Google Pac Man

Publié le par Dr Floyd

pacman-google.png

Cela m'a échappé vendredi mais pour fêter les 30 ans de Pac Man Google a fait très fort (vendredi donc) en proposant sur sa page d'accueil une version jouable de Pac Man ! Il est d'ailleurs toujours possible d'y jouer ici : http://www.google.com/pacman/

Publié dans NEWS

Partager cet article

Un StunFest 2010 de grande qualité !

Publié le par Mister H

Je vous propose un petit compte-rendu du StunFest 2010 (http://stunfest.3hitcombo.fr/) qui s'avère être fort bien sympathique ! J'ai passé une première journée très agréable (samedi) et surtout très surprenante (dans le bon sens du terme). Accueil super sympa des différents membres de l'association 3hitcombo, des bénévoles qui proposent un salon de qualité et qui fonctionnent uniquement grâce à leurs différents partenaires.

stuntfest-01.jpg

On y trouve pas mal de bornes d'arcade en free play, des génériques jap (Blast City, New Astro, Versus City, etc...) mais aussi des dédiées (Samba de Amigo, Point Blank, Soul Calibur, etc....).

stuntfest-02.jpg

Pour ce qui est du tournoi beaucoup de joueurs de toute la France se sont donnés rendez-vous, mais aussi des Européens et du monde entier. Ils sont venus s'affronter sur SSF4, SF3, Marvel vs Capcom 2, Tekken 6 entre autres !

stuntfest-03.jpg

On trouve également des stands Retro Gaming avec pas mal de consoles mises à disposition, avec tous les grands classiques que se soit en versus fight, course, shoot ou autre. A noter un Bomberman Saturn jouable jusqu'à 8 ! (rêve de gosse).

stuntfest-04.jpg

Ami gamopats je vous salut !
J'y retourne !

Publié dans NEWS

Partager cet article

C'est moins fort que toi sur PC

Publié le par Dr Floyd

sega-end.jpg


Sega
vient d'annoncer qu'une première série de jeux Megadrive va débouler sur PC le 1er juin via Steam et d'autres partenaires. Des jeux vendus à partir de 2,99€... On y retrouvera les classiques Golden Axe, Ecco, Vectorman, Comix Zone, etc... bref toujours les mêmes jeux vus et revus dans les compils et sur les portables avec jeux intégrés.

Franchement là c'est du recyclage de recyclage, et jouer à ces jeux sur PC, c'est peu excitant
, ils sont fait pour être joué sur une vraie télé ! Allez les bytos, payez vous plutôt une Megadrive à 10€ en brocante ou sur notre forum, là ça sera un très bon investissement.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[PUB] Bang ! Bang ! Bang !

Publié le par Dr Floyd

Une publicité interdite pour la Xbox 360...

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

[RETROGAMING] SECRET OF MANA / SNES

Publié le par Hedge

secret-mana-box.jpg SECRET OF MANA
Support : Super Nes

Editeur : Squaresoft


Année : 1993


Retrouvez le dossier complet sur snes-fr.net


Secret Of Mana, emblème culte de l'A-RPG crée par Squaresoft en 1993 sur Super Nintendo et exclusivement sur Super Nintendo. Deuxième épisode de la saga Seiken Densetsu,
plus qu'un bond en avant dans le domaine, une avancée technique impressionnante. A l'époque Squaresoft n'était pas ce qu'il était, et ne sortait pas 40 jeux à l'année... Un épisode qui devait initialement sortir sur le fameux Add-on de la Snes : Le projet Play Station, avant qu'il n’ait été avorté. Il s'agit donc d'un jeu qui a été très attendu, et pas pour n'importe quelle raison.... A sa sortie le jeu s'est placé numéro 1 des ventes au Japon et aux USA. Il a également été classé 48e à l' "IGN's Top 100 Games" en 2005. Attendez vous à quelque chose de très grand....



"Alors que la force Mana décline, l'obscurité tombe sur le pays tourmenté...
Le peuple attend le héros qui brandira l'épée...

Excalibur, Durandal, Gigas, cette lame porte moult noms car, au fil des lustres, la légende et les mythes n'ont cessé de la glorifier. De fait, cette arme est une et unique : C'est l'épée Mana."

Voila comment Squaresoft a décidé de vous mettre l'eau à la bouche dès l'introduction. Certainement l'une des plus belles qui m'ai été donné de voir. Toutes les cinématiques hautes définitions du monde ne sont rien à coté de tant de poésie. Un fond d'écran, représentant les trois héros devant l'arbre Mana, avec le magnifique passage des ibis rouges ainsi que le texte qui défile tel une légende mais aussi et surtout grâce à la fantastique musique de fond j'ai nommé : "Angel's Fear". Hurlements, musique douce, courage... voila les mots qui me viennent à l'esprit quand on regarde cette introduction qui vous promet à une magnifique aventure.


secret-mana-titre.png


Depuis des millions d’année l’arbre Mana nourrit la planète et la fait vivre, les graines qui poussaient sur ces branches étaient dotées d’une puissance phénoménale puisqu’elles naissaient de Mana lui-même. Les gens, avides de pouvoir voulurent s’en emparer, et à l’aide de ses graines ont fini par créer une forteresse volante du nom de ‘Fort Mana ‘, une cité inattaquable tant elle était bien protégée, entre autre par le Mana. Heureusement, des héros se sont levés pour mettre un terme à cette ignominie, des guerriers du nom de Jean de Tasnica, Lucie ou Paul. Ils combattirent ardemment l’Empire pour mettre fin à leurs agissements, et finir par obtenir la victoire grâce à l’épée Mana créée par l’arbre lui-même dans le but de sauvegarder le monde.
    

L’histoire débute assez simplement, un héros et ses copains jouent sur un tronc d’arbre du haut d’une cascade….. Après une bêtise, Randie chute de la cascade pour atterrir plus bas. Ouf ! Plus de peur que de mal, notre jeune ami part en direction de son village mais des haies lui bloquent le passage. Il fait demi-tour pour finalement se sentir inexorablement attiré par une épée plantée dans une roche. C’est le seul moyen de pouvoir passer les haies, il la retire de son socle, et la…. Un fantôme surgit qui s’avère être (Pas de Spoil). De retour au village, Randie apprend par l’ancien du village que vous venez de mettre un merdier pas possible en retirant l’épée sacrée (ses copains de la cascade l’ayant honteusement cafté). Après avoir reçu une correction par son « pote », un tremblement de terre se crée au beau milieu du village. Randie sombre alors dans un trou crée par le séisme et rencontre un monstre venu des enfers : Mantides.

 

C’est la panique totale, et après un combat effréné, un ancien chevalier de Mana nommé Jean viendra lui donner un coup de main. Enfin, il le préviendra sur le fait que ses actions ont eu un impact …… sur le monde ! Les forces du mal sont libérées, et un nouveau danger plane sur Mana, mais ça vous n’en savez encore rien. Le Hameau Potos, votre village natale, vous bannira immédiatement et votre aventure débutera. Une aventure absolument épique, et longue, même très longue pour A-RPG. Des boss à foison, des armes à n’en plus finir, plus de 64 magies. Absolument aberrant pour l’époque, Zelda 3 (même si ce n’est pas un vrai ARPG) faisait office de ‘petit jeu’ en comparaison.


secret-mana-gamopat-001.gif


Puisqu’il faut commencer par un début, sachez que graphiquement c’est vraiment beau. Sans être parfaits, les graphismes sont colorés et chatoyants, vous aurez même le droit à certains effets plus que magnifiques (transparence, mode 7, zoom), seule ombre au tableau la forêt de Sorcia que je trouve absolument laide, mais rassurez vous ce niveau est de loin le seul dans ce cas la. Le dépaysement est total, un vrai régal, car le monde de Secret Of Mana est vaste, les villages bien différents, et vous vous noierez entre les différentes races et ethnies du jeu.


Il y’a de quoi faire et vous n’êtes pas prêt de vous ennuyer. Du désert aride de Kakara, aux magnifiques pleines enneigées et cristallines de Polaira en passant par la délicieuse forêt du Haut-Pays. Et ce n’est rien, je pourrai vous en parler des heures… de grandes villes vous attendront également comme Nordia et Sudia. Un jeu terriblement en avance pour son époque grâce à une diversité sans précédent.


secret-mana-002-gamopat.jpg

Parlons armement, ce n’est pas moins de 8 armes différentes qu’il vous faudra découvrir le long de votre quête, pas mal me diriez vous, mais ce n’est rien quand on sait que ces armes peuvent évoluer 8 fois chacune. Evidemment, l’aspect physique de l’arme change radicalement, mais vous aurez également et surtout la possibilité d’incrémenter le niveau de cette dernière. Nous sommes dans un A-RPG alors comme tout jeu de rôle qui se respecte vos personnages augmentent de niveaux grâce à l’expérience acquise lors des combats pour devenir plus fort. Le niveau de vie mais aussi de force augmente, avec d’autres statistiques telles que la chance,la puissance magique ou l'intelligence. Le petit plus, c’est l’amélioration des armes. Ce qui paraît logique puisque lorsque vous utilisez une arme, vous vous familiarisez avec et par conséquent vous la maîtriserez mieux, à la seule condition d’avoir trouvé l’orbe correspondant vous permettant de la forger.


Quand vous augmentez d’un niveau avec une arme, vous obtenez le droit de concentrer votre énergie pour 'libérer' la puissance de l’arme. Sachez que cela est déclinable 7 fois pour les armes, attendez vous à de sacrées animations (ne serait-ce que pour la lance). Vous apprendrez ainsi qu’Excalibur et Durandal ne sont que des évolutions de l’épée sacrée avant qu’elle ne devienne tout simplement l’épée Mana.


Cela s’applique également sur les magies, puisque à chaque utilisation de ces dernières, le personnage concerné augmentera son niveau d'expérience magique, pour libérer enfin une ‘Mega-magie’ au niveau 8 (matez donc les boules de feu de l’Elf !! 0_o ). L’Elf est basé sur les magies d’attaques, la fille sur les magies de défenses et soins, et Randie ne possède pas de magies mais une capacité de combat à l'armement supérieure aux deux autres. Le but de nos héros sera entre autre de récupérer les 8 gardiens de Mana qui font également office de magies : Ondine (Eau), Gnome (Terre), Athanor (Feu), Sylphide (Vent), Lumina (lumière), Ombre (Ombre), Luna (Lune), Dryade (Nature). Ces magies peuvent devenir tellement puissantes, que le reproche que l’on pourrait faire, serait la trop grande facilité du jeu à l’aide des éléments de magies. Si j’ai un conseil à donner : Essayer d’utiliser le moins possible la magie pour une aventure plus palpitante.

 

secret-mana-003-gamopat.png

La magie boule de feu au niveau 8

 

Le jeu se permet ‘dans une certaine mesure’ d’être hyper réaliste, j’entends par la qu’il est aussi complet que dans un vrai RPG, vous pouvez tout simplement vous faire empoisonner, vous évanouir, vous brûler, carrément geler (sous forme de bonhomme de neige ^^ ) ou alors vous transformer en Mimi par les ennemis ! Beaucoup de différents états qui donnent une véritable profondeur au jeu, et cela surtout dans un ARPG.

Les mouvements des héros sont superbement décomposés et un coup d’épée n’est jamais le même que le précédent. Prenez l’arme nommée ‘poing’, qui vous permet de combattre à mains nues, l’enchaînement vous ferez presque croire que vous êtes sur un Beat’em All ! Poing, pied, poing et possibilité de faire une prise de judo , sans compter les 7 niveaux de concentration tout bonnement impressionnants. Le dernier niveau de cette arme dispose même d’une attaque qui ne sera pas sans vous rappeler un certain manga dont l’un de ses héros se nomme Son Goku ^^. La jouabilité n’est pas en reste, la mise en place des anneaux de sélections est pratique et conviviale, une belle idée de Square encore une fois.


Musicalement, c’est un grand pas, car c’est surtout dans cet épisode que le style ‘Mana’ c’est démarqué des autres types de jeux. Nombreux de ses thèmes ont été repris dans Seiken Densetsu 3 et remixé. Hiroki Kikuta a fait de l’excellent boulot dessus, peut être pas aussi grandiose que Nobuo Uematsu (Final Fantasy VI), mais cela reste vraiment très bon. Ce style si propre aux Seiken Densetsu alternant musiques tristes au piano, et musiques violentes avec l’aide de « beats », possède un charme particulier à la série.


Pour les petits ‘camemberts qui puent’ que nous sommes, sachez que le boulot de la traductrice Véronique Chantel est vraiment plus qu’honorable. Quand on voit des catastrophes comme Final Fantasy VII, on se dit que Secret Of Mana s’en tire avec les honneurs. Il est vrai que certains termes utilisés peuvent surprendre comme « Randie se fait rosser », mais ils sont devenus un peu l’emblème de SOM et n’entache en rien à l’intérêt du jeu.


Mais ce n'est pas tout ! Le monde de Secret Of Mana est terriblement vaste, et visiter le monde de fond en comble vous demandera beaucoup de temps! Vous aurez evidemment vos chaussures pour le faire ^^, puis très rapidement vous aurez accès au plus que connu 'Voyage Canon', une splendide idée, il est vrai rudimentaire mais terriblement efficace surtout avec le joli mode 7 pour égayer vos mirettes. Attention, car après quelques heures de jeux, vous délivrerez un bébé dragon récurrent dans la série du nom de Flammie, les bébés dragons grandissent vite.... et quelques heures plus tard, il deviendra le quatrième personnage du jeu. Avec lui vous pourrez voler à travers le monde entier, et atterrir (presque) la ou bon vous semble. Une véritable mine d'or de richesses....

Le fait de pouvoir jouer à 3 simultanément est un plus indéniable et l’une des forces du jeu, le multijoueur avant l'heure! Même sa suite ne peut se jouer qu’a deux. Un jeu d’une telle qualité, proposant un challenge à trois, impensable et cela surtout pour l’époque. Si vous jouez seul ou à deux, les autres personnages sont dirigés par l’ordinateur, il est toujours possible de switcher entre les personnages en appuyant sur ‘Select’. C’est ici que je vous parle donc DU défaut de Secret Of Mana : L’Intelligence artificielle des personnages. Si vous ne prenez pas le temps de bien leur assigner les tâches désirées, vos persos annexes resteront bloqués très souvent dans les décors (terriblement énervant). Ils feront aussi souvent office de casse croûte aux boss du jeu. C’est pourquoi, j’insiste sur le fait de bien configurer leurs actions, (possible dans les statistiques), logiquement si vous vous y prenez bien vous n’aurez aucun soucis la dessus.



Des années après sa sortie ce jeu n’a pas perdu de sa superbe, que ce soit techniquement ou au niveau de l’intérêt il n’a quasiment pas vieillit. J’ai du le refaire au moins 15 fois, et toujours à 3 avec des groupes de potes différents, sans perdre une once de plaisir. J’y rejouerai certainement jusqu'à mes 100 ans !


SUPPOS : 6/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

L'enchère de la semaine sur Ebouse

Publié le par Dr Floyd

Qui voudrait de 120 exemplaires de Metal Gear Solid PS1 disque 2 uniquement en loose ?

lot-120-PS1.JPG

Apparemment il y eu quelques intéressés puisque le lot est parti pour 500$ sur Ebouse !

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

[PUB] La PS2 c'est bandant !

Publié le par Dr Floyd

Publié dans HOT!

Partager cet article

Blur se moque de Mario Kart

Publié le par Dr Floyd

C'est pas gentil de se moquer de Mario Kart... On en reparlera quand Blur aura la réputation du jeu de Nintendo, n'est ce pas Activision ?

Publié dans HUMOUR

Partager cet article

La lingerie sexy de la femme du Gamopat

Publié le par Dr Floyd

Si le jeu vidéo inspire le cinéma, il inspire désormais la lingerie féminine ! Ainsi Rising Star et Bedtime Flirt viennent de lancer leur collection No More Heroes 2

no-more-heroes-2-lingerie-sexy.jpg

Les cochons c'est par ici... et n'en profitez pas pour surfer ailleurs sur le site, je vous ai à l'oeil ! Sinon le jeu sort enfin la semaine prochaine... test gamopatesque en vue !

Publié dans HOT!

Partager cet article

Dragon Quest IX dans le Livre des Records !

Publié le par Dr Floyd

dq9-world-record.png

Dragon Quest IX
, la meilleure licence de RPG japonais (avis personnel) a fait un carton au Japon dans ce nouvel opus dédié à la Nintendo DS. Et le jeu vient même de rentrer dans le Livre Guinness des Records, mais pour une autre raison : le jeu le plus populaire du monde utilisant une fonction ad-hoc sans fil.

Explications : il y a un mode "Chance Encounter" dans DQ9 qui consiste à rencontrer des joueurs au hasard grâce à la fonction WiFi... et comme au Japon tout le monde joue à la Nintendo DS, et que cette licence est la plus culte là bas (oui oui bien loin devant la Fantaisie Finale).

Le mode ad-doc de ce jeu a été utilisé 117 577 073 fois au 4 mars 2010... et dire que le jeu n'est sorti pour l'instant qu'au Japon ! On attend donc avec impatience la sortie européenne le 23 juillet prochain. Mais oui on peut dire du bien d'un jeu Square Enix sur Gamopat !

Publié dans NEWS

Partager cet article