pas vraiment plus fort que toi

Publié le par Dr Floyd

SEGA 3D Classics, c'est pas vraiment plus fort que toi

Sega existe toujours, si si je vous assure ! Et chose étonnante, ils ont décidé de sortir SEGA 3D Classics en Europe ! Le jeu étant déjà sorti aux USA le 26 avril dernier en version physique.

Mais bon restez calme, car :
1. On est loin d’être sûr que c’est bien la version boite qui va débouler,
2. Ce n’est pas la superbe compilation japonaise, mais une autre compilation beaucoup moins sexy avec Sonic The Hedgehog, Galaxy Force 2, Altered Beast, Thunder Blade, Fantasy Zone 2 (arcade et Master System je crois), Power Drift, Puyo Puyo 2, et Maze Hunter… Bon ca reste sympa pour un fan de Sega mais quand on sait qu’il y a par exemple Outrun, Space Harrier, Shinobi 3 et Streets of Rage sur la premiere compil Japonaise !!! Bordel de sprites !
3. On ne connait ni la date, ni le prix…

Bref, Sega nous balance des miettes...

Publié dans NEWS

Partager cet article

[GAMOPAT STUDIO] SUPA ZAZAI, version finale !

Publié le par Dr Floyd

[GAMOPAT STUDIO] SUPA ZAZAI, version finale !

Et voici SUPA ZAZAI le nouveau jeu de GAMOPAT STUDIO (PC), développé par votre humble serviteur, le Doc. J'ai voulu faire un pur jeu d'endurance et de scoring, quelque part entre un shoot'em up rétro classique et le danmaku (point central du vaisseau), avec un double mode de jeu interchangeable en live.

Version FINALE 1.1 disponible !!!
- rajout de la manette ! (2 boutons)
- ajustement du gameplay (ralentissement du vaisseau en laissant appuyé, mais plus de tir)
- correction de bugs de collision
- framerate 60FPS

Commandes :
* Déplacements : Joystick ou flèches du clavier
* Shoot : Bouton 1 ou X (laisser pressé = mode ralenti sans tir)
* Changement de mode : Bouton 2 ou C (en mode HOT les points sont doublés car les boulettes peuvent toucher tout le vaisseau et non uniquement le coeur du Doc)

[GAMOPAT STUDIO] SUPA ZAZAI, version finale !

A télécharger ici sur le topic officiel du forum (avec concours de scoring) :
http://www.gamopat-forum.com/t87010-jeu-5-supa-zazai#2346570
ou via ce lien direct :
https://www.dropbox.com/s/s62kmp81893w1yr/supazazai.zip?dl=0

Illustration avec un stick Arcade ! (merci à ShiningBZH pour la démo)

Publié dans FOCUS

Partager cet article

[RETRO PRESSE] Interview de Philippe Ulrich

Publié le par Atlantis

[RETRO PRESSE]  Interview de Philippe Ulrich

Salut à tous les Gamopats poilus ! Pour ce premier RetroPresse, je voulais rendre un petit hommage au studio CRYO avec cette interview du célébrissime Philippe Ulrich tirée de TILT n°100 sorti en mars 1992.

[RETRO PRESSE]  Interview de Philippe Ulrich[RETRO PRESSE]  Interview de Philippe Ulrich[RETRO PRESSE]  Interview de Philippe Ulrich

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

[TEST] DOOM / PS4

Publié le par Dr Floyd

DOOM
Support : PS4

Existe également sur XOne et PC
Editeur : Bethesda
Développeur : ID
Sortie : 13 mai 2016

[TEST] DOOM / PS4

Avis final faisant suite au speedtesting

Doom bordel ! La révolution du jeu d'action 3D en 1993 (même si initiée avec Wolfenstein 3D l'année précédente, mais on ne va pas relancer le débat). Je n'en revenais pas devant mon écran PC, quel spectacle visuel, quel gameplay ! A l'époque les cartes graphiques n'existaient pas mais bon sang, cette 3D, on avait jamais vu ça ! Doom 2 ne fut qu'un gros add-on, et Doom 3 bien plus tard une semi-déception... alors quid de ce reboot 23 ans après (on se fait vieux) ?
Gamopat teste avant tout le monde le retour du mythe !

Bah je vais être clair d'entrée : Doom est un... Doom-like ! C'est à dire que c'est un jeu d'action rapide où il faut bouger tout le temps pour survivre face aux hordes ennemies de démons. Rien à voir avec un FPS moderne de type Call of Abruty, ici pas de mise en scène, pas de situations variées scriptées. Rien à voir avec un Half Life, ici pas de réel scénario, c'est bourrin et pi c'est tout ! C'est violent, sanglant, mais ce n'est pas non plus un survival, ni un jeu d'horreur, il ne fait pas peur malgré le sang qui gicle partout.... C'est de l'arcade !

On avance dans la base martienne, avec quasiment aucune énigme, à part des chemins à trouver et des portes à ouvrir, on récupère des armes, des munitions, des kits de survie, des armures et on butte tout ce qui bouge ! Et bien sûr pas de barre de vie Jesus Christ ! On saute, on sort sa tronçonneuse, on fonce sur les ennemis et on les achève "à la main", bref on se marre bien ! La maniabilité est excellente à la manette, intuitive dès le départ, le saut de plateformes est simplifié au maximum, les armes sont fun et upgradables... Non, rien à redire sur le gameplay, tout a été bien réglé. Les petits ajouts Vs le jeu original sont aussi vraiment bienvenue et ne dénaturent aucunement le jeu.

La difficulté est bien présente, même en mode "normal" vous allez en chier les casu du dimanche accro à la régénération automatique. Je n'ai pas osé monter la difficulté ! Il y a sinon un mode plus facile pour ceux qui ne veulent pas trop se prendre la tête. Non franchement globalement c'est du super bon boulot.

[TEST] DOOM / PS4

Techniquement, c'est du bon boulot : le jeu tourne en 60FPS avec d'assez beaux graphismes, même si assez répétitifs (sur Mars y a pas non plus grand chose !). De belle sanimations, de beaux effets de lumière, de particules, et du gore à gogo complètent ce tableau positif. Bon les textures ne sont pas top top quand on se colle aux décors, mais on a franchement pas l'intérêt (ni le temps) de faire ça ;) J'ai eu pas mal de tearing au début du jeu, là il a disparu, mais je viens de faire la mise à jour (5go bordel), c'est peut-être lié ? Franchement le framerate est depuis totalement NICKEL ! A en pleurer tellement c'est stable ! Rien que pour cet aspect l'achat est recommandé !

[TEST] DOOM / PS4

Rien de spécial à dire sur l'ambiance sonore, c'est correct sans être transcendant. Les sons sont très bons, seule les musiques rock sont assez quelconques, mais on y pense pas en jouant tellement on est pris dans l'action. On notera des aspects annexes trop orientés PC (vous savez ce support de programmeurs gros bourrins), comme des textes trop petits (et non sur console on ne colle pas son nez à 30cm de l'écran !), des menus assez quelconques et une installation la première fois qui empêche de jouer dès le lancement. Ca respire le PC... Mais bon Doom est un jeu PC ;) Aussi des temps de chargement un peu chiant, surtout après un échec. Voilà, donc pour résumer, le jeu est super bien foutu mais l'habillage un peu moyen.

[TEST] DOOM / PS4

J'ai testé rapidement le mode multi... n'étant pas fan à la base du jeu online... et très nul ! (trop vieux pour ces conneries !). Et bien je suis assez satisfait, le tout à l'air assez classique, mais j'arrive à survivre un peu mieux que dans un Battlefield ou un Call of Abruty. C'est très arcade et fun en fait, me rappelant un peu Quake 3 Arena (bah oui ça remonte). Pas de soucis de connexion, et pourtant j'ai un débit des années 90... J'y reviendrais de temps en temps, pour me faire massacrer, mais bon, j'aime bien, je suis maso... et je suis un boulet pour mes coéquipiers. Et sinon je n'ai pas testé le mode Snapmap qui est un éditeur de niveaux ! Les retours sont bons, j'essayerai à l'occasion, c'est du bonus !

Le vrai Doom est de retour mes chers patients ! je retrouve mes sensations de 1993... on va dire 3 générations plus tard. Je comprend que certains soient déçus (les plus jeunes ?), mais je pense que c'est parce qu'ils n'ont pas connu Doom à sa sortie il y a 23 ans. C'est un pur jeu de genre, ce n'est pas un FPS, mais c'est un Doom-like. Rapide, fun, jouissif, sans prise de tête et très bien réalisé, il mérite presque la note maximale !

SUPPOS : 5,5/6



Ce qu'il aurait fallu faire pour obtenir les 6 suppos suprêmes :
- des menus et une présentation plus orientés console,
- des chargements plus courts après une mort,
- des graphismes un peu plus variés.

[TEST] DOOM / PS4

Publié dans TESTS

Partager cet article