[TEST] Fire Emblem Fates / 3DS

Publié le par Dr Floyd

FIRE EMBLEM FATES
Support : 3DS
Développeur : Intelligent Systems
Editeur : Nintendo
Sortie : mai 2016

[TEST] Fire Emblem Fates / 3DS

Après le succès du tactical RPG Fire Emblem Awakewing et ses fameux personnages sans pieds (je ne m'en suis toujours pas remis), Intelligent Systems en remet une couche sur 3DS, et une bonne, avec cependant un étrange concept marketing : un jeu divisé en 3 jeux… 2 jeux en boite, Héritage et Conquête, et un jeu démat, Révélation. Les 2 premiers vous permettent de choisir pour quel camps vous allez combattre, et le troisième voit le personnage refuser de choisir. Bref, vous n’êtes en aucun cas obligé de vous payer les trois opus, c’est juste nécessaire si vous êtes ultra fan et si vous avez envie de tout connaitre du scénario à 100%... Une chose est sûre, cette fois ci les personnages ont des pieds !

Chose à savoir, en achetant Héritage ou Conquête (en boite donc), l’autre vous sera alors proposé à 20€ en téléchargement…. Quant à Révélation il sera disponible en téléchargement des le 9 juin, pour 20€ également… Après il y a la version collector du kéké, où tout est accessible sur une seule cartouche directement. Dernière précision : Héritage est considéré comme la version la plus « facile ». Si vous êtes débutant sur cette licence, il est donc conseillé de choisir cette version. Voilà.

[TEST] Fire Emblem Fates / 3DS

Tactical RPG oblige, vous avez faire face à un conflit entre deux royaumes, les « gentils » d’Hoshido (inspiré du Japon féodal) et leurs jolis paysages, face aux « méchants » de Nohr (inspiré de l’Occident), et leurs paysages sombres. Et au milieu, et bé il y a vous, né en Hoshido, mais capturé bébé par Nohr ou vous avez été élevé comme un Prince… bref, vous voilà déchiré à savoir ou se trouve vraiment votre famille (d’où les 3 versions du jeu). Dans Conquête vous décidez de combattre avec ceux qui vous ont élevé, et dans Héritage avec votre vraie famille. Voilà, le scénario est très basique, lié à des dialogues… à la Japonaise… c'est-à-dire longs et ridicules… mais ça on a l’habitude, c'est toujours pareil avec nos amis du Pays du Soleil Levant.

L’intérêt est ailleurs, dans les combats tactiques, et dans vos alliances… les mariages et enfants faisant parti de l’aventure ! Et il y en aura pour tous les goûts avec même des relations homosexuelles ! Comme ça tout le monde est content ? Le mariage pour tous ! A noter des scènes de drague totalement ridicules... avec un mode caresses (si si !) qui n'avait rien à faire dans ce jeu... Un enfant nait (si du moins le couple est hétérosexuel n'est-ce pas), hop il rejoint quasi directement votre armée… la notion de temps ne faisant pas trop partie du jeu… c’est un jeu vidéo voilà tout… C’est au total 66 personnages qui seront jouables en tout cas.

[TEST] Fire Emblem Fates / 3DS[TEST] Fire Emblem Fates / 3DS

La campagne principale de chaque volet fait je crois 21 chapitres (sans compter les quêtes annexes)… pour un jeu qui pourrait sembler court, sauf qu’il est très difficile, et qu’il faut souvent recommencer les mêmes combats, en changeant ses tactiques, et c’est tout l’intérêt du jeu. Un jeu qui propose différents niveaux de difficultés : chaque personnage mort peut être définitivement mort si vous le souhaitez… ce qui oblige dans ce cas à être très très bon sous peine de voir tous vos compagnons disparaitre du jeu ! Mais c’est le charme de la licence, c'est sa particularité même, ce qui en fait un jeu vraiment à part. Mais les débutants pourront y jouer en mode plus "classique", le mode Phoenix : c'est à dire que si vous gagnez un combat, vos pertes reviendront ensuite à la vie. Les puristes vont faire une crise cardiaque !

Le système de jeu T-RPG est classique : case par case, avec attaques, magie, soins, constitution de duos… avec de bonnes petites évolutions par rapport à la version de 2013. Chaque action doit être murement réfléchie en fonction de l’adversité, de vos forces et faiblesses, et du terrain. Dans votre château le jeu peut même se transformer en tower-defense ! C’est assez grisant, car on joue avec la mort en permanence.

[TEST] Fire Emblem Fates / 3DS[TEST] Fire Emblem Fates / 3DS

Techniquement c’est très très soigné. Bon certes le genre veut que visuellement c'est assez simpliste, mais on sent bien que rien n'a été bâclé : la cinématique d’intro est fabuleuse (avec l’effet relief c’est même dantesque), les menus et écrans de jeux sont très bien travaillés, les graphismes très jolis, et l’aspect sonore n’est pas en reste, avec de superbes thèmes à la guitare ou au piano... souvent mélancoliques. On sent que tout ça est programmé avec amour. Et puis les pieds sont de retour... c'est du coup le jeu préféré de George Tron.

Fire Emblem Fates est un indispensable pour tout fan de tactical-RPG à la Japonaise. Je ne suis pas spécialement fan du genre, mais malgré tout, je trouve ce jeu très chouette, il est beau et on se laisse vite prendre aux combats tactiques… et si on y joue en mode «gamer poilu» il y a cette angoisse du game-over ou de la perte de personnages qui est très stimulante, en faisant un jeu unique. Il est juste dommage à mon sens d’en avoir fait un produit marketing découpé en 3 versions… ce qui va nuire sur la durée à la réputation du jeu qui n’aura pas de réelle identité propre. A posséder dans sa collection 3DS.

SUPPOS : 5/6

Ce qu'il aurait fallu faire pour obtenir les 6 suppos suprêmes :
- des dialogues moins débiles
- supprimer le mode drague
- ne pas proposer le jeu en 3 versions

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Dr Floyd 02/06/2016 21:35

merci pour cet avis bien complet Loneken !

Loneken 02/06/2016 16:44

Ah merci Doc... Tu m'épargnes le boulot et la peine de le faire...

C'est la folie pure en ce moment!

Stellaris, Total War Warhammer, Witcher 3 Blood and Wine, Fallout 4 Far Harbor, Fire Emblem Fates...

C'est bien simple j'ai plus le temps de rien! (et pourtant chacun d'entre eux mériterait un test exhaustif)

Alors allons directement au but, si vous avez adoré F.E Awakening foncez sur F.E Fates c'est pareil en mieux!

FE est la meilleur serie disponible aujourd'hui sur 3DS en matière de strat tour par tour.

Si vous êtes un nostalgique des FF Tactics, Tactics Ogre, Ogre Battle, Shining Force, Front Mission et orphelin des Advance Wars de l'ère DS, alors les Fire Emblem sont fait pour vous!

Fire Emblem Fates (If au japon) se sépare en 3 (très long) scénario/campagne

- Héritage (Birthright) choix camp Hoshido d'inspiration Japon féodal, plutôt pacifiste.
- Conquête (Conquest) choix camp Nohr d'inspiration Médiéval fantastique classique ouvertement belliciste et conquérant.
- Révélation choix neutre/indépendant réunissant tous les protagonistes des deux mondes.

Achetez n'importe quelle boite (Héritage ou Conquest) 33€ à carrefour chez moi et vous pouvez télécharger les deux autres campagnes pour 20€ chacune (sachant que Révélation n'arrive que dans quelques jours)

Comme d'habitude les Fire Emblem ont une diarrhée de DLC, près d'une vingtaine apportant des map, des combats, prologue et des chapitres parallèle supplémentaire y compris des nouveaux perso issuent d'autre épisode (Marth, Lucina, Minerva etc...). Chaque DLC est compris entre 2, 2.50 et jusqu'a 4.50 $/€. Il y aura probablement des pack de map aux alentours de 20€ si vous voulez tout avoir et tout faire.

L'ensemble revient assez cher pour un jeu complet (3 campagnes + tout les DLC) mais la durée de vie et la replay value le justifie. Puis si vous êtes fan, vous voudrez la totale.

A savoir une version boite collector contient les 3 campagnes directement mais revient au même prix qu'une seule des deux boites + les deux autres campagnes en DLC à prix réduit. A vous de voir.

Les campagnes ont une durée de vie de plus d'une trentaine d'heure chacune (beaucoup plus pour les complétistes et les farmeurs de stats optimisé et les joueurs qui jouent en puriste, sans compter les DLC)

Car FEF propose 3 mode de difficulté et 3 mode de jeu. (scandale chez les velus mais approprié pour les kékés)

- mode Phoenix (unité décédé ressuscite après quelques tours) surnommé mode petite bite...
- mode débutant (unité décédé reviennent en fin de chapitre) appelé mode stouquette de baleineau
- mode classique (unité décédé définitivement) mode matraque de trique meister veineuse, turgescente et violacée par la colère...

Mais si les campagnes diffèrent sur de nombeux aspects elles sont également inégale entre elles en termes de challenge.

Héritage est la plus facile par ex. Elle permet un leveling beaucoup plus important, de meilleures sources de revenus et d'expérience. Les objectifs de batailles sont plus simples et plus direct à atteindre. De nombreux affrontements annexe permettent d'aguerrir vos recrues en dehors du scénario principal.

Conquête offre moins de possibilité de gain d'XP et d'argent, les batailles proposent des sous-objectifs plus difficile à atteindre, les conditions de victoire sont plus stricte avec des causes directes d'échec et de défaite... (zone à défendre, temps imparti etc...) Le scénar est aussi plus mûr et sombre.

Les campagnes ont des persos différents à recruter, des armes spécifique, des classes différentes, des récompenses propres au cours des affrontements et évidemment un scénario totalement différent.(le début est commun jusqu'au moment du choix d'allégeance, 6ème chapitre)

Révélation sera une troisième voie axée sur l'indépendance où vous pourrez recruter qui bon vous semble dans les deux camps.

Concernant les griefs, on doit déplorer une fois de plus l'absence des voix jap beaucoup plus impliqué et se contenter des doublage US totalement mièvre, ordinaire, assez moyen et peu inspiré. Le jeu est soustitré en français heureusement (une habitude dont devrait s'inspirer crapcom pour les ace attorney)

Au plan polémique, une censure débile à fait quelques dégats.

Si on perd les chastes scéances anecdotique de "carresse" du visage au stylet de ses recrues lors des invitations pour améliorer les rapports entre les persos (pas de panique les rapports sont automatiquement boosté sans avoir à faire ce mini jeu pour compenser) en revanche les dialogues (déjà mièvre d'origine) ont été totalement édulcoré pour couper court à toute polémique et interprétation.

Car vous êtes en général et selon votre profil "frère ou soeur" de tout le monde dans les deux camp même si pour Nohr c'est plus de l'adoption forcée que des liens génétiques. Cela permet d'éviter les dialogues ambigus incestueux en cas de relation avec votre fraterie et tout ce qui peut prêter le flan à des dialogues d'orientation homosexuel.

Autre polémique, un des perso peut être "convaincu" de se rapprocher de votre avatar via une potion (il déteste votre genre et en lui faisant boire quelque chose il inverse ses préférences)

Les social justice warrior de tout bord et les lobby LGBT et féministe pisse vinaigre sont monté au créneau argumentant que l'homosexualité n'est pas une maladie qu'on peut "corriger" et que l'emploi de "drogue" pour parvenir à ses fins c'est mal m'voyez...

Nintendo courageux comme toujours, à décider de supprimer tout ça tout en laissant hypocritement la possibilité de "marrier" deux individus de même sexe (un dans chaque campagne) histoire de contenter les lobby gay... En revanche tout ce qui est conversation équivoque ou licencieuse est transformé et vous ne verrez jamais que l'on parle de relation gay ou incestueuse dans le jeu.

- Salut ça va?
- Oui ça va
- merci d'être venu dans ma chambre/prendre un bain au source chaude pour parler
- De rien à bientôt

Aucun risque de polémique avec des dialogues pauvre comme ça...

Putain quand je vois à quel point la moindre chiure de mouche rend tout le monde sensible et parano dans l'époque d'aujourd'hui, ça me rappelle la liberté et l'humour qu'on avait dans les années 80/90 et tout passait comme une lettre à la poste (Tenue de soirée, les valseuses, La grande bouffe, prof Choron, LeLuron, Coluche, Desproges, Gainsbar, Collaro, Roucas...) Une autre époque... Pouvez pas comprendre...

Je lisais Family Compo y'a près de vingt piges de Tsukasa Hojo (Cat's Eye, City Hunter) et y'avait pas toutes ces polémiques à la mords-moi...(je vous recommande si vous connaissez pas, un très bon manga sur la tolérance et les communautés atypiques)

Revenons au gameplay.

Comme pour Awakening on retrouve toute la richesse des techniques habituelles (attaque/riposte, system de pierre/papier/ciseau des armes, double attaque, combat en duo, assistance selon la proximité et le niveau de relation de deux persos, coup spéciaux, changement de classe, classe avancé etc...)

Et évidemment, la possibilité d'établir des couple et nouer des relations qui booste les caracs en cas de combat avec votre pote/copine/compagnon/époux/femme et la possibilité d'avoir des descendants qui profite du patrimoine des deux parents.

Fates apporte sont lot de truc supplémentaire (arme, classe, nouvelle triangulaire...) mais aussi le principe de veine dragunaire (déclenchement par les membres royaux d'action contextuelle et d'évènement pouvant changer le cours de la bataille) comme le changement de physionomie et de nature du terrain, l'apparition de zone de soin, déclenchement de cataclysme etc... Une démarche à double tranchant qui favorise autant vos troupes que vos ennemis selon l'emploi et le moment mais particulièrement efficace quand elles sont utilisé judicieusement. Une nouvelle dimension tactique et stratégique supplémentaire qui enrichie la série.

Les armes ont aussi un avantage et une particularité selon leur nature contrebalancé par un handicap pour équilibrer. (soyez vigilant sur l'interaction généré selon votre classe, votre perso et son emploie)
Il y a également la possibilité d'emploi de balliste et autre mécanisme longue portée reservé à certaines classes.

Enfin il y a cette aspect "housing" avec votre hâvre/Bastion à développer et défendre selon vos préférence, les bonus conférés par vos construction, la gestion de vos équipements, classes, troupes, les histoires entre perso à développer, un genre de dating simu light (à la Sakura Wars) bref mille et une petite chose annexe à s'occuper...

Fates (quel que soit votre scénar) est simplement le meilleur Fire Emblem actuel sur portable, acheter au moins les deux autres scénars principaux, c'est vraiment pas volé... à vous de voir pour le reste des DLC...

La tentation est grande d'activer les modes de jeu castrateur mais on touche là à la phylosophie même de la série tellement opposé à l'esprit et aux mécaniques historique des Fire Emblem. Les batailles sont dures et punitives si joué dans l'esprit adéquate et la peur de perdre un élément important du groupe pour toujours lors d'une action désespérée (si longtemps choyé et développer avec amour) fait parti du chalenge. Même si je reconnais qu'une double attaque critique adverse assassine et tombant de nul part qui one shoot votre soldat "préféré" est assez amer et injuste comme expérience...

La guerre est injuste...

Serrez les dents!

Oh et au faite, y'a des promos monstrueuse sur l'eshop en ce moment avec Etrian Odyssey 4 et Etrian Odyssey Untold Millenium girl à 9.99€ chaque! Profitez en!

Neek-2 02/06/2016 15:17

Avis aux fans ! Prise de chou et écran fixes ou à peine animés, les joies du tactiacal sont là. Envie de dormir ? Fan de logiciels de bureautique ? Système de jeu archaïque et visuel digne d'une snes, à quand un renouveau intéressant du genre ? Aussi enlisé que le sont les jeux de baston 2D depuis 25 ans !

SmartGeekClub 02/06/2016 09:25

Hello
Perso je trouve bien sur ce jeu magnifique !
encore un super RPG sur 3DS !
Il aurait fallu sortir les 3 volets en cartouche comme avec Pokemon !
Et l'édition collector corrige un peu ce soucis, bien que peu trouvable et boitier mal adapté ...
voilà un unboxing sous le ton de l'humour :)

https://www.youtube.com/watch?v=UXKtEQaBZDI

Enjoy the show !