[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

Publié le par Dr Floyd

NO MAN'S SKY
Support : PS4

Existe également sur PC
Développeur : Hello Games
Sortie : Août 2016

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

"Space the final frontier".... Explorer l'univers tout entier, pas seulement l'espace, mais également toute la surface des planètes, pour une aventure totalement dingue aux multiples facettes (découverte faune, flore, civilisations, combat spatiaux...), un rêve de gamin. Certains jeux s'en rapprochent, mais aucun n'est allé jusqu'au bout du concept, le dernier Elite Dangerous étant avant tout un jeu de combat spatial. Un concept qui est aussi passionnant d'un point de vie programmation (procédural), un concept de jeu qui me fait tellement rêver que j'essaye moi même d'un créer un (en rétro 2D) depuis quelques années. Que vaut ce No Man's Sky ambitieux ? Je vais vous donner mes impressions étape par étape, sans trop aller dans les détails, car je pense que ce jeu doit être avant tout une découverte personnelle.

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

1er Jour : lancement de Minecraft 2

On se retrouve aussitôt en vue FPS cloué au sol d'une planète sauvage inconnue avec son vaisseau en panne, sachant que aucun joueur ne commence sur la même planète. Combinaison de protection, scanner, jetpack, et pistolet en main, à vous de vous débrouiller. Les premières impressions sont bonnes, on est immergé sur ce monde inconnu, faune et flore sympa, la réalisation n'est pas à la ramasse comme certains le disent, n'oublions pas que c'est un jeu procédural. N'espérez pas du 60FPS dans ce type de jeu sur console, d'ailleurs ce n'est pas utile.

Bonne immersion mais on comprend vite qu'il va falloir "miner" avec son arme façon Minecraft pour réparer son vaisseau, c'est à dire aller casser des roches ou secouer des plantes pour en récupérer la substance dans son pistolet qui fait office d'aspirateur. Mais ce n'est pas tout, et c'est là que le drame apparait, il faut aussi miner non stop pour rester en vie (pour la santé, pour alimenter sa combinaison, pour recharger son arme, pour fabriquer des choses indispensables, etc...). Et on se rend compte très vite qu'on ne fait que ça, une voix agaçante vous rappelant toutes les 2 minutes que vous êtes en danger !

Résultat ?
1. On ne prend plus du tout plaisir à explorer ce monde, on est en recherche permanente de roches, plantes et fleurs.
2. Bonjour le réalisme : casser des cailloux et secouer des fleurs pour survivre et pour réparer son vaisseau ? Hu ?

Miner, miner, miner, miner... Je n'en peux plus !!!! Du coup j'ai tiré sur une grosse bestiole qui trainait sur mon passage, oups je l'ai énervée, elle me fonce dessus, je dois fuir... Un coup de Jetpack et c'est bon. Miner, miner, re-miner, re-re-miner.... Je ne m'attendais pas du tout à ça ! Et je pense que tous ceux qui attendaient ce jeu avec impatience non plus ! Bon on va quand même parler de l'aspect exploration, et là c'est également un peu décevant, tout se ressemble sur une même planète, il ne semble pas y avoir de variété au niveau de la faune, flore, climat, type de relief, ce qui au final ne donne pas envie d'aller faire le tour de la planète car en 5 minutes vous avez à peu près tout vu.

Miner, miner, toujours miner !Miner, miner, toujours miner !

Miner, miner, toujours miner !

Après 2 heures de farming, décollage

Après 2 heures de galère à miner non stop et à essayer de comprendre la gestion des composants dans les menus je parviens à décoller ! Car je ne vous avez pas dit que les sous menus sont assez compliqués à prendre en main... ça vient avec le temps mais purée c'est pas top. Entre la gestion de l'inventaire sur 2 parties, les objets à réparer, les objets à fabriquer, il faut vraiment s'investir pour piger ! Oui donc je parvient enfin à décoller ! Bonheur ! C'est toujours assez bien fait, le survol de la planète est agréable (confirmant hélas que tout est identique partout au sol), je file vers les étoiles et aperçoit enfin la planète vue de l'espace. Pareil qu'au sol, l'immersion est excellente, on s'y croirait. Pas de temps de chargement visibles, c'est génial. Les commandes sont assez simples à prendre en main, pas de soucis, et une envie folle d'exploration me prend soudain !

Je file donc vers une seconde planète où est indiqué un signal. Les distances et l'échelle ne sont pas trop respectées mais c'est moins pire que j'imaginais, on arrive pas comme ça en 30 secondes sur une autre planète. Par contre durant le trajet je rencontre non stop des astéroïdes, par centaines, j'espère que ce n'est partout comme ça dans le jeu, car c'est assez irréaliste ! J'ai l'impression en les évitant de jouer à Asteroids sur Atari 2600.

Le deuxième monde est différent, mais quand même, y a comme un petit air de déjà vu.... Mais bon... Là je finis par trouver une base, je rentre à l'intérieur, tombe sur un alien.... L'interaction avec celui ci est plus que limitée. Je ne pige pas trop. Un terminal est accessible pour acheter et vendre, m'apercevant alors que j'ai besoin de beaucoup de sous pour acheter une pièce indispensable au voyage entre systèmes solaires, et que pour l'acheter il va falloir miner, miner, et encore miner non stop pour revendre ensuite... Je deviens vraiment sceptique sur l'intérêt de ce jeu !

Enervé, je coupe la console... On verra demain. Mes premières impressions sont hélas mauvaises, j'ai plus eu l'impression de jouer à Minecraft qu'à Elite. On est non stop à cours de matières premières avec une inventaire qui permet d'en stocker trop peu. On se demande alors ce qu'on voulu faire les programmeurs ? Ils ont eu peur qu'on s'ennuie et ils ont décidé de nous occuper non stop en clonant le gameplay de Minecraft ? Autre déception, les planètes sont certes bien faites, mais il n'y a aucune variété de paysage/climat sur un même monde (on verra par la suite). 3eme déception, le manque de réalisme global du jeu : miner le sol et absorber tout ça dans son pistolet pour fabriquer et réparer, franchement c'est ridicule, et les astéroïdes partout dans l'espace (pour donner une impression visuelle de déplacement ?) c'est également un peu naze. Dommage, car l'immersion visuelle est bonne. Il parait que le patch 1.03 que je n'ai pas encore installé corrige beaucoup de défauts, dont celui du stress à devoir miner et réparer non stop, on verra demain...

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

2eme jour : le patch miracle ?

Voilà le patch 1.03 s'est installé, et c'est un gros scandale ! Il faut en effet effacer sa sauvegarde (en manuel via l'OS) et tout recommencer pour profiter vraiment des améliorations ! Les développeurs ont apporté des modifications de fond (notamment la taille de l'inventaire) qui font que l'ancienne sauvegarde ne profite pas de ces avantages. Déjà c'est écrit nulle part, il faut le lire sur internet.... Sur leur site ils osent dire que cela va concerner seulement 0,1% des joueurs... Mais bien sûr... Bref... On recommence le jeu à zéro ! Bienvenue dans le jeu vidéo moderne !!!

Autre soucis de ce patch, une fois les serveurs PS4 fermés dans quelques années, le jeu reviendra à sa version de base, non terminée, et buggée, pour qui débutera le jeu sur une autre console... Bref, le jeu final disparaitra dans un trou noir.

Hop, je recommence... Cette fois ci en une heure je réussi à décoller car je maitrise mieux le concept et les menus, et puis il y a un gros changement : le stockage dans l'inventaire est désormais 5x plus grand ! Il faut toujours autant miner, mais on peut miner d'un bloc beaucoup de chose pour "être tranquille", et ne plus faire des tas d'aller-retour pour le commerce.

Direction la base spatiale locale ! Je m'y arrime sans problème après mon slalom habituel entre les astéroïdes... Bon c'est plus facile à faire qu'à l'époque de Elite 1 sur Commodore 64 ou Spectrum ! Une base vide où je trouve un nouveau terminal pour faire du commerce... et donc de l'argent, pour acheter des matières premières rares sans miner, ou des objets... dont celui qui m'est nécessaire pour voyager entre systèmes... Sauf que maintenant il me faut en rab de l'anti-matière pour l'alimenter... Il va falloir miner, miner et reminer pour en fabriquer... A moins qu'un alien m'en file ? Il est par exemple possible d'attendre non stop sur cette station que des vaisseaux se posent et là vous pouvez donc essayer de trader avec le pilote alien (virtuellement, il n'est pas modélisé dans le jeu)... Tiens, sur cette station, on peut même miner les pots de fleur de la déco (si si !) pour revendre aussitôt ! C'est n'importe quoi franchement ! Et puis ce farming et commerce sont tellement virtuel.... Expliquez moi comment on répare son vaisseau instantanément via le farming quand on est à pied à 5km de celui-ci ? Ou comment on fait du commerce spatial dans une station totalement vide de personnes ! Les développeurs ont usés de tas de facilités.... On a l'impression qu'ils ont fait à la base un vrai jeu d'exploration, et puis qu'ils ont décidé de tout foirer en rajoutant cette surcouche casuale de farming/commerce non stop.

Je décide de quitter la station sans trop de motivation à l'idée de continuer.... Mais je vais m'accrocher, au moins pour terminer ce test découverte... je dois trouver de l'antimatière (je ne sais pas trop comment, surement via un ET dans une base ?) pour faire de grands sauts et découvrir d'autres planètes afin de juger si il y a au moins du dépaysement à découvrir d'autres mondes... mais déjà dégouté à l'idée de devoir miner.... Je mine, tu mines, il mine, nous minons, vous minez, ils minent.

[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4[TEST DECOUVERTE] No Man's Sky / PS4

3eme jour : vitesse démesurée

Bon voilà j'i trouvé mon antimatière... En fait j'ai l'impression qu'il n'y a rien à chercher dans ce jeu, il y aura toujours un indicateur de direction pour vous dire où aller... Là j'ai simplement suivi un indicateur qui m'a amené sur une base au sol d'une planète où un alien m'a remis de l'antimatière... Bref, on a l'impression qu'il n'y a rien à chercher : les matières premières se trouvent partout au sol (et sont indiquées via des points de guidage), et les maigres éléments de scénario, idem, on se sent guidé.... On mine et on suit les "checkpoints"...

Bon allez, vitesse démesurée, je change de système solaire ! Quelques secondes d'attente dans le tunnel hyper-spatial (qui doit je pense permettre au jeu de générer le nouveau système). Direction donc le centre de la galaxie vu que c'est le but premier du jeu. Bien sûr je ne peux pas faire un bond immense, alors je choisis une étoile proche via un système de navigation aux fraises, dans la lignée du menu de l'inventaire.

Et dans ce nouveau système, mes impressions se confirment définitivement :
- On a pas de sensation de découverte réelle en arrivant sur une planète, c'est du déjà vu,
- on se remet à refaire exactement les mêmes choses : miner au sol et shooter les astéroïdes qui bloquent le passage partout dans l'espace...
- Ces nouvelles planètes ne présentent elle aussi qu'un seul biome. En gros, en 2 minutes vous avez tout vu de la planète. Donc on se pose au hasard, on mine tout ce qu'il faut miner, et on repart... Je m'aperçois alors qu'il faut fabriquer un nouvel objet... et le je craque !

Je balance la manette et coupe la console, je suis agacé. Je continuerai à jouer mais pas besoin d'en dire plus pour ce test découverte. Je pense avoir hélas déjà vu l'essentiel du jeu. Il y a surement des combats spatiaux, mais tout cela doit être très artificiel, à l'image des sentinelles à détruire au sol, je ne suis donc pas du tout pressé de continuer.

Au bout d'une semaine

Déception totale... on ne découvre plus rien du tout, tout se ressemble, le gameplay reste totalement nul, en fait j'ai tout vu en 2 heures au tout début... J'avais collé un 3/6 au jeu, je descend la note à 2/6. Et je suis généreux. Revendu dans la foulée.

No man's Sky est une grosse déception pour celui qui attendait un vrai jeu d'exploration spatiale. HelloGames nous a bien caché dans ses trailers que le jeu était basé sur le farming ! On mine, on ne fait que miner, pour acheter, réparer et vendre... Même si on arrive à s'y faire, on se rend compte qu'il n'y a pas grand chose d'autre à faire, et que les planètes sont toutes tristes à mourir avec un seul biome à chaque fois. Sans compter l'aspect réalisme totalement absent du jeu (dimensions, biomes uniques, système solaires irréalistes, le farming dans son pistolet aspirateur pour fabriquer et réparer, etc...). Même la sensation de liberté est flouée, car il faut absolument miner non stop, il faut absolument fabriquer tel ou tel objet, et des points indicateurs à l'écran vous guident... Au final le jeu fait penser à une simple démo technique de procédural sur lequel on a collé du farming (des fans de Minecraft ?), des objectifs et un scénario totalement sans intérêt, et de temps en temps un extraterrestre, de peur que les gens découvrent très/trop rapidement que le procédural est très pauvre ?

Je ne vais pas en rajouter une couche avec le patch 1.03 qui rend l'ancienne version obsolète... Obligeant à recommencer le jeu ! Un scandale. Ca rend aussi le jeu sur galette totalement bidon, car ce n'est plus le bon jeu. HelloGames s'est planté, le terrain était savonneux, donc on ne peut pas trop leur en vouloir... heu... en fait si.... ils nous ont menti sur toute la ligne !

SUPPOS : 2/6

 

Publié dans TESTS

Commenter cet article

PacMake51 31/08/2016 02:04

Je trouve que ton test est très bien franchement :D je suis entièrement du même avis

jerry 17/08/2016 10:13

je le sentais

merci doc pour ce test qui me fait économiser qqs eur

jerry 17/08/2016 10:12

je le savais

merci pour ce test qui me fa

Reppa 16/08/2016 11:30

Sérieux les gens ca vous étonnes ??? pendant 2 ans on a eu le droit à plein d'interview, bcp de gameplay, des explications détaillés sur le jeu, qui justement nous mettait en garde. Ton test ici n'est rien d'autre que ce qu'ils ont dit et dit et redit pendant 2 ans, et comme les gens ne lisent rien et écoutent rien ils se plaignent, mais fallait pas l'acheter bordel !!

Enfin bon perso j'ai joué une dizaine d'heure et bah y'a rien qui me donne envie d'y retourner je m'éclate 10 fois plus sur rogue galaxy ! passer des heures à fermer du minerai pour pouvoir aller sur un planète ou je devrais miner pour atteindre la suivante, nan il me faut plus, mais j'ai quand même voulu tester en pleine connaissance de cause (pour ca que je l'ai pris sur gog, via un vpn russe, le jeu m'aura couter 20 euros qui est pour moi le prix le plus juste pour ce jeu !)

Sagittarius-A 16/08/2016 04:24

Je crois que tout est dit dans l article, et malheureusement avec plus d heures de jeux je ne pense pas que beaucoup de points positifs viendront alimenter l article.
Je pense que on touche au coeur du probleme de la generation procedurale et de l exploration spatiale

- L'espace : C est grand, c est vide ! Alors on fait quoi ??? Soit on fait de longues minutes de pilotages dans du rien.... soit on fait un shoot'em up soit on fait un asteroide.

- Generation procedurale :
Minecraft, Dont starve, No man's ....
Au debut c est genial : tout est neuf, on decouvre, on cherche a comprendre, on cherche un but la ou il n y en a pas.....
Bref on cherche a faire quelque chose.... et effectivement il y a du choix.... mais au final ce n est QUE du farming et un peu de gestion ! Et on touche au probleme de la prog procedurale, oui les mondes peuvent etre infinis, la bibliotheque de creature enorme MAIS.... le gameplay n est pas procedural.... Ca sera Toujours farming point barre.... que faire d autre !?
On s appercoit tres vite qu on a rien a faire " d interessant " on va perdre des heures et des heures a faire la meme chose pour acceder a l option qui debloquera une nouvelle region ou on fera de nouveau la meme chose pendant de heures avant de passer a la region suivante.

Je pense que c est le genre de jeux qui effectivement a 14 ans peuvent faire baver pour passer le temps ( litteralement ) mais en mode vie active avec 363 jeux dans la pile jeux a faire, ca devient ultra frustrant, parcequ on en arrive a se dire, encore 5h a farmer mais merde j ai pas que ca a faire !

Donc map immense pour moi ne peut que conduire a : repetition et ennuie.... Et l ennuie cest un rappot direct activite / temps libre...

A vous de choisir.

Dr Floyd 16/08/2016 23:29

mais pourquoi veux tu qu'un jeu procédural soit basé sur le farming ?

Loneken 15/08/2016 19:55

Passant, arrête ici un peu ton pas...

No man's sky est sorti, le tout nouveau représentant de l'esprit ancien, créatif, sublime de technicité, de simplicité, d'inventivité et de zen attitude... Un des rares jeux pour vieux gamers rêveur, contemplatif et apaisé.

Vous connaissez Out There (voir sa dernière version Omega) sur Android/IOS/PC?

Eh bien NMS c'est Out There mais à la première personne avec du combat au sol et dans l'espace en plus (même si cet aspect est vraiment la dernière caractéristique du jeu dans les faits et dans l'esprit tant NMS exhale le pacifisme teinté de mystique)

Laissez moi rassembler mes idées et commencer par le début.

Hello Games, c'est un micro studio d'un peu plus d'une dizaine de personne, composé de passionnés, souvent de vieux gamer formant une équipe hétéroclite ayant bourlingué partout souvent loin du jeu vidéo (ex-illustrateur Disney, codeur, fan de concept atypique, programmeur fou amateur etc...) et grosso modo des clones de Doc Floyd en puissance dans leurs têtes.

Leur patron, Sean Murray, a débuté son histoire d'amour informatique sur Amstrad et pondu son premier jeu (un jeu d'aventure textuel) dès l'age de six ans... Ce type n'est donc pas totalement mauvais et forcement intéressant à plus d'un titre...

Hello Games a peu de fait d'arme à son actif et certains connaissent peut être la série Joe Danger (Android/IOS/PC)

Leur paris? Sortir un jeu atypique, cassant les codes et les standards actuels.(D'où la scission et les avis tranchés et irréconciliables entre les joueurs déboussolés)

NMS c'est une expérience différente pour chacun d'entre nous et facteur de beaucoup de chose (sensibilité, imagination, gameplay émergent, capacité à trouver son propre but et sa propre finalité... un peu comme Minecraft justement)

Mais avant d'en comprendre le sens il est nécessaire de s'attarder sur la forme.

Car Hello Games a basé la majeure partie de sa hype sur une feature fort intéressante et respectable, un moteur et une galaxie entière généré de manière procédurale.

GENERATION PROCEDURALE, le mot est laché... késako?

C'est un concept très complexe et à la fois très limité et à l'inverse de ce que l'on croit très organisé et contrôlé.

Procédural a souvent dans la tête des gens le sens "aléatoire" et "infini" mais rien n'est plus faux!

Procédural relève en réalité d'aléatoire contrôlé, défini et encadré. Car sinon tout ne serait que chaos sans forme ni cohérence. Le procédural c'est l'automatisation de séquence, de schéma etc... normés et prédéfinis par des algorithmes permettant une création autogénéré et donc non manuel, c'est à dire ni conçu ni créé par l'homme. Ce qui pose des questions d'organisation, de but, de game design, de placement, d'intérêt, de direction au sens large et de sens à long terme etc...

Le bénéfice est évident: le poids du programme est très léger puisqu'il ne nécessite pas de création complexe prédéfinie à installer ou en mémoire. Le jeu pèse quelques Go à peine.
Ce sont les algorythmes qui vont générer créatures, planètes, biomes, flore, constructions, bâtiments, reliefs, formes, loot, textures, couleurs, nuances, tailles, échelles etc... Donnant l'impression de la multitude, de la variété et de l'infini.

La contre partie c'est la répétitivité inhérente au programme (y compris dans le gameplay où les activités et les interactions sont par essence limités) et l'accumulation de "défaut" et de "bug" dans l'architecture et les comportement. Plus il est complexe plus le monde sera impacté, plus il est simple et plus il sera redondant et primaire.

Loin de l'eldorado vidéoludique la génération procédurale s'accompagne aussi de concessions et de limites.

Difficile de décrire ce qu'est NMS, si on s'en tient à son crédo: Echangez, Explorez, Survivez, Combattez

L'explo c'est la racine du jeu, le leitmotiv... Des mondes étranges, variés et fascinant, une combinaison de milliards de milliards de planète, 2 puissance 64 approximativement (autant dire que vous n'êtes pas près de croiser un autre joueur sur une même planète/station) mais ce nombre change et évolue au fur et à mesure des patch qui gonflent toujours plus les possibilités des algorythmes et la variété des mondes, des biomes, de la géostructure, de la faune et de la flore... NMS est un jeu évolutif en perpétuelle remise en question.

Survivre... mouif... C'est plutôt une course permanente aux réserves de matière première qui alimente tout et n'importe quoi (vaisseau, élément de craft, combinaison spatial, outil/arme...) qui se vide ou se détériore avec les utilisations... Il y a aussi le climat et la nature plus ou moins hostile des mondes sur lesquels vous atterrissez, attention aux température extrêmes, aux mondes acides ou radioactifs mais également à la faune et la flore qui peuvent être pacifique, peureuse, neutre ou délibérément aggressive...

Combattre... Vraiment légèrement... Oui les joueurs qui le veulent peuvent attaquer et faire de la piraterie dans l'espace, se fighter avec les drônes sur les planètes ou agresser les espèces (organique ou robotique) pour recolter de la matière... mais c'est très limité, très primitif et surtout c'est pas la philosophie du jeu ni l'aspect du gameplay le plus mis en avant...

(entre parenthèse: votre arme/outil a deux fonctions: le combat et le minage/récolteur et il faut basculer de l'un à l'autre selon les besoins, je dis ça car je vois une quantité astronomique de blaireau sur YT qui tir au récolteur ou mine en mode arme... 0_0... et les portes blindées fermées s'ouvrent aussi en tirant dedans pour info! Et si pratiquement tout le monde a compris qu'une arme se recharge pensez également que vos boucliers aussi peuvent se recharger! Inutile de fuir quand vous êtes à sec... Il suffit de rechargez, c'est simple non?)

Vous cherchez du combat spatial et du TPS/FPS futuriste? Tournez vous plutôt vers un combo Destiny/Mass Effect/Elite Dangerous/Star Citizen ou un des épisodes de la série X d'Egosoft, n'importe quoi mais pas NMS.

Vous cherchez de la simu réaliste? Encore perdu! NMS n'a rien à voir avec tout ça! Et beaucoup (le Doc inclus) n'ont pas du tout capté l'esprit du jeu.

Echangez: Le commerce... Vaste mot mais nécessaire à la progression générale... Loot, équipement, matière première, éléments rares, vaisseaux, outils, connaissances etc... Ne vous attendez pas à de la gestion d'empire à la XRéunion/XTerran Conflict/XRebirth ni du commerce à la Elite Dangerous pour un joueur orienté purement marchand et moins encore à du EVE Online.

Vous fourguez tout ce que vous trouvez/minez, vous vendez tout ce qui ne sert pas/plus et achetez ce dont vous avez besoin à l'instant T. Ca se resume à ça.

Pour le early game vous êtes un pilote échoué quelque part, à la recherche de matière première et d'élément pour réparer votre vaisseau et passer au monde suivant...

Très vite vous allez comprendre que plusieurs "Entité"/"Races" se dispute l'hégémonie sur la galaxie et il vous sera possible de suivre des "Voies" et vous allier avec ou non, suivre une orientation/faction et tenter de comprendre ou rechercher le fin mot de l'histoire à travers vos découvertes et vos voyages qui vous méneront irrésistiblement vers le centre de la galaxie.

Votre principale activité c'est explorer et naviguer à travers ces mondes étranges, découvrir planètes et espèces que vous pourrez renommer, chercher et trouver des artefacts anciens, des nouvelles technologies, des nouvelles connaissances, enrichir votre savoir et votre vocabulaire pour comprendre les autres races souvent bienveillante à votre égard.

Chaque monde a ses caractéristiques propres, animaux, végétaux, écosystème et des gisements qui génèrent des ressources plus ou moins rares (chacun avec des tailles très variable allant de petit à gigantesque). Des structures, des bases habitées ou abandonnées, des épaves de vaisseaux échoués et des Monolithes parsèment la surface, parfois propice aux rencontres intéressantes et au loot, mais aussi en terme de commerce, de savoir ou de découverte.

Parfois faune et flore peuvent devenir hostile générant des évènements cocasses. Chaque fois que vous tuez ou détruisez quelque chose en grande quantité des sentinelles peuvent apparaître pour vous engager au combat parce que vous "perturbez" l'écosystème de la planète (mais pas toujours), parfois aussi des convois de vaisseaux se font attaquer par des pirates que vous pourrez chasser ou ignorer, participer à un affrontement entre clans ou juste être attaqué parce que vous êtes trop curieux et n'avez rien à faire là.

Mais en règle générale tout est assez monotone et basé sur le même schéma (miner, recolter, scanner, lire, commercer, discuter, réunir des ressources pour crafter le nécessaire pour passer au monde suivant, poursuivre son voyage, s'arrêter dans une station, une lune, une planète, booster son équipement, changer de vaisseau et ainsi de suite)

Ce qui compte c'est le voyage pas la destination selon l'adage consacré.

Et bien beaucoup de joueur insensible au plaisir de l'exploration sans but, aux environnements, au gameplay léger et contemplatif resteront sur le carreau et il suffit de voir les coms sur les différents forums et les vidéos YT pour comprendre à quel point NMS divise.

Si vous avez un gros doute sur votre capacité à apprécier ce jeu atypique, allez regarder un let's play sur YT, pour une fois c'est assez conforme et largement représentatif de l'ensemble du jeu... et il n'y a pas besoin de passer plusieurs heures dessus pour savoir si on aime ou si on déteste... Le verdict est instantané dès la première demi-heure de jeu.

Techniquement la PS4 doit concéder nombre de sacrifice malgré un très bon boulot artistique comme musicale et un bon comportement global des mécaniques de jeu et de la modélisation des planètes. Le FOV très étriqué ne peut cacher les ressources limités de la machine. La réduction du champ de vision et les textures moyennes permettent ainsi d'afficher quelque chose de fluide bien qu'entrecoupé de clipping, stuttering et autres joyeusetés.

Une PS4 NEO boosterait sans l'ombre d'un doute l'expérience de jeu... ça et quelques patch et optimisations du jeu bien senti.

La version 1.03 apporte déjà nombre d'amélioration profitable... et il y en aura d'autre... beaucoup d'autre...

Si comme moi vous êtes capable de vous perdre des heures durant dans GTA V/Skyrim/un MMO sans but particulier, sans faire des quêtes particulière, juste vous balader au hasard pour admirer la structure d'un monde, observer s'ébattre la vie artificielle, visiter des mondes ignorés, explorer des vastes étendues perdues et inviolées, ramasser quelques éléments de craft, miner, rencontrer, échanger au hasard du voyage, fouiller et looter tout ce qui tombe sous vos yeux, améliorer vaisseau et équipement et poursuivre ces énigmes cosmiques aux relents métaphysique...

Y a t'il un vaste enseignement derrière tout ça, une réponse universelle, un but caché... là-bas tout au loin, aux confins de la galaxie... qui sont ils et que veulent m'apprendre ou me faire comprendre ces premiers nés et les autres entités...

Si ce mince fil directeur vous suffit, NMS reste tout de même un jeu d'explo, de recolte, de loot, de craft et de recherche (un peu à l'instar d'un Minecraft, Terraria, Starbound, mâtiné d'Elite par certains côté même si ça reste assez éloigné et en version sans sucre très light... et principalement surtout de Out There dont il reprend toute la philosophie et l'esprit) malheureusement NMS lasse sur le long terme et après plusieurs heures selon votre patience et votre capacité à enchainer les mondes il finira invariablement par vous faire décrocher... jusqu'à une prochaine màj importante ou majeure qui vous titillera et vous donnera l'envie de le relancer... pour quelques heures de plus...

Comme nombre de jeu vidéo finalement... Non?

En tout cas coup de chapeau à Hello Games qui livre là quelque chose d'atypique sur console et de très frais qui fascine, surprend et émerveille. (attendez d'en trouver en occase à 20€ pour les curieux)

Le jeu ne peut que se bonifier avec le temps et les patch... voir même avec une belle PS4 NEO qui lui donnera plus de souffle technique par la puissance de son hardware... même si les PC eux mêmes souffrent aussi pour le moment.

La génération procédurale a vraiment le vent en poupe pour cette gen... Procédural et openworld sandbox avec du multi online, le combo gagnant des futurs jeux de demain?

Missilius 18/08/2016 14:10

Bien résumé, bravo !

guhjbkj 16/08/2016 11:09

OK

Reso 15/08/2016 16:59

Moi sur ps4 jen suis a environ 15heures....bas cest toujours la meme chose....et si ca se trouve le jeu na pas de fin si c comme le multi le murray il ses dit de toute facon personne ne se croisera et personne narrivera
Au centre donc pas la peine de se faire chier!

baracouda 15/08/2016 14:20

Perso j'ai testé la version PC (aucun bug à mon niveau)
Je suis allé un poil plus loin que le doc puisque j'ai trouvé la formule de l'antimatière et réparé le truc pour les sauts spatiaux mais franchement ça commence déjà à me lasser... J'ai l'impression qu'on va faire toujours la même chose et qu'on trouvera en permanence les mêmes bases/monolithes etc sur les planètes qu'on visitera.
J'ai pas encore beaucoup joué mais c'est déjà ultra chiant !

Barbarian_bros 14/08/2016 13:13

Evitez la version PC pour l'instant, elle est archi buggée et visblement pas finie... le studio a promis un patch correctif; mais c'est une honte d'avoir sorti le jeu dans cet état.
Totalbiscuit a même dit qu'il arrêtait toute video de cette version tant que ça ne se sera pas amélioré, et que les finitions sont au "même très mauvais niveau que Batman Arkham Knight" (qui avait été retiré de la vente sur Steam pendant plusieurs mois tellement c'était du foutage de gueule).

Urbinou 16/08/2016 10:44

Je trouve finalement la version PC très correcte, après màj des drivers OpenGL (sinon crash au lancement) et modification du framerate à 60 au lieu des 30 par défaut (qui contre toute attente supprime les saccades !). Aucun bug ou crash ingame jusqu'à présent. Jeu téléchargé day one sur Gog directement en 1.03. C'est mon premier contact avec Gog et je dois avouer avoir été agréablement surpris par leur support pertinent.

lulrik 14/08/2016 10:37

"le dernier Elite Dangerous étant avant tout un jeu de combat spatial"

Doc ... que va ton faire de toi ?