[TEST] Resonance of Fate / PS3-X360

Publié le par FK-Corporation

RESONANCE OF FATE
Support : PS3 et 360
Développeur : TRI-ACE
Editeur : SEGA
Sortie : 26 mars 2010
[TEST] Resonance of Fate / PS3-X360

Resonance Of Fate (End Of Eternity au Japon) est une bouffée d'air frais dans le monde du J-RPG ! Autant le dire tout de suite, ce jeu est une bombe et je vais vous expliquer pourquoi. ROF est un jeu ingénieux doté de l'un des meilleurs systèmes de combats jamais crée, oui vous avez bien lu. Tri-Ace, ce studio réputé pour ses RPG de très grandes qualités comme les Star Ocean ou encore les Valkyrie Profile. Tri-Ace, pour la première fois de son existence, va faire une infidélité à Square-Enix en faisant éditer son jeu par SEGA. Resonance Of Fate est sorti 17 jours après Final Fantasy 13, ce fût malheureusement une grosse erreur de la part de SEGA car les ventes n'ont pas été au rendez-vous.

Dans un avenir lointain, la Terre a subie de terribles changements dans son environnement. Pour des raisons inconnues, un gaz empoisonné est sorti du sol terrestre, ce qui provoqua une extinction presque complète de la race humaine. Les survivants construisirent une gigantesque tour nommée Bazel afin de s'y installer et de continuer à vivre au-dessus de l'air impur recouvrant la surface de la planète. La civilisation a donc depuis repris ses droits, les classes sociales les plus aisées résidant au sommet de la tour, les chandeliers et cardinaux tandis que les plus pauvres sont conditionnés dans les étages les plus bas.

Dans Ebel, on se balade de gauche à droite, comme Valkyrie Profile

Dans Ebel, on se balade de gauche à droite, comme Valkyrie Profile

Nous commençons le jeu au niveau 4 dans la ville d'Ebel, nous jouons 3 chasseurs de primes, Zephyr, un jeune homme recueillit par Vashyron qui est un chasseur de prime indépendant qui a monté sa propre entreprise. Enfin Leanne qui fut sauvée par Zephyr quelque temps auparavant. Les personnages sont tous charismatiques et on tous une histoire intéressante, dommage que le jeu soit avare en détails, cela aurait aidé à comprendre plus facilement le lien qui les unis.

Zephyr, Vashyron et Leanne sont tous très attachants

Zephyr, Vashyron et Leanne sont tous très attachants

e jeu nous plonge dans une ambiance post-apocalyptique et steampunk, le niveau 1 est réservé aux personnes riches et aux hommes du clergé. Les pauvres sont dans des taudis allant jusqu'au niveau 12. Autant le dire, l'ambiance est excellente, on sent vraiment la crasse des villes de bas étages et la bourgeoisie des étages les plus haut.

Système de combat : Ce jeu est audacieux et nous offre un des meilleurs systèmes de combats de l'histoire du jeu vidéo. C'est simple, il est unique en son genre et cela ne va pas être évident à expliquer par écrit, il faut y jouer pour le comprendre. Dans ROF, pas d'épée, on se castagne avec de gros guns ! Les combats mélangent temps réels et tour par tour car tant que vous ne bougez pas le joystick, les ennemis ne bougeront pas non plus. Vous pouvez donc observer en début de combat, la zone, les différents ennemis pour adopter la meilleure stratégie. 
 
Le joueur ne peut attaquer qu'une seule fois par tour sauf si il utilise un cristal. Au début du jeu vous disposez de trois cristaux mais vous en débloquerez au fil du jeu car c'est un des points primordial pour comprendre le système de combat. La base du jeu sera d'effectuer une action héroïque mais cela consommera un cristal. Cette action héroïque vous permettra de courir dans une direction, vous serez alors invulnérable et vous pourrez attaquer plusieurs fois. Simple vous me direz ? Non car si par malheur vous n'avez plus de cristaux, c'est presque le game over, vos personnages seront alors en état critique et vous ne pourrez plus effectuer d'action héroïque. Pour récupérer un cristal, vous devrez détruire un adversaire ou alors un de ses membres ou équipement. C'est simple, certains adversaires peuvent être composés d'une dizaine de barres de vies qui composeront les différentes parties de leurs corps.

Vous suivez ? J'espère car on est encore loin d'avoir tout vu. Il faut maintenant que je vous explique les différents types de dégâts que vous pouvez faire. Vous commencez avec une mitraillette pour Zephyr et deux pistolets pour Vashyron et Leanne. La mitraillette effectuera d'énorme dégâts mais ils ne sont pas définitifs, pour valider ces dégâts pour devez tirer au pistolet. C'est simple, la mitraillette ne peut effectuer aucun kill pourtant c'est elle qui effectuera 95% des dégâts. Chaque personnage peut porter deux armes, une dans chaque main. Il est aussi possible d'utiliser des grenades qui feront des dégâts de zone. 
Les dégâts à la mitraillettes seront bleus mais pas définitifs

Les dégâts à la mitraillettes seront bleus mais pas définitifs

Il est possible de monter son personnage jusqu'au niveau 300. 100 niveaux au pistolet, 100 niveaux à la mitraillette et 100 niveaux aux armes de jets type grenade. Autant dire que pour monter ses personnages au niveau max, il faudra être polyvalent et jouer avec tous les types d'armes. Plus vous augmenterez votre niveau, plus vous pourrez charger votre attaque. Au niveau 1 vous avez le droit à une charge et au niveau 100, vous aurez le droit à 100 charges pour une seule attaque.
 
Votre attaque héroïque ne dure que quelques secondes, il faudra donc améliorer vos armes pour augmenter leurs caractéristiques et surtout, la vitesse de charge de votre arme. Un autre point important, plus vous serez proche d'un ennemi, plus votre charge augmentera rapidement. N'espérez pas campez à l'autre bout de la map pour shooter les ennemis, il faut prendre des risques pour gagner dans ROF !  
En état critique, c'est le game over presque assuré

En état critique, c'est le game over presque assuré

Vous pensez qu'on a fini ? Comme je le disais, la prise de risque est primordiale dans ROF, pour cela vous allez devoir courir en direction de l'ennemi avec des actions héroïques. Votre action héroïque est caractérisée par une ligne rouge ou une ligne bleue pour déterminer la direction dans laquelle vous allez. Si vous passez entre vos deux autres personnages, la ligne sera bleue. Si effectuez 3 actions héroïques de suite en passant à chaque fois entre vos deux autres personnages, vous pourrez effectuer une attaque résonance et la c'est open bar avec des centaines de cartouches tirées dans un festival de douilles qui s'écrasent au sol. Cette attaque consommera tous vos cristaux donc si vous n'arrivez pas à tuer l'ennemi, c'est quasiment game over.
 
Je passe rapidement sur les armes de jets qui pourront infliger certaines altérations d'états comme des brûlures ou du poison.

Le scénario est intéressant mais complexe, peut-être un peu trop pour être abordable. Il est obscur et laissera certaines personnes dont moi sur le carreaux, c'est dommage car c'est un des seuls reproche que je vais pouvoir faire au jeu. Le scénario est bon mais tellement perché qu'il est compliqué à suivre. A noté que le jeu comporte des scènes plutôt humoristiques, nos deux protagonistes mâles sont assez machos et pervers sur les bords.

Graphiquement le jeu possède un charme fou, son architecture baroque et ses décors post-apocalyptique servent à l'immersion. On a ici une direction artistique de très haut niveau et cela passera par le bestiaire totalement WTF mais vraiment excellent. Le monde de ROF se compose de cette tour de Bazel et pour progresser, il faudra débloquer les villes et les zones avec des cellules. Ces cellules vous permettront de raccorder des terminaux qui vous octroieront des bonus pendant les combats. Ainsi à la fin du jeu, vous pourrez raccorder les terminaux des étages 4 à 6 pour bénéficier notamment d'énormes bonus dans l'arène de combat. 
Le tuning de mitraillette, gros gros kiff !

Le tuning de mitraillette, gros gros kiff !

Il faut noter que le jeu est relativement dur tant qu'on a pas appréhendé le système de combat. La première fois que j'ai fait le jeu, j'en ai bavé car je n'avais pas compris toutes les subtilités. Une fois le jeu pris en main, c'est un plaisir fou, une extase, une sensation de puissance comme peu de jeu peuvent nous le procurer. J'ai rarement autant aimé les combats aléatoires que dans ROF, quel plaisir de malade !
 
[TEST] Resonance of Fate / PS3-X360

Le jeu se déroule sur 16 chapitres et comme tout J-RPG qui se respecte, il est blindé de quêtes annexes. Il est important de noter que certaines de ces quêtes annexes sont intéressantes là où certains J-RPG se contentent de gonfler leur durée de vie avec des quêtes dites « Fedex ». Il existe comme dans tout bon jeu, un donjon optionnel avec une difficulté ahurissante, le plaisir pour les hardcore gamer pour moi ! Comptez au moins 80 heures pour finir le jeu à 100%, vous en aurez pour votre argent.

Les + :
- Son système de combat de malade !                        
- Un J-RPG avec des guns !                                                   
- Direction artistique dingue
- Grosse durée de vie
- La customisation des flingues ultra poussée
- Son scénario est intéressant... 

Les - :
- Sa difficulté pourra rebuter certains                
- Son scénario est intéressant...                                    
- Scénario intéressant mais difficilement compréhensible

Resonance Of Fate est une bombe, un must have sur old-gen. Si vous êtes fan de RPG, vous devez avoir joué à ce jeu. Son système de combat terriblement addictif et ultra péchu, son scénario post apocalyptique très intéressant et son ambiance gothique sur fond de religion nous prouve que TRI-ACE est vraiment un grand studio. La jeu reste néanmoins difficile, il faudra cravacher pour comprendre toutes les subtilités du système de combat mais cela en vaut la chandelle. Resonance Of Fate nous réserve un beau dépaysement, il fait facilement parti du top 5 des meilleurs RPG old-gen.

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Neek-2 29/03/2017 15:41

Très très bon jeu quand on accroche au système de combat ! J'ai eu du mal au début mais après c'est un plaisir absolu !

-_- 29/03/2017 15:22

De la difficulté? De l'originalité? Pour RoF? AHAHAHAHAHAHAHA
J'oe même pas m'aventurer sur le scénario qui rassemble tous les clichés possible du JRPG.
Non mais ce qu'il faut pas lire.

Loneken 27/03/2017 01:59

Un des gros bijoux du J-RPG PS3 avec NieR et Eternal Sonata...

Malheureusement très peu connu et pour cause. Jeu de niche par excellence sa prise en main, ses mécanismes de gameplay hors normes et sa difficulté générale en a déstabilisé plus d'un, sans parler de son scénario haché, complexe et sibyllin.

Un J-RPG de connaisseurs assez hermétique et qui se mérite. En effet, bourré de subtilité, de challenge, de stratégie, il est loin du simple ballet tactique de gunfight aérien à la John Woo que beaucoup ont voulu décrire et sur lequel ils se sont cassé les dents. Approche , positionnement, stratégie, combinaison avec ses coéquipiers, maitrise du système à double dégat (temporaire et définitif), gestion et customisation des armes, gunfight tactique semi temps réel... Avec beaucoup de chose qui ne sont pas sans rappeler Valkyria Chronicles par moment.

Et quel univers gothico-futuriste! Glauque, triste, gris, oppressant avec beaucoup d'instants plus léger et décalé façon japanim entre les personnages pour détendre l'atmosphère entre les combat exigeants générateur de stress. Car tout peut très vite mal tourner après un long engagement qui s'annonçait pourtant sous les meilleurs conditions. Âmes sensible effrayé par les gameplay punitif où chaque action se jauge et exige réflexion, passez votre chemin et tournez vous plutôt vers Ni No Kuni plus léger (excellent j-rpg lui aussi mais dans un tout autre registre!) parce que Resonance of Fate est un j-rpg éprouvant. A l'instar des Souls, c'est le genre de jeu qui fait progresser vos skill de joueurs, vos neurones, vos capacités d'analyse, de tactique, de stratégie, de gestion, de placement, d'anticipation et d'observation, un jeu d'étape, de cap à franchir, libérateur et bon pour la satisfaction personnelle à chaque palier et combat surmonté.

Un ovni bourré de challenge aux antipodes des classiques du genre... Original à plus d'un titre (c'est le moins que l'on puisse dire) et pourtant immédiatement attachant et gratifiant dans sa pratique une fois correctement assimilé ses mécaniques.

On le trouve régulièrement en promo sur le store pour quelques pièces et encore en boite dans les super marchés parfois et à pas bien cher non plus. Hésitez pas si vous en voyez un, essayez le c'est différent et très sympa.

ça me fait penser qu'il faudrait vraiment que je le ressorte depuis le temps et que je lance un nouveau run (comme bien d'autre titre) mais avec tout ce qu'il y a déjà en ce moment et Persona 5 qui arrive... c'est juste impossible.

Encore un truc à ajouter dans la "to do list"... vivement la retraite....

Bravo FK-Corpo, c'est un titre qui mérite largement d'être remis sous les projos et de mieux se faire connaitre du grand public.

Ryo Hazuki 26/03/2017 20:50

Un des meilleurs RPG de la génération précédente. Excellent !