[SOIREE VIP] MODNATION RACERS / PS3

Publié le par Feel / Kosmicat

La semaine dernière, yours truly et Kosmicat se sont rendus à la soirée ModNation Racers organisée par Sony. Au programme : Hot Dogs, petits fours chauds, tacos et sauce barbecue !
Ah... et aussi la présentation du MarioKart-like de Sony.

 

modnation-001.jpg

Voici comment s'est déroulée la soirée. On est arrivé à 19h30, une demi heure avant le début des festivités. Toute la fine fleur journalistico-spécialisé française était présente, ça sentait bon le geek. Le lieu ? Un énoooooorme loft tout de pierre vêtu, très sympa. On nous laisse donc rentrer à 20h. Quelques journalistes s'empressent de se mettre tout devant, dés fois qu'un cadeau supplémentaire soit offert aux cinq premiers, mais ça c'est commun à ce genre de soirées. Une jolie demoiselle prend les noms à l'entrée, et quelques journalistes lui parlent timidement, en cafouillant et en baissant les yeux. La encore, rien de surprenant.

Puis enfin on entre. Là, on se fait remettre un sac en papier kraft avec un joli cadeau dedans : Un MOD (une figurine vierge des personnages du jeu) installé dans une voiture en carton. Très sympa, surtout quand on est un sale geek collectionneur de ce genre de conneries comme il se trouve que je suis. Après avoir laissé nos affaires au vestiaire, on se dirige vers ce pourquoi on est venus (en tout cas moi) : le buffet.

Une fois rassasiés, on explore un peu. Le loft est séparé en trois éléments principaux : Une salle lounge avec canapés, fauteuils, écrans LCD et consoles, avec contre un mur une dizaine de bornes faisant tourner le jeu. La seconde salle est en fait un circuit pour voitures  télécommandées, sur lequel vont se jouer quelques courses dans la soirée et la troisième salle est un genre de carré VIP, mais pas plus VIP que le reste en fait. LA différence c'est que c'est la que va se faire la rencontre avec les gens de chez Sony venus nous présenter le jeu.

 

modnation003.jpg

Tout le monde est d'ailleurs rapidement appelé dans cette salle et on nous présente une vidéo bien sympa de ModNation Racers. S'ensuivent des applaudissement de courtoisie et un discours pad en main, qui permet de découvrir un peu l'univers de ModNation racers.

Après ça, on est retournés au buffet, parce que faut pas déconner, écouter quelqu'un parler, ça donne faim. Je suis juste déçu du manque de stripper, mais c'est généralement plus commun en Angleterre visiblement.

 

modnation002.jpg


Et maintenant, mon analyse concernant le jeu lui même :

Etant un des chanceux qui ont pu avoir accès à la Beta y'a plusieurs mois, j'ai pu me faire une bonne idée de ce que va être ModNation Racers, et concrètement c'est que du bonheur. Ce jeu fait énormément penser à CTR sur PS1 (Crash Team Racing), qui est a mes yeux le seul véritable concurrent de Mario Kart sur console non-Nintendo.

ModNation Racers dispose en plus d'un potentiel créatif incroyable et permet de créer personnages, véhicules et surtout circuits avec une facilité déconcertante. Ajoutez à cela une ambiance sonore bien dans le style de ce qu'on peut attendre de ce genre de jeux et une myriade de modes différents (dont les désormais obligatoires courses en ligne) et vous obtenez l'une des valeurs sûres de 2010.


Publié dans NEWS

Partager cet article

UN SUPER GAMEBOY... POUR VOTRE NES !

Publié le par Pomchips

Bon ok… on peut déjà le faire sur SNES et N64 mais là pour le coup on peut jouer au Game Boy avec un pad NES !
 

RetroVisionFront.jpg


Retrovision, c’est l’œuvre d’un des membres de RetroZone (Bunnyboy) et malheureusement pas encore commercialisé. Quelques inconvénients tout de même en commençant par son prix qui avoisinerait les 130$ et le son qui est pour l’instant uniquement disponible via un casque et une prise jack. La NES semble avoir besoin d’une petite modification pour gérer le son correctement.

Toutes les photos ici 

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

SI MARIO AVAIT ETE DEVELOPPE EN 2010...

Publié le par Bonox

Et si Super Mario Bros avait été développé en 2010 ? Allez voir ce que cela donnerait sur le blog de Zack Hiwiller, un game designer qui a tout du vrai Gamopat qui aime le gameplay ancestral.

mario today 

Publié dans HUMOUR

Partager cet article

UN STICK ARCADE PAS CHER POUR VOTRE PS3

Publié le par Dr Floyd

Un  stick arcade Hori à 36 (port compris en livraison point relais) chez RueDuCommerce pour votre PS3... Ça tombe bien avec la sortie de Super Street Fighter IV. 


stick-hori.jpg

Publié dans BONNES AFFAIRES !

Partager cet article

UNE PIECE COLLECTOR POUR L'ATARIMANIAC

Publié le par Dr Floyd

Vous ne savez plus quoi acheter pour votre collection rétro Atari ? Alors laissez-vous tenter par l'Atari CTS-1 Test Station ! Seulement 1500$ sur Ebouse.

atari-CTS-1.jpg 

Publié dans BONNES AFFAIRES !

Partager cet article

LA LAMPE DU GAMOPAT

Publié le par Dr Floyd

Voici une idée originale de gamopat fou pour pour éclairer votre pièce dédiée au rétrogaming : la lampe Atari 2600 ! Essayez de faire la même chose avec votre console préférée.
 

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

LE HASARD DANS LE JEU VIDEO

Publié le par Dr Floyd

drhfloyd.jpgLe gros problème du jeu vidéo actuel, c'est qu'il ne tient plus du tout compte du facteur replay, et pour pousser un peu plus loin, du facteur hasard (nous reviendrons plus loin sur ce dernier point). Le public a aujourd'hui admis que le jeu vidéo est un produit de consommation que l'on doit terminer le plus vite possible pour montrer qu'on est un vrai "gamer", que l'on range définitivement ou que l'on revend après seulement quelques heures de jeu. La fameuse "génération Playstation".

Bref, le jeu vidéo s'est aligné sur l'industrie cinématographique. On ne joue plus aujourd'hui, on regarde des films interactifs. On apprend par coeur des touches, des combos, des séquences complètes de jeu, et une fois fini ce jeu n'a plus aucun intérêt. C'est un peu comme si un film s'arrêtait toutes les 30 secondes pour vous demander d'appuyer sur une série de touches.

PS3-fanboy.jpg


Un vrai jeu vidéo doit rester un défi, pas un exercice de mémoire. Marre des Splinter Cell, des Zelda, des Assassin's Creed, des Uncharted, des Gears of War, où il faut apprendre le jeu, apprendre par où passer, où est caché l'ennemi, le trésor, le piège... Quel est l'intérêt de savoir que dans 15 mètres il faut aller à gauche, ou à droite dans 22 mètres ? De toute façon vous n'avez pas le choix ! Quel est l'intérêt de savoir qu'ici il faut faire croix, triangle, croix, rond, carré ? C'est idiot !
Est ce jouer que d'apprendre par coeur des combinaisons de touches et des parcours ? Non, c'est perdre son temps, c'est de la branlette vidéoludique. Le jeu devient un film dont on vous empêche simplement de voir trop rapidement la fin. On vous file des missions ? Quelles missions ?! Tout est scripté à l'avance ! Le challenge n'est pas de réaliser la mission mais d'apprendre comment est conçu le jeu et de contourner ces pièges. Autant regarder une démo tourner toute seule.

Le jeu vidéo est devenu le loisir des casuals qui s'emmerdent, conçu par des programmeurs frustrés qui auraient rêvé de devenir réalisateur de cinéma, et le vrai gamer lui est totalement oublié. Le plus bel exemple est Metal Gear Solid, sûrement la plus belle arnaque médiatique de tous les temps. Ideo Kojima est un artiste, mais n'y connaît absolument RIEN en jeux video. Alors je ne dit pas qu'il faut supprimer les jeux de "couloir", car cela reste un bon divertissement popcorn, mais il faut à côté de ça des vrais jeux vidéo, car n'oublions pas que dans "jeu vidéo" il y a le terme JEU.


Et pour jouer il faut un vrai challenge et y inclure une part de hasard que l'on tente de maîtriser. Voilà pourquoi Tetris a été un succès monstrueux : hasard des briques + challenge = durée de vie infinie. L'intérêt d'un jeu ne se base pas sur le nombre de niveaux, la taille de la map, ou la qualité des graphismes, mais sur le fait qu'on puisse y rejouer indéfiniment. Voici aussi pourquoi Geometry Wars Retro Involved 2 sur XBox 360 est certainement le meilleur jeu de la console. Là on joue, on a de vrais réflexes, et ce dès la première partie, ou ne reste pas là à se demander si il faut faire croix rond carré ou carré triangle croix. Le débutant doit avoir sa chance, connaître aussi bien le jeu que n'importe quel expert, même si au final il sera certainement moins bon. Les bons jeux de pinball sont le meilleur exemple de jeu parfait, comme Kirby Pinball sur Gameboy ou Wild West Pinball sur iPhone.


tetris.gif


Attention, je ne veux pas dire par là que tous les jeux rétro, ou au style rétro, sont bons. Oh que non ! Pour moi Pac Man, pour citer l'un des plus célèbre,  est un très mauvais jeu. Tout est basé sur le par coeur. Alors bien sûr on peut y jouer en ignorant ces modèles, mais au bout de quelques centaines de parties ils vous sauteront aux yeux et vous commencerez à "jouer" comme un robot.
Idem pour Sonic, qui est tout sauf un jeu vidéo, idem pour Pitfall, un jeu de légende, mais à l'intérêt vidéoludique proche du néant absolu. Tous ces jeux s'apprennent par coeur.

Accepteriez vous par exemple d'acheter un jeu de société et d'y jouer une seule fois ? De gagner à chaque fois ? De savoir à l'avance ce qu'il va se passer ? Jouer, le jeu vidéo sert à être jouer et rejouer, sans lassitude possible, tout comme les grands jeux de société et autres jeux de carte. Le fameux gameplay ancestral.


des.jpg

Dr Floyd 

Publié dans EDITO

Partager cet article

CASTLE CRASHER PÊTE UN CABLE

Publié le par Dr Floyd

On attend toujours la version PS3 de Castle Crasher (l'un des tous meilleurs jeux du Xbox Live). Pour nous faire patienter des développeurs nous annoncent un mode... volley-ball. Oui oui, ce n'est pas une blague, jouable à 4 en ligne (+4 pour l'IA). J'ai la preuve en image :

castle-crasher-PS3.jpg

Publié dans NEWS

Partager cet article

[GAMOPAT ACADEMY] STEVE WOZNIAK

Publié le par Dr Floyd

wozniak.jpg

Steve Wozniak est né en 1950 à San José en Californie. Il est surtout connu pour être le "pote" de Steve Jobs. Il est toujours resté dans l'ombre, mais c'est peut-être le personnage majeur de l'histoire de la micro-informatique moderne. Sans "Woz" pas de Apple 2 dans votre collection, un visage de la micro-informatique totalement différent dans les années 80, pas de Mac, pas de iPhone... pas de iPad.

Le papa du petit Woz, ingénieur, apprend les bases de l'électronique au fiston dès son plus jeune age. Ainsi il bidouillera divers gadgets électroniques dans son enfance, il gagnera même un prix dans une foire pour avoir conçu une calculatrice à transistors (un truc de ouf à l'époque). A 13 ans il est président du club électronique de son école et a déjà conçu son premier prototype d'ordinateur. Il découvrira aussi qu'il est possible de téléphoner gratuitement partout dans le monde grâce à une bidouille (il passera d'ailleurs un coup de fil au Pape pour confesser son piratage !)


wozniak-telephone.jpg

Bref, nous tenons là un véritable génie !

Le Woz n'est pas porté sur les études. En 1975 il les abandonne et "travaille" dans un groupe mineur d'amateurs d'électronique : le Homebrew Computer Club. Et c'est là qu'il rencontre Steve Jobs, qui a 5 ans de moins que lui. Ils sympathisent et en viennent à la conclusion que produire un ordinateur tout public peu cher c'est l'avenir. Ils rassemblent un peu d'argent, Woz vend sa calculette, et se mettent à produire un prototype dans le garage de Jobs... Enfin bon c'est Woz qui bosse et Steve qui regarde.

wozniak-jobs.jpg
Ils ont déjà des bonnes "têtes de winner" à l'époque non ?


A noter que les deux Steve vont concevoir dans le même temps la borne d'arcade Breakout pour Atari. Jobs bosse sur la partie logicielle (car ça lui arrive de bosser un peu) et Woz réalise le hardware. Breakout est un casse briques sur écran monochrome mais avec des bandes plastiques collées sur l'écran pour donner une impression de couleurs. La borne va connaître un énorme succès.

breakout.jpg

Revenons-en à la micro. Avec l'Apple 1 Woz va concevoir un bijou technologique. Alors que les ordinateurs commerciaux du moment ne disposent d'aucun dispositif d'affichage et de stockage, les deux Steve proposent avec l'Apple I un micro-ordinateur révolutionnaire équipé d'une ROM, d'un clavier et d'un écran. L'Apple I est équipé d'un processeur MOS 6502, de 256 bytes de ROM, 4K (ou 8K) de RAM et d'un affichage de 40 x 24 caractères. Une bombe technologique.

apple-1.jpg
L'Apple 1, un véritable ordinateur Homebrew !

Jobs, employé chez Atari démissionne et crée sa société. Apple né le 1er avril 1976 et Wosniak est désormais Vice Président, patron de la recherche et du développement. Ils vendent leur machine 666 dollars et commencent par en distribuer 100 exemplaire à un vendeur local. C'est le succès immédiat ! Ils s'attaquent alors à la réalisation d'une version très améliorée : l'Apple II, qui rajoute le graphisme, le son, le basic et le lecteur de disquettes. C'est le début de la succès-story. En 1980 Apple rentre en bourse, les 2 Steve sont désormais millionnaires.

Cependant les relations entre les deux Steve vont vite se dégrader, Woz apprendra que Jobs lui a menti sur la borne Breakout et n'a pas vraiment partagé équitablement la prime versée par Atari. De plus ils ne voient plus l'avenir de la même façon : Jobs veut une nouvelle machine graphique et Woz lui veut un nouvel Apple 2 amélioré.

 

Woz est un rebelle, il délaisse un peu Apple, se marie, et suite à un accident avec son propre avion en 1981 (il etait peu qualifié pour piloter) il pert un peu la mémoire et s'éloigne de la firme. Il reviendra en 1983 mais ce ne se passera pas très bien, il quitte la boite en 1985, suivi par Jobs, écarté du conseil d'administration.


Pour la petite anecdote, le jeu préféré de Woz est Tetris, et il adore la bière... Total respect pour la papa de la micro-informatique moderne ! Et si vous trouvez un Apple 1 en brocante... bah vous êtes riche.

wozniak-biere.jpg 

Ses inventions officielles :
US Patent No. 4,136,359 - "Microcomputer for use with video display"
US Patent No. 4,210,959 - "Controller for magnetic disc, recorder, or the like"
US Patent No. 4,217,604 - "Apparatus for digitally controlling PAL color display"
US Patent No. 4,278,972 - "Digitally-controlled color signal generation means for use with display"

Le site de Woz : http://www.woz.org/

Publié dans LES IDOLES

Partager cet article

LE STREET FIGHTER DE VAN DAMME HAS-BEEN ?

Publié le par Dr Floyd

Joey Ansah, acteur-cascadeur, vient de réaliser Street Fighter Legacy, un court métrage quasi-officiel ayant reçu la bénédiction de Capcom. On attend quand même de le voir en entier avant de se prononcer... car le Street Fighter avec Van Damme est quand même culte...
 

Publié dans INSOLITE

Partager cet article