[RETROGAMING] BIONIC COMMANDO / NES

Publié le par Dancorp

Bionic Commando
Support : NES
Existe également sur : Arcade, Gameboy, Amstrad 6128, Atari ST, Amiga...
Éditeur
: Capcom

Année : 1988

bionic-commando-Nes.jpg

A la fin des années 80, les 8 bits de la NES étaient surpeuplés de jeux de plate-forme et autres adaptations plus ou moins réussis de hits d'arcade. Il était alors difficile de trouver un jeu n'exigeant rien de plus que de bons réflexes et un bon pouce pour tirer en rafale. Heureusement, Capcom entendu le cri de plus d'un joueur et a créé le "Bionic Commando".

Comme dans chaque jeu de Capcom, quelque chose se passe en 198X, où un mégalomane tente de s'emparer du monde (ahah ah... Dr Willy hmm... hmm non pardon je confond...) et donc il faut l'arrêter à tout prix ! Saluée comme une pseudo suite de "Commando", vous prenez le contrôle de Ladd, soldat de sa nation. Sa mission: sauver le protagoniste du jeu original, Super Joe, qui a disparu lors de sa mission du bien contre le pas-bien.

Au premier coup d'œil, le jeu semble assez commun : L'intro commence avec une transmission radio avec un autre soldat, on y apprend que Super Joe a été capturé, et qu'il vous faut survoler la zone de disparition, en territoire ennemi, en hélico. Apparaît alors la carte du jeu dans laquelle on peut se déplacer à sa convenance, mais vous êtes évidemment vite bloqué si vous ne suivez pas la chronologie plus ou moins logique du jeu.

Ça y est, vous êtes parachuté sur la première zone : le vrai plaisir commence ! Comme à l'accoutumée, une pression sur le bouton B vous permet de tirer un coup de fusil, ce qui pour un soldat est, je vous l'accorde, très logique. Une pression de la touche A, cependant, conduit à une grande surprise : "Arf... putain, j'ai des rhumatismes je saute pas !... Mais qu'est-ce que c'est? Un bras bionique?"

bionic-commando-02.gif

Et oui, il semble que Ladd ne puisse pas sauter, mais seulement utiliser son bras bionique pour se déplacer verticalement . Cela peut ressembler à la recette d'un Xième jeu de plate-forme, mais, après l'exécution de quelques figures et autres balancements entre les plates-formes, vous vous demanderez pourquoi Mario et Sonic n'ont pas eu d'organe cybernétique greffé sur eux également. Ladd peut ainsi se balancer tout en tirant sur ses ennemis, grimper au plafond pour éviter leur tirs etc. Mais le plus impressionnant est la facilité et les grandes possibilités de mouvement permettant un gameplay extraordinaire !

bionic-commando-03.png

La plupart des zones sont infestées d'ennemis, tandis que quelques unes sont considérées comme des "zones neutres". Ces zones permettent à Ladd de parler aux différents habitants (à la fois amis et ennemis) et de rassembler les éléments nécessaires à la poursuite de son voyage : les fusées éclairantes dans le niveau 13, par exemple, permettront à Ladd d'illuminer l'obscurité des grottes de la zone 4. Le communicateur bleu vous permettra de discuter avec vos commandants et d'obtenir des informations essentielles.

bionic-commando-05.gif

À la fin de chaque niveau ont retrouve évidement un BOSS, qui est la plupart du temps accompagné d'un peloton de soldats indéfiniment régénéré. Une fois le boss vaincu, il vous faudra alors détruire le super générateur de la salle. C'est seulement alors que vous passez à votre prochaine destination. De plus, l'achèvement de chaque étape vous permettra obtenir de nouvelles armes et armures. 18 étapes et 13 patrons plus tard, vous terminez votre mission sous le flammes et... et... je vais pas vous raconter la fin quand même hein !

bionic-commando-nes-003.jpg

Graphismes
Les graphismes de ce jeu sont superbes et les sprites sont très bien détaillés : Vous pouvez même dire que Ladd a des lunettes de soleil ! Il y a beaucoup de couleurs, les arrière-plans sont beaux et, dans l'ensemble, les graphismes sont ce qui se fait de mieux sur NES en 1988.
Le coucher du soleil du niveau 5 et le flanc de la montagne dans le 3 sont un bon résumé des qualités graphiques du jeu. Le seul regret est la faible diversité des ennemies à mon goût.

Sons
Ne vous y méprenez pas, le son est très bon dans ce jeu. Chaque mélodie semble correspondre parfaitement au niveau du jeu. Personnellement, je trouve que la première musique met directement dans le bain militaire ! Et il en existe de nombreuses autres, et aucune n'est ennuyeuse. Les effets sonores sont assez corrects, ceux des tirs n'ont rien d'originaux, ce sont les mêmes que Megaman ! Mais lorsque vous utilisez le bras bionique, c'est de la bombe : "shwiiink" ! Pour finir je dirai que l'alarme, lorqu'elle retentit, a le pouvoir de faire monter le stress de manière assez remarquable !


GamePlay
Je ne vais pas revenir sur le gameplay de Bionic Commando qui en a fait son succès. Le bras bionique va là où vous voulez ! Une fois que vous maîtrisez la technique, vous ne pouvez plus lâcher le jeu, vous êtes devenu un super héros !

Durée de vie
Le jeu est super long, les niveaux sont tous originaux et il vous sera très difficile de terminer ce titre. Pourquoi ? Parce qu'il est très diffcile et qu'on ne peut ni sauvergarder, ni utiliser de passwords (contrairement à la version Gameboy). Dommage

Bionic Commando est l'un des meilleurs jeu de la "Nintendo" à mon goût ! 6 Suppos garantis par Dancorp !


SUPPOS : 6/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

zouzou 08/11/2007 22:31

à l'epoque, ce jeu m'avait heurter ma sensibilité à cause du dernier boss planquer dans son cockpit. sinon le passage le plus difficile et celui du port, spiderman ne fait pas mieux...

Pron0x 02/11/2007 14:54

Je l'avais ce jeu à l'époque !

justAplayer 02/11/2007 12:57

Excellent test, ce jeu est vraiment génial :) 6 suppos bien mérités en espérant autant de sensations nouvelles dans la version qui va sortir.

XBMC 02/11/2007 12:06

Merci pour ce test, et comme c'est la toussaint, je m'en vais le déterrer et tester ça avec la dernière mouture de pocketnes sur ma petite GBA, cheeers !!