146 articles avec flash-back

[FLASHBACK] LE MIJID 83

Publié le par Dr Floyd

Le M.I.J.I.D 83, c'est tout simplement le premier salon du jeu vidéo et de l'informatique domestique en France ! Il a ouvert ses portes au Palais des Festivals de Cannes. Atari était bien sûr la vedette de ce salon, mais on a également eu droit à la visite d'un Roi ! Si si...


DES JEUX NEXT-GEN

Atari nous a présenté ses nouveaux hits pour la 2600 : Pole Position, jeu de course génial (diffusé sur un écran géant !), Kangaroo ou encore Moon Patrol. Bref, après les déjà célèbres Pac Man et autres Defender, l'avenir de la console de Atari semble toujours aussi radieux, et ce malgré la concurrence de CBS et de Mattel.


L'Atari 2600 nous surprend d'année en année avec des graphismes toujours plus poussés !

Il en est de même pour leurs ordinateurs domestiques, ainsi on pouvait découvrir sur le surpuissant Atari 800 le jeu Galaxian, de petits monstres colorés de l'espace qui attaquent la Terre, avec des bruitages très réalistes ! 


LE ROI PELE

Le clou du salon fut la visite d'un Roi... du football ! le Roi Pelé himself, le plus grand footballeur du monde, plusieurs fois champion du monde, et auteur de plus de 1000 buts durant toute sa carrière ! Pelé adore les jeux vidéo et s'est transformé en "apôtre" de la jeunesse, il a d'ailleurs ouvert un peu partout dans le monde des écoles de football. A noter qu'il a déjà été à l'honneur dans un jeu vidéo avec Pelé's Championship Soccer de Atari en 1981.


Pelé Soccer sur Atari 2600, des graphismes qui commencent à dater un peu même si on reconnaît facilement les joueurs de chaque équipe sur le terrain grâce à l'utilisation de 2 couleurs différentes.


Egalement doué sur Realsports Tennis le Roi Pelé (qui est ici guidé par un hardcore gamer). A quand un jeu de tennis avec le roi de ce sport en France : Yannick Noah ?


Séance d'autographes, de quoi rendre jaloux Michel Platini et Marius Trésor !


L'ATARI 600XL

Mais la grande star du salon c'est l'Atari 600 XL, le nouvel ordinateur du futur pour la maison : il dispose d'un nouveau clavier très agréable avec une touche HELP pour vous aider à trouver les erreurs dans vos programmes basic ! On annonce des périphériques de folie comme une tablette tactile qui vous servira d'ardoise pour dessiner à l'écran en 16 couleurs ! Vous pouvez même générer automatiquement des rectangles et des cercles. L'art s'invite dans le jeu vidéo, les possibilités semblent infinies !



L'Atari 600XL, l'informatique de demain


On termine par une note d'humour :



Une chose est sûre après avoir visité ce salon : Atari c'est l'avenir du jeu vidéo et de l'informatique domestique ! A l'année prochaine pour le MIJID 84 avec peut-être de nouvelles stars... On rêve de voir débarquer à Cannes Michael Jackson ou Harrison Ford. Le MIJID sera t-il le futur grand salon mondial du jeu vidéo ? Il est fort à parier que oui.

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

[FLASH-BACK] LA FAMICOM : LE PARI OSE DE NINTENDO

Publié le par Dr Floyd

C’est un peu passé inaperçu durant cette année 1983 mais la firme Nintendo vient de lancer au Japon une console de jeu nommée Famicom (Family Computer). Destinée au marché Japonais elle risque de ne jamais débarquer chez nous en Europe.  

 
Nintendo, les roi du Game & Watch et les concepteurs de la fameuse borne d’arcade Donkey Kong, ont déjà tâté le terrain avec les Color TV Games (des consoles Pong comme on peut en trouver en France) qui ont connu un petit succès d’estime au Japon. On savait qu’ils avaient l’intention de copier Atari en sortant une console à cartouches, c’est aujourd’hui chose faite. 

 

« Family Computer » : ordinateur familial. Nintendo, à l’instar de la Colecovision et de la Mattel Intellivision compte proposer à terme une vraie solution informatique (on parle de modules additionnels qui viendront se greffer sur la console pour pouvoir gérer ses comptes, programmer et piloter des robots), on parle même d’un lecteur de disquette (le support de sauvegarde dernier cri amené à remplacer les K7 audio à terme). On est un peu sceptique car l'avenir de l'informatique passe plutôt par le standard MSX. Et quid des jeux ? Elle ne propose pour l'instant rien de vraiment intéressant et Nintendo devra faire ses preuves dans ce domaine.

Coté technique elle propose un processeur 6502 à 1,79Mhz, 2ko de RAM, 32Ko de RAM vidéo, des cartouches qui peuvent faire plusieurs centaines de Ko et des capacités graphiques intéressantes : 256x240 pixels en 16 couleurs.


Vendre 3 millions de consoles au Japon, tel est l’objectif de Nintendo. Un peu prétentieux quand on sait que les consoles pong n’ont pas dépassé le million d’exemplaires ! Cependant les ventes  semblent correctes en cette fin d’année et souhaitons à Nintendo de réussir. Destinée au marché Japonais elle restera pour nous européen une curiosité exotique et ne représente de toute façon aucun danger pour la Colecovision et encore moins pour le géant du secteur, Atari.

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

[FLASHBACK] LES TILTS D'OR 1983

Publié le par Dr Floyd

Initiative sympa en cette fin d'année 1983 : Le magazine Tilt a décidé d'élire les 3 meilleures consoles et jeux vidéo de l'année. Pour cela un jury composé de lecteurs et de rédacteurs s'est réuni. Voici les résultats !


MEILLEURES CONSOLES

TILT D'OR : CBS COLECOVISION
Une juste récompense pour la console next-gen de CBS : graphismes haute-définition, processeur puissant, elle a tout pour séduire le gamer ! Offrant déjà des jeux de grande qualité, imaginez ce qu'elle pourra nous proposer dans 2 ou 3 ans !


TILT D'ARGENT : VCS ATARI 2600
La veille star des jeux vidéo qui doit sa deuxième place à son catalogue de jeux exceptionnel.



TILT DE BRONZE : MATTEL INTELLIVISION
Une console qui se retrouve un peu coincée entre la Colecovision et la VCS, elle devra faire ses preuve pour s'imposer.



MEILLEURS JEUX

TITL D'OR : ZAXXON / CBS COLECOVISION
Un jeu révolutionnaire visuellement : non seulement les graphismes sont superbes et très détaillés, mais ils sont de plus en 3D (ce qu'on peut appeler de la "3D isométrique"). Ceci donne de plus une autre dimension au gameplay : il faut ici se déplacer de gauche à droite, mais aussi de haut en bas ! Déroutant au départ ! Sans contestation possible le jeu de l'année ! Et une réflexion s'impose : La 3D dans le jeu vidéo a peut être de beaux jours devant elle.

Des graphismes jamais vu : on voit même l'ombre du vaisseau sur le sol !


TILT D'ARGENT : EUDURO / Activision
Une géniale simulation de course automobile d'endurance qui porte bien son nom : il faudra faire un maximum de kilomètres tout en évitant de heurter les autres véhicules. Il sera même possible de rouler sous la neige (le fond d'écran devenant alors blanc pour plus de réalisme).

De jolis graphismes colorés pour l'atari 2600 avec des détails comme les montagnes à l'horizon. 

TILT DE BRONZE : LES AVENTURIERS DE L'ARCHE PERDUE / Atari
L'adaptation du film culte en jeu vidéo ! Une aventure géniale faite d'énigmes et de rebondissements. Jamais on n'avait vu un jeu aussi profond sur Atari 2600. L'adaptation de films cinéma en jeu vidéo : voilà un exercice de style qui nous promet d'excellents jeux à venir...

Des graphismes assez fin : on reconnaît le fameux chapeau de Indy sur ce screenshot


Voilà, en espérant que Tilt reprendra cette initiative l'an prochain ! Les consoles sont en plein essor et 1984 s'annonce pleine de surprises...

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

[FLASHBACK] "FENÊTRES"

Publié le par Shion

Nous sommes fin 1983. Lors d'une conférence au Helmsley Palace Hotel à New York, Bill Gates, un jeune PDG dirigeant la société Microsoft, annonce un nouveau système d'exploitation pour compatibles IBM nommé Windows (quel nom absurde !).

C'est une variante du MS-DOS actuel qui permettra d'utiliser plusieurs programmes en même temps. On pourra passer de l'un à l'autre par le biais de fenêtres (Windows) en mosaïque. Il sera également possible d'utiliser une souris (accessoire qui permet de piloter un pointeur à l'écran). L'interface graphique nous est promise plus facile à utiliser et il y a aura aussi des menus déroulants. Etrange concept.


Bill Gates, un jeune patron qui a fait fortune en 1980 en développant MS-DOS pour IBM

On peut également ajouter que Windows intégrera une calculatrice, un calendrier, un presse-papiers, une horloge, un panneau de configuration et enfin un bloc-notes.

Le jeune patron qui ne doute de rien a également indiqué qu'à la fin de l'année prochaine, 90% des ordinateurs compatibles IBM utiliseraient ce système à "fenêtres". Qu'en sera-t'il réellement car IBM ne semble pas vraiment intéressé. Seul l'avenir nous dira si ce système d'exploitation au nom assez ridicule pourra s'imposer ou pas, il ne sera en tout cas jamais destiné aux grand public mais réservé aux entreprises.

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

[FLASHBACK] LA CBS COLECOVISION REINE DE NOEL ?

Publié le par Dr Floyd



En cette fin d'année 1983 une dizaine de consoles vont se battre sur le marché. Qui de l'Atari 2600, de la Mattel Intellivision, le l'Advision, de la Vectrex, ou encore du Vidéopac va s'imposer pour les fêtes de Noël ? Et si c'était la toute nouvelle Colecovision sortie cet été en France ? 

Il faut dire qu'elle a tous les atouts en main avec ses graphismes HD : grâce à la prise peritel plus besoin de chercher les canaux sur votre télé et l'image est parfaite et en haute définition. Le puissant processeur Z80A (capable d'effectuer des calculs scientifiques de haut niveau) et la taille des cartouches autorisent tous les effets spéciaux next-gen : on est proche du dessin-animé. Tenez-vous bien : une mémoire vive de 17Ko, 16 couleurs, la possibilité d'animer 32 objets à l'écran, çà a de quoi faire rêver et çà nous laisse entrevoir des jeux fabuleux pour les dix prochaines années !


Dès l'allumage le logo multicolore et le texte en HD annoncent la couleur !

Certes le catalogue de jeu n'est pas encore très étoffé en France mais grandit rapidement avec de nombreux accords avec les gros éditeurs comme Activision, Parker ou Imagic, et même avec Nintendo (le fabriquant qui a conçu le fameux héros Donkey Kong qui est attaqué par un homme sauteur). Les Schtroumpfs nous propose un véritable dessin-animé interactif, Zaxxon révolutionne le jeu vidéo avec sa 3D fantastique et avec Turbo nous avons l'impression d'être Niki Lauda.


Donkey Kong, le jeu livré avec la console : 4 sprites animés à l'écran, 16 couleurs, des graphismes HD, sans le moindre ralentissement.

On peut imaginer des jeux de folie à l'avenir :  un jeu de football où l'on pourrait distinguer Michel Platini de Marius Trésor sur le terrain grâce à la palette de 16 couleurs, des jeux d'action avec 5 ou 6 tableaux différents, un pac man avec une dizaine de fantômes animés en même temps, que sais-je encore...

Cerise sur le gâteau : il sera bientôt possible de transformer la console en micro-ordinateur de pointe, ce qui permettra de faire du traitement de texte, du tableur, de programmer vos propres jeux en basic, voire peut être bientôt de commander des robots pour vous aider dans vos tâches ménagères comme on a pu voir dans Temps X. Dieu sait ce que va nous réserver l'informatique du futur grâce à l'intelligence artificielle et quand les capacités en mémoire dépasseront 64Ko...

Bref, la Colecovision semble tailler pour dominer le marché du jeu vidéo pour très longtemps, l'Atari 2600 étant on peut le dire en fin de vie. De plus pour les fêtes de noël des packs spéciaux sont disponibles comme ILLEL qui propose la console livrée avec Donkey Kong + un jeu gratuit pour seulement 1995f, soit 199 500 anciens francs. Une belle affaire.



Bonnes fêtes de fin d'année à tous en espérant que le Père-Noel vous amène une Colecovision fin décembre !

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

HEBDOGICIEL : IL Y A 25 ANS DEJA !

Publié le par Dr Floyd

En 1983 j'étais encore jeune et beau, sans barbe, je jouais à la Colecovision et je tapotais des programmes sur mon surpuissant Ti99-4/A... j'étais un peu considéré comme un fou au collège, et j'allais finir par le croire, mais un nouveau magazine sorti le 7 octobre 1983 ne fit comprendre que si j'étais fou, je n'étais pas le seul à l'être : Hebdogiciel venait de naître !


Le numéro 1 ultra collector !

Drôle de nom pour un magazine destiné aux fans de micro-ordinateurs. Drôle de magazine tout court : les 3/4 du journal contenaient des listings à saisir ! Des jeux en basic pour votre ZX81, Ti99, Vic 20, Oric 1, Spectrum... On passait alors des heures, voire des jours, à re-saisir tous ces programmes que l'ont sauvegardait ensuite pendant 20 minutes sur une cassette audio en espérant que çà se passe bien, car sinon il fallait tout re-saisir ! Le pire c'était de retrouver les fautes de frappe, car un seul caractère différent du listing original (qui pouvait en contenir jusque 40 000 !) et rien ne fonctionnait !



Autre grosse particularité de "l'hebdooooo" : dirigé par Ceccaldi, le journal était impertinent et franc, les mauvais jeux étaient clairement considérés comme des bouses inter-galactiques, et les rédacteurs n'hésitaient pas à dire ce qu'ils pensaient des fabricants et éditeurs. On se souvient de "L'informatique c'est de la Merde !" ou de "Atari nous a tous pris pour des cons" ou encore de la photo de Alan Sugar (patron de Amstrad) avec des oreilles de Mickey ! Et que dire du fameux encart dans un numéro d'été avec des parodies des magazines "concurrents" comme Tilt ou SVM... Bref, Hebdogiciel emmerdait gentiment son monde et s'est payé des tas de procès (qu'ils ont gagné en général !).



Dernière grosse particularité de Hebdogiciel : les brillants dessins de Carali qui envahissaient toutes les pages ! Rien que pour eux ça valait franchement le coup de sortir 10 francs chaque semaine !



Le magazine disparaîtra en janvier 1987, non pas à cause des procès à répétition, mais du fait du raz le bol de l'équipe, artisanale et trop réduite,  qui bossait à un rythme effréné pour offrir chaque semaine un nouveau numéro.

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

<< < 10 11 12 13 14 15