[RETROGAMING] AKALABETH WORLD OF DOOM / APPLE 2

Publié le par Dr Floyd

Nous sommes au tout début des jeux vidéo sur micro-ordinateur, à l'aube des années 80, un jeu mythique va faire son apparition : Akalabeth :  World of Doom. C'est le 1er jeu de rôle de Richard Garriott et le début d'un mythe car ce jeu plutôt inconnu du grand public aura une dizaine de suites tout au long des années 80 et 90 sous le nom de... Ultima.




Richard Garriott a tout simplement programmé ce jeu en 1979 alors qu'il était encore adolescent. Le jeu est en pur language basic ! A cette époque il était encore tout à fait possible de devenir un programmeur culte en programmant en basic (language très simple) dans sa chambre ! 

Le jeu sera mis en vente de manière artisanale dans le magasin pour lequel travaillait le Richard, ComputerLand, et où il programmait le jeu durant son temps libre. Le patron accepta de le mettre en rayon. Il n'en vendra que quelques exemplaires. Mais un jour la société California Games le remarque et achete les droits pour le publier à grande échelle. Incroyable, le petit programme basic de Richard Garriott devient un vrai jeu commercial !


La map ! Bon, vous allez où ? Allez à l'ouest !

Richard Garriott s'inspire de Dungeons & Dragons et de JRR Tolkien à l'époque. Le but est de porter le jeu de rôle "papier" très en vogue sur micro-ordinateur. Votre héros est envoyé en mission par Lord British pour tuer des monstres qui sement la terreur.


La réalisation est "basique" (en basic c'est logique !) : la map est sommaire, les décors sont représentés en fil de fer noir et blanc, avec du texte pour les descriptions et la saisie des commandes. On ne pouvait faire guère mieux en basic de toute façon ! A noter que, étant programmé en basic, il était facile pour n'importe qui de modifier le code source du jeu !


Oulà attention un monstre avec une hache !

Le jeu va connaitre un bon petit succès d'estime, on parle de 30 000 exemplaires vendus, le jeune Richard touchant 5 dollars sur chaque vente.

On surnomme aussi ce jeu Ultima Zéro, car s'en suivra la plus grande série de jeux de rôle de l'histoire du jeu vidéo : Ultima. Richard Garriott deviendra très vite une star et sera surnommé Lord British, du nom du personnage de son jeu !

Akalabeth est un titre culte de l'histoire du jeu vidéo, tous les jeux de rôle 8 bits et 16 bits des années 80 et 90 s'inspirent de ce jeu. Aujourd'hui le jeu de rôle traditionnel a presque disparu, remplacé hélas par les "RPG" japonais qui n'ont plus grand chose à voir avec les vrais jeux de rôle. Le seul jeu s'inspirant encore vraiment de Ultima aujourd'hui étant pour moi la série Elder Scroll.

> la vie, l'oeuvre de Richard Garriott

 

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Kenshiraoh 09/05/2009 11:58

Si vous possèdez un exemplaire de ce jeu, je suis preneur!
A titre indicatif, il est parti à un peu plus de 1 000 dollars sur e-bay US il y a quelques semaines....(ok maintenant plus personne ne voudra me l'échanger lol)

Tet2brick 27/12/2007 15:59

"Le seul jeu s'inspirant encore de Ultima aujourd'hui étant la série Elder Scroll."Et fallout qui n'est vraiment pas classable dans les "rpg" à la japonaise.