[RETROGAMING] Paper Mario La Porte Millénaire / Gamecube

Publié le par Locals

Paper Mario La Porte Millénaire
Support : Gamecube
Développeur : Intelligent Systems 
Editeur : Nintendo
Année : 2004 

[RETROGAMING] Paper Mario La Porte Millénaire / Gamecube

INTROLOLO

Paper Mario la porte millénaire fait partie des hits que Nintendo a initié sur Snes, fait mûrir sur N64 et sublimé sur Gamecube (cela n'engage que moi). A cela prêt que Super Mario RPG & the 7 stars de Square pour la Snes, a eu une multiple descendance, en donnant naissance aux licences des Mario & Luigi mais aussi, donc, à celle des Paper Mario. Paper? et oui car pour participer à cette aventure notre cher Mario a du suivre scrupuleusement la méthode Cohen et faire de longues heures de vélo d'appartement sur fond musical de "eye of the tiger" pour se retrouver à peine plus épais qu'une feuille de papier.

Voici donc le concept de la série: un RPG au tour par tour à la sauce Nintendo dans lequel les protagonistes en 2D évoluent dans un monde en 3D, à la manière d'un livre en Origami. Nous reviendrons plus longuement au cours de ce test sur les possibilités de gameplay que nous offre ce game design original. Attardons-nous plutôt sur le scénario du soft dont les rebondissements sont particulièrement savou
reux, et qui, ô lecteur barbu va te faire voyager...

Ouvrez le livre de PMLPM, vous ne le regretterez pas...

Ouvrez le livre de PMLPM, vous ne le regretterez pas...

LE PITCH DE PEACH DANS TA POTCHE

L'histoire prend place dans une contrée inconnue du royaume champignon, dans le bourg peu recommandable de Port-Lacanaïe. Vraisemblablement en villégiature, la princesse Peach fait son shopping auprès d'un mystérieuse marchande. Ce sombre personnage capé des pieds à la tête offre à Peach un petit coffre en bois contenant... une carte au trésor! ni-une ni-deux Peach dont les qualités d'épistolière ne sont plus à prouver envoie une lettre contenant la carte à son cher Mario afin qu'il se joigne à elle dans sa quête. Je vous le donne en mille, un fois Mario rendu à Port-Lacanaïe Peach demeure introuvable...

La carte au trésor vous donne un bref aperçu de la formidable aventure qui vous attend !La carte au trésor vous donne un bref aperçu de la formidable aventure qui vous attend !

La carte au trésor vous donne un bref aperçu de la formidable aventure qui vous attend !

Mario connait la chanson, selon toute vraisemblance cette gourdasse s'est de nouveau fait kidnapper... le seul indice tangible pour retrouver sa trace étant la carte au trésor. L'exploration des ruelles mal famées du bourg va conduire Mario à secourir une jeune aventurière goomba nommée Goomélie, elle aussi à la recherche du trésor. Goomélie va conduire Mario auprès du célèbre archéologue fongique le Pr Goomstein pour lui soumettre la carte. Ce spécialiste ès légendes anciennes révèle à nos deux compères l'existence de sept puissantes gemmes étoiles disséminées de par le monde et que la carte permet de localiser! Ces gemmes une fois réunies permettraient selon la légende d'ouvrir l'antique 'porte millénaire' renfermant le trésor.

[RETROGAMING] Paper Mario La Porte Millénaire / Gamecube

Point trop n'en faut de spoil, je ne dévoilerai pas davantage le scénario, même sous la torture, et au moins jusqu'au prochain paragraphe. Toutefois un dernier détail quant à la narration de l'histoire s'impose. Le jeu est divisé en 8 chapitres ponctués de mini-boss et de boss et lors desquels vous jouerez successivement avec Mario, Peach et Bowser. Si les phases de jeu des deux derniers cités relèvent plus de l'entracte que d'autre chose, sachez qu'ils servent l'intrigue tout en apportant au soft un humour des plus rafraîchissant.

Carbocroc, l'un des boss de cet opus... et Super Bowser Bros !Carbocroc, l'un des boss de cet opus... et Super Bowser Bros !

Carbocroc, l'un des boss de cet opus... et Super Bowser Bros !

Le précédent paragraphe étant passé sachez que de nombreuses surprises vous attendent et que Bowser, une fois n'est pas coutume, n'est pas le principal antagoniste ! Le sombre Cruxinistre et l'obscur trio à sa solde n'auront de cesse de vous pourchasser lors de votre recherche des gemmes étoiles, et qu'ils nourrissent de noirs desseins... Enfin le scénario vous mènera entre autres choses à mener une enquête policière à bord d'un train, vous rendre sur la lune, libérer un village d'une malédiction ou encore faire une brillante carrière de catcheur (mexicain)...

Ô toi lecteur de bon goût qui est déjà en train de rechercher ton exemplaire sur la brocante, prends le temps de lire la suite, tu pourras ainsi payer avec le sourire son prix exorbitant de jeu collector !

GAMEPLAY AU FORMAT A3

Venons-en à présent au gameplay et à la réalisation de PMLPM. Les deux aspects sont indissociables car Intelligent Systems s'est attaché dans toute la saga à mettre la réalisation au service des mécanismes du jeu. Le principe de base est donc de déplacer Mario dans un environnement en 3D "papier". Ainsi lorsque vous entrez dans une maison les murs se déplieront pour en dévoiler l'intérieur. Bien plus qu'un choix artistique le level design est truffé de bonnes idées exploitant ce parti pris. Mario étant une feuille de papier une pression sur le bouton R le mettra de profil lui permettant ainsi de passer à travers les passages les plus étroits, entre les barreaux d'une cellule ou entre deux murs très proches par exemple. Au fur et à mesure de l'aventure, Mario apprendra des pouvoirs supplémentaires lui conférant des compétences "origamiques" particulières et activables à des endroits précis. Ainsi, Mario pourra se transformer en bateau, en avion, en rouleau... afin d'accéder à de nouvelles zones inexplorées. Effectuer des allers/retours dans des zones déjà visitées avec un pouvoir nouvellement acquis vous permettra ainsi de dénicher de puissants items inaccessibles lors de votre premier passage.

Le coffre noir est un PNJ très sympa, il pense vous lancer une terrible malédiction en augmentant vos pouvoirs papier

Le coffre noir est un PNJ très sympa, il pense vous lancer une terrible malédiction en augmentant vos pouvoirs papier

Les contrôles sont simples : Mario peut sauter avec le bouton A et donner un coup de marteau avec le B. Bien entendu ces actions permettent d’interagir avec l'environnement, toutefois c'est bien en combat qu'elles seront les plus utiles.

Nous y voilà, RPG oblige l'exploration du monde vous mettra aux prises avec tout un bestiaire du monde champignon. Dès que Mario entre en contact avec un ennemi le jeu bascule en mode combat au tour par tour dans la plus pure tradition du J-RPG. A cela prêt que la joute se déroule sur une scène de théâtre, avec un public et qui peut influer sur le cours de l'affrontement !

Les ennemis sont nombreux et variés

Les ennemis sont nombreux et variés

Pour combattre, Mario a le choix entre plusieurs commandes: le saut et le marteau, en fonction des ennemis qu'il aura face à lui. Ainsi le saut sera obligatoire pour les ennemis volants et a contrario déconseillé si l'ennemi dispose d'une carapace à pointes. Des sauts et marteaux aux capacités spéciales pourront être utilisés lors des combats selon les badges dont se sera équipé Mario avant le combat, nous y reviendrons. Ces pouvoirs spéciaux conférés par les badges consomment des points fleurs, l'équivalent de la Mana dans moult jeux de ce type. Ces points fleurs servent également aux capacités spéciales de vos compagnons en combat. Vos compagnons? et oui car votre équipe ne se limite pas à Goomélie !

Mais je ne t'apprends rien, Ô toi lecteur sagace qui a joué de nombreuses heures à Paper Mario 64, toi qui n'ignores pas qu'au cours de ses pérégrinations Mario verra de nouveaux alliés se joindre à lui pour l'aider dans sa quête. Bombart, cumulia, koopek et j'en passe. Ce n'est pas moins de 7 personnages qui pourront aider Mario dans l'exploration des niveaux mais également en combat. Les sidekicks pourront attaquer les ennemis avec leur propres capacités de base (Goomélie donne un coup de boule aux ennemis) ou donc à l'aide de leur(s) capacité(s) spéciale(s) consommant la plupart du temps des PF (Goomélie peut réveler le nom, les PV et les points faibles des ennemis avec sa capacité "indic"). Vous ne pouvez être accompagné que d'un partenaire en combat mais il est possible de changer en cours en sacrifiant un tour d'action. Le système de combats est donc plus évolué qu'il n'y parait, la stratégie d'utilisation et de rotation de vos compères ainsi que de vos points fleurs étant déterminante.

L'écran "groupe"  permet de gérer ses partenaires

L'écran "groupe" permet de gérer ses partenaires

Merlon l'enchanteur augmentera le level de vos alliés contre des soleils glanés au fur et à mesure des chapitres

Merlon l'enchanteur augmentera le level de vos alliés contre des soleils glanés au fur et à mesure des chapitres

Comme dans tout bon RPG qui se respecte vous pouvez également utiliser des objets: attaque, soin, récupération de PF... et également défendre ou fuir. La dernière commande permet elle de déclencher de puissants pouvoirs (tremblements de terre, soin de PV/PF...) en fonction des gemmes étoiles en votre possession. Ces sorts consomment une barre d'énergie dédiée de "points étoiles" qui se recharge en fonction de vos aptitudes en combat et du nombre de spectateurs dans la salle. Ainsi des points de Style attribués par les spectateurs boosteront votre récupération de PE si vous appuyez sur le bouton A au bon moment, Mario effectuant une petite figure ou un salto arrière histoire de s'la péter !

Le pouvoir étoile "coupd'seisme"

Le pouvoir étoile "coupd'seisme"

Pour terminer sachez que les combats sont très dynamiques et que TOUT réside dans votre timing! chaque action offensive ou défensive mettra votre sens du rythme à rude épreuve d'autant que chaque pouvoir ou capacité se réalise selon une combinaison de touches spécifique. Ainsi la courbe d'apprentissage en combat est très bien fichue ce qui rend le levelling plaisant et la redondance des affrontements supportable.

Je te vois venir Ô toi gamopat rompu au RPG d'import en Japonais non sous-titré, bien entendu chaque combat remporté rapporte à Mario de l'expérience qui permet à Mario de monter de niveau! Chaque nouveau level atteint pose un choix cornélien au joueur qui aura la possibilité d'augmenter les PV, les PF ou les points badges du plombier.

[RETROGAMING] Paper Mario La Porte Millénaire / Gamecube

Mais qu'est-ce donc encore que cette histoire de Pin's?

Pas des pin's, des BADGES Ô toi lecteur qui n'a pas été attentif lors des paragraphes précédents! flagelle-toi à coups de jeux infograme et reprend le fil de lecture malotru! les badges sont votre stuff, à cela prêt que la classique dague-de-feu-légendaire-du dragon-borgne-de-la-porte-magique-de-Mortar du RPG lambda est ici remplacée par "rapetissaut", "batt'feu" ou encore "esquiv'dégat". Ces capacités peuvent être passives ("puis plus augmente vos dégats de 1") ou actives (Multibond est une attaque de type "saut" qui permet de rebondir sur vos ennemis moyennant des PF). Vos badges s'équipent dans votre inventaire et selon leur puissance coûtent un nombre variable de points badges. Vous devrez ainsi faire des choix sur le stuff que vous portez et ne pas hésitez à en changer selon les ennemis rencontrés. En effet, les combats peuvent vite devenir très difficiles si vous n'êtes pas équipés des bons badges. Là encore la stratégie est omniprésente pour faire les choix opportuns. Bien entendu les badges se méritent et viendront récompenser l'exploration minutieuse du monde qui s'offre à vous. Vous pourrez acheter certains d'entre eux auprès des traditionnels marchands ou les échanger contre des morceaux d'étoiles bien cachés dans les différentes zones du jeu.

Votre gestionnaire de badge: il va falloir faire des choix...

Votre gestionnaire de badge: il va falloir faire des choix...

LA RAMETTE AUX 10 000 FEUILLES

Le soft est d'ailleurs riche en secrets et en quêtes annexes et comblera les collectionneurs compulsifs que nous sommes. Trouver les 85 badges, compléter le livre des ennemis, élaborer toutes les recettes de cuisine, trouver tous les morceaux d'étoiles etc etc vous occupera de longues et délicieuses heures. La durée de vie du jeu est donc conséquente, d'autant que la quête principale est tout à fait honnête. La difficulté n'est pas en reste, sous ses airs de RPG gentillet certains combats vous mettront à terre et vous pousseront à revoir votre approche. Juste suffisamment de challenge pour éviter la lassitude, en somme. Au delà du système de jeu l'un des principaux atout du soft est sa rejouabilité, car sa saveur provient aussi de son écriture. Le jeu est drôle et vous fera sourire, si tant est que vous êtes sensibles à l'humour kawaï propre à la série.

[RETROGAMING] Paper Mario La Porte Millénaire / Gamecube

DANS MES PETITS PAPIERS...

Pour conclure ce test un rapide point technique s'impose. la Direction artistique du jeu est top et portée à merveille par les capacités de la Gamecube. Le style Origami est coloré, épuré et dégage un charme fou. La lisibilité des lieux traversés est parfaite sans pour autant rendre l'exploration trop triviale. Un vrai tour de force! Les musiques du jeu sont en revanche assez inégales. Certains thèmes sont très réussis tandis que d'autres ont tendances à taper sur le système ou sont pour le moins oubliables.

Ce jeu est un condensé de bonnes idées, de bonne humeur et de situations rocambolesques !

Ce jeu est un condensé de bonnes idées, de bonne humeur et de situations rocambolesques !

Mais ne t'y trompes pas, Ô brillant et séduisant lecteur qui m'aura suivi jusqu'au bout de ce test. Même si le jeu n'est pas exempt de défauts, tu tiens du bout des doigts l'un des plus grands hits du cube et l'un des meilleurs RPG de son époque par sa capacité à rendre accessible, sans tromper sur la profondeur de la marchandise, un genre trop souvent réservé aux fans de (Final) Fantasy.

SUPPOS : 6/6

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Ouais_supère 23/02/2016 06:53

Super test, Locals, comme d'habitude.

Merci.

pubpub 21/02/2016 11:31

du rpg light a la sauce mario
sans prise de tête, un brin d'humour
c'est du tout bon

Reppa 22/02/2016 08:16

Par définition, Tous les rpgs consoles sont des LRPG, L pour light comme tu le dis si bien, ca fait plaisir de voir quelqu'un qui connait ça, c'est tellement rare !

Ca me zone quand les gens mélange tout et compare FF7 pc à un baldur's gate ... en disant l'un est un jrpg, l'autre un rpg occidentale... que dalle

FF7 - LRPG
Baldur - RPG

:P