[SPEEDTESTING] Life is strange / PS4

Publié le par Myrage

Life is strange
Support : PS4
(existe aussi sur Xbox One/PC)
Développeur : Dontnod Entertainment
Editeur : Square Enix
Date de sortie : 29 janvier 2015

[SPEEDTESTING] Life is strange / PS4

Speedtesting après avoir terminé le jeu

Life is strange vous propose plus une expérience narrative qu'un jeu au sens propre du terme, voyons de plus près ce qui nous est conté. Tout commence lors d'un cours de photographie alors que Max se réveille en sursaut après une vision, peu de temps après cet événement des songes, elle se découvre le pouvoir de manipuler le temps quand sa meilleure amie manque d'être tuée.

Et c'est autour de ces manipulations temporelles que vont s'articuler intrigue et gameplay... Proposition intéressante sur la papier mais pad en mains ça ne colle pas, la seule possibilité de gameplay se résumera à revenir en arrière... ce qui tient assez mal la distance. L'impact sur le scénario principal est tout aussi limité car si vous regrettez un choix (ou si vous vouliez voir ce que donne une réponse), vous pouvez revenir et modifier ce dernier. Pour un jeu qui vous indique que vos choix auront des conséquences, pourquoi ne pas les avoir rendu irréversibles ? Le scenario nous emmène exactement où il veut et se sert de tout et de rien pour le faire durer inutilement (ainsi vous recommencerez ad vitam eternam tant que vous n'aurez pas trouvé ce que vous devez). Ce qui donne de l'intérêt ce sont les fins d'épisodes qui font dire "ça vaut peut être le coup de continuer". Et malheureusement ça devient (enfin) un peu plus intéressant passé une bonne grosse moitié du jeu.

[SPEEDTESTING] Life is strange / PS4

Pour ce qui est de la patte graphique, on aime ou pas (il me semble que la colorisation est faite façon peinture à la main), mais elle a le mérite de créer une identité au titre (malheureusement le charisme et le coté cliché des protagonistes ne le mette pas en valeur). La bande son manque aussi le coche, cet air de guitare folk que l'on nous sert pour nous invoquer une certaine mélancolie est présente à outrance et dessert le jeu au final. De plus, Dontnod est une équipe français, et le jeu est full anglais avec sous titres, c'est assez rocambolesque ! A terme, on sent là un titre pétri de bonnes intentions, mais qui dérape car ne sachant pas les concrétiser. Comme quoi "hype is strange" parfois.

SUPPOS : 3/6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

rodi 17/03/2016 14:27

Je n'accroche pas trop aux jeux de Telltale Games mais j'ai aimé Life is Strange de Dontnod : belle BO et histoire prenante

maleym 16/03/2016 11:01

les choix ont vraiment un impact , si il est vrai que l'on peut revenir en arriere au moment du choix , la consequence de tel ou tel choix est souvent beaucoup plus loin dans l'histoire , et la on ne peut pas modifier ce choix on l'assume , le seul moment , tres emouvant en plus , ou on ne peut pas modifier notre choix c'est expliqué par le scenario , qu'aurait on dit d'un jeu qui permet de revenr en arriere si au moment d'un choix cela n'est bizarrement plus possible . Un jeu certes développé par des francais mais une histoire dans un campus typiquement americain encore heureux qu'il est laisser ca en VOSTFR .

Twinsen 15/03/2016 23:21

il faut vraiment avoir un cœur en pierre pour ne pas accrocher à cette histoire d'amitié et à la b-o.

Neek2 16/03/2016 11:44

+1, c'est très très prenant, le "testeur" est clairement passé à côté du jeu et de ce qui fait tout le plaisir que l'on a à y jouer ! Pour ma part j'ai adoré et il est dans mon top 3 des jeux de l'année !