La Famicom... nue !

Publié le par Dr Floyd

Bande de petits cochons, ça vous dirait de voir la console mythique de Nintendo, la Famicom, entièrement nue ?

famicom-nue.jpg

C'est par ici !

Publié dans HOT!

Partager cet article

[RETROGAMING] Light Force / Amstrad CPC

Publié le par Dr Floyd

LIGHTFORCE
Support : Amstrad CPC
Existe également sur C64 et ZX Spectrum

Editeur : FTL (Faster Than Light)

Année : 1986

light-force-cpc.png

Les envahisseurs de l'espace attaquent la planète Régulus ! En bon fan de shoot'em up et combattant de la « Light Force » vous prenez les commandes de votre Amstrad CPC pour sauver ce peuple ami ! Mon dieu un shoot'em up sur Amstrad... j'ai peur !


L'Amstrad n'est pas vraiment doué pour les jeux d'arcade et les shoot'em up, car malgré sa relative rapidité l'absence de scrolling et de sprites en hard limitent ses possibilités. Mais ici la machine donne vraiment tout ce qu'elle a dans le ventre : scrolling vertical avec superposition de plans, graphismes sympa et colorés (en mode 160x200 16 couleurs), et animations rapides (malgré quelques ralentissements), seuls les bruitages sont assez classiques. Certes ce n'est pas visuellement parfait et fluide, et le scrolling n'occupe pas tout l'écran, mais on ne peut espérer mieux sur CPC.


light_force-cpc.png

Le gameplay est plutôt sympa avec une action soutenue et un véritable festival d'explosions. Vous slalomez entre les vaisseaux ennemis et les météorites, vous explosez les ennemis et les bases, laissant des cratères sur votre passage. Vous n'avez pas le temps de respirer, c'est un jeu addictif et assez étonnant sur ce support. La difficulté n'est pas énorme et le casual pourra venir à bout des 5 niveaux avec un peu d'entraînement : base spatiale, jungle, monde glacé, désert et base alien.


Attention à ne pas confondre les créateurs de ce jeu, FTL (Faster Than Light), une boite UK, avec FTL Games, les fameux créateurs US de Sundog et Dungeon Master.
A noter que la version ZX Spectrum est elle aussi géniale, avec sûrement les meilleurs graphismes jamais vu dans un shoot sur cet ordinateur.


Light Force est certainement le meilleur shoot em up à scrolling de l'Amstrad CPC, genre peu exploité sur cet ordinateur qui crache ici ses tripes. Si le résultat global n'est pas tout à fait à la hauteur des meilleurs shoots de l'époque sur les autres support, et si les fans de Commodore 64 risquent de sourire, c'est malgré tout un indispensable.


SUPPOS : 5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

Bangai-O débarque sur XBLA

Publié le par Dr Floyd

bangai-o-dreamcast.jpg

Déjà connu sur Nintendo 64, Dreamcast et DS, Bangai-O s'invite désormais sur XBLA avec Bangai-O HD Missile Fury. C'est certes moins sexy que sur support cartouche mais les fans de Treasure(les développeurs) auront du mal à résister et dépenseront sûrement les 800MS Points demandés cet automne.

Je ne suis pas fan de cette licence de Treasure, ni même de Ikagura et de Radiant Silvergun, alors je n'en dirais pas plus. Par contre Gradius V et Sin & Punishment 2, rhaaaaaaaa...

Publié dans NEWS

Partager cet article

Gran Turismo 5... Gran Disque Dur

Publié le par Dr Floyd

gran-turismo-5-prologue-arnaque.jpg

C'est incroyable, Gran Turismo 5 semble bien parti pour sortir avant Noêl (de cette année !)... Bon ok il ne sera pas terminé, avec les 3/4 des voitures sans vue intérieure ni déformation, mais quelle rapidité de la part de Polyphony Digital, qui en plus a prévu une option sympa : l'installation d'une partie du jeu sur disque dur.


Pourquoi ? Le BluRay c'est lent, très lent, et une installation soulagera le joueur. Sauf que... c'est 10 Giga qu'il faut prévoir ! Sachant que beaucoup ont encore une PS3 20, 40 ou 60Go payée à prix d'or à l'époque...

Donc deux solutions : Vous allez prendre un café entre chaque circuit, ou vous investissez dans un gros disque dur. Si vous avez acheté la démo payante il y a quelques années vous n'êtes plus à ça près...

Publié dans NEWS

Partager cet article

Tom Clancy's HAWX 8 bits

Publié le par Dr Floyd

Ubisoft vient de se décider à copier Capcom et Megaman en créant un petit jeu style 8 bits pour promouvoir Tom Clancy's HAWX 2. Il est jouable gratuitement sur le web ici.

hawks-2-8-bits.png

C'est pas trop mal fait, ça ressemble à 1942 (jeu d'arcade mythique)... en moins bien quand même. Pour une fois que Ubi nous fait plaisir on ne pas chipoter.

Publié dans NEWS

Partager cet article

L'Atari 2600 sur votre DS en novembre !

Publié le par Dr Floyd

Voilà, ça se précise, la compilation Atari Greatest Hits Volume 1 va bel et bien sortir en novembre prochain aux USA, des jeux issus de l'Atari 2600 et des bornes d'arcade Atari. Voici le détail :


Atari 2600
 
3D Tic-Tac-Toe, Adventure, Air-Sea Battle, Asteroids, Atari Video Cube, Basketball, Battlezone, Bowling, Centipede, Championship Soccer, Dodge ’Em, Flag Capture, Football, Fun with Numbers, Gravitar, Hangman, Haunted House, Home Run, Human Cannonball, Math Gran Prix, Miniature Golf, Missile Command, Outlaw, Realsports Baseball, Realsports Boxing, Realsports Football, Realsports Tennis, Realsports Volleyball, Sky Diver, Slot Machine, Slot Racers, Sprintmasters, Starship, Stella Track, Submarine Commander, Surround, Swordquest Earthworld, Swordquest Fireworld, Swordquest Waterworld, Tempest et Video Checkers

 

Arcade
Asteroids, Battlezone, Centipede, Gravitar, Lunar Lander, Missile Command, Pong, Space Duel et Tempest


Il y a quand même 50 titres, même si on regrettera l'absence de beaucoup de titres majeurs de l'Atari 2600, et pour cause se sont essentiellement des jeux Activision, Parker ou Imagic... qui à l'époque se débrouillaient souvent mieux que Atari. Mais ne faisons pas la fine bouche, c'est une compilation culte que tout bon Gamopat va se dépêcher de commander en import !

Publié dans NEWS

Partager cet article

Le retour, du retour, du retour de Duke Nukem ForEver !

Publié le par Dr Floyd

duke-nukem-forever.jpg

Incroyable, Duke Nukem ForEver renait à nouveau de ses cendres ! la rumeur est confirmée : 12 ans après les premiers screenshots, et quelques mois après la fermeture de 3DRealms, c'est Take Two et Gearbox qui ont repris le bébé pour une sortie... en 2011.


Bon ok, ça reste assez flou, mais cette fois ci c'est vraiment crédible : le jeu est presque terminé (tiens j'ai entendu ça en 1999), et Take Two est un éditeur plutôt sérieux et des versions jouables sont présentées dans les manifestations. On y croit vraiment.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[RETROGAMING] Ultima Underworld / PC

Publié le par Dr Floyd

ULTIMA UNDERWORLD
Support : PC
Editeur : Origin
Année : 1992


ultima-underworld-box.jpg

En 1992 Origin, le grand spécialiste des jeux de rôle, révolutionne le jeu vidéo avec Ultima Underworld. Pour la première fois est utilisé la 3D mappée avec vue à la première personne,  avant Wolfenstein 3D et Doom. On parle alors de « réalité virtuelle » !

Vous vous retrouvez plongé dans un donjon où vous allez devoir retrouver la fille du roi enlevée par un magicien. Un monde souterrain peuplé de créatures hostiles. Rien de bien original à la base. Discussion avec les personnages, gestion de l'équipement, des habits et des armes, de la fatigue et de la nourriture, système de magie (avec des sorts connus des joueurs de la série Ultima), on retrouve tous les ingrédients du fameux Dungeon Master (Atari ST), avec gestion à la souris de toutes les actions (à la différence que ici vous êtes seul sans coéquipier). Cependant le jeu se déroule en temps réel, et pour cela utilise une technique révolutionnaire.

ultima-underworld-001.jpg

La révolution vient en effet de la réalisation : le jeu est en vue subjective, en réalité virtuelle comme on disait à l'époque. En fait vous êtes dans les yeux de votre personnage, la technique qui sera utilisée dans Wolfenstein 3D puis Doom un peu plus tard. Bref, Ultima Underworld est tout simplement un jeu de rôle façon FPS. De plus les décors sont certes en 3D, mais en 3D texturée, ce qui est absolument incroyable pour l'époque ! Voir bouger des décors qui semblent dessinés et fixes est totalement bluffant en 1992. Certes on découvre alors les textures faites de petits carrés quand on se rapproche des murs, mais c'est tellement révolutionnaire qu'on passe outre. A noter aussi une map géniale qui se dessine automatiquement en suivant votre progression avec même la possibilité d'écrire des commentaires dessus.

ultima-underworld-002.jpg

On reste bouche bée devant l'écran, ou plutôt dans l'écran car c'est tellement novateur qu'on a vraiment l'illusion d'être dans le jeu. Si du moins vous possédiez un gros PC car pour obtenir une 3D fluide mappée en VGA il fallait posséder au minimum un 386DX33. Ajoutez à cela une bande son exceptionnelle avec digitalisations si vous possédiez une SoundBlaster ou une Pro Audio Spectrum. Avec le bon matos l'immersion est alors totale ! Il fallait juste être plutôt riche !

Ultima Underworld est un jeu majeur dans l'histoire des jeux vidéo. En plus d'être un excellent jeu de rôle, il se déroule en temps réel, et sa technique 3D mappée avec vue subjective révolutionne complètement l'industrie du jeu vidéo (qui ne connaît pas encore les « doom like », renommés par la suite FPS). Un jeu mythique.

SUPPOS : 6/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

Enfin une vraie croix pour votre pad Xbox 360 !

Publié le par Dr Floyd

Allez hop nouvelle console slimfast, nouveau pad ! Microsoft vient de confirmer l'arrivée prochaine d'un nouveau pad pour la Xbox 360 doté d'une nouvelle croix. Il sort le 9 novembre aux USA en "bundle" avec un kit Play & Charge pour 65$, mais pas avant février en Europe !

new-pad-x360.jpg
new-pad-x360-002.jpg

Enfin une vraie croix pour le pad Xbox 360 ? Peut-être, mais c'est quand même un peu tard... après des années de souffrance sur les jeux de combat et d'arcade.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[RETROGAMING] Agony / Amiga

Publié le par Dr Floyd

AGONY
Support : Amiga
Editeur : Psygnosis
Année : 1992


agony-box.png

Dans la série des jeux « démo technique de l'Amiga », après Shadow of The Beast et Unreal, je voudrais Agony. Toujours plus beau, toujours plus perfectionné, pour un gameplay toujours aussi ennuyeux ?

Passons rapidement sur le scénario, vous êtes une sorte de hibou (celui du logo de Psygnosis ?) et vous devez traverser un pays étrange pour découvrir le secret de l'énergie cosmique, sauf que vous avez un rival qui ne l'entend pas de cette oreille et qui va envoyer une horde de monstres pour vous barrer le chemin. Donc pas de vaisseaux spatiaux ni d'aliens, mais c'est bel et bien un shoot'em up horizontal.

 

Le gameplay est classique : il faut avancer tout en tirant sur tout ce qui bouge et en ramassant les bonus qui vous aideront à dégommer plus facilement les ennemis. Il vous faudra traverser 6 niveaux, assez grands et assez difficiles. Si vous perdez une vie, vous perdez vos options. Une bonne gestion de vos options et de vos pouvoirs magiques est nécessaire pour progresser rapidement. Un conseil, gardez vos armes limitées pour les boss.

agony-amiga.jpg

Gameplay classique et hélas assez ennuyeux comme sur la plupart des très beaux jeux Amiga. Le jeu est très répétitif et ne respire pas l'arcade comme un bon vieux shoot PC Engine ou Megadrive. On a plus l'impression d'admirer une démo interactive.

 

Et quelle démo ! Techniquement le jeu impressionne : scrollings parallèles fluides, jusque 20 gros sprites à l'écran, 64 couleurs, et des graphismes magnifiques. L'Amiga est exploité à merveille. Le tout étant accompagné de superbes musiques et bruitages.

Agony est l'un des plus beaux jeux de l'Amiga, il exploite à fond l'ordinateur et peut rendre totalement jaja les possesseurs d'Atari ST d'un point de vue technique. Cependant sorti à une époque où la micro 16/32 bits agonise (huhu) et faisant plus penser à une démo qu'à un shoot'em up, ce titre est plus un hommage à l'Amiga en fin de vie qu'une vraie distraction vidéoludique. Et c'est un reproche que l'on peut faire à beaucoup de jeux Amiga : beaux mais sans intérêt.

SUPPOS : 3/6
Pour l'aspect technique
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article