[RETROGAMING] SUIKODEN / PLAYSTATION

Publié le par Shion

SUIKODEN
Support : PS1
Existe également sur PSP (Japon)

Développeur : Konami
Editeur : Konami

Sortie : 1995 (Japon), 1996 (USA), et 1997 (Europe)

 


En 1995, avant le raz-de-marée Final Fantasy VII, Konami s'est lancé dans la conception d'un RPG old school sur PSX. Bien leur en a pris, car déjà, à l'époque, ce titre allait se distinguer de ce qui se faisait jusqu'alors sur console avec la possibilité de diriger une équipe de 108 têtes...

Ce titre est inspiré d'un grand roman classique de la littérature chinoise: Shui Hu Zhuan (le Récit des Berges), traduit en 1930 en japonais par un écrivain célèbre de l'époque: Koda Rohan sous le nom de Suikoden. L'histoire raconte les aventures de cent huit bandits disséminés aux quatre coins de l'Empire du Milieu. Ces Hors-la-loi vont s'unir pour affronter le gouvernement et les hauts fonctionnaires corrompus de la Cour de l'Empereur. Le nombre 108 tient un rôle important dans les croyances bouddhiques (les 108 passions de Bouddha, les 108 pierres composant les chapelets bouddhiques, etc).

L'histoire du jeu diffère certes de celle du livre, mais garde quand-même cette idée de rassemblement pour lutter contre une cause qui semble pourtant perdue d'avance. Teo Mc Dohl est un des 6 grands généraux de l'Empire de la Lune Ecarlate. Il est sous le service de l'Empereur Barbarossa depuis la guerre de succession où il affronta un jeune homme du nom de Pahn qu'il prit sous son aile. Sa femme perdit la vie après lui avoir donné un fils qu'on nommera au début du jeu, puisque c'est lui le héros. L'enfant sera élevé par Gremio, un servant du père. Une grande amitié naîtra entre eux. Il est également très lié à Ted (oui, pour ceux qui ont fait Suiloden IV, c'est le même Ted, mais 150 ans après!!!), son meilleur ami.

L'histoire commence ainsi, Windy, la magicienne de la cour de Gregminster (capitale de l'Empire) découvre que Ted est le porteur de la Soul Eater Rune, une des 27 True Runes, elle décide alors de le tuer pour s'en emparer. Seulement, avant de mourir, Ted transmet sa Rune au héros qui parvient tant bien que mal à s'enfuir de Gregminster avec l'aide de Viktor, Gremio, Pahn et une jeune fille du nom de Cleo. Une fois dehors, ils comprennent vite qu'il leur sera impossible d'y retourner. Viktor les présente alors à Odessa Silverberg, chef de l'Armée de Libération de Toran, c'est une armée qui vise à placer une république à la place de l'Empereur. Il entre alors dans ce groupe de résistants et apprend de cette jeune femme la manière de diriger un groupe. Mais une attaque de l'Empire intervient et Odessa perd la vie, le jeune homme doit alors fuir avec ses amis et retrouver un certain Mathius Silverberg, le frère d'Odessa. Une fois face à lui, il arrive à le convaincre, et Mathiu accompagné de son apprentie Apple se joignent à l'équipe. Il ne leur reste plus qu'à trouver une forteresse située au bord de l'eau (un véritable clin d'oeil à l'oeuvre d'où est inspiré ce jeu) et c'est en tant que leader du nouveau groupe de résistants que le jeune Mc Dohl va évoluer dans cette histoire qui ne manquera pas de rebondissements.



Ainsi, une fois notre forteresse acquise, le jeu prend une toute autre ampleur, il n'est plus question de se déplacer en nomades comme dans la plupart des RPG et encore moins de fuir. La résistance s'organise et il faut la rendre plus forte. C'est dans cet esprit que l'on doit visiter le monde. Mathius Silverberg, le stratège propose des missions comme aller dans tel ou tel royaume ou encore, il arrive que des missions s'imposent d'elles-mêmes. Le but est de recruter le plus d'alliés possible pour pouvoir contrer l'Empire et même de le faire reculer dans ses alliances avec d'autres Royaumes alentours.

C'est ainsi qu'arrive ce qui fait la réputation de Suikoden, en effet, on ne recrute pas n'importe qui !!! Les alliés sont déjà déterminés, ce sont les 108 étoiles de la destinée. Ils sont un peu partout dans le monde et si certains nous rejoignent automatiquement dans le scénario, d'autres nous ferons trimer en nous demandant des objets, en nous proposant des jeux ou encore en nous imposant des statistiques ainsi que des quêtes parallèles. Mais ce système est très bien vu, car il s'inclue directement dans la trame principale de l'histoire permettant au tout d'évoluer en parfaite harmonie (contrairement à FF VI où la deuxième partie où l'on devait récupérer tous les persos mettait la trame de l'histoire entre parenthèses).


Le jeu est entièrement en anglais.

Pour ce qui est du système de combat, on nous propose 3 styles différents afin de varier les plaisirs : Les combats classiques, avec 6 persos affichables à l'écran. La vue est isométrique, c'est à dire que l'on voit nos persos de derrière avec un décalage sur la gauche. On décide de toutes les actions en début de tour. On pourra donc choisir parmi un panel d'actions classiques mais efficaces tels que "attaquer", "rune" (pour les magies), "items", "fuir" et "négociations" (fuir en donnant des Potchs [la monnaie des Suikoden] à nos ennemis).

Ensuite viennent les duels qui sont des combats en 1 contre 1 où on choisit d'attaquer ou défendre selon les intentions de notre adversaire qui nous donne des indices. Enfin, les guerres : où l'on dispose d'une armée contre une autre armée. Il nous suffit ici de choisir quel groupe disposant de certaines caractéristiques va attaquer. Afin de pouvoir faire le plus de dégâts aux troupes adverses et de s'assurer la victoire. L'argent que l'on gagne au fil des combats nous servira pour les auberges, les forges (pour faire leveller nos armes et les rendre plus puissantes), les magasins d'équipement, de runes et d'items.



En ce qui concerne la plastique du jeu, c'est clair, il ne paie pas de mine, on a droit à une 2D tout ce qu'il y a de plus basique, mais le jeu est quand même très mignon, sauf sur la carte du monde qui est très moche, le héros n'est plus qu'un petit tas de pixels informes se déplaçant avec lenteur. Le problème de la vitesse sera réglé plus tard dans le jeu avec la venue de Stallion, un elfe, qu'on rencontrera un peu plus tard et qui nous permettra de courir.

L'ambiance de ce titre est fantastique, l'univers est composé d'éléments issus des cultures asiatique et médiévale occidentale qui se mélangent à la perfection pour donner un monde très crédible. Le gros point fort de ce jeu, si ce n'est le scénar, réside aussi dans les musiques, belles à hurler ! Les différents thèmes sont excellents et collent parfaitement à l'action et au monde dans lequel on évolue.

La durée de vie du jeu tient en une vingtaine d'heures (pour ceux qui veulent récupérer tous les persos). Cela deviendra vers la fin, un véritable casse-tête pour choisir les représentants de sa "Dream Team", car même si tous les personnages ne sont pas jouables (certains tiendront des magasins dans la forteresse ou feront de la simple figuration), il faudra quand même composer avec une soixantaine d'individus (ce qui est loin d'être négligeable) pour former une équipe qui n'en comportera que... six.


Suikoden a réussi à s'imposer en tant que très bon RPG dans la ludothèque de la Playstation. Konami ne s'arrêtera pas à ce volet puisqu'une suite sortira quelques années après sur le même support et d'autres opus feront également leur apparition sur d'autres machines. Suikoden pose donc les bases d'une saga prometteuse. La réalisation est certes dépassée, mais les musiques demeurent sublimes, le système de jeu excellent et le scénario est tout simplement démentiel. Bref, tout fan de RPG qui se respecte se doit de posséder ce jeu absolument !

SUPPOS : 5/6

 

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

CASTLEVANIA : FREEEZE !

Publié le par Dr Floyd

Konami nous a dévoilé lors de la Gamescom la bande-annonce de son nouveau Castlevania : Lords of Shadow. Le jeu prévu sur PS3 et X360 en 2010 va faire un sacré buzz car il est supervisé par le Dieu Hideo Freeeeze Kojima. heu je serai fan de la licence Castlevania, moi franchement là j'aurai peur, très peur...

Publié dans NEWS

Partager cet article

TEKKEN 6 : L'ATTAQUE DU GANG DES KANGOUROUS (DE L'ESPACE ?)

Publié le par Dr Floyd

Je n'en peux plus d'attendre Tekken 6, les jeux de baston font tellement preuve d'innovation...  un Soul Calibur qui nous saoule depuis le 2e opus, un Dead or Alive avec des figurines en plastiques, et un Street Fighter 4 qui reprend le gameplay du 2 car personne n'est capable de faire évoluer le genre.

Alors quand je vois ces nouveaux screenshots de Tekken 6 dévoilés à la Gamescom, avec l'attaque du gang des kangourous, je me dit que là on tient vraiment une perle du jeu de baston et du jeu vidéo tout court !


Paf ! Dans ta gueule de marsupiaux !


Vlan ! J'aime pas l'Australie !

Publié dans NEWS

Partager cet article

UN P'TIT JEUNE QUI A LA RAGE !

Publié le par Dr Floyd

Rage, le futur "Road-FPS" développé par id Software se montre un peu plus à la Gamescom... Je suis un peu inquiet du résultat final vu que le moteur du jeu a été développé par un p'tit jeune qui n'en veut mais qui doit encore faire ses preuves, un certains John Carmack...

Cet illustre inconnu a cependant déjà quelques licences à son actif comme Wolfenstein, Doom et Quake. Avec Rage il se donne peut-être le moyens de se faire un nom. Prévu sur X360, PS3 et PC, date inconnue.



Publié dans NEWS

Partager cet article

GRAN TURISMO 5 : LA REVOLUTION TANT ESPEREE !

Publié le par Dr Floyd



Le Kazunori Yamauchi est un Dieu, il vient à priori de réussir un exploit jamais vu dans le jeu vidéo : intégrer la gestion des dégâts dans son jeu de course, Gran Turismo 5. Ce n'est pas une blague, Polyphony Digital vient de l'annoncer à la Gamescom de Cologne !

Bon attention il ne faut pas en demander trop quand même : ces déformations ne concerneront qu'une partie des véhicules : 127 sur les 1 000 annoncés (pour l'intégralité il faudra attendre Gran Turismo 6 en 2027 ?). Mais ce n'est pas tout, on parle de gestion des replay via Youtube (car le gamer passe bien sûr sa vie à regarder les courses en vidéo) et une bande sonore personnalisable.

Il ne manque plus que la date de sortie (en effet le jeu annoncé pour 2006 est légèrement retardé)... Franchement moi je préfère attendre encore 3 ou 4 ans afin de m'habituer petit à petit à tant d'innovations.


Publié dans NEWS

Partager cet article

LES NOUVELLES FABLES DE LA MOLYNETTE

Publié le par Dr Floyd



Nous sommes encore sous le choc suite à l'annonce fracassante de Dieu Peter Molyneux à la Gamescom de Cologne... Le Peter nous a carrément confirmé le développement d'un révolutionnaire Fable III ! Bordel de sprite !

Après avoir révolutionné le RPG, le Peter nous annonce cependant que le 3e opus abandonnera les fondamentaux du jeu de rôle sans pour autant en dire plus, suspens insoutenable. On sait quand même que vous incarnerez le fils ou la fille du héros de Fable II et que vous devrez mener une révolution (ah bah oui !) pour renverser le dictateur de Albion, puis diriger le royaume en tenant plus ou moins vos promesses.

Le Peter annonce aussi une révolution au niveau du gameplay avec la possibilité d'interagir avec les personnages et de les toucher (incroyable non ?). Il a nommé cette trouvaille : touch.

Vivement fin 2010 (Je vous ai précisé que le tout devrait révolutionner le jeu vidéo ?) 

Publié dans NEWS

Partager cet article

NAPOLEON C'EST PLUS FORT QUE TOI

Publié le par Dr Floyd

Maître Sega vient d'annoncer à la Gamescom le développement de Napoléon Total War, qui est en cours de développement comme toujours chez Creative Assembly.

Ce nouvel opus de Total War nous contera les épopées de Napoléon, de son ascension à sa chute, via trois campagnes : Italie, Egypte et Russie. Toutes les grandes batailles seront bien sûr présentes, dont Waterloo.

Un jeu de stratégie, mix entre le temps réel et le tour par tour, que les fans de l'empereur vont attendre avec impatience à mon avis ! Prévu pour février 2010 sur PC.




Publié dans NEWS

Partager cet article

REGIME : LA PS3 AVANT ET APRES

Publié le par Dr Floyd

Voici une photo qui nous montre bien la différence de taille entre la PS3 et la PS3 slimfast. La différence est cependant moins impressionnante qu'entre la PS2 et la PS2 slim.

Publié dans NEWS

Partager cet article

PS3 SLIM : PAS DE RETRO-COMPATIBILITE

Publié le par Dr Floyd

Là je crois que c'est mort après la déclaration du John Koller, boss Marketing chez Sony, qui vient de se tirer une balle dans le pieds :

“Nous arrivons aux trois ans de la Playstation 3, il y a maintenant beaucoup de jeux disponibles, donc nous pensons que les acheteurs de la Playstation 3 achètent la console pour les jeux Playstation 3, et non pour les jeux Playstation 2″



Donc pour la rétro-compatibilité PS2 sur PS3 Slim il faudra repasser ! Sony est tout simplement incapable d'émuler la PS2 sur PS3... déjà que ma PS3 "fat" équipée de la puce PS2 a bien du mal sur certains jeux, je ne suis pas étonné ! Ceci prouve à nouveau que l'architecture de cette PS3 nous provient directement de la Twilight Zone. Vous pouvez remercier au passage le Ken Kutaragi, Directeur du Placard chez Sony, qui est à la source de tous ces ennuies.

Publié dans NEWS

Partager cet article

MINI JEUX, MINI REPOMPAGES

Publié le par Dr Floyd



Une rumeur circulait sur l'arrivée de jeux à bas prix sur PSP Go dès le lancement de la portable début octobre, dans le but bien sûr de repomper totalement l'AppStore. Sony vient de confirmer l'affaire avec sa gamme de jeux "Minis", comme c'est mimi !

Des petits jeux de quelques Mo à prix rikiki... bref, beaucoup de daubes comme on trouve sur AppStore. D'ailleurs Sony serait en train d'essayer de récupérer en douce quelques développeurs iPhone afin d'agrandir très rapidement son catalogue de jeux.

Vous êtes un gamer qui habite à la campagne avec une connexion 512k ? Le rêve PSP Go est désormais à votre portée, bientôt vous pourrez télécharger des trucs dingues comme Tetris, MiniGore ou Fieldrunners !

Publié dans NEWS

Partager cet article