[RETROGAMING] Bucky O'Hare / Nes

Publié le par Elodiebo

 

bucky box BUCKY O'HARE
Support : Nes

Genre : Plate-forme


Editeur : Konami



Année : 1992


Les jeux vidéos adorent s’inspirer des comics, avec plus ou moins de réussite. Hormis les habituels héros de Marvel, d’autres ont aussi connu leur heure de gloire sur consoles, et c’est le cas de Bucky’O Hare.

Bucky O’Hare, je suis quasi sûre que ce nom ne vous dit pas grand chose… Un jeune fermier irlandais qui se découvre de nouveaux pouvoirs pour sauver le monde ? Loupé ! Non, c’est un méga super lapin vert (?!), sachant fort bien manier le pistolet, et parcourant l’espace intersidéral avec les Animaux Unis pour contrer les velléités de l’Empire Krapo, composé de… crapauds et de vaisseaux en forme de crapauds aussi !

bucky-001.jpg

Dans ce petit monde tranquillement en guerre, le chef des crapauds kidnappe les acolytes de Bucky, les éparpille sur quatre planètes, et c’est au héros de l’espace de les sauver… Voilà pour le scénario, classique, sauf qu’une fois ses amis sauvés, le jeu ne s’arrête pas là…

On pourrait croire à première vue qu’on a droit à un jeu de plates-formes des plus classiques : un bouton pour tirer, un bouton pour sauter. Sauf qu’on peut aussi laisser le bouton de tir appuyé pour utiliser un super pouvoir. Sachant qu’en plus de Bucky, les quatre personnages qu’on libère au cours du jeu deviennent des persos jouables, avec chacun son propre tir et sa propre habilité : Bucky saute plus haut, Deadeye s’accroche aux murs, Blinky peut voler, etc…

La maniabilité est vraiment parfaite, le gameplay s’apprivoise rapidement et on sent que Konami a pensé à plein de petits détails qui changent tout : les tirs traversent les murs (peu réaliste mais c’est tellement jouissif de tirer sur les ennemis bien caché derrière le décor), on peut tirer en l’air ou vers le bas, et même en étant accroupi. De telles possibilités sont plutôt rares sur les consoles 8 bits, et il fallait bien ça pour ce jeu de tir au crapaud !

bucky-002.jpg

Le jeu se divise en cinq niveaux : les quatre planètes du début où il faut libérer nos amis, puis le vaisseau ennemi. On se dit que c’est encore un énième jeu Nes qu’on va torcher en une heure. Et bien, pas du tout ! Chaque monde se divise en sept ou huit actes, et le dernier niveau, d’une difficulté extrême, en rajoute une couche puisqu’il se divise en 4 ou 5 sous-parties, elles-mêmes divisées en actes… Un vrai jeu pour hardcore gamers !

Mais toute la force de Bucky O’Hare réside dans son originalité : on ne s’y ennuie jamais et le jeu nous surprend sans arrêt. Konami a su puiser dans toutes ses ressources pour nous placer dans ce jeu des phases de gameplay bien innovantes et qui ne ressemble en rien au niveau ou à l’acte précédent. On va se retrouver sur des wagons roulant à toute bringue parmi des pics ; au milieu de coulées de lave qui nous poursuivent pour transformer Bucky en lapin à la moutarde ; dans le noir avec comme seule aide des lucioles pour apercevoir les plates-formes ; sur des blocs qui apparaissent et disparaissent, véritable clin d’œil à Megaman ; ou encore aux commandes d’un vaisseau où il faut tirer sur tout ce qui bouge tout en évitant de s’empaler contre les murs…

bucky-03.jpg

Bref, Bucky O’Hare n’est pas seulement un jeu de plates-formes simple et ennuyeux, non, c’est un jeu complet, avec un scrolling dans tous les sens, qui vous surprendra du début à la fin !

Si seulement il n’y avait que le gameplay… Mais ce jeu a toutes les qualités ! La réalisation technique est superbe. Normal pour un jeu de 1992 me direz-vous, mais certaines prouesses sont à souligner, notamment la vitesse de défilement pendant les parties de shoot’em up et celle sur le wagon, sans aucun ralentissement ou clignotement. Ce jeu pourrait donner une leçon à certains opus 16 bits !

bucky-04.jpg

Graphiquement, c’est du tout bon également. Les planètes ont bien leur univers propres, offrant ainsi une diversité de décors au jeu, ce qui est plutôt rare sur la Nes, même si on peut se dire que les couleurs sont un peu sombres (normal, c’est de la Nes, seule la Master System peut offrir des couleurs éclatantes – trolling inside). Un soin particulier a été fait sur les animations, que ce soit celles de l’eau, de la lave, ou celles des sprites. Tout est utilisé, même l’arrière plan, puisqu’on se retrouve dans un niveau attaqué par des pierres jetées de volcans situés derrière nous. Et les musiques… Tip top aussi ! La bande son fait bien ressortir le coté comics, et elle reste dans la tête une fois la console éteinte, ce qui est bon signe !

bucky-05.jpg

Enfin, la difficulté en rebutera peut-être certains, avec quelques passages ardus, mais on peut dire qu’elle est bien dosée, car cela ne se corse vraiment que dans le dernier monde. Heureusement les passwords sont là, les continues infinis aussi, et à chaque vie perdue ou game over, on recommence au début du tableau. Les boss sont plutôt difficiles, même si en soi la technique une fois trouvée paraît simple, mais c’est un travail de longue haleine que de les exterminer. Et là aussi, on a droit à des boss originaux, peu répétitifs, et on remarquera bien évidemment le clin d’oeil à R-Type avec le boss-vaisseau-niveau.

Bref, je dois avouer que ce jeu fut pour moi une très bonne surprise, je ne m’attendais pas à découvrir une telle bombe sous ce nom bizarre, et ce jeu méconnu mérite d’être testé et apprécié à sa juste valeur !!!

SUPPOS : 6/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

[GAMOPAT-ACHAT] La Xbox 360 Slimfast Halo Reach

Publié le par Dr Floyd

- Chers téléspectateurs, à peine la Xbox 360 slimfast sortie que Microsoft annonce déjà une édition spéciale, à vous Maryse !
- Oui Pierre c'est l'édition spéciale Halo Reach qui sortira le 14 septembre (du moins aux USA).
- Regardez-moi comme elle est magnifique Maryse cette Xbox 360 fine et argentée !

xbox-360-halo-reach.png

- Et n'oublions pas de préciser Pierre qu'elle sera équipée d'un gros disque bien dur de 250 Go,
- Maryse quelle coquine ! Mais ce n'est pas tout nous vous proposons avec 2 manettes argentées sans fil et...

- et un caque argenté Pierre !

- Le tout Maryse pour un prix exceptionnel de 399$ !
Notre standard est déjà submergé par les appels c'est incroyable !
- Serons nous victime de l'euro-entubage Pierre ?
- Ta gueule Maryse, présente nous maintenant le fer à repasser vapeur vertical sans fil !

Publié dans NEWS

Partager cet article

Une compilation Atari rétro sur DS !

Publié le par Dr Floyd

Atari semble vouloir revenir aux sources et se focaliser sur "son fabuleux patrimoine" (ce n'est plus vraiment la même société) du début des années 80. Ainsi est prévu sur DS au mois de novembre Atari's Greatest Hits Vol 1 (30$).

atari-compil-DS.png

On pourra trouver sur cette compilation de feu les versions arcade de : Asteroids, Battlezone, Centipede, Gravitar, Lunar Lander, Missile Comand, Pong, Space Duel et Tempest et les versions Atari 2600 de : Sky Diver, Sprintmaster, Stellar Track, Realsports Football, Tennis et Volleyball.


Une compilation de vieux barbu pervers que l'on va prendre, retourner contre le mur, et jouer par tous les trous ! Enfin bon Atari semble quand même un peu radin sur le nombre de titres disponibles.

Par contre c'est peut-être destiné uniquement aux USA (?) mais de toute façon les jeux Nintendo DS ne sont pas zonés.
Et mon petit sprite me dit qu'un deuxième volume sortirait même en mars 2011 !

Publié dans NEWS

Partager cet article

Haunted House, le retour !

Publié le par Dr Floyd

Un remake de Haunted House ?! Il fallait oser.

Si vous êtes un bytos vous ne connaissez peut-être pas ce jeu Atari 2600 datant de 1981 et qui présentait des graphismes pour le moins dépouillés ! Mais un jeu astucieux et bien pensé avec le personnage représenté par des yeux dans le noir et un cercle autour pour la torche. Parfait face aux limitations de la console.

Et bien il sera de retour sur PC, XBLA et WiiWare en fin d'année et l'éditeur est bien sûr Atari. Y a même un site officiel.


Le jeu original :


et le remake :

Publié dans NEWS

Partager cet article

Croco-News

Publié le par Monsieur Sucre

croco amstrad

Capcom et Marvel viennent de dévoiler 6 nouveaux personnages qui seront présents dans le roster de Marvel Vs Capcom 3 : Doctor Doom, Super Skrull, Chun-Li, Trish (Devil May Cry 2), Thor (qui revient à la mode, film cinéma oblige) et Amaterasu (tiré de Okami). Tiendrez-vous jusqu'au printemps 2011 ?

(R)ubisoft, le spécialiste des jeux qui pissent au milieu pour faire du bruit, se porte bien si l'on en croit leur dernier trimestre fiscal : 161M€ de CA avec des daubes comme Assassin's Creed 2 ou Splinter Cell Conviction qui se vendent bien... je ne vous parle même pas de Just Dance.

Michael Jordan, heu pardon, SA Majestée Michael Jordan sera présent dans NBA 2K11, et sera bel et bien jouable ! Avec un Jordan Challenge où vous pourrez revivre ses exploits passés. Je suis donc à nouveau obligé de racheté ce jeu, comme tous les ans depuis 2000 et la première version Dreamcast...

Les classiques de Sega sur iPhone et iPod Touch ? C'est désormais une réalité sur AppStore avec Space Harrier II à 0,79€ et Ecco the Dolphin à 2,39€, en attendant d'autres titres. Ah si seulement iPapy avait collé un pad à ses gadgets high-tech...

Publié dans NEWS

Partager cet article

Le labyrinthe pour billes Mario Kart

Publié le par Dr Floyd

Vous connaissez les jeux de plateau où il faut déplacer une bille sur un parcours en faisant preuve d'adresse ?

Et bien le concept vient d'être adapté par la société Japonaise Epoch sur le thème de Mario Kart ! Et la chose géniale c'est qu'on peut y jouer à deux en même temps et se faire des courses de folie ! Culte.

mario-kart-bille.png

Vu chez Akihabara. Par contre je recherche activement où on peut l'acheter !

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

[TEST] Dragon Quest IX Les Sentinelles du firmament / DS

Publié le par Dr Floyd

dq9-box.jpg

DRAGON QUEST IX Les Sentinelles du firmament

Support : Nintendo DS

Développeurt : Level 5
Editeur : Nintendo

Sortie : 23 juillet 2010

Test mis à jour le 11/09/2010

Et voici je pense le jeu le plus attendu de l'année sur Nintendo DS ! Après des décennies de frustrations (série jamais importée en Europe) et un 8e épisode sur PS2 qui aura su se faire attendre, voici maintenant Dragon Quest qui déboule (après de nombreux reports lui aussi) sur la portable de Nintendo, pour un 9eme opus au format cartouche. Quid de la transposition de ce jeu sur portable avec en sus un mode multijoueurs ? Le jeu adulé au Japon et noté 40/40 par le clown Famitsu mérite t-il finalement tant d'éloges ?

On commence par la création de son personnage assez inutile car vous ne pouvez changer que des détails. Le scénario est assez déroutant au départ : vous êtes un ange chargé de surveiller les humains d'un petit village. En leurs rendant service vous obtenez des auras qu'il faudra offrir à l'Arbre du Monde afin de faire pousser les fruits de la Déesse, le but ultime qui permet aux anges de rejoindre Peter Molyneux, heu pardon Dieu. Sauf qu'un jour, patatra, un incident se produit, et vous êtes projetés sur terre en perdant vos ailes. Je vous avais prévenu, c'est bien débile ;) Mais vous voici désormais sous forme humaine et visible dans le village, c'est là que le jeu débute réellement pour une aventure qui devient alors plus traditionnelle et plus "rassurante", avec une quête principale et des missions annexes (certaines font quand même office de remplissage mais bon elles ne sont pas obligatoires).
 

dq9-000.jpg  dq9-001.jpg


Comme toujours le jeu est basé sur le levelling, il faut trouver le juste milieu entre points d'expériences, équipement et composition de l'équipe pour progresser assez rapidement sans devoir tourner en rond des heures à combattre des ennemis faibles. Un mélange de stratégie et de "passe-temps" qui a fait ses preuves. Mais quel pieds de s'attaquer à un donjon et de terminer sur les rotules après avoir tué de justesse le boss final. A noter que vos ennemis sont désormais visibles à l'écran et qu'il est souvent possible de les éviter en les contournant rapidement, mais certains peuvent vous poursuivre. Fini les combats aléatoires assez frustrants, ça c'est une bonne et énorme évolution.
 

DQ9-002.png DQ9-004.jpg 


Des combats qui reposent toujours sur le même principe, le classique tour par tour où vous choisissez d'attaquer, de lancer un sort, de défendre ou d'utiliser un item. Ces combats sont rapides, dynamiques, bien mis en scène, et très facilement gérables avec un seul bouton. Aucun changement donc, c'est le même principe que pour les anciens Dragon Quest avec juste l'apparition d'un "combo" lorsque vous enchaînez les coups gagnants. Si vous êtes trop affaibli à la fin d'un combat et sans potions retournez dormir au village et profitez-en pour vous confesser à l'église, ce qui équivaut à une sauvegarde. Les habitués de la série connaissent bien sûr tout cela. On ressent de plus une certaine liberté de déplacement (après plusieurs heures de jeu) avec une map qui se découvre petit à petit, et c'est le bonheur lorsque vous accedez à la nagivation, rendant le jeu vraiment épique.

Dommage cependant de devoir se taper des monstres "rétro" et kitsch tels que le fameux gluant bleu... ça passait sur Nes dans les années 80 mais aujourd'hui c'est un peu ridicule. J'ai malgré tout fini par m'y habituer après plusieurs Dragon Quest ! Le nombre d'ennemis est ici absolument incroyable, on se croirait dans Pokemon. Idem du côté des objets et de l'équipement, c'est le catalogue de la Redoute ! Level 5 nous propose un jeu vraiment complet, chapeau bas !

 

 dq9-003.jpg  dq9-006.png


Quant à la réalisation, elle est tout bonnement exceptionnelle pour la DS qui crache ses tripes. Une réalisation 3D somptueuse, fluide, avec de magnifiques décors. Même la map est désormais en 3D (avec un plan 2D sur l'écran supérieur). A noter que les rotations 3D du décor (avec les gâchettes) sont limitées en angle, mais suffisantes. Seul petit bémol, si vous dirigez 4 personnages le jeu présente de petits ralentissements dans les décors trop complexes (comme en ville), dommage.

Le jeu garde ses menus ancestraux mais les commandes sont tellement simples, intuitives et efficaces que cela ne gène pas. Aucun intérêt d'y jouer au stylet. Et n'oublions pas les fameuses mélodies inoubliables de Koichi Sugiyama. Bref ce jeu est vraiment beau, certes le style graphique reste trop naïf et enfantin, mais on ne changera pas les japonais que voulez-vous !


Le mode multi en local reste accessoire à mon goût, il faut se rendre à l'auberge pour lancer une session de jeu. Cela peut être en tout cas très amusant de combattre aux cotés de personnes "réelles". Dans ce mode chaque personnage fait ce qu'il veut, vous pouvez vous éloigner les uns des autres et combattre en solo de votre coté sachant que c'est l'hôte qui maîtrise quand même le scénario et qui peut rameuter toute l'équipe pour un gros combat.

Très bien calibré dans son levelling, beau, hyper complet, et le tout sur une petite cartouche DS, sans accès disque, jouable à tout moment par petites sessions, ce Dragon Quest est un véritable bonheur vidéoludique ! Et pourtant je ne suis pas du tout fan de RPG Japonais, mais je trouve que celui ci se rapproche un peu des classiques jeux de rôles occidentaux malgré son côté naïf. En tout cas c'est un passe temps idéal et je lui donne un bon 6/6 malgré ses défauts car je suis vraiment sous le charme.

SUPPOS : 6/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

Kinect et son design dans les cartons depuis longemps ?!

Publié le par Damzzup

Voila l'histoire, aujourd'hui j'ai branché mon micro RockBand sur mon PC pour faire du karaoke avec Karafun (lol). Jusque là normal le micro est reconnu comme un micro USB Logitec (aucune MAJ, aucune install). Je commence à chanter comme Claude François... mais je me rend compte qu'il y a un lag !

Direction le panneau de config afin de calibrer le micro. Je calibre et la j'en profite pour changer l'icône du micro et là surprise : aucune icône de micro mais une icône ressemblant à... Kinect attire mon attention. Je regarde de plus près, et la je tombe sur le cul c'est bien Kinect !!! Avec l'icône du design final !!! Capture d'écran :

Kinect-win7.JPG

Sachant que je tourne sous Windows 7 depuis sa sortie et que je n'ai fais aucune mise a jour j'en déduis donc que Kinect (ex natal) était dans les cartons depuis très longtemps !? Quelle bande de petits cachottiers chez Microsoft.

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

Rush dans Guitar Hero 6

Publié le par Dr Floyd

beavis-butthead.gif

Comme le temps passe, nous voilà déjà à Guitar Hero 6 : Warriors of Rock. Le jeu sortira en septembre prochain sur X360, PS3 et Wii. Voici la liste des morceaux déjà annoncés :

  • AFI - "Dancing Through Sunday"
  • Avenged Sevenfold - "Bat Country"
  • Black Sabbath - "Children Of The Grave"
  • Buzzcocks - "What Do I Get?"
  • Children Of Bodom - "If You Want Peace... Prepare For War"
  • The Cure - "Fascination Street"
  • Def Leppard - "Pour Some Sugar On Me (Live)"
  • Dethklok - "Bloodlines"
  • DragonForce - "Fury of the Storm"
  • Drowning Pool - "Bodies"
  • Foo Fighters - "No Way Back"
  • Foreigner - "Feels Like The First Time"
  • Jane's Addiction - "Been Caught Stealing"
  • KISS - "Love Gun"
  • Megadeth - "Sudden Death"
  • Metallica & Ozzy Osbourne - "Paranoid (Live)"
  • Muse - "Uprising"
  • My Chemical Romance - "I'm Not Okay (I Promise)"
  • Queen - "Bohemian Rhapsody"
  • Rammstein - "Waidmanns Heil"
  • The Rolling Stones - "Stray Cat Blues"
  • Silversun Pickups - "There's No Secrets This Year"
  • Slayer - "Chemical Warfare"
  • ZZ Top - "Sharp Dressed Man (Live)"

 

Mais c'était sans compter sur 2112 du groupe Rush, une chanson (fleuve) de 20 minutes divisée en 7 parties, et qui sera le titre phare du jeu car il servira de base au mode "quest".

Vous ne connaissez pas Rush ?

Publié dans NEWS

Partager cet article

Tetris en chocolats

Publié le par Dr Floyd

Voici une bonne idée de cadeau si vous avez un fan de Tetris (gourmand) dans votre entourage : des blocs de Tetris en chocolat. Contactez l'auteur du blog si ça vous intéresse.

tetris-chocolat.jpg

Publié dans INSOLITE

Partager cet article