[RETROGAMING] LES FOUS DU VOLANT / DREAMCAST

Publié le par Usebu

LES FOUS DU VOLANT
Support : Sega Dreamcast

Existe aussi sur : PC, Game Boy, PS1 (et PS2 sous le nom : SATANAS et DIABOLO)
Editeur : Infogrames
Développeur : Infogrames
Année : 2000




Satanas et Diabolo, Pénélope Jolie Coeur, Pierre de Beau Fixe... aaahhh les fous du volants ! J'ai toujours adoré ce dessin animé de Hanna-Barbera. Aussi, quand j'ai vu qu'un jeu reprenait cette licence sur ma Dreamcast préférée, je me suis jeté dessus.

Et quelle bonne idée a eu Infogrames de récupérer cette licence pour en faire un Mario-Kart like ! Ce dessin animé s'y prêtait particulièrement bien avec tous ces fondus de la route qui s'acharnent à coups de gadgets et de véhicules tous plus bizarres les uns que les autres à gagner des courses autour du monde. C'est donc un jeu de course totalement "fou-fou" qui vous attend. Mais là où un Crash Team Racing était la copie conforme dans le gameplay et le système de jeu de Mario Kart, Les fous du volant se distingue totalement.



Tout d'abord les graphismes. Ils sont absolument magnifiques. Très colorés, on se croirait vraiment dans le dessin animé. Le fait d'avoir inclus ce pourtour au trait noir sur chaque objet 3D renforce l'impression de jouer dans le dessin animé d'Hanna Barbera. L'animation est fluide et très réussie, chaque véhicule est un régal à regarder, les circuits, eux, sont variés et très beaux, bien qu'il n'y ait que peu de mondes différents. On regrettera cependant quelques ralentissements dans le multijoueurs.

Chaque course est vraiment spéciale, ça va vite, il faut vraiment piloter son véhicule, la moindre erreur ne pardonnant pas. Et c'est là dessus que Les fous du volant fait vraiment la différence, le gameplay. Alors, je comprendrais que certains n'aiment pas, mais ce jeu réussit justement à se démarquer en proposant son propre gameplay, sans être un clone de Mario Kart. On accélère ou freine avec les boutons L et R, et 3 gadgets (propres au véhicule choisi) sont attribués au bouton X Y B. D'autres gadgets seront débloquables au cours du jeu.

Ces gadgets, justement, on peut les utiliser en cours de jeu en ramassant des dingojetons, chaque gadget équivalant à un certain nombre de dingojetons. Il faut donc la jouer fine tout au long de la course et utiliser à bon escient les gadgets. Les véhicules ont des caractéristiques de conduite vraiment différente, et le tocard tank ne se conduit pas comme la Dingo Limousine, etc...

fous-du-volant-dreamcast-002.jpg

Les modes de jeu quant à eux sont assez nombreux, puisque outre l'impératif mode multijoueurs, le jeu proposera un challenge plus qu'intéressant en solo. Vous débloquerez de nouveaux circuits et modes de jeu en gagnant des étoiles. Pour cela, un seul moyen : finir 1er de la course. Et là, bon courage ! Le jeu est bien plus difficile que ses concurrents, et si dans mon cas, cela a garanti une durée de vie bien plus grande, ça en lassera plus d'un !

Il existe en plus, deux difficultés : Débutant et Expert. Dans le mode débutant, vous jouerez tout en glisse, tandis que dans le mode expert, ils vous faudra gérer les freinages à chaque virage. L'ambiance sonore est elle aussi une réussite, puisqu'on a le droit aux doubleurs français officiels du dessin animé, ce qui contribue encore plus à s'immerger dans le cartoon.


Les Fous du volant est donc un titre incontournable sur Dreamcast, amenant à la console de Sega, un genre de jeu qui a assuré depuis de nombreuses années le succès à Nintendo. Si il est tout de même très légèrement en dessous d'un Mario Kart au niveau fun, il n'en reste pas moins un excellent jeu, peut-être trop méconnu.

Scénario :
En voyant le dessin animé d'Hanna-Barbera, on était en droit d'attendre beaucoup de ce jeu d'Infogrammes. Le jeu reprend tout simplement le thème du dessin animé, des courses folles. Le ton est d'ailleurs donné dès le générique du début. Excellent !

Graphismes :
Tout simplement magnifiques, ils collent totalement à l'ambiance du dessin animé et apportent au jeu une touche particulière. Les animations sont très cartoonesquement réussies, même si on notera parfois quelques ralentissements qui ne gênent pas vraiment le jeu.

Sons :
Fidèle à la série, la bande sonore est très réussie.

Jouabilité :
Ce jeu apporte un peu de nouveau dans un style qui avait tendance à copier Mario Kart (cf Crash Team Racing). Peut-être un peu déroutant au départ, on s'y fait, et c'est très agréable finalement.

Durée de vie :
Le mode multijoueurs apporte à lui seul une durée de vie très importante. Mais le mode solo assurera lui aussi de très nombreuses heures de jeu pour débloquer tous les circuits, gadgets et véhicules.


SUPPOS : 5/6

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

The One 24/12/2009 18:06



La version Wii par contre est catastrophique



Elazull 24/12/2009 16:17



Très bon test ! et Killu a raison, 'fait toi pas avoir Usebu.

Sinon voilà qu'on retrouve l'emmerdeur n°1 du site : j'ai nommé JEANJEAN le type qui s'incruste dans une histoire et viens foutre la merde !



youki 24/12/2009 15:56


Excellent Article,  et Excellent jeu aussi. Je me suis aussi jetter dessus des que j'ai vu qu'il existait pour Dreamcast etant fan du dessin animée depuis toujours.
A quand un vrai bon jeu basé sur Goldorak!!!