[RETROGAMING] Fatal Fury Special / Game Gear

Publié le par Devilcastor

FATAL FURY SPECIAL
Support : Game Gear
Existe aussi sur Neo-Geo MVS, Neo-Geo AES, FM Towns, Mega-CD, PC Engine, Super Nintendo et X68000

Éditeur : Takara
Développeur : SNK
Année de sortie : 1993




Si la Game Gear est connue comme étant une Master System de poche (des grosses poches dans ce cas car il faut aussi transporter le Battery Pack pour jouer plus d’une heure de suite !), elle n’en a pas moins accueilli des titres impressionnants pour une si petite machine. Fatal Fury Special en fait parti, cette célèbre licence de jeux de combat a connu des portages sur différentes machines mais étonnamment pas sur Master System. Pourra t’il avoir la même profondeur sur une machine dotée seulement de deux boutons comparé à la version AES et ses sticks Arcade ?


Ryo est là... et il est pas content !

Neuf personnages sont jouables pour cette version, ce qui est plutôt convenable : TERRY BOGARD, ANDY BOGARD, JOE HIGASHI, MAI SHIRANUI, TUNG FU RUE, DUCK KING, BILLY KANE, GEESE HOWARD, et enfin RYO SAKAZAKI qui nous vient lui tout droit de la saga Art of Fighting.

La prise en main est rapide, les coups sortent rapidement pour peu qu’on connaisse les manipulations à effectuer. Le fait qu’il n’y ait que deux boutons simplifie bien évidemment le gameplay mais la palette de coups reste tout de même assez conséquente (environ cinq coups spéciaux pour chaque personnage). Par exemple, Terry ne perd en rien de sa superbe et balancera ses coups sans hésiter, traversant l’écran de part en part en un éclair. On perd tout de même le second plan, visiblement trop dur a exploiter sur un si petit écran. On prend vraiment beaucoup de plaisir à enchaîner les combats qui ne se ressemblent pas tous. Petit bémol, la croix directionnelle de la Game Gear fait un peu mal aux doigts à la longue à cause des quarts de cercle.


Les neufs personnages présents dans le jeu, et on a pas leurs noms !!!

Niveau réalisation, c’est la grande classe ! C’est l’un des plus beaux jeux Game Gear ! Les sprites sont hallucinants et l’animation très fluide (si j’étais un obsédé je vous dirais que la poitrine de Mai rebondit mais vous le verrez par vous-même). Les persos jouissent [NDLR : il est vraiment obsédé!] d’une animation sans faille, peut être un brin trop bondissant il faut l’avouer. Les décors sont plutôt variés et très colorés, en revanche les barres de vie sont situées en bas de l’écran, ce qui n’est vraiment pas pratique ! Le temps qui s’écoule est aussi un peu omniprésent, alors que le nom des combattants est quant à lui absent !

La bande sonore est disons-le bridée par les capacités sonores de la machine (si vous arrivez a avoir du son autrement qu’avec les écouteurs, la Game Gear ayant une défaillance du haut parleur récurrente), il est tout de même sympa d’écouter les différents thèmes de chaque stage.


Ah je l'avais dis, ça calme d'un coup

Trois modes de jeu sont proposés, le mode King of Fighters, le mode VS et le mode Survival jouable seul ou à deux. Dans ce dernier, vous devez former une équipe de six combattants qui devra en affronter six autres suivant la règle classique du Survival. Ce mode est ardu car entre chaque combat la jauge de vie ne sera pas rechargée. Le mode VS à deux ne sera possible que si les deux joueurs ont une cartouche insérée dans leur console, et en les reliant via le câble Link Game Gear bien évidemment. Le mode King of Fighters est en fait similaire à un mode Histoire, vous affronterez les combattants un à un dans leurs pays respectifs. On aurait aimé une scénarisation dans ce mode, car on enchaîne les bastons sans en apprendre plus sur le personnage et le tableau final laisse quelque peu sur sa faim.

La durée de vie en solo risque d’être raccourcie à cause de cette lacune, car refaire le jeu avec d’autres personnages amènera à la même fin pour tout le monde. Heureusement comme tout jeu de baston, son intérêt se révèle dans le mode VS, dans ce cas là la durée de vie deviendra illimitée.


Mai vise tout de suite les parties intimes !

Au final, Fatal Fury Special s’impose comme l’un des meilleurs jeux de combat sur console portable 8 bits. Il faut dire que la concurrence n’est pas rude chez Sega mais il y a fort à faire si on lorgne du coté de la Gameboy et de ses Street Fighter II et King Of Fighters. Cependant, la réalisation époustouflante de ce portage Game Gear en fait une valeur sûre, à posséder obligatoirement dans sa ludothèque. Ses quelques lacunes sauront se faire vite oubliées, les couleurs chatoyantes de la console arrangeant bien les choses.


SUPPOS : 5/6

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

SUDA 51 : NO MORE Wii

Publié le par Dr Floyd



L'honorable Goichi Suda, alias Suda 51, nous parle de No More heroes 2: Desperate Struggle :

"Je veux vraiment faire de No More Heroes une grosse franchise et avoir un plus grand succès avec ce second épisode. Je suis très impliqué dans le développement car je pense qu'il y a beaucoup de potentiel."

Le succès fut en effet plus que mitigé : la Wii étant avant tout une console casual, le jeu n'a pas trouvé son public. Ce second opus sera donc le dernier sur Wii :

"Je pense que c'est le dernier NMH qui sera développé pour la Wii. Pour offrir de nouvelle possibilités à NMH nous avons besoin d'une nouvelle plateforme. La Wii est une excellente plateforme, mais nous avons fait tout ce que nous pouvions faire avec"

Ouf, on ne devra plus secouer la wiimote ! Mais là où il nous fait très peur, c'est qu'il pense au Project Natal de Microsoft :

"Désormais je veux imaginer des jeux avec le Project Natal. Je dois me demander en tant que game designer quels nouveaux jeux peuvent être faits avec ça, c'est une expérience et un défi intéressants"

Au secours ! C'est toujours mieux qu'un No More Heroes à la Balance Board mais bon... No More Heroes 2 n'est en tout cas toujours pas daté sur Wii... je retourne sur l'excellent premier opus (voir le test).

Publié dans NEWS

Partager cet article

APERCU : SAM & MAX SAUVEZ LE MONDE / XBOX LIVE

Publié le par Dr Floyd

SAM ET MAX SAUVEZ LE MONDE
Support : Xbox Live

Développeur  : Teltale Games



Sortie : 17 juin 2009

Sam et Max débarquent sur le Xbox Live pour de nouvelles aventures délirantes ! Pour les bytos qui ne connaissent pas cette licence culte du point'n click, nos deux compères, Sam le chien, et Max le lapin à tendance psychopathe, sont des policiers qui vont voyager dans des endroits variés et avoir affaire à des personnages encore plus cinglés qu'eux, entre gourous, rats, statue de Abraham Lincoln, nous nageons vraiment en plein délire. Je vous laisse le plaisir de découvrir le scénario par vous même, où plutôt les scénarios car il y a 6 épisodes, pour 6 enquêtes policières.



Sur cette version XBLA les voix sont en anglais mais bien sûr le texte est en francais. Dommage, mais l'avantage est que l'on profite d'une VO exceptionnelle. Pas de souris dans ce point'n click, il faut donc utiliser le stick pour diriger le curseur et cliquer avec A. Les déplacements ne sont pas très rapides et il y a de nombreux aller-retour un peu galère. Rien ne vaut la souris (ou le stylet) pour ce style de jeu. Sinon la difficulté n'est pas énorme, les habitués du genre n'auront pas trop de mal à en venir à bout, disons 2 à 3 heures par épisode.

la réalisation est bonne : design cartoon, décors sympa et personnages bien animés. C'est plutôt réussi. La bande son est excellente, sauf si bien sûr vous ne supportez pas le rosbeef ! Les thèmes musicaux jazzy sont agréables.

Les fans de point'n click peuvent se laisser tenter, si du moins vous aimez les aventures délirantes et le grand n'importe quoi... Ceux qui ont adoré ce jeu dans les années 90 sur PC peuvent sans problème se laisser tenter.

SUPPOS : non évalué

Publié dans TESTS

Partager cet article

LE ZAPPING DE LA SEMAINE

Publié le par Dr Floyd

Publié dans LE ZAPPING

Partager cet article

GUILTY GEAR 2 OVERTURE : PLUS QU'UNE OUVERTURE !

Publié le par Dr Floyd

La Xbox 360 va accueillir le 4 septembre prochain le nouvel épisode de Guilty Gear : Guilty Gear 2 Overture. Joie ! Bonheur ! Hummm... en fait l'ouverture est peut-être un peu trop grande. En effet le jeu passe de la 2D à la 3D (déjà là j'ai peur) et se transforme en jeu de stratégie en temps réel !!! Oups !!! Bon ok, je retourne y jouer sur ma PS2.


Oui oui c'est bien Guilty Gear !!!

Publié dans NEWS

Partager cet article

INFINITE SPACE : INFINITE PATIENCE...

Publié le par Dr Floyd

Bonne nouvelle, en tout cas pour le fan de jeux spatiaux/SF que je suis : Infiinite Space, le jeu de role spatial de Platinium Games destiné à la Nintendo DS sortira bel et bien en Europe... mais pas avant le printemps prochain. Mieux vaut tard que jamais ?

A moins de maîtriser le japonais ce jeu sorti le mois dernier au Japon est injouable dans sa version d'origine. Je suis quand même pressé de construire ma flotte spatiale et de partir à la conquête de l'univers infini. Space, the final frontier...

Allez je vous repasse l'excellent trailer/manga, que du bonheur !

Publié dans NEWS

Partager cet article

GRADIUS REBIRTH LA MAINTENANT TOUT DE SUITE !!!

Publié le par Dr Floyd

Je n'aime pas le virtuel, mais il y a des fois, on est bien obligé de craquer malgré tout. Comme pour ce Gradius Rebirth sur WiiWare ! Bordel de sprite, un nouvel épisode de Gradius, disponible là maintenant, comment ne pas craquer ?!





Ce nouvel épisode de la licence culte de Konami reprend les bases du jeu : un shoot'em up horizontal avec un système de bonus pour améliorer vos armes. Le jeu reste totalement en 2D (Merci ! Merci Monsieur Konami !) avec des graphismes améliorés. C'est a priori un remix des différents épisodes de la série, une sorte d'hommage.

A 600 Wii point il faudrait être fou pour s'en priver. Test en prévision sur Gamopat.

Publié dans NEWS

Partager cet article

RECHERCHE PROGRAMMEUR PS3 DESESPEREMENT

Publié le par Dr Floyd

Est-ce que Valve développera un jour des jeux sur PS3 ? Doug Lombardi vient de déclarer qu'il n'était pas contre... si un jour il trouve des programmeurs capables de maîtriser la PS3.

"Si vous regardez les notes de The Orange Box sur le site Metacritic : 96% sur PC, 96% sur Xbox 360... et 84% sur PS3 (...) Nous devons trouver des gens à l'extérieur qui sont spécialisés sur PS3 et talentueux et là tout sera possible"

Vous êtes un coder fou maitrisant à fond la PS3 ? Valve vous embauche demain et vous confie Left 4 Dead II.  


Non désolé le HTML sur PS3 ça va pas le faire...

Publié dans NEWS

Partager cet article

LES CLASSIQUES DE CAPCOM SUR PSN

Publié le par Dr Floyd



Il n'y a pas que le Xbox Live dans la vie, il faut en laisser un peu aux autres et au PSN. Sony s'est pour cela attaché les services de Capcom qui va nous ressortir ses vieux tubes du passé pour aider le service en ligne de la PS3.

Ainsi déboule sur PSN l'une des deux compilations rétro de Capcom : Capcom Classics Collection Remixed (perso je préfère la compilation 'Reloaded') avec au programme les versions arcade de :

1941: Counter Attack
Avengers
Bionic Commando
Black Tiger
Block Block
Captain Commando
Final Fight
Forgotten Worlds
Last Duel
Legendary Wings
Magic Sword Mega Twins
Quiz and Dragons
Section Z
Side Arms: Hyper Dyne
The Speed Rumbler
Street Fighter
Strider
Three Wonders Varth

Oui bon c'est du réchauffé de réchauffé car cette compilation beaucoup la possédent déjà sur PS2, Xbox ou PSP... Mais ça peut éventuellement intéresser les bytos.

Suivront un peu plus tard : 


Capcom Classics Collection Reloaded (je vous recommande plutôt cette compilation)
Darkstalkers
Dino Crisis
Mega Man Maverick Hunter X
Mega Man Powered Up
Power Stone Collection
Resident Evil 2
Resident Evil 3: Nemesis
Street Fighter Alpha 3 Max 

C'est sympa tout ça, sauf pour le porte-monnaie.

Publié dans NEWS

Partager cet article

RETROGAMING : FISHING DERBY / ATARI 2600

Publié le par Dr Floyd

FISHING DERBY
Support : Atari 2600


Editeur/Développeur : Activision

Programmeur : David Crane



Sortie : 1980

Un jeu de pêche, quelle drôle d'idée tout de même ! Et pourtant il y en a eu beaucoup dans l'histoire du jeu vidéo à commencer par ce Fishing Derby de 1980 sur Atari 2600 programmé par le maître himself : David Crane.

Au début des années 80 David Crane à quitté la dictature Atari pour fonder avec quelques potes la société Activision. Un jour il programme pour s'amuser un petit aquarium (une sorte de screensaver en fait), ce qui lui donne l'idée d'en faire un jeu. Fishing Derby sera l'un des tout premier jeu Activision. 



La pêche c'est ennuyeux... Et pourtant ce jeu est tout sauf ennuyeux ! D
eux pécheurs sont disposés à chaque extrémité de l'écran. Votre but est donc d'attraper des poissons et de faire mieux que votre concurrent. Plus vous descendez en profondeur plus vous pourrez attraper de gros poissons (ils font 2, 4 ou 6 livres). Vous pouvez y jouer seul contre l'IA ou à deux. Le premier qui pèche 99 livres de poissons gagne. Pour pimenter le jeu un requin se ballade à l'écran et peut avaler les poissons que vous remontez.


Le gameplay est simple et addictif : vous déplacez votre ligne avec les directions du joystick, et lorsque vous attraper un poisson votre ligne remonte doucement, vous pouvez l'accélérer en pressant le bouton. Le jeu parait très simple mais il est vraiment complet : faire mieux que votre concurrent, éviter le requin, décider quel poisson attraper : faut il prendre de petits poissons très rapidement ou descendre en profondeur pour prendre de plus gros mais perdre un peu de temps ? Il y a presque un coté stratégique !

Les graphismes sont vraiment au top pour l'Atari 2600, on ne pouvait faire guère mieux, et la partie sonore n'est pas vilaine. C'est d'autant plus remarquable que le jeu date de 1980 !

Fishing Derby est selon moi l'un des plus grands jeux de l'Atari 2600 (avec David Crane aux commandes c'est logique !) et reste même très fun à jouer aujourd'hui. Un jeu ultra-rétro indispensable. David Crane confirmera les années suivantes et deviendra une légende du jeu vidéo avec des titre comme Pitfall ou Decathlon.

SUPPOS : 5,5/6

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article