[RETROGAMING] Felix The Cat / Nes

Publié le par BifFootManu

Felix the cat
Support : Nintendo NES
Développeur : Hudson Soft
Editeur : Hudson Soft
Année : 1992

[RETROGAMING] Felix The Cat / Nes

Le terrible Professeur a enlevé Kitty la petite amie/femme/chérie (rayer la mention inutile) de Félix pour l'inciter à lui échanger contre son sac magique. Félix, qui ne négocie pas avec les vieux scientifiques un peu fêlés, part donc à l'aventure afin de sauver sa dulcinée. 

Vous incarnez donc Félix dans ce jeu de plate-forme classique. L'univers est plutôt coloré, même si un niveau de détail plus élevé aurait sans doute été possible. Les animations de Félix sont plutôt bien réalisées et il est globalement agréable de se balader tout au long des niveaux. Vous remarquerez l'utilisation du mot "balade", et vous verrez plus bas que celui-ci va prendre tout son sens...

La musique est aussi plutôt agréable, mais aurait pu être plus entraînante et variée pour vraiment coller à l'univers graphique qui rend quand même globalement pas mal. Rien de rédhibitoire néanmoins, ça ne décolle pas la rétine ni les tympans mais c'est propre et mignon.

Allez prends ta canne et ton chapeau, on part à l'aventure !

Allez prends ta canne et ton chapeau, on part à l'aventure !

Au niveau des commandes rien de mirobolant :
- "A" pour sauter
- "B" pour attaquer les ennemis avec votre option activée
Question gameplay, Félix est très agile (oui c'est un chat donc jusque là tout va bien). Il apparaît comme "léger" lorsqu'on le fait marcher et sauter, ses sauts sont d'une bonne longueur et permettent sans grand souci de réajuster "en plein vol" sa zone d'atterrissage. Pas de gros problème au niveau des plates-formes donc si vous avez été doté d'une main droite et d'une main gauche comme une grande majorité de la population.

Une des originalités du gameplay se situe au niveau des attributions de Félix. Vous savez tous (et trouvez tous ça logique), que Mario grandit quand il mange un champignon blanc et rouge puis crache des petites boules de feux en mangeant une plante (entre autres, je passe sur les feuilles qui font voler quand on court vite et autres joyeusetés de hippies). Félix, lui, fonctionne un peu de la même façon, même s'il n'est pas prêt à ingérer des choses/substances aussi bizarres que Mario. Il vous suffira donc de collecter des "têtes de Félix" violettes (visible dans l'image ci-dessous) pour upgrader les pouvoirs de notre héros. Plus intéressant, ces upgrades changent selon l'environ dans lequel vous évoluez (à pattes, dans les airs, sous l'eau...). Ainsi vous débutez l'aventure à pattes avec pour "arme" un gant de boxe rétractable. Après avoir collecté assez de "têtes", vous deviendrez Super-Felix-Sayen et lancerez des étoiles tout autour de vous. Continuez à en collecter et vous serez à moto, et enfin, vous aurez droit au char d'assaut.

Arrête ton char Félix...

Arrête ton char Félix...

Le jeu est divisé en neuf mondes de 3 niveaux se terminant chacun par un boss.
Clairement l'aventure est donc d'une taille honorable et il vous faudra environ 1h15 à 1h30 pour terminer le jeu. Il n'y a par contre pas de sauvegarde et pas de système de mot de passe, donc prévoyez le coup.

Super R-Type Félix !

Super R-Type Félix !

Malheureusement je ne sais pas si le jeu propose des "Continue" et pour cause, le défaut majeur de ce jeu est sa simplicité !!! Les ennemis ne sont pas difficiles à éviter, les sauts ne sont ni nombreux, ni difficiles, les boss sont une formalité (surtout si vous vous présentez à eux dans votre tank de la mort). Pour être honnête je n'avais jamais joué plus de 10 minutes à ce jeu quand je l'ai rallumé de nouveau pour ce test et je ne suis pas un "master of platform". Or, j'ai perdu ma première vie à Felix the cat au niveau 6-1... Et j'ai terminé le jeu au premier essai avec plus de 20 vies en rab... Certes on râle tous contre les jeux rendus impossibles par un niveau de difficulté inhumain, mais là on s'approche du complet opposé ! Il est clair que les fans de "die-and-retry" seront complètement perdus avec ce jeu. Par contre, si vous êtes allergique au Game Over, une cure de Félix et ça repart !

Félix the cat est globalement un bon jeu de plate-forme. Autant l'ambiance que le gameplay sont agréables, même si le côté propret peut passer pour un peu fade au final (avis personnel). Le principal attrait du jeu reste sans équivoque Félix et ses "transformations" (petite mention au dauphin sur l'image ci-dessous), qui restent drôles et très bien faites. Le reste du jeu est moins marquant, et la facilité déconcertante (c'est le mot) n'aide pas à garder un souvenir impérissable de chaque niveau. En gros, jouez-y, vous vous amuserez c'est certain une bonne heure puis vous finirez le jeu. Et qui sait, sans doute quelques mois/années plus tard, vous vous laisserez tenter de nouveau...

SUPPOS : 4/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article