[MICRO 8 BIT] Les micro-ordinateurs Sinclair

Publié le par Dr Floyd

sinclair-presentation.png

Clive Sinclair
est né le 30 juillet 1940. C'est un inventeur britannique qui fonde en 1961 Sinclair Radionics pour fabriquer du matériel radio. En 1980 il décide de se lancer à fond dans la micro-informatique avec Sinclair Research.



LE MK14

Voici le tout premier "ordinateur" de Clive Sinclair (du nom de son fondateur) sorti en 1978, le MK14, livré en kit, pour la modique somme de £40. C'était à vous de l'assembler ! Vu le prix il se vendra finalement très bien, et décidera Clive Sinclair de se lancer dans la grande aventure de la micro-informatique.

MK14

256 bytes de RAM pour ce monstre de puissance :-) En fait il était plutôt destiné aux bricoleurs curieux de comprendre le fonctionnement d'un ordinateur. Le MK-4 a été conçu par Chriss Curry qui quittera ensuite la société pour fonder ACCORN et produire des ordinateurs concurrents.



SINCLAIR ZX80

En 1980 Clive Sinclair sort alors le premier véritable ordinateur de Sinclair Research : le ZX80 qui sera vendu initialement en kit à monter avec 1 ko de RAM et Basic en ROM. 


Clive présentant son "monstre", le ZX80


zx80 gamopat


Le ZX80 ("premier ordinateur à moins de 200 dollars")



SINCLAIR ZX81

Le ZX81 sort un an après le ZX80. Et il deviendra la première vraie Star de Sinclair. C'est également
un ordinateur phénoménal, jugez plutôt : 1 ko de ram ! Pas de couleurs ! Pas de sons ! Et un clavier "carton" ! Le minimum syndical.

zx81 gamopat

Des extensions fabuleuses feront leur apparition comme une extension mémoire de 16Ko (qui multiplie quand même la mémoire par 16 !) ou une imprimante thermique !

Comment expliquer son succès alors ? Il est vendu à un prix jamais vu pour un ordinateur : 70£ ou 100$ ! Il permettra à beaucoup de débutants de s'initier à l'informatique et au basic, et sera à l'origine de beaucoup de vocations.

A noter que la version américaine du ZX81 est le Timex/Sinclair 1000.

A la fin de l'année 1981 ce sont 300 000 ZX81 qui sont vendus. Mais le ZX81 n'est pas très fiable et la production à du mal à suivre... Sinclair travaille déjà sur son successeur, le Spectrum.


 


CARACTERISTIQUES DU ZX81 :
Processeur : Zilog Z80A à 3,53 Mhz
RAM : 1ko ext. à 16Ko
ROM : 8Ko
Texte : 32 colonnes x 22 lignes
Graphisme : 64x48 pixels en Noir et blanc
Son : Sans

L'INTERIEUR DE LA STAR :



QUELQUES JEUX ZX81

La logitheque du ZX81 est très limitée en qualité vu les faibles capacités de la machine, on remarquera quand même quelques jeux :


1K ZX CHESS, l'un des programmes les plus incroyable de l'hsitoire du jeu vidéo ! Tenez vous bien : David Horne réussit à programmer un jeu d'échecs sur ZX81 version de base avec 1ko de RAM !!! Le programme fait même 672 octets !!! Et ce qui est incroyable c'est qu'il y a une IA : le jeu contrôle vos coups et est capable de jouer ! L'avantage était que le jeu (en cassette) se chargeait en 40 secondes !


3D MONSTER MAZE, 1981, Le premier jeu 3D sur micro-ordinateur ? Doom avec 12 ans d'avance ?!

krazy kong
KRAZY KONG, le clone de Donkey Kong (le caractère A en bas c'est vous !)


SINCLAIR ZX SPECTRUM


Sinclair sortira ainsi en 1982 le ZX Spectrum 16K (£125) et 48K (£175). Là on saute vraiment d'une génération même si le processeur est toujours le même : La définition graphique est de 256x192 en 8 couleurs et le son fait son apparition ! Coté clavier ce n'est toujours pas vraiment çà avec des touches "gomme" très énervantes !

Grand succès en 1983 pour le Spectrum en UK malgré des caractéristiques bien inférieures à son concurrent de "luxe" le Commodore C64. La clef du succès est toujours la même pour Sinclair : le prix très bas ! Clive Sinclair en profite au passage pour devenir Lord ! Les choses se compliqueront un peu en 1984 pour Sinclair avec l'arrivée de l'agressif Amstrad, le petit nouveau aux dents très longues.


Un Spectrum+ sortira en 1985 avec un meilleur clavier. Enfin un dernier Spectrum 128 sort fin 1985 (d'abord en Espagne curieusement puis début 86 en UK), c'est un Spectrum gonflé à 128Ko avec un nouveau basic... Gonflement des machines à 128Ko très à la mode à cette époque mais qui en fait ne sert quasiment à rien à part pour épater la galerie... 

CARACTERISTIQUES DU ZX SPECTRUM :
Microprocesseur : Z80A à 3,54Mhz
RAM : 16, 48 puis 128Ko
ROM : 16Ko
Graphismes : 256 x 192 pixels en 8 couleurs
Texte : 32 colonnes x 24 lignes
Son : 1 canal, 5 octaves (3 canaux, 7 octaves sur le 128Ko)

LES JEUX SUR SPECTRUM
De très nombreux jeux sortiront entre 1983 et 1986, la plupart étant aussi développés sur Commodore 64 et Amstrad CPC. Leur qualité était assez faible en général sur Spectrum, du fait de l'absence de vrais sprites (personnages monochromes), de la difficulté à obtenir des scrollings et du manque de couleurs.


Alien 8, admirez le dégradé de couleurs ;)


Pyjamarama, qui illustre bien les graphismes particuliers des jeux ZX Spectrum

jet set willy spectrum
Le basic mais célèbre Jet Set Willy


SINCLAIR QL

En 1984, en parallèle à la gamme Spectrum, sort le Sinclair QL, micro-ordinateur 16 bits à vocation professionnelle avec pour la première fois en micro-informatique un OS multitache. le QL est véritablement en avance sur son époque !

Le processeur est un 68008 à 8Mhz (énorme pour l'époque !), 128ko de RAM, une définition graphique de 512x256 en 4 couleurs (pour les applications pro) et 256x256 en 8 couleurs. Les sauvegardes se font sur des K7 microdrive de 100Ko.



La réputation de Sinclair (machines "cheap"), la faible qualité de l'ensemble, le clavier indigne d'une machine "pro" (toujours le même problème chez Sinclair !) et le système de micro cassettes peu adapté feront que le QL sera un bide et disparaîtra avec l'arrivée de l'Atari ST et de l'Amiga.

vroom QL
Vroom, l'un des rares jeux sur QL !

pub-QL.JPG

> Lire le dossier complet sur le QL


LA SINCLAIR C5

En 1985 Sinclair pète les plombs et tente de diversifier ses activités avec son projet de voiturette électrique : la C5 : c'est le flop total ! 
 


La C5 de Sinclair (on en rigole encore)


LA FIN DE L'AVENTURE

 

[MICRO 8 BIT] Les micro-ordinateurs Sinclair

Fin 1985 tout va mal pour Sinclair... En proposant des machines bas de gamme peu fiables et n'offrant que peu de possibilités en jeu video (car le jeu restait l'activité n°1 en micro-informatique) Sinclair pert de sa crédibilité. C'est Amstrad en plein boum (avec sa gamme CPC) qui va racheter Sinclair en 1986 pour tenter de relancer la gamme Spectrum (on se demande vraiment pourquoi !) :

avec le ZX Spectrum +2 (avec un lecteur K7 intégré pour faire comme le CPC 464)



et le Spectrum +3 avec un lecteur de disquette 3 pouces (pour copier cette fois le CPC 664 et 6128).


  

 

Aujourd'hui Lord Sinclair a totalement laisser tomber l'informatique. il a comment dire... d'autres activités...

lord-sinclair-sex.png
Il profite de sa retraite !

clive-sinclair-sex.png
... à fond !


Dossier mis à jour le 24/01/2011

Commenter cet article

X1080 25/01/2011 08:14



avec les benefices du ZX Spectrum il s'est payé 3 tonnes de viagra ?



ock 25/01/2011 02:01



Qui a dit que le fric ne fait pas le bonheur ?



DOUFFEUR 24/01/2011 21:13



En tout cas il n'a pas utiliser son fric pour se payer une nouvelle paires de lunettes;les meme depuis 30 ans!!!



rygar1975 24/01/2011 20:47



ou il a une sacrer......



Gamer-PC 24/01/2011 17:01



Très bonne rétrospective. Merci à vous.



hakman 24/01/2011 13:36



C'est là où on s'aperçoit que l'argent attire les belles femmes, car c'est certainement pas avec sa tête qu'il a réussi..... ou alors il y a un sacré problème



Zorg AHAH 24/01/2011 07:59



si on peut la preuve LOL sympa ce dossier, sympa sa gonzesse



test 07/02/2007 09:56

pourquoi qu'on peut pas faire de commentaire sur les spectrum ?