[SPEEDTESTING] Mad Max / PS4

Publié le par Vavalboss

Mad Max
Support : Playstation 4

Existe également sur Xbox One et PC
Développeur : Avalanche Studios
Editeur : Warner Interactive
Année : 2015

[SPEEDTESTING] Mad Max / PS4

Test Flash réalisé après 10 heures de jeu

L’histoire nous a appris à nous méfier des adaptations de films comme de la peste. Entre portages foireux et manque de respect pour l’œuvre retranscrite, l’exercice est loin d’être aisé. On ne pouvait donc qu’être septique à l’annonce d’un jeu Mad Max sur console next gen. L’univers fantastique de George Miller allait-il être respecté ? Comment adapter convenablement une histoire se déroulant quasi exclusivement dans le désert ? Comment mêler habilement phases de conduite et combat à main nue ? Premiers éléments de réponse.

Comme à son habitude, Max se fait attraper par des bad guy du désert et se fait piquer sa caisse (la célèbre Interceptor). Notre guerrier de l’apocalypse favori ne va cependant pas se laisser marcher dessus par Scrotus et sa bande de War Boys et partira en quête de revanche. Oui, le script est basique, mais on est dans Mad Max les gars ! Un mec barbu, une caisse qui vrombit, des grandes étendues désertiques et des méchants à défourailler, c’est tout ce qu’on attend de cette adaptation. De ce point de vue, le titre est une totale réussite. Graphiquement, tout d’abord, ce Mad Max place la barre très haute. Environnements criants de réalisme, effets pyrotechniques et de particules de folies, jeux de lumières magnifiques et animations détaillées à l’extrême. La next gen se justifie totalement en 2015, et Mad Max est l’un de ses meilleurs ambassadeurs malgré quelques très rares chutes de framerate. On ne boudera pas notre plaisir non plus face à l’ambiance et à la bande sonore, toutes deux fidèles à l’œuvre de George Miller. Les environnements sont empreints de cette désolation si caractéristique et les moteurs rugissent tels de lions en cage. Avalanche Studios a bien bossé son sujet, les fans sont aux anges.

[SPEEDTESTING] Mad Max / PS4

Autre point positif : la jouabilité à pied est lourde, très lourde. Max se déplace lentement, se bat avec brutalité et fait mordre méchamment la poussière à ses ennemis. Le système de combat, mix entre les Batman de Rocksteady et Shadow of Mordor, bien que classique, fonctionne plutôt bien et donne lieu à des joutes spectaculaires. Entre enchaînements, finish move, armes de poings (masses, surins), armes à feu et mode « brutal », le joueur est bien servi. Les phases en voiture ne sont pas en reste et laissent place à un gameplay bien plus arcade. Il s’agira dès lors de détruire voitures et convois grâce à une multitude de possibilités (choc frontal et latéral, harpon, fusil, lance flamme, etc.). Comme dans les films, les ennemis n’hésiteront pas à se jeter sur votre bolide et il faudra les éjecter sous peine de mordre la poussière. Heureusement, un simili golum vous accompagnera et sera là pour vous prêter main forte en cas de danger. Il pourra également réparer votre voiture si celle-ci est trop endommagée et l’améliorer en fonction de vos ressources disponibles et des attributs que vous débloquerez. A propos, les possibilités de customisation sont tout simplement énormes : roues, moteur, châssis, peinture, pics de défense, fusil sniper, pare-buffle, tout y passe. Couplez le tout avec un grand nombre de carcasses disponibles et vous pourrez dès lors créer un bolide totalement personnalisé et unique.

[SPEEDTESTING] Mad Max / PS4

Comme tout bon open-world qui se respecte, Mad Max est bourré à ras bord de contenu. Points d’observations, forteresses à libérer, lieux cachés, courses de voiture, attaque de convoi, destruction de tours de sniper, tout y passe. Heureusement pour nous, le level design a été bonifié dans les moindres détails pour rendre chaque portion de la carte unique et ainsi éviter la lassitude du joueur. La résolution de ces quêtes secondaires vous permettra de baisser non seulement le niveau d’occupation des troupes de Scrotus dans la région, mais également de trouver ferrailles, objets de customisation uniques, plans de construction pour vos forteresses ou objets relatant l’histoire des (anciens) occupants de ces terres arides. Il y a donc de quoi faire si vous souhaitez finir le titre à 100% et améliorer à la fois votre véhicule et votre personnage. En effet, Max peut être boosté de deux façons différentes: en augmentant ses capacités via des points (classique) ou en terminant des défis. C'est une excellente idée puisqu'on a vraiment deux catégories de compétences bien distinctes. On augmente les caractéristiques de base avec les points récoltés (attaque, barre de vie, force, etc.) et les caractéristiques bonus grâce aux défis terminés (flingue plus gros, habits plus résistants, etc.). On peut même changer l'apparence de Max pour faire de lui un vrai barbu de l’apocalypse !

[SPEEDTESTING] Mad Max / PS4

Après une dizaine d’heures de jeu, Mad Max contient tous les ingrédients d’une très belle surprise. Réalisation bluffante, gameplay bien rôdé, couses poursuites jouissives et contenu gargantuesque rendent l’expérience des plus agréables. En outre, la mythologie créée par Miller est respectée dans les moindres détails et tout fan des films prendra un malin plaisir à passer des heures à récolter toutes les biographies et objets cachés dans cet univers violent et impitoyable. Mad Max est de ces titres dotés d’une vraie personnalité et d’une ambiance du tonnerre, il serait dommage de bouder son plaisir en cette fin d’année.

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Dams 07/09/2015 21:05

Hello!
Mad Max est ptet un bon jeu, mais vaut-il le coup en pensant à la sortie prochaine de Just Cause 3? Je me suis même demandé à moment donné comment ce studio (qui pond des bons jeux, hein!) pouvait sortir ces 2 jeux à des dates si proches...

lmrdouds 07/09/2015 12:06

Joué 3h en me forçant car grand fan de Mad max........désinstallé aussitot
J'ai jamais vu un jeu aussi surnoté.

Joe le taxi 07/09/2015 10:36

système de jeu et combat copié/collé des Batman, restait plus qu'à y changer l'environnement et l'histoire... voilà comment on fait un jeu à licence sans trop chercher ! le jeu est surnoté dans ce test, on dirait un test de jeuxvideo.com...
même s'il plaira à beaucoup, le 3 aurait été plus adapté