[TEST] The Legend of Zelda: Breath of the Wild / Wii U

Publié le par Ataré

The Legend of Zelda: Breath of the Wild
Support : Nintendo Wii U
Editeur : Nintendo
Sortie : 3 mars 2017
Test après 20h de jeu

[TEST] The Legend of Zelda: Breath of the Wild / Wii U

La naissance de la légende du jeu vidéo

« Ouvre les yeux »
A lui seul cet appel plonge les plus nostalgiques dans le monde d’Hyrule. A l’image de nombreux épisodes nous nous réveillons d’un long sommeil cette fois…mais cela suffit pour le « spoil » de l’histoire.
 
À peine réveillé, nous sommes immédiatement dans le bain, un micro tuto nous permet de prendre en main le jeu de manière minimaliste… pas de musique symphonique, pas d’explosion, pas de bruit… tout est doux, et puis soudain…. le monde s’ouvre devant nous. Un monde comme tout enfant, tout joueur aurait toujours rêvé d’arpenter.
 
Une simple vision et nous sommes pris par un élan d’émotion… Bon que m’arrive t-il, je replonge dans des souvenirs d’enfance, Zelda Snes , mon Amiga (ne riez pas)… un monde que je peux visiter librement ! Un homme mystérieux à ma droite m’appelle. Je décide de partir de l’autre côté, je descends, je me retrouve en forêt. Je m’avance, me promène. Je n’ai rien, pas d’arme, pas de pouvoir. Les bruits des oiseaux, des papillons, loin, nous sommes loin de toute cette violence importée dans les jeux AAA. J’entends un sanglier, il me voit et s’enfuit. Une ombre me recouvre, j’ai un temps d’analyse, « mais oui ! » un nuage passe au-dessus de ma tête, puis le soleil revient. Je le sentirai presque sur ma peau. Le souffle de la nature est bel est bien là. J’en ai un frisson tant l’immersion est forte. J’hésite à poursuivre de peur de me retrouver dans une cut-scène, rien, aucun mur invisible exceptés les ravins ou les montagnes (que l’on pourra gravir). Je reviens sur mes pas et au loin j’aperçois les ruines d’une sorte d’église, « j’irai plus tard » me dis-je comme si je planifiais ma découverte sans contrainte de temps. Je retourne près de la montagne et je l’escalade jusqu’à un petit plateau.
 
Ce jeu n’a-t-il aucune limite ? me voici en haut. Je contemple ce monde qui s’étend à perte de vue, un volcan ? Il me fait peur. Je continue d’avancer et j’aperçois d’étranges créatures autour d’un feu. Trois bokoblins. A pas feutrés, recourbé j’approche. Big boss serait jaloux…sauf que je ne suis pas Big boss, ils me repèrent, je n’ai pas d’armes, je dois fuir… Je cours, je m’arrête, ils sont encore là. Diable, ils sont hargneux, l’IA est plutôt bonne. Je suis obligé de redescendre. Quelle aventure, voilà c’est ça Zelda BOTW, un aventure dont vous êtes le héros.
En 15 minutes, j’ai ressenti plus de sensations que jamais auparavant, même Skyrim que j’ai adoré, n’offre pas cette immersion. Le secret, sans doute cette liberté et ce rythme non imposé.
[TEST] The Legend of Zelda: Breath of the Wild / Wii U

La beauté des pixels... sans les FPS

Face à la plaine, le vent passe doucement sur mon visage, l’herbe et les fleurs bougent en harmonie autour de moi le long de ce coteau en pente. Comme si le temps s’était arrêté, le luxe dans notre monde ou la vitesse est le maître mot comme pour foncer plus vite dans le mur.

J’avance vers ces ruines, une mélodie discrète se met en place…le mystère règne. Comme si j’avançais lentement encore endormi dans un souvenir qui peu à peu resurgit. Je me suis maintenant équipé de plusieurs armes et je peux facilement battre les quelques ennemis que je croise. Mais sans cesse revient ce besoin de regarder, avec ses yeux et non avec un compteur de fps. Alors oui il y a des chutes de framerate, mais cela n’empêche pas le jeu d’être beau, ni d’être jouable. Chacun selon ses goûts appréciera ou pas évidemment. Mais la qualité de l’expérience immersive, ce sentiment que chaque rocher, chaque arbre est placé au bon endroit de manière naturelle, procure une joie qui éclipse instantanément la différence technique avec des consoles surpuissantes.

Les forêts sont riches de vies, de dénivelés, de zones humides. Les autres environnements (sans les dévoiler) sont également harmonieux et le même voile de mystère plane sur ceux que j’ai eu la chance de découvrir pour le moment. Rien n’est forcé, tout est harmonisé et nous prenons le temps de le voir comme si on voulait profiter de ce moment offert. Oui, ce Zelda est beau, certes d’autres jeux sont plus détaillés offrent des graphismes bien plus riches (Witcher, Horizon…), oui le jeu parfois peut avoir des petites baisses de fps, oui il y a de l’aliasing… mais comment dire… Nintendo montre que ce n’est pas là l’essentiel (même si je le répète le jeu est superbe quand même) car nous n’avons qu’une seule envie, rejouer dès que possible. C’est donc bien un vrai jeu vidéo. Une leçon donnée de la part de la firme japonaise.

Il faut imaginer le bruit du vent et des oiseaux

Il faut imaginer le bruit du vent et des oiseaux

Une forêt qui impose le respect

Une forêt qui impose le respect

Un champi, une grenouille, un Thermomix... Link dans TOP Chef

A croire que la cuisine est à la mode, déjà dans FF15 les plats préparés étaient un élément important du jeu, nous retrouvons ici cette idée, mise en place en toute simplicité : on met du feu sous la « casserole » on choisit les ingrédients récoltés… hop c’est prêt. Ce sont mes enfants qui ont trouvé comment faire la cuisine, instinctivement. Une multitude de recettes sont possibles pour améliorer ses statistiques, idée géniale et dans l’air du temps. Maintenant reste à espérer que Etchebest ne viendra pas jouer les gros bras pour me crier dessus. Bien repu je pars pour une nouvelle exploration, j’ai repéré  un camp plus loin, en forme de tête de mort. J’y vais sur la pointe des pieds.

Je ne parlerai pas des sanctuaires somptueux ni des donjons titanesques

Je ne parlerai pas des sanctuaires somptueux ni des donjons titanesques

Le privilège du choix et l'effet "Bonaldi"

l n’y a rien de plus amusant que de pouvoir choisir comment battre un ennemi. Ici plusieurs solutions sont souvent proposées, mais l’IA des ennemis peut révéler de nombreuses surprises. Face à un ennemi en forêt, nous pouvons grimper en haut d’un arbre pour lui balancer des flèches, mais celui-ci pourra aussi vous envoyer des projectiles. Génial. Il est même possible d’aller jusqu’à brûler de l’herbe pour que le feu se propage sur des tonneaux explosifs stockés dans un repère de vilains, c’est juste énorme.  Loin des scripts tout prêts de certains jeux qui ne marchent qu’une fois pour l’effet de surprise, et encore.
Mais me revoilà face à un petit regroupement de bokoblins en contre bas de ma position. Des rochers prônent au-dessus d’eux, un tronc d’arbre également. Je décide de pousser le tronc d’arbre afin qu’il roule et écrase les ennemis qui ne s’y attendent pas. C’est parti. Je pousse, le tronc roule et commence à dévaler puis s’immobile en touchant un bokoblin qui meurt. Nom de Zeus ! Les deux autres ennemis m’ont repéré, c’est la panique, je décide alors de pousser le gros rocher pour finir le boulot. Ni une ni deux, le voilà qui roule et se bloque dans le tronc d’arbre en bas évitant les ennemis. La physique du jeu est remarquable, l’IA aussi les deux ennemis sont à ma hauteur, pas le temps de réagir, c’est le game over.
Les flammes avancent et ravagent le camp ennemi

Les flammes avancent et ravagent le camp ennemi

Allumez le feu, Dark Souls en Hyrule

Oui ce Zelda BOTW casse les codes de la série et oui le jeu est plus difficile que d’habitude pour plusieurs raisons. La première est la plus évidente, les combat sont plus dynamiques, l’IA assez subtile et la maniabilité millimétrée permet de frapper au bon moment, parer, esquiver, profiter de l’étourderie d’un ennemi. Cette richesse dans les combats est la plus poussée jamais vue dans la saga. Reculez devant un ennemi, il vous jettera un projectile, lancez lui une bombe il pourra vous la renvoyer.

La seconde raison est l’absence de guidage, c’est à vous de préparer vos voyages, choisir l’itinéraire, prévoir vos armes, vos montures, vos plats à emporter, savoir où est quand faire son feu de camps, afin de se poser et de pouvoir dormir. Dur quand on est habitué à suivre des guides, à faire ce que le script nous dit, à avancer dans des couloirs se voulant des open world ? Non ce n’est pas dur, dans ce Zelda c’est du plaisir, le plaisir d’essayer.

J'ai posé une bombe au pied de leur base, je coupe les cordes à l'arc pour faire descendre le pont et quand ils descendront... boum! Jouissif

J'ai posé une bombe au pied de leur base, je coupe les cordes à l'arc pour faire descendre le pont et quand ils descendront... boum! Jouissif

A vous d'imaginer comment vous rendre vers votre destination

A vous d'imaginer comment vous rendre vers votre destination

Ce n'est que le tout début d'une épopée

Évidemment comme dans tous les Zelda, il y a énormément de quêtes annexes, des secrets bien cachés, de  trés nombreux points n’ont pas été abordés, l’objectif est de vous laisser découvrir les autres points forts du jeu, garder une part de mystère et ne pas tout divulguer. Laisser vous le temps de l’exploration, dites-vous bien que si vous le voulez, vous pouvez quasiment aller où vous le voulez, une ode à l’aventure, l’exploration et l’imprévu. Ce n’est que le début.

Une ambiance s'installe... épique

Une ambiance s'installe... épique

Mon Satori du jeu vidéo ?

Difficile de s’arrêter, envie de rejouer, d’essayer, d’explorer. Plaisir de la découverte. Immersion dans une histoire mémorable que volontairement j’ai décidé de ne pas évoquer. Zelda Breath of the Wild est une expérience à vivre dans une vie de joueur. Tous les autres jeux du même type sembleront fades ensuite. J’en fais peut-être trop, mais il est difficile de retranscrire ce bouleversement qui se passe une fois que l’on allume la console.
 
Imaginez le jeu qui vous a le plus ému dans votre vie, repensez au moment où vous l’avez découvert, faites émerger vos souvenirs. Replongez-vous dans cette nostalgie (moi c’était la Super Nintendo avec Super Mario Kart, Zelda et Mario, par la suite il y en eu d’autre). Une fois bien au chaud, baigné par cette douceur du passé, cette mélancolie rassurante, plongez dans Zelda Breath of the Wild, votre expérience sera cent fois celle qui vous a émue, bon voyage.
 
Merci à Nintendo et à Eiji Aonuma. Une épopée magistrale, ou tout est parfait, Nintendo signe là un Jeu qui marquera à jamais l'histoire.

SUPPOS : 6/6


[TEST] DOOM / PS4

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Prometheus 08/06/2017 19:37

J'adore ce zelda la sensation de liberté est géniale. On peut prendre son temps et explorer ou chercher des points de vue. La recherche de souvenirs et d'armes est un vrai appel a l'aventure. Et le fait de sauvegarder quand on veut participe a la sensation de liberté. Graphiquement j'aime le cell shading donc c'est nikel. Petit bémol la musique très discrète mais c'est cohérent. Je pense que cet épisode marque un tournant dans la saga et servira aussi d'exemple a d'autres licences a bout de souffle. 18.5/20

maitre djakpata 15/03/2017 02:07

RITUELS TRES PUISSANT DE magi blache blan

Grand maitre , héréditaire de mon père très puissant donc pas de soucis à se faire, voici un peux ce que je fais comme travaille de rituels:
Rituel pour devenir attirant(e)
Rituel pour reprendre avec son ex
Rituel pour en finir avec l'infidélité
Rituel pour stopper la jalousie.
Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)
Rituel contre la jalousie matérielle
Rituel pour stopper la malchance
Rituel pour attirer l'argent
Rituel pour réussir son avenir amoureux
Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté
je peux le ou la faire revenir dans 7 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître. Amour durable. chance aux jeux, fidélité, Impuissance , maladie inconnue, même des cas désespérés. , travail Efficace et rapide.Résultats 100% garanti


Email: maitredjakpata@gmail.com

site web :www.maitredjakpata.wixsite.com/monsite

maitre djakpata 15/03/2017 02:07

Marabout-voyant, compétent, discrétion assurée et résultats rapides.

Grand féticheur SORCIER dit PAPA DJAKPATA Voyant féticheur VODOUNON donneur de portefeuille Magique d'argent peut intervenir dans les domaines suivants :Jeune étudiants diplômé homme d'affaire femme vous qui avez BESOIN D'ARGENT pour réaliser des projet et réaliser vos rêve plus de soucis pour avoir de l'argent contactez votre Marabout sorcier féticheur PAPA VODOUN pour vos portefeuille Magique valise d'argent .



Portefeuille Magique pour vos affaire qui donne 20.000€ par semaine .

Portefeuille mystique magique qui donne 50.000 € $ par jour et mois pendant 1 ans

Portefeuille Magique qui vomis de l'or et de l'argent par jour 10.000€$ par jours 2 ans

VALISE MYSTIQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE QUI DONNE 200.000€ PAR JOURS PAR MOIS

VALISE MAGIQUE MYSTIQUE QUI DONNE 500.000€ PAR MOIS PAR JOURS POUR HOMME D'AFFAIRE POLITIQUE

VALISE MAGIQUE DE BANQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE DES EUROS € DOLLARS PAR JOURS

STATUETTE QUI VOMIS DE L'OR ET DE L'ARGENT



Rapide du retour de lêtre aimer

poblême de justice

poblême d'impôts

Rituel pour reprendre avec son ex

Rituel pour en finir avec l'infidélité

Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)

Rituel pour stopper la malchance

Rituel pour attirer l'argent

Rituel pour réussir son avenir amoureux

Vous avez un problème de mariage ?

Vous avez des problèmes a concevoir un enfant ?

Vous avez des problèmes dans votre familles ?

Vous avez des problèmes financiers



Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté

je peux le ou la faire revenir dans 3 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître. Amour durable. chance aux jeux, dés envoûtement, fidélité, Impuissance, maladie inconnue, même cas désespérés. , travail Efficace et rapide. 100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse,pas de Problème sans solution. je suis réputé pour trouver une solution à tous vos problèmes qui vous embête Votre satisfaction demeura toujours ma première ambitions

Email: maitredjakpata@gmail.com

site web :www.maitredjakpata.wixsite.com/monsite

klaoui 12/03/2017 11:27

lol ...
Monsieur 1080p@60fps met des 6/6 à un jeu qui rame et a des baisses de framrate à 15i/s XD XD XD !!
AHhhh les vestes ... toujours fait pour être tournés au bon moment ....

Quoi ? on me dit que chez nintendo on ne juge pas la technique car c'est pas leur truc ?
Ben 300€ pour une nouvelle console on juge :D

Ataré 12/03/2017 18:42

C'est pas le DocFloyd qui le note, c'est moi

et ce n'est pas 300 euros car je teste la version WiiU

Msxopat 11/03/2017 12:06

Si nintendo avait sorti ce jeu au lancement de la wii u, peut etre que son destin aurait été différent.

Passteka 11/03/2017 11:30

Merci pour ce test avec lequel je suis parfaitement en accord ! rien à jouter Nintendo a coller une leçon a la concurrence. Comme tout les trentenaires, je n’espérait plus jamais retrouver de tel sensation dans un jeu ! Merci Nintendo, merci de me rendre mes 15 ans.

Ataré 12/03/2017 18:43

Merci
à toi et à tous pour vos retours

ju 10/03/2017 12:49

petite question, y jouer 1h ou 2 par jour est suffisant pour progresser correctement ?
j y jouerais essentiellement par session de 40 min je pense, dans le train au taf et un peu a la maison :p

ju 10/03/2017 20:33

Merci ^^

Atlantis 10/03/2017 18:10

La notion de "suffisant" n'est pas la même pour tout le monde, mais bien sur qu'y jouer 1h ou 2 est très bien.
Tu perdras du temps au début à maitriser certaines choses mais ensuite tu progresseras plus vite.

Merci Ataré pour ce test !

gaban 10/03/2017 08:16

On est vraiment libre de vivre l'aventure comme on veut, et c'est vraiment jouissif.
On peut contester son statut, source à polémiques, mais ce jeu marque indubitablement un tournant évident pour nintendo et tout joueur ayant jamais rêvé d'une telle liberté dans un zelda.
Pour moi, c'est quasiment le zelda que j'attendais depuis WW. Et je suis en permanence en mode "wow"! tellement Hyrule est vaste et riche.
La switch, si elle n'égale pas ses concurrentes sur le plan technique, offre suffisamment de ressources pour afficher un monde sublime, sauvage, "Ghiblièsque"!
J'ai eu tord de condamner nintendo, j'ai eu tord d'enterrer zelda.

Slot 10/03/2017 13:58

çà prouve du coup que deux joueurs qui habituellement font de courtes sessions et plutôt arcade à la base peuvent ne pas ressentir la même chose sur un jeu de ce type, d'un genre nouveau pour Nintendo (et ses fans), là où tu vois du réalisme ou du moins un système qui se veut comme tel, je vois des contraintes ;)
après je n'attends rien de Nintendo, j'ai de tout à la maison en constructeur, je ne suis pas spécialement en attente sur les marques, je prends les consoles et les jeux comme ils viennent (par exemple la 3DS est une console que je trouve vraiment sympa avec sa partie 3D réussie et novatrice car aujourd'hui Nintendo est le roi incontesté du jeu portable)
cela dit j'ai prévu de le reprendre quand même ce Zelda, il est bon, il me plaît sur certaines nouvelles approches de la licence, c'est juste que je ne suis pas encore assez motivé pour y passer plus de temps, je suis d'autres jeux qui m’intéressent plus au final

gaban 10/03/2017 11:42

Pour moi non, les combats ne sont pas un problème.
Le côté réaliste...je sais pas. Même si je suis plutôt jeux d'arcade en général, et ne supporte plus que des cessions rapides de jeux (milipède sur atari, final soldier ou pc kid 2 sur pce, metal slug....) là, je m'amuse.
Je n'essaye pas de te convaincre, si t'aimes pas, t'aimes pas, ça va pas changer ma vision du jeu. Tu argumentes amicalement, donc tu n'as pas tord non plus.
Un truc aussi, c'est que j'attendais vraiment plus rien de la part de nintendo, et ce depuis longtemps. Vraiment.
Depuis des années, je revendique le premier zelda comme un jeu beaucoup plus moderne que l'on ne pense, avec son système de difficulté en proportion à la curiosité/skill/avancée du joueur, et la dégradation évidente de la licence zelda depuis OOT.
Zelda 3 reste une claque pour moi aussi, un jeu majeure dans mon expérience, tout comme link's awakening, ou dans une autre mesure OOT (jamais fini) et WW (un peu trop vide pour le coup, mais design au top).
Dans ce Zelda BOTW, on a pas la même approche simple du combat: j'ai une arme, je tape le méchant, je me soucie pas de sa fragilité, je continue, méchant suivant.
Ici, les méchants peuvent vous contourner, vous attaquer à plusieurs ou renvoyer vos bombes. C'est quasiment jamais la même approche.
Plus on avance, plus les armes sont robustes et efficace. Puis on les perd. Un peu comme dans certains shoots où il faut reprendre des bonus ou options pour avoir l'arme la plus puissante.
Bref, moi, je le prends ainsi.
Dans la vie, je fais aussi quelques randos, des balades à VTT, et j'aime passer par des sentiers inconnus, changer de chemin.
Je retrouve ça dans ce zelda, c'est peut-être aussi pourquoi je l'apprécie.

Slot 10/03/2017 11:21

oui tout ce que tu dis est clairement un avantage pour le jeu pour la majorité des joueurs je pense, par contre ce que tu considères comme un + (la fuite parfois nécessaire en combat parce que la gestion des armes est particulière, sortir un bokoblin à la fois pour prendre un lieu etc.), ce n'est pas ce que j'attends et ce que j'aime faire
je ne dis pas qu'il faut être invincible bien évidemment et avoir tout de suite du matos indestructible, je dis qu'à vouloir être trop réaliste, les dévs sont sortis un peu trop de la base du JV en mettant trop de contraintes là où il en faudrait moins pour un joueur comme moi (mais au final çà plaît en masse apparemment donc je ne eux que m'incliner sur ce système ;)
mais on est d'accord que tout est question d'attente et d'appréciation du gameplay, de temps et de préférence, c'est très personnel comme déduction du coup mais au moins l'échange est intéressant car que ce soit moi ou un ami qui y joue plus que moi, les combats restent un problème

gaban 10/03/2017 10:26

Autant tu peux perdre ton temps en exploration, en recherche d'items pour la cuisine ou les quêtes secondaires, autant tu peux t'amuser à défier des hordes d'ennemis. Il y a même des gros coriaces qu'il faut pas hésiter à bouriner, tout en étant assez tactique.
Quand aux armes éphémères, j'avais peur de l'ergonomie, mais en fait, ça rajoute du stress, de la réflexion, et ça permet d'être toujours en quête d'un objet plus résistant.
Parfois, lors d'un combat, ton arme se brise, et il s'en suit un sprint entre toi et l'adversaire pour ramasser celle qui traine. C'est juste énorme.
En fait, la liberté peut être tout aussi ennuyeuse que rythmée. Et si tu vas dans la bonne direction, tu peux te perdre et t'éloigner sévèrement de ta quête. Mais il y a suffisamment d'indices et d'aide pour que l'on puisse se retrouver.
Pour moi, c'est l'équilibre essentiel qui en fait un digne successeur du premier zelda.
T'es jamais pris pour un idiot, et t'es quelque part livré à ta propre façon de "t'accaparer" le jeu.
Clairement, c'est certain que tout le monde n'est pas sensible à ce gameplay.
Mais moi, je peux aussi bien voyager en mode poète du dimanche, que batailler sec une ou deux flèches en bois contre des bokoblins.
J'ai passé presque 1 heure à prendre d'assaut un repère de monstres, essayant de les entrainer 1 par 1 à moi, et récupérer leurs armes au fur et à mesure.

Slot 10/03/2017 09:50

si tu aimes l'esthétique des DA Ghibli oui forcément, tu dois être aux anges ;)
pareil pour la liberté d'action, si tu aimes être totalement open, te balader hors de l'histoire principale du jeu pour y faire tout et n'importe quoi, chercher des trucs partout, pareil c'est le pied !
moi qui suis un joueur d'arcade plus que de recherche ou de casse tête, plus dans l'action donc, c'est plus dur par moment et aussi trop contraignant sur certains points et c'est pour çà que j'ai pas touché au jeu depuis trois jours, l'usure des armes est mal pensée par exemple et je trouve pas cela réaliste ni super ludique et cela semble mettre du temps avant d'avoir quelque chose de solide et efficace, c'est juste chiant (et donc dommage en mon sens car casse le rythme que je recherche)
si on veut parler de la série Zelda, mes deux préférés restent A Link to the past et A Link Between Worlds car ils se ressemblent et correspondent tout à fait à ce que j'attends de ce type de jeu où une partie "arcade" doit subsister pour me tenir en haleine et ne pas m'éparpiller trop dans la ballade des gens heureux ou à la recherche du diamant vert (cette partie étant quand même essentiel dans un Zelda)
du coup ce ZBTW ne serait il pas un jeu pour les rêveurs avant tout, les poètes plus que pour les bourrins, impatients et fans de BTA (oui je sais, je généralise des catégories de joueurs et c'est pas bien :) ?

Sagittarius-A 09/03/2017 23:42

On dirait du cell shading facon windwaker ( le seul Zelda ou je n'ai pas pu accrocher).
J aodre le kawai, le gros pixel et le dessein ou alors, le realisme max mais le cell shading ( a part pour Okami ou le cote dessein etait magistral), je sais pas c est impossible d accrocher. Je passe totalement a cote du jeu ca me sort de l immersion, c est plat c est a la fois trop colore pour etre realiste et trop "plastique" pour faire coloriage et dessein pour moi.....
Donc malhreusement je risque de passer a cote de ce zelda, parcequ en voyant les screenshots je trouve ca moche et sans ame snif '.

Yakuza 09/03/2017 21:47

Superbe test. Tout est dit. Après, il y a ceux qui l'ont et qui savent, et il y a ceux qui ne l'ont pas et qui dénigrent. Mais bon, on ne peux pas donner à boire à un âne qui n'a pas soif...

Slot 09/03/2017 22:39

Malheureusement et comme souvent dans ce cas précis, ceux qui adulent un jeu ou une machine n'ont pas conscience que cela ne peut pas plaire forcément à tout le monde. Et cela engendre une forte intolérance envers celui qui ose critiquer ne serait qu'un peu. Pour moi c'est le même type de comportement qu'un mec qui vient troller, il essaye d'imposer son avis et ne voit que le négatif. Ici tu parles en faisant complètement abstraction que ce jeu ne peut pas plaire à tout le monde et tu insistes sur le fait que tu n'y vois que de la perfection là où d'autres n'y verront qu'un Zelda de plus par exemple. C'est dommage. Mon avis profond est que ce Zelda est vraiment différent dans son aspect bac à sable, son approche, sa liberté et dans sa globalité mais qu'au fond çà reste un Zelda. Personnellement, je ne m'extasie pas devant les effets de lumière par exemple ni devant les graphismes en général sur ce jeu. Parce que je préfère le réalisme en graphisme plutot que le DA. Je n'en fait pas le hit des hits (d'ailleurs il n'y a pas de jeu parfait en mon sens !). Mais le troll ou l'adorateur est il capable de comprendre ce fait ? That is the question...
PS : je rappelle que j'ai pratiquement 10h de jeu sur ZBTW

Slot 09/03/2017 21:43

Ah merde, j'ai pas ressenti la même chose en y jouant (entre 8 et 10h de jeu mais là j'ai lâché un peu).
J'ai surtout vu un immense bac à sable, certes plein de guimauve et de Nintendo' touch, des trucs mimi et des trucs bizarres mais après c'est vraiment chacun ses affinités. C'est un excellent jeu, y' a pas à dire, mais de là à l'élever au rang suprême du jeu vidéo et bien non (en ce qui me concerne). çà respire le test du mec qui a trop longtemps attendu quelque chose de bon de la part de Nintendo et qui vient de toucher le Graal ! Mais cela dit, c'est bien écrit, je respecte le parti pris sur le coup car on sent que ce jeu touche des gens, vraiment. Beau boulot mec ! ;)

Slot 09/03/2017 23:46

Ouf tout n'est pas perdu ! J'ai cru que tu faisais partie de tous ces fans archi coincés qui ne sont pas capables de comprendre que tout n'est pas parfait pour tout le monde dans ce Zelda (un forme d'anti-troll). C'est un bon jeu, je l'ai dit et je redis mais il ne sera pas vu comme un des plus gros hits de l'histoire du JV par tout le monde car il a des lacunes et il est quand même parfois "scripté" en un sens ; attention, il ne faut lire ce mot dans le sens où on te dit tout ce qu'il faut faire mais on te force quand même à devoir faire certaines choses pour accéder à certains endroits (je spoile pas ;) donc pour moi c'est une forme de script mais camouflée et c'est normal car le but est quand même d'avancer dans l'histoire... je n'ai pas de problème avec ce point, c'est surtout pour dire qu'il y aussi une forme de "guidage" si tu veux progresser (ou plutôt être moins perdu) ; de ce côté pour moi c'est du bac à sable tout ce qu'il y a de plus classique, les dévs te laissent une liberté mais n'oublient pas de te rappeler au principal à un moment (malgré cette carte de fou) ; cette trop grande liberté dessert le jeu arrivé à un point pour un joueur comme moi car je suis pas très patient, moins que le testeur par exemple (ou moins rêveur peut être ?) et plus dans l'action, pareil pour la gestion inventaire et les armes, je suis un tantinet saoulé parfois mais j'arrive à passer au dessus de ce que je considère comme un défaut pour approfondir l'expérience, j’avoue je ne suis pas super fan des bastons dans ce jeu alors que j'adore cette partie dans les jeux habituellement (fan de BTA un jour, fan de BTA toujours !) mais de tout çà on pourrait en discuter des heures, çà n'enlève rien au boulot fait par les dévs sur ce jeu qui ne fera pas le bonheur de tous, c'est le plus important à dire car l'avis sur un jeu gardera toujours cette part liée à ses préférences et les préférences des uns ne sont pas celles des autres (oula je vais arrêter, j'en ai mal au crâne à me relire mdr), @+ les zeldiens et profitez du temps qui passe sur ce jeu avant que le bout du bout ne vous rattrape (car il arrivera, c'est certain !)

Yakuza 09/03/2017 23:08

Tu le dis toi-même, tu as 10h de jeu, ce qui te permet de te faire un avis. Tu n'aimes pas , soit, mais au moins tu sais de quoi tu parles, ce qui n'est pas le cas de tout le monde!