[RETROGAMING] Barbarian The Ultimate Warrior / Micro 8-16 bits

Publié le par Dr Floyd

BARBARIAN THE ULTIMATE WARRIOR
Support : Amstrad CPC, C64, Spectrum, Apple 2, BBC Micro, Atari ST, Amiga, PC Dos
Editeur : Palace Software
Développeur : Palace Software

Année : 1987

maria_whittaker-box.jpg

En 1987, Palace Software, après avoir réalisé notamment le méga-hit Cauldron (dont la version Commodore 64 était superbe), publie un jeu de combat sur micro, ce qui est assez rare à l'époque, le fameux BARBARIAN, THE ULTIMATE WARRIOR.

Et ce Barbarian fera fantasmer toute une génération de gamers à cause de la pochette du jeu qui montrait la charismatique Maria Whittaker à moitié nue aux coté du très ridicule Michael van Wijk. La plupart des joueurs sur Amstrad avaient à l'époque entre 10 et 15 ans, tous obsédés sexuels donc... Alors imaginez une fille qui pose à moitié à poil pour un jeu vidéo ! Succès garanti à 100% !

Barbarian est un jeu clairement inspiré du grand succès cinématographique Conan le Barbare (de Dino de Lorentis) qui révéla cette grosse tapette de Arnold Schwarzenegger. Le scénario est très profond : Drax le méchant a enlevé la princesse Mariana. A vous de vaincre tous ses gardes pour pouvoir la libérer. Whaou.

Le principe du jeu est tout aussi basic : combattre un à un les gardes ennemis jusqu'au terrible sorcier Drax. Bref, c'est un jeu de baston. Le gameplay est simple et efficace, le tout se joue à la manette avec un seul bouton, le coup suprême étant de décapiter l'adversaire en faisant tournoyer votre épée ! La tête de la victime roule alors par terre... et un petit gnome vert vient shooter dedans ! Culte.


la très jolie version CPC

Culte mais pourtant très basic et répétitif : les coups sont limités et vous avez l'impression de toujours combattre le même personnage ennemi... L'intérêt vient plutôt de l'action non-stop et du suspens engendré par les combats, à tout moment vous pouvez être tué ou tuer l'adversaire.


Décapité !

Quant à la réalisation du jeu, elle est correcte : Bon ok, l'écran est fixe, il y a peu de décors (4 environnements seulement), les animations sont réussies mais pas forcement très fluides. Non, ce qui fait vraiment la différence ce sont les 2 gros sprites à l'ecran (ca change du mini sprite de Jet Set Willy !) et les couleurs chatoyantes qui donnent un aspect sympa au jeu, surtout sur Amstrad CPC. La bande sonore est réussie : certains bruitages sont tirés du nanar, heu pardon... film : Kalidor, la légende du talisman et la musique, bien que répétitive, est relativement épique.

maria-barbarian-hot.jpg
Rhaaaa Mariaaaaa !

Outre la célèbre version Amstrad CPC, le jeu sortira également sur Commodore 64, Spectrum et PC (en CGA beurk !). Les versions 16 bits, Atari ST et AMIGA sont réussies, mais on aurait pu espérer mieux, ce sont de simples adaptations. Outre-Atlantique le jeu sera distribué par Epyx sous le nom de Death Sword.  Le jeu connaîtra une suite en 1989 sous le nom de Barbarian II: The Dungeon of Drax.


Plutôt bien réalisé Barbarian était un succès assuré car à cette époque les jeux de combats étaient assez rares (nous sommes quatre ans avant la révolution Street Fighter 2). Mais ce jeu deviendra autant célèbre pour ses qualités vidéo-ludiques (couper la tête de son adversaire) que pour le "scandale" qu'il a provoqué : les poses cochonnes de Maria Whittaker. Un jeu culte des années 80 qu'aucun gamin de l'époque n'a oublié...

SUPPOS : 5/6


CADEAU BONUX !

Le cadeau de Gamopat : la photo que tous les boutonneux de l'époque ont pu admirer dans Micro News ! Car oui à la fin des années 80 on pouvait trouver des femmes à poil dans les magazines presse de jeux vidéo ! Comment ne pas acheter le jeu après çà !?


Maria Whittaker


L'AVIS D'UN PATIENT DE GAMOPAT
Décembre 1990, petit papa Noël vient de passer. Un jeune garçon de 8 ans vient de recevoir son premier ordinateur : Un cpc 6128 +. Sa marraine lui offre des disquettes qui contiennent un certain jeu : BARBARIAN !!! Toute son innocence s'envole. Il devient le roi de l'arène. Son but ultime: tuer son adversaire pour sauver la princesse (fort peu couverte). Les graphismes avec 4 décors sont superbes pour du cpc et l'animation est incroyable. Clone de Conan, armé de son épée, l'unique héros du jeu se contrôle au joystick avec un seul bouton. Toutefois, Les 8 directions offrent une gamme de coups variés, saut, roulade, coup-de-pied et ultime sentence : Le salto de la mort avec décapitation dans la règle de l'art. Ce gameplay simple et génial révèle ainsi un jeu très technique et au combien difficile pour un petit Barbare de 8 ans. Mais quelle joie à 2 joueurs de tuer le frangin et de voir le petit gnome vert shooter dans sa tête détachée tel un ballon de football et traîner son corps décrépi pendant que l'on crie victoire. Sa suite sera tout aussi bonne et ces deux jeux sont encore aujourd'hui dans mon top 10 intemporel au côté de Zelda OOT ou Goldeneye.
JujuaQuebec - Suppos : 6/6

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Coiffeur de Whittaker 29/05/2015 15:00

Ça me rappelle, le jour où je l'ai rencontrée, ma langue a fourché, et au lieu de vouloir lui proposer un coup de main, je lui est proposé un coup de rein.....
J'avoue que je ne savais plus où donner des coups (de ciseaux), et j'espère vous ne m'en voudrez pas d'avoir oublié une partie!

Sur ce, je retourne jouer avec mon vieux joystick de barbu!

DOUFFEUR 27/05/2015 18:18

La DLC n'est pas encore dépassée ; elle doit être toujours consommable!

Leatherface 27/02/2010 01:19


Mais quand un "VRAI" journaliste va-t-il s'enlever les doigts du cul et fera la démarche de la retrouver pour une interview culte ?


Axis 05/02/2010 10:20


Vous pouvez jouer avec son remake moderne ici ->



Leatherface 17/12/2009 00:27


Pas d'inquiétudes, Maria est toujours aussi jolie de nos jours .


Pheldge 16/12/2009 23:36


Maria Whittaker a 40 ans à présent. Donc on peut supposer qu'elle soit encore "pas trop mal" physiquement, non ?


Grebz 08/10/2008 22:49

Je parlais de la superbe musique de la version C64, elle est en écoute sur mon site, ainsi que des remix version orchestrale, ici :
http://www.grebz.fr/jv_c64.php#barbarian

Gregosvaison 27/08/2007 07:52

Faudrait voir la photo de la miss  de nos jours (non, j'ai les yeux qui brulent !!!!)

mimick 10/03/2007 01:40

Sinon j'étais persuadé qu'ils s'étaient inspirés de ce film quand j'étais petit.http://www.cinemotions.com/modules/Films/fiche/23966/Les-Barbarians.html

mimick 10/03/2007 01:33

Barbarian 2 était aussi bien que le 1. Déjà c'était un jeu finissable, ce qui était bien assez rare pour le signaler et ensuite on pouvait aussi couper des têtes. ^^Attention SPOIL (Technique pourrie pour gagner contre l'ordi sans spectacle mais sans fatigue)Pour barbarian 1, on peut tuer l'ordi quelque soit son niveau en faisant des roulades jusqu'à le bloquer contre un mur, puis faire le coup de pied. Quoi qu'il fasse il ne pourra pas vous faire de mal si vous faites sans arret des roulades et quand on lui donne un coup de pied alors qu'il est contre le mur il n'a pas d'autres choix que de rouler ou d'encaisser, et c'est ce qu'il fait de temps en temps.

Didier 09/03/2007 23:54

La musique sur CPC etait pas mal aussi hé ho hein ;)Elles étaient mieux les playmates dans les années 80 quand même....

Grebz 09/03/2007 15:56

Dommage qu'il ne soit évoqué que la "très jolie" version Amstrad, qui certes était réussie, mais qui ne possédait pas la fabuleuse musique de la version C64, une musique orchestrale digne de celle de Conan, le film (ce qui est également l'aspect le plus réussi dans le film), dans les limites des capacités de la puce SID du C64, bien sûr. Mais pour l'époque, c'était une musique d'anthologie !J'ai joué plus tard à la version Amiga, m'attendant à retrouver la musique, encore améliorée, capacités de l'Amiga oblige, mais non, rien, que des bruitages et des graphismes à peine meilleurs que sur 8 bits. Grosse déception.Sinon, jeu excellent, mais effectivement très répétitif. Infiniment plus fun à deux joueurs humains que contre l'ordinateur (comme Spy vs Spy... et tous les jeux d'ailleurs !).

Subito 09/03/2007 09:33

quel plaisir de voir la tete de son ennemi rouler au sol :)

fugazi 08/03/2007 21:32

Saluons le travail du créatif et du photographe de la pochette :
Autant Maria est hyper-bandante sur la pochette, autant elle a juste l'air de la reine du camping sur la photo nue...

leZone 08/03/2007 21:08

culte! c'est le mot
dommage qu'il n'y ai jamais eut aucun port sur console au format cartouche (et me parlez pas de barbarianII qui est daubesque)

Tarentino 08/03/2007 14:49

Je suis amoureux !!!!!

rhod-atari 27/05/2015 13:23

46 ans (47 en octobre)

;-)