1035 articles avec tests

[TEST] PRO EVOLUTION SOCCER 5 (PS2, XBOX)

Publié le par Dr Floyd

PRO EVOLUTION SOCCER 5
Support : PS2
Existe également sur Xbox
Éditeur : Konami
Sortie : 2005

PES-5.jpg

Konami qui se paye Henri et Drogba en couverture de PES 5... Ca s'annonçait donc bien pour le retour du "Messie"... Hélas nouvelle déception : de très nombreuses licences manquent, c'est donc reparti avec les faux noms de joueurs, de clubs, les faux maillots, et les fausses compétitions internationales... L'essentiel n'est certes pas là, mais bon quand même !


Les modes de jeux étant toujours les mêmes (les menus et les musiques d'intro sont de meilleure qualité quand même) passons directement au gameplay ! Et bien celui-ci a encore été amélioré avec une physique de la balle encore plus poussée et une décomposition des mouvements de joueur encore plus réaliste ! Le jeu est un peu plus lent qu'avant, ceci afin de le rendre encore plus proche de la réalité. Aussi les frappes, les têtes et les reprises de volée sont un peu plus efficaces. Balle au pied il est plus facile de protéger son ballon et de dribbler l'adversaire juste avec le stick gauche. De petites modifications de gameplay qui vous demanderont un petit temps d'adaptation.

PES-5-002.jpg

Le jeu a gagné en difficulté, les defenses sont très fortes, et peut-être même un peu trop car il devient difficile de marquer ! C'est peut-être le petit défaut du jeu. Aussi les gardiens ne font quasiment jamais de "conneries", énervant.... Dernier petit repproche : L'arbitre siffle beaucoup plus (trop même) et il y a vraiment beaucoup de hors-jeux.

Coté réalisation, rien de neuf, les animations toujours au top, les graphismes toujours identiques, quelques effets de zoom sur des spectateurs modélisés en 3D ajoutés, mais un public toujours aussi horrible graphiquement !!! Ça fait vraiment moche sur certains zooms ! On peut comprendre que cette partie soit sacrifiée afin de tout baser sur le gameplay (mais bon sur Xbox avec la mémoire 2x supérieure Konami aurait pu faire un petit effort). Les ralentissements du 4 ont disparus sinon.

Coté commentaires c'est toujours aussi lamentable... On se demande comment Konami peut laisser passer çà ! Non seulement ils sont moyens, de plus ils semblent buggés et mal traduits par moment !!!
A noter des accès disque très rapide sur Xbox, c'est vraiment agréable.

PES reste le meilleur jeu de foot au monde. Malgré quelques petits défauts il devient aussitôt culte et indispensable pour tout fan de football. FIFA 2006 de EA SPORT$ peut aller se rhabiller.

SUPPOS : 5,5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST FLASH : EVERYBODY'S GOLF PSP

Publié le par Dr Floyd

Editeur : Clap Hanz
Support : PSP
Année : 2005



Moins connu que le Tiger Woods de EA Sports, Everybody's Golf est pourtant un bien sympathique jeu de golf, agréable et fun, sans prise de tête.

Malgré l'aspect manga et simpliste du jeu, celui ci est réellement complet avec une tres bonne gestion des coups et une excellente physique de la balle et du relief. La précision (élément essentiel dans ce type de jeu !) est au rendez-vous. Comme dans tout jeu de golf qui se respecte vous allez choisir votre club, tenir compte du vent et de la configuration du terrain, donner de l'effet à la balle, et tenter le coup parfait. Vous pourrez même prendre des risques en tentant des coups surpuissants.




Dans le menu des options un mode solo 9 ou 18 trous, des défis dans des tournois (afin de débloquer des accessoires, personnages et terrains de jeu), du multijoueurs et des concours de puts. Il n'y a cependant que 6 parcours différents, ce qui est quand même peu. Il manque également un vrai mode de jeu "carrière" réaliste... Le mode "défis" étant trop linéaire. Mais bon nous sommes dans un "jeu de golf pour tous" !

Coté réalisation : des graphismes sobres mais efficaces, une bande sonore sympatique, une finition correcte. Difficile de dire du mal de ce petit jeu.


Que vous soyez débutant ou habitué des jeux de golf, il devrait pouvoir vous satisfaire. Si le style "japonais" du jeu ne vous repousse pas voilà un jeu de golf idéal pour la PSP, moins chiant qu'un Tiger Woods. On pourra juste lui repprocher son manque de contenu (manque de parcours et de modes de jeu).

SUPPOS : 4/6


 

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] FAR CRY INSTINCTS / XBOX

Publié le par Dr Floyd

FAR CRY INSTINCTS
Support : Xbox
Editeur : Ubisoft
Sortie : 29 septembre 2005

Le FPS a sensations de 2004 sur PC est de retour sur Xbox plus d'un an après... Les anti-consoles se marrent déjà à l'idée de voir tourner ce FPS hyper gourmand en matos PC sur une pauvre petit xbox ! Far cry ramait sévère sur mon Athlon 2400 avec 512 Mo de ram... Et pourtant...



C'est beau, c'est très beau !

Jack Carver, qui se balladait tranquillement au milieu de sites paradisiaques se retrouve soudainement dans un univers encore plus cauchemardesque que les rescapés de LOST. Welcome to the jungle !

Comme sur PC vous évoluez dans un monde ouvert dans la jungle, çà change vraiment des couloirs sombres de Doom 3 ou de Chronicle of Riddick ! Une vraie bouffée d'air frais ! Mais comment afficher autant de détails exterieurs sur xbox tout en restant parfaitement fluide ? C'est pourtant ce qui a été réussi, le résultat à l'ecran est prodigieux : faufilement au milieu de la végetation animée, sous l'eau avec des effets saisissants, escalade de lianes, effets visuels saisissants (soleil, surface de l'eau, reflets...)... bande son et musicale prodigieuse... Du bon boulot !


BBeeeuuaaaahh !!! Ca va saigner !

Outre le traditionnel arsenal guerrier digne de tout FPS les developpeurs sont même allé plus loin que la version PC en rajouter des compétences animales au héros : vous pourrez devenir surpuissant, sentir la trace de vos ennemis, avoir la rapidité d'un félin, un oeil de lynx la nuit... Vous pourrez même tendre des pièges sur les arbres ! Sans compter le mode multijoueurs efficace. Bref de quoi rendre jaloux les "pcistes" !!! De plus l'utilisation des différents véhicules est très aisée (bien plus que dans Halo 1 & 2 par exemple)... Seule ombre au tableau : l'IA très moyenne, inférieure à la version pc semble t-il, mais bon elle n'est pas plus mauvaise que la plupart des FPS.

Si vous avez déjà joué sur PC vous pouvez sans problème y replonger, le scénario est différent, les maps aussi, et les nouvelles capacités du personnages en font un nouveau jeu a part entière.

Far Cry Instincts est l'un des meilleur FPS de la Xbox, avec Doom3, Riddick et Halo 2. Un jeu qui confirme que la Xbox fût la console la plus puissante de sa génération (la version PS2 a été abandonnée, et on comprend pourquoi !). Un très bon FPS pour la Xbox en attendant maintenant Half Life 2 et la fameuse Xbox 360 !

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST FLASH : INCREDIBLE HULK ULTIMATE DESTRUCTION / PS2, XBOX, NGC

Publié le par Dr Floyd

Développeur : Radical Entertainment
Support : PS2, Xbox, Gamecube
Année : 2005



Le premier Hulk sur 128 bits n'était pas une franche réussite. Radical Entertainment dit avoir compris le message des fans (argument commercial à la mode çà) et Hulk est donc de retour avec une "ultimate" version dans un jeu de démolition de fou furieux.


Bon, Hulk, vous connaissez, pas besoin de présenter le célèbre personnage de Marvel... faut pas le chercher le mec sinon il s'énerve vite ! 

Grand changement dans cette version : la liberté de déplacement (tout comme dans Spiderman 2 en fait), grande tendance actuelle pour beaucoup de jeux. Hulk peut aller partout et même gravir les immeubles sans problème tel King Kong (en plus souple). 

Liberté totale aussi dans la destruction, Hulk peut quasiment tout soulever (personnes, voitures, chars, helico, arbres...), tout balancer, et tout démolir... Rhhhaaa quel plaisir de lancer des camions sur les hélicoptères en plein vol ! Le tout sur huit chapitres et une trentaine de missions.

Coté réalisation, c'est style BD, simple et efficace, mais avec des décors qui ne cassent pas des briques. Cela est compensé cependant par le fait de pouvoir tout casser. Le framerate est correct, les animations réussies et la bande son correct.


Ultimate Hulk est un petit jeu "défouloir" bien sympathique, et vendu à un bon prix. Pourquoi pas pour se détendre de temps en temps après une dure journée de travail !


SUPPOS : 3/6
 

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : NINTENDOGS / NINTENDO DS

Publié le par Dr Floyd

Editeur : Nintendo
Support : Nintendo DS
Année : 2005

Une note maximale dans le célébre magazine japonais Famitsu+ les restrictions au pays du soleil levant pour l'adoption d'un animal = Nintendogs, un carton monstrueux au Japon qui a propulsé la DS en tête des ventes de consoles. La folie a continué aux USA, et maintenant c'est au tour de l'Europe ! Ouaf !



Y voulait un p'tit nonoss le ptit Youki à son pépére ?!

Allez un p'tit tour au chenil pour choisir le youki à son pépére ! Il existe 18 chiens différents débloquables (à noter qu'il existe 3 versions différentes du jeu avec la possibilité de débloquer les chiens dans un ordre différent, mais tous les chiens sont bien présents dans toutes les versions). Vous pourrez avoir jusque 3 chiens à la fois dans votre logement virtuel, et même plus en les plaçant au chenil.

Bon ! De retour à la maison faut lui donner un nom grace au micro intégré de la DS, le miens c'est Youki ! Il est ou le Youuki ! Il voulait un petit susucre ?!

L'avantage (?) de Nintendogs est qu'il ne présente pas tous les inconvenients d'un véritable animal virtuel... le Youki ne peut pas mourrir de faim ni de soif... Cependant il faut quand même le nourrir et s'en occuper pour qu'il soit en forme et qu'il rapporte un peu de brousoufs dans les concours de frisbee ou de dressage ! Sinon vous ne débloquerez rien et ne pourrez pas acheter de nouveaux chiens ! Allez hop des croquettes, un ruban pour faire joli, une promenade dans le parc, un brossage...

Le dressage du chien se fait grace au stylet combiné à la reconnaissance vocale. Vous apprenez à votre chien un tour grace à l'ecran tactile et vous enregistrez ensuite l'ordre vocal dans la DS... Et comme par miracle lorsque vous direz au Youki : "Assis !", celui ci s'executera, effet garanti auprès de vos proches ! Le youki peut apprendre 3 mots par jour, il est pas bête hein le Youki ! Attention il faut etre patient quand meme, le youki a besoin de répêter plusieurs fois les tours avant de les retenir et de comprendre vos ordres.

Tout se gère donc sans boutons 100% au stylet (très facilement) et à la reconnaissance vocale... La DS est exploitée à fond ! Un vrai plaisir, et une nouvelle façon de jouer comme dirait Nintendo. Les graphismes des décors sont très simples (peut être un peu trop), par contre l'animations des chiots est absolument fabuleuse de réalisme... on à l'impression que la DS est habitée. Chapeau aux animateurs et aux programmeurs de l'IA.

 

Sinon il existe un mode 'Ouaf' permettant de connecter 2 DS afin de faire se rencontrer des chiots venant d'une autre console !


Un jeu parfaitement inutile donc absolument indispensable ! Cela peut sembler lassant mais le challenge de debloquer les 18 chiens, de leur apprendre un max de choses, de trouver de nouveaux objets, accessoires, de gagner des concours feront que vous y reviendrez souvent. Un petit ovni vidéoludique qui risque de plaire aux petits comme aux grands bêtas que vous êtes ! Une bouffée d'air frais !Un jeu qui va devenir culte.

SUPPOS :5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : BURNOUT LEGENDS / PSP

Publié le par Dr Floyd

Voici un jeu PSP très attendu... il était en effet interessant de voir ce que donnerait sur la PSP un jeu ultra spectaculaire (Burnout 3)... Aucune surprise autour de la configuration du jeu, c'est une quasi-copie de Burnout 3 avec quelques changements de circuits, les mêmes modes, et même un petit supplément : le mode poursuite ou dans votre bagnole de flic vous devrez rattraper et détruire la voiture "ennemie". Le mode crash est bien sur lui aussi présent, ainsi que le mode worldtour...  Bref si vous n'avez pas du tout aimé burnout 3 pas la peine d'économiser pour acheter ce jeu... C'est la même chose ! Et si vous êtes lassé de la version PS2 ou Xbox, posez vous tout de même la question à savoir si çà vaut le coup de recommencer le même jeu sur une portable.


Coté réalisation technique, c'est bien, mais pas extraordinaire, on sent que c'est d'un niveau inferieur à la PS2 (un peu moins fluide, plus de clipping, textures moins jolies) mais le resultat est très bon malgré tout et c'est tout à fait impressionnant de voir tourner un jeu pareil sur console de poche ! C'est un peu moins beau que Ridge Racer au niveau esthétique par exemple mais beaucoup plus fouilli : variété des décors, circulation, crash, etc... A noter quelques bugs dans les textures parfois, et des "freeze" parfois lors de changement de morceau de musique, et même un très gros ralentissement sur une petite portion de course sur un circuit.... Les musiques sont trash/metal, un peu moins chiantes que sur Burnout 3, mais rien de fabuleux... Reste les temps de chargement un peu agaçant, tout comme sur PS2... mais bon rien de dramatique.

Finissons sur l'essence même du jeu, le Gameplay, et là hélas on retrouve tous les défauts de Burnout 3... C'est à dire une quasi absence de Gameplay en fait ! Appuyez à fond sur le champignon sans relacher, appuyez aussi quasi en continu sur le boost (qui aurait du être accessible uniquement lorsque la barre est pleine, comme sur Ridge Racer), ne faites pas attention aux trajectoires (ca n'a aucune importance), glissez le long des rembardes de sécurité sans risque... Bref, et le paradox est là : c'est le jeu le course le plus rapide au monde et en meme temps le plus "facile".... On est loin du temps de Burnout 1 (rhhhaaaaaa que c'était bon ce jeu) où le maitre mot était : réflexes ! Certaines voitures de sport sont même beaucoup trop rapide et le jeu en devient complêtement ridicule... On a l'impression de traverser en fusée le parcours ! A noter que les voitures ennemies ont gagné en aggressivité... mais c'est une astuce de programmation, l'IA etant truquée pour que les bolides concurrents restent le plus souvent possible pres de vous.... les nombreux bonus (bien trop nombreux, les nouvelles voitures n'apportant quasiment rien au jeu) et les menus de statistiques à n'en plus finir sont toujours bel et bien présents... Je vous le répête : c'est du burnout 3 !

Au final, une très bonne adaptation de Burnout 3 qui fait dans le spectaculaire et non dans le gameplay... Il y ceux qu aiment, et ceux qui détestent. Quelques légers petits bugs qui montrent que le jeu a été trop vite terminé...
Mais aussi un jeu qui prouve que l'on peut faire exactement les mêmes jeux sur PSP que sur PS2 (en moins beau bien sur).

Les fans de Burnout 3 et des jeux "qui déchirent" seront aux anges. hard-core gamers passez votre chemin.
SUPPOS : /6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : TEKKEN 5 / PS2

Publié le par Dr Floyd

Editeur : Namco
Support : PS2
Année : 2005


Namco nous propose ici le 5e opus de Tekken, après trois versions PSX (le 1er Tekken était revolutionnaire coté 3D sur console à l'époque !), une édition spéciale PS2 complétement naze (Tekken Tag Tournament), et un Tekken 4 déjà ancien sur PS2. Autant vous dire tout de suite, rien de nouveau dans les jeux de combat ! Comme d'habitude...


On a le droit ici à un Tekken 4 remastérisé coté graphismes avec un joli pompage sur Virtua Fighter de SEGA... Bref, absolument rien de nouveau !

Les graphismes de Tekken 5 sont plus beaux que Tekken 4, avec certains tableaux vraiment magnifiques (comme le décor en feu). On se rapproche de la qualité "Soul Calibur". N'oubliez pas de passer en 60hz pour donner plus de pêche au jeu, et d'utiliser le mode 16/9 si vous etes équipé.

Par contre bizzarement les décors ne sont plus destructibles et ouverts comme sur l'opus précédent... Quelle frustration de ne pouvoir en aucun cas "sortir" de l'ère de jeu, de ne pas pouvoir briser une barrière... Vous êtes enfemé dans votre minuscule "arène", ce qui donne vraiment l'impression de régresser !



De superbes tableaux, du bon boulot coté graphismes

Coté gameplay/manette rien de neuf, c'est la simplification à l'extrême qui fait la spécificité de la série : 2 boutons pour les coups de poing et 2 boutons pour les pieds, rendant le jeu accessible à tout le monde dès la première partie. A vous de découvrir les combos les plus efficaces.

Ce que l'on peut repprocher le plus à Tekken 5 (et à tous les autres jeux de baston récents) c'est la stagnation du genre depuis 10 ans... voire depuis Street Fighter 2 en 1992 !!! Toujours ce système de round (2 rounds à gagner pour passer au suivant), des "continues", des modes survival et histoire, des petites scènes courtes de dialogues absolument nullissimes, l'absolue débilité du mode histoire qui se confond avec le mode arcade et qui n'apporte rien... Bref vous faites quelques combats et vous avez fini le jeu, le seul "suspens" étant de débloquer tous les personnages cachés du jeu... La routine !

Seules nouveautés : la possibilité d'acheter des costumes et de modifier votre personnage, et de faire évoluer votre combattant avec le passage de rangs (completement pompé sur Virtua Fighter et sans grand intéret !). A noter aussi la présence d'un mode "aventure" où vous avancez dans les décors (répétitifs) en continu, transformant le jeu en une sorte de beat'em all ultra bas de gamme.


Au final un bon jeu de baston, qui fait comme les autres, mais moins original que le dernier Mortal Kombat, moins envoutant que Soul Calibur 2, moins beau que Dead or Alive, avec des arènes réduites non interactives et un réel agacement de voir que c'est toujours la même chose depuis Tekken 1. Ceci dit on y revient toujours quelques minutes avec plaisir pour se défouler un bon coup seul on entres amis. Et les jeunes qui découvrent les jeux de baston vont trouver forcement ce jeu fantastique.


A noter que Tekken 1, 2 et 3 sont présents sur le CD en bonus, ce qui vous permettra de constater qu'à part les graphismes rien n'a changé !


Tekken premier du nom

SUPPOS : 3/6

 

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : RIDGE RACER PSP

Publié le par Dr Floyd

Ridge Racer, de Namco, un jeu qui nous a fait frissonner en 1995 sur la PSX de Sony. Sorti en même temps que la console ce jeu fut une enorme claque visuelle : l'arcade à domicile !

Car en matiere de jeu arcade/action, en 1995 il fallait se contenter du PC dépourvu de carte 3D ou encore de la Super Nintendo a bout de souffle… voire de la Saturn incapable de gérer correctement la 3D… Voir débarquer un jeu 3D texturé aussi rapide et beau, il y avait de quoi tomber à la renverse. Le succès de la Plasyation était assuré tellement l'avance de la console était évidente. 10 ans plus tard, après de nombreuses suites et versions (N64, DS, PS2) revoici à nouveau Ridge Racer, cette fois ci sur la portable de Sony.


Oh la jolie cascade ! (version PSP 2005)


La version Playstation en 1995

 

 

Au programme des rejouissances plein de circuits (fini le seul et unique circuit du tout 1er opus !), plein de voitures, et un "boost" que vous obtiendrez en réalisant de jolis dérapages. Ceux-ci sont d'ailleurs toujours aussi suréalistes mais se controlent très bien, nous sommes en présence d'un pur jeu d'arcade qui ne dépaysera pas les habitués de la série ! Il ne faut pas avoir peur de la répétitivité : vous commencez toutes vos courses 12e, et il faudra remonter les places sur 3 tours de circuit. Rien de plus.

Coté réalisation nous sommes largement au dessus de la version Nintendo DS bien sur, et pas loin du niveau de la PS2… C'est rapide, fluide en permanence, souveau beau (sauf quelques circuits moyens), avec un gameplay simple et efficace. Contre la montre, courses simples, championnat, et le mini jeu retro RALLY X inclus. Coté ambiance sonore, des musiques passables, une voix off acceptable (rassurez vous nous sommes loin des voix débiles des jeux EA !) et des bruitages corrects. Les accès disc sont plutot rapides.

Au final un bon petit jeu à réserver avant tout aux anciens fans des bornes d'arcade, aux fans de records de temps et à ceux qui ont frissonné en 95 sur PSX avec ce jeu ! Allez on attend maintenant la version XBOX 360 en fin d'année !

SUPPOS : /6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST FLASH : WARIO WARE TOUCHED ! NINTENDO DS

Publié le par Dr Floyd

 Voici le retour des mini jeux délirants cette fois ci sur la Nintendo DS. Autant vous dire tout le suite : le jeu n'exploite pas les capacités de la console, mais là n'est pas du tout l'essentiel. Ici le stylet a été utilisé au maximum de ses possibilités, tous les jeux se jouent avec celui ci, sans aucune touche. En fait Wario Ware Touched c'est Eye toys avec un crayon à la place de votre corp, et c'est beaucoup plus fun, prenant et génial.

hu bidet ! Wario Ware touched, ou comment démolir l'ecran tactile de votre DS très rapidement !!!

Des dizaines, que dis je, des centaines de mini jeux ultra rapides ! Vous découvrez au fur et à mesure ces mini jeux qui defilent les uns apres les autres, à vous de trouver ce qu'il faut faire très rapidement (un jeu dure entre 3 et 5 secondes !), humour, stress et envie de tenir le plus longtemps possible (le rythme du jeu s'accelerant en permanence !). En bonus des salles vont se remplir de mini-jeux encores différents qui exploitent d'autres possibilités de la DS comme le micro ! Bref un drole de concept, mais absolument génial au stylet. Totalement farfelu et hors catégories mais absolument Indispensable.


SUPPOS : /6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] GOD OF WAR / PS2

Publié le par Dr Floyd

GOD OF WAR

Editeur : Sony
Support : PS2
Année : 2005



God of War
En voilà un titre de jeu plutôt banal, avec une pochette de jeu plutôt ordinaire. Huuum çà sent bon le gros navet de l'été sur PS2 ! Bon allez soyons courageux et testons ce jeu inconnu...

Encore un Beat’em all sur PS2, pfff... Le choix est déjà varié, entre la série Devil May Cry, Onimusha, Le seigneur des anneaux pour ne citer que les plus connus…  Un titre de trop pour la PS2 ? Et bien NON : God of War, à la surprise générale, s’avère être le meilleur Beat’em all jamais pondu sur PS2 ! Étonnant pour un jeu Sony qui n’a vraiment pas fait parler de lui.

Vous êtes un guerrier "fou furieux" (et le mot est faible !) plongé en pleine mythologie grecque… Un contexte plutôt sympa qui donne déjà dès le départ "une âme" au jeu, le tout baignant dans une violence extrême (corps découpés en morceaux, têtes qui volent… miam!) et dans une ambiance générale très sombre. De bonnes bases donc, reste à voir si la réalisation et le gameplay suivent.




AUX PETITS OIGNONS !


La réalisation du jeu est impeccable, Sony nous a pondu là un petit bijou :

- Une mise en scène du tonnerre : Vous commencez à la fin du jeu, avec aussitôt un flash back de 3 semaines en arrière où vous rentrez directement dans l’action, sans phase d’apprentissage pénible. Aucun BLABLA : De l'action là maintenant tout de suite !!!! Des scènes pré-calculées (au rendu moyen face à la beauté du jeu "in-game") viennent de temps en temps s’intégrer parfaitement dans le jeu. A noter des temps de chargement très rapides et très bien gérés (sur PS2 c’est un exploit !), ce qui est toujours un signe de bonne finition et de sérieux dans le développement.




- une caméra qui s’adapte à votre situation. Vous ne contrôlez pas la caméra mais c’est franchement un avantage dans un Beat’em all : on est pas ici pour faire du Spielberg mais pour casser du monstre !

- des graphismes bons (pas non plus exceptionnels), très fluides et très "propres", vraiment de l'excellent travail,

- une musique tout à fait adaptée qui vous donne envie de déchaîner la puissance des Dieux ! Rhaaaaaaaaaaa !

- un gameplay formidable : les combats offrent des tas de possibilités : 2 types de frappe, une touche de capture (offrant de scènes très violentes avec caméra dynamique), une frappe qui balance l’ennemi dans les airs, divers coups magiques et des situations particulières ou il faut réaliser un combo de touches s’affichant à l’écran pour achever les monstres. De même les déplacements sont très bien gérés, la gameplay s’adaptant à votre situation : il n’a jamais été aussi facile de grimper une échelle ou de passer sur une poutre en équilibre… C'est par moment du Prince of Persia, la frustration en moins.

- et une ambiance mythologique géniale… Vous retrouverez tous les décors et monstres de la mythologie grecque, un pur bonheur.




VOUS SAVEZ CE QU’IL VOUS RESTE A FAIRE !

Moins "débile" et moins frustrant que Devil may Cry 3 et ses scènes absurdes ou que Onishuma 3 et son scénario à deux balles, God of War est un jeu sans "blabla" qui va droit à l’essentiel : le jeu ! On sent ici le jeu programmé avec amour. Cela fait plaisir de trouver enfin un titre excellent sur PS2 qui ne soit pas une suite. La PS2 nous montre ici qu’elle a encore du souffle. Je m’en retourne casser du Minotaure ! Amateurs de La petite maison dans la prairie passez votre chemin ! God of War se place facilement dans le top 3 des plus grands jeux de la console, voire dans le top 3 des meilleurs jeux 128 bits !

SUPPOS : 5,5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

<< < 100 101 102 103 104 > >>