KEN LE SURVIVANT EST DE RETOUR EN VIDEO

Publié le par Dr Floyd

Comme je vous l'ai annoncé il y a quelque jours Ken le Survivant s'apprête à faire son grand retour en jeu vidéo, Un beat'em all où vous jouerez bien sûr le rôle de Kenshiro, à la recherche de Yuria dans des contrées pour le moins hostiles mais avec des ennemis au QI d'une huître.... la preuve dans cette vidéo diffusée au Japon par l'éditeur Koei lors d'une petite sauterie.


C'est prévu sur Xbox 360 et PS3. Je retourne jouer à Hokuto No Ken Fighting sur PS2, un bon petit nanard du jeu de baston !

Publié dans NEWS

Partager cet article

LA DREAMCAST A 10 ANS ! (EN EUROPE)

Publié le par Dr Floyd



10 ans, cela fait 10 ans jour pour jour que la Sega Dreamcast est sortie en Europe, le 14 octobre 1999. Elle était vendue 1790 francs (275€) et proposait des graphismes 3D révolutionnaires sur console, comparables pour la première fois à ce qu'il se faisait sur les bornes d'arcade. Sans oublier le fameux modem 56k (33k en Europe) pour le jeu en ligne, une fonctionnalité sûrement trop en avance sur son temps !

J'étais totalement bluffé par Soul Calibur, NBA 2K ou les jeux de baston 2D de Capcom... Avant que le méchant loup Sony ne viennent contrarier notre extase vidéoludique...

Publié dans NEWS

Partager cet article

GTA S'AFFICHE A NOUVEAU

Publié le par Dr Floyd

Vous vous souvenez sûrement de la campagne publicitaire monstrueuse sur les buildings américains lors de la sortie de GTA IV ? Et bien c'est reparti pour l'arrivée de Liberty City Epidoses le 29 octobre sur Xbox 360 ! On ne voit plus que ça à New York en ce moment. Encore un GTA qui va se vendre par brouettes...

Publié dans NEWS

Partager cet article

THE KING OF FIGHTERS 12 + FIGURINE

Publié le par Neo Amusement

Publié dans Bannieres

Partager cet article

CASTLEVANIA REBIRTH SE PRECISE... AU JAPON

Publié le par Dr Floyd



Après les plutôt bons Gradius Rebirth et Contra Rebirth sur WiiWare c'est au tour de Castlevania The Adventure Rebirth de s'illustrer dans le magazine du Famitsu. Un remake de la version gameboy de 1989 avec des graphismes façon SuperNes et quelques petites retouches au niveau du level design.



Ça sort le 27 octobre prochain au Japon pour 1000 points, et avec un peu de chance avant Noël chez les fromages qui puent.

Publié dans NEWS

Partager cet article

SIN & PUNISHMENT 2 SUR LES RAILS

Publié le par Dr Floyd

Suite d'un très bon jeu Nintendo 64 de 2000 jamais sorti en Europe, Sin & Punishment 2 vient d'être annoncé pour la fin d'année au Japon, et plus tard chez nous. Un jeu de shoot sur rail signé Treasure qui vous emmène au sol et dans les airs et où il faut tout détruire à l'aide de votre épée et de votre revolver.

Un jeu culte qui va être très attendu par les Gamopats, d'autant que les premières images sont prometteuses. Ne revendez pas votre Wii.




Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST] OPERATION FLASHPOINT: OPERATION RISING / PS3 - X360 - PC

Publié le par Dr Floyd

OPERATION FLASHPOINT: DRAGON RISING

Support : PS3
Existe également sur X360 et PC

Editeur : Codemasters


Sortie : octobre 2009
 


Operation Flashpoint c'est THE référence absolue en matière de simulation militaire. Sauf qu'en 2001 il fallait un PC de folie pour faire tourner le jeu correctement et que plus tard la version Xbox aura quand même bien du mal à digérer l'affaire. Operation Flashpoint Dragon Rising, c'est le retour du messie 8 ans après, sur des consoles cette fois suffisamment puissantes ! Oui sauf que les tchèques de Bohémia Interactive ne sont plus aux commandes, c'est Codemasters en interne qui a pondu le bébé... Aie ?


Fini les pays de l'est et l'ex URSS, ici vous commandez une escouade de quatre US Marines face à des séparatistes Chinois sur l'île (fictive) de Skira. Le scénario, via des écrans composés d'images et de textes, n'est pas très poussée, sans la moindre cut-scène, on rentre dans le vif du sujet à chaque mission, tout comme à l'époque du premier opus d'ailleurs. Idem durant les missions, pas de pause, pas de cut-scènes, pas de mise en scène spectaculaire, on est pas ici pour les apparences comme dans Call of Duty, on est ici pour faire la guerre... la vraie.



On aurait pu penser qu'en passant chez Codemasters le jeu se transforme plus ou moins en FPS, mais pas du tout. Operation Flashpoint reste une simulation : une balle peut suffire à terminer la partie brutalement, ça ne se joue donc pas du tout comme un FPS ! Vous pouvez être blessé, perdre votre sang, rester immobilisé au sol, etc... Le simple fait de se découvrir face au feu ennemi et c'est la mort instantanée ! Il faut donc abandonner tous ses vieux réflexes issus de Call of Duty et progresser de manière furtive et user de stratégie. On retrouve également les immenses terrains de jeu qui ont fait la gloire du jeu de 2001, il faut toujours marcher longtemps pour rejoindre les objectifs. Bon ok les surfaces de jeu sont peut être un peu moins étendues qu'en 2001, mais qu'importe en fait vu que vous ne trouverez jamais de "mur" durant vos missions, rien ne sert de s'éloigner de plusieurs km de la zone de combat !



Attention je vais effrayer les fans : Codemasters a quand même pensé aux débutants sur cette licence en instaurant des checkpoints avec guérison et des aides visuelles, ainsi la difficulté semble un peu plus basse (il m'est arrivé de réussir des percées à la Serious Sam, chose quasi impossible avant !). Les fans, ne criez pas au scandale car il existe un mode de jeu hardcore : sans checkpoint, sans aide visuelle, et là on retrouve toutes les sensations de l'époque ! Je trouve tout cela parfait : le mode normal pour se faire la campagne "tranquille", et ensuite le mode hardcore pour rejouer toutes les missions. Hélas ces missions ne sont pas très longues et peu nombreuses, mais il y a tellement de possibilités de les rejouer de différentes manières (tactiques, armes, véhicules ou pas, infiltration ou combat, etc) que selon moi ce n'est pas très gênant. Bref, c'est un style de jeu très original sur console, sans concurrent sur PS3.

Hélas vos frères d'arme ne sont pas toujours très futés... et on a souvent envie de les abandonner pour réaliser les missions en solo, surtout pour celles où la discrétion est de mise. Et comme souvent dans les jeux "bac à sable" les ennemis ont parfois des réactions absurdes. Vous l'aurez compris l'IA est le point faible du jeu. C'était déjà le cas à l'époque, et aussi aujourd'hui dans le jeu concurrent ArmA II (des anciens programmeurs de Operation Flashpoint !) qui a lui aussi ce genre de problème. Il est toujours difficile de programmer une IA totalement cohérente dans un monde ouvert, réaliste et non scénarisé à l'avance. Car attention il ne faut pas tomber dans le piège où sont tombés la plupart des sites de jeux vidéo qui ont testé le jeu : l'IA reste 100x supérieure à n'importe quel FPS de couloir, n'oubliez pas que dans un FPS comme Call of Duty il n'y a en fait aucune IA, tout est prévu et scénarisé ! Donc critiquer l'IA de Operation Flashpoint c'est un peu facile.



Question jouabilité pas de soucis, les déplacements et tirs se jouent comme dans un FPS classique, les gâchettes pour viser et tirer, une pression sur le stick gauche pour se jeter à terre, L1 pour courir, R1 pour donner un ordre via un menu radial très pratique, plus les boutons pour les actions, recharger, sélectionner une armes ou ordonner un bombardement. C'est par contre un peu moins réussi du coté de l'interaction avec les véhicules, il faut un peu d'habitude pour prendre le contrôle d'une jeep et faire monter et descendre vos coéquipiers.

Coté réalisation, le jeu utilise bien sûr le très spécial moteur graphique maison de Codemasters (celui de DIRT et DIRT 2) qui donne des résultats étranges dans certains environnements du fait de ses teintes tendant vers le orange ou le vert. Mais dans un milieu naturel ça passe très bien, et donc le rendu est ici plutôt sympa. Végétation abondante et animée, ciel bien rendu, framerate très correct et constant,  pas de freeze lors des changements de zone, c'est vraiment pas mal pour un jeu proposant un terrain "illimité" même si les textures sont quelques fois moyennes. N'oublions pas que nous sommes dans un jeu "ouvert" et que donc graphiquement ce jeu ne peut rivaliser avec les meilleurs FPS. Petit détail qui gâche un peu la fête : les arbres ont tendance à disparaître ou à s'afficher en retard à partir d'une certaine distance, ça gâche un poil l'immersion. Coté ambiance sonore, c'est pas mal, sans être exceptionnel, avec une VF potable.



En mode multi, il est possible d'y jouer à 8 (oui ce n'est pas beaucoup !) mais en mode coop à quatre c'est vraiment l'éclate de refaire les missions avec de vrais coéquipiers, et de pouvoir les insulter ! Là on s'y croirait vraiment !

Operation Flashpoint est une vraie réussite. Il garde l'esprit du jeu original tout en le rendant un peu plus sexy et accessible. Je pense que Codemasters a trouvé le bon compromis (comme pour DIRT 2 dans le genre rally) en offrant un mode normal pas trop frustrant et des terrains de jeu un peu plus réduits. Certains fans de FPS bourrins n'y verront peut-être à tord qu'un navet ennuyeux, quant aux fans hardcore de la licence, ils retrouveront je pense toutes leurs sensations en mode hardcore.

Avec une IA un peu plus développée, une réalisation un poil supérieure, et plus de missions, ce jeu aurait été parfait. Il l'est presque car je m'éclate dessus à faire et refaire toutes les missions de différentes manières. Un jeu vraiment unique sur console, une bouffée d'oxygène au milieu de centaines de FPS sans intérêt...  Hélas beaucoup de journalistes de la presse jeux vidéo ont noté ce jeu moyennement, élevés à Call of Duty ils ont un peu de mal à ouvrir leur esprit : la guerre n'est pas un spectacle, c'est avant tout la peur au ventre qu'on se lance dans une partie, et c'est tout l'esprit de Operation Flashpoint.

SUPPOS : 5/6

 


COMPARAISON VERSION XBOX 360
Pas de surprise, une nouvelle fois la Xbox 360 s'en sort mieux que la PS3 : pas d'installation obligatoire du jeu sur le disque dur (ce qui ne génère pas d'accès disque plus longs, ni de freeze sur le champs de bataille), une manette bien mieux adaptée pour les FPS que le Dualshock de la PS3 et une réalisation un cran au dessus : framerate et textures un poil meilleurs et surtout plus aucun clipping sur la végétation éloignée, ce qui favorise vraiment l'immersion. Pas de doute la version Xbox mérite un demi-point de plus.
SUPPOS : 5,5/6



COMPARAISON VERSION PC
Alors là tout dépend du PC dont vous disposez : avec une config bas de gamme laissez tomber, avec une grosse config il est clair que c'est la version la plus aboutie graphiquement (même si ce n'est pas flagrant), et avec un mode online pouvant accueillir 32 personnes. On notera quand même que le menu radial n'est pas du tout pratique sur PC sans stick analogique. Mais au final y jouer derrière un PC n'apporte pas du tout le même plaisir et la même immersion que sur Xbox 360 dans son canapé avec un écran 127cm... La version Xbox 360 est donc pour moi la meilleure version des trois.
SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[CONCOURS] QUI A GAGNE NHL 2K10 AVEC RUEDUCOMMERCE ?

Publié le par Dr Floyd



Sur quel score s'est terminé la première partie du Doc contre l'IA en mode normal ?

Il fallait répondre 5-4 pour le Doc. C'est le patient Tao qui remporte le jeu ! Bravo à lui et merci à Rue du Commerce.


Publié dans NEWS

Partager cet article

LA PSP GO EN TOURNEE AVEC FRANCIS LALANNE ?

Publié le par Dr Floyd

D'après Sony France le lancement de la PSP Go est un véritable succès chez les fromages qui puent ! En effet 8 000 consoles auraient trouvé preneur... en 10 jours... sur 50 000 mises en vente. Un succès ? Ok, dans ce cas le dernier album de Francis Lalanne est un succès également.



Si il y a succès c'est pour Micromania qui est en guerre contre cette console sans support physique, et aussi sûrement pour le gamopat qui ne veut pas entendre parler de ce type de produit. On adore la PSP (surtout la 2000) mais la PSP Go > Go home !

Publié dans NEWS

Partager cet article

GRAN TURISMO 5 "PLUS BEAU QUE LA REALITE" !!!

Publié le par Dr Floyd

Gran Turismo c'est quoi ? Un simulateur de voitures tamponneuses qui se fait passer pour une vraie simulation automobile, et ça marche depuis plus de dix ans auprès des journalistes testeurs qui prennent le métro pour aller à leur boulot.

En fait avec Gran Turismo plus c'est gros plus ça passe, et là le Kazunori Yamauchi, le papa de la série, vient de battre tous les records dans le genre je raconte n'importe quoi à la presse qui gobe tout. Il annonce désormais que son Gran Turismo 5 sera plus beau que la réalité !

Attention, c'est culte :

" ça parait assez évident qu'il sera plus beau que la réalité. Les critères pour avoir l'air 'réel' sont beaucoup plus stricts et volatiles que ce à quoi vous pourriez vous attendre. La façon dont le soleil brille, se réfléchit sur quelque chose, la manière dont il illumine le décor - nous avons rarement l'occasion de voir ce que nous considérons comme la 'réalité'  dans les meilleures et les plus esthétiques des conditions (...)

On a bien compris Yamauchi, dans une vraie simulation l'important c'est l'angle du rayon de soleil, les déformations, les chocs entre voitures, l'IA, tout ça on s'en tape.

" Chaque fois que nous allons sur le circuit et prenons des photos des voitures, nous avons cette même impression. Quand vous regardez une course à la télévision, comparée à une course dans un jeu, vous réalisez que la réalité n'est pas aussi éclatante ou plaisante que le jeu. Cependant, ces 'meilleures conditions' existent bel et bien. Elles arrivent de temps en temps. Peut-être bien qu'une fois par an, vous regarderez une course à la TV, ou vous serez dehors, et un nuage se dirigera alors dans une direction idéale, et le soleil brillera dans un angle parfait, et peut-être que pendant juste un instant vous aurez droit à cette magnifique scène juste devant vous. "

Plus beau que la réalité, whaouu, je suis prêt à attendre à nouveau 3 ou 4 ans avant sa sortie. C'est sûr on fera jamais mieux graphiquement !!! Le Yamauchi est désormais le Jean Claude VanDamme du jeu vidéo !?


Publié dans NEWS

Partager cet article