[RETROGAMING] Alien Storm / Megadrive

Publié le par Onels4

ALIEN STORM
Support : Megadrive.

Existe également en Arcade (System 18, Mega-Tech), Amiga, Atari ST, Amstrad CPC, Commodore 64, Master System, et ZX Spectrum.
Editeur/Développeur : Sega
Année : 1990


alien-storm-megadrive-gamopat.jpg

Les aliens ont envahi la terre. Ils sont nombreux et hostiles. Vous, vous êtes armé et prêt à en découdre !

Le scénario est réduit à sa plus simple expression, ce qui est tout à fait classique : vous êtes un chasseur d'alien, et il y en a partout, au boulot ! Sega nous propose un beat'em all différent des classiques où des hordes de vilains loubards musclés ou sautillants arrivent vers vous. Ici vous incarnez un homme, une femme ou un robot, et vous éliminez des extra terrestres.

alien-storm-001-gamopat.jpg

Chacun des trois personnages possède une arme différente, mais attaque de la même manière : il faut être au corps à corps. Le premier coup que vous portez assomme l'ennemi, ce qui permet en appuyant sur le même bouton, de lui envoyer une rafale d'énergie ou de plomb. Cela peut surprendre au début mais on s'habitue. Vos armes ont un niveau d'énergie qu'il faudra surveiller, car une fois vide, elles ne pourront servir que pour donner des coups de crosse. A vous d'économiser l'énergie et recharger au cours des niveaux. Dans le doute, la difficulté est réglable et agira sur ce paramètre de manière à ne pas manquer.

Le jeu compte 8 niveaux, qui vous amènent peu à peu au vaisseau alien. De temps en temps vous croiserez un boss, pas forcément pile en fin de niveau, mais vous les oublierez facilement. Ce qui fait l'originalité d'Alien Storm, ce sont les courses et les passages en vue subjective. Vous entrez régulièrement dans un bâtiment, et le jeu passe en vue à la première personne. Vous contrôlez alors le viseur, et vous pouvez détruire tout le décor, qui regorge de bonus (énergie, vies supplémentaires, etc).

alien-storm-002-gamopat.jpg

Ces passages sont très vifs, la console se chargeant du scrolling horizontal, et vous ne manquerez pas de cibles ! Pour ramasser un bonus, il suffit de tirer dessus. Très vite, on se met à tirer sur tout ce qui bouge et le décor peut être presque intégralement détruit. Le viseur se déplace très vite à l'écran, et la maniabilité est très bonne.

Pendant les niveaux, le je vous propose également des phases de course où votre héros se déplace dans un scrolling horizontal très rapide. Il faudra faire feu sur tout ce qui passe à portée de tir. Même constat, très bonne maniabilité et le scrolling est réussi.

alien-storm-003-gamopat.jpg

En dehors de ces passages, l'action est plutôt répétitive dans les niveaux, qui se suivent et se ressemblent assez. Les ennemis sont peu nombreux, ce qui est dommage. Si certains sprites sont réutilisés avec une palette de couleurs différente, procédé classique, d'ordinaire les boss et demi-boss ne subissent pas le même traitement. Ici c'est le cas, et c'est regrettable.

alien-storm-004-gamopat.jpg

Les animations, pour leur part, sont également réduites au minimum, ce qui donne un aspect rigide aux personnages, surtout sachant qu'il faut se coller aux ennemis pour les éliminer. En revanche, si certaines animations spécifiques ont été prévues, par exemple quand votre héros se fait avaler par un de ces énormes ennemis roses (puis marrons un peu plus tard), elles ne comportent que quelques images.

alien-storm-005-gamopat.jpg

De manière générale, le graphisme est assez médiocre pour ce que l'on peut voir sur Megadrive. Certes, il n'y a pas que Streets of Rage 2, mais on pouvait attendre plus de détails dans les animations et le nombre de sprites. Certaines bestioles sont clairement tirées du bestiaire des films gores, d'autres comme les limaces géantes cachées dans les poubelles sont plus inattendues. Certains boss sont par contre très réussis. Les musiques sont dans le créneau habituel de la console. Cela restera très subjectif, mais ce sont surtout les bruitages qui font tiquer. Tuer un ennemi fait entendre une sorte de roulement de tambour ou de quilles que l'on fait tomber. Indescriptible et surprenant pour un jeu de ce type où on pourrait s'attendre aux traditionnelles explosions. On s'y habituera au bout d'un moment.

Point très positif, le nombre de modes de jeux. D'abord il est possible de jouer à deux simultanément et sans partage d'écran, ce qui est toujours très appréciable.

alien-storm-006-gamopat.jpg

En plus du mode arcade à un ou deux joueurs (y compris pendant les phases de tir et course), il y a un mode duel, pour un seul joueur : votre mission consiste à tuer un maximum de monstres jusqu'à l'épuisement de votre vie ou l'anéantissement de tous les monstres. Un mode versus permet d'affronter un deuxième joueur dans des batailles, il faudra en remporter trois. Bien pensé !

alien-storm-007-gamopat.jpg

La difficulté est paramétrable dans les options, chacun devrait pouvoir trouver l'équilibre. En plus de l'attaque normale, vous pouvez attaquer pendant un saut, attaquer en glissant, et utiliser un des boutons pour appeler un vaisseau qui bombarde tout ce qui est à l'écran. La maniabilité est bonne et s'aligner sur les ennemis n'est pas difficile. Il y a un apprentissage à faire pour maîtriser les attaques au corps à corps, mais on s'en sort. La notice est d'une aide précieuse car certaines subtilités ne sont pas évidentes. Le dernier bouton permet de rouler très rapidement à l'autre bout de l'écran, ce qui rend parfois bien service, surtout pour les boss.

Malgré des graphismes et une ambiance sonore bien moyenne, Alien Storm peut tirer son épingle du jeu pour les amateurs de beat'em all. D'abord par son originalité et ses phases de course ou de tir, mais aussi grâce à ses différents modes de jeu, qui prolongent sa durée de vie, au delà des 8 niveaux du mode arcade. Les amateurs pardonneront sans doute la réalisation techniquement inégale, les autres passeront sans doute leur chemin, à cause du côté répétitif par exemple. Pour ma part, c'est un titre que je peux recommander pour le multijoueur, et grâce à une difficulté des plus paramétrables. A mettre en route comme on regarde un film nanard : on s'amuse, après quelques concessions.

Suppos : 4/6
suppo notesuppo notesuppo notesuppo note

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

sebk 02/05/2013 22:35

Excellent test , oui fait qu'il y ait si pe d'ennemis différents rend vite le jeu répétitif, mais un bon défouloir, rigolo à 2.
je savais pas qu'il y avait tant de versions en plus

onels4 09/10/2011 15:42


Merci pour vos remarques et commentaires. :)
Il y aura d'autres tests, dans le même esprit, et toujours en photographiant ma télé bombée. ^^


Ouais_supère 08/10/2011 10:29


Le Golden Axe du futur!
Sur bien des aspects, notamment de gameplay, ces deux jeux se rejoignent clairement, mais il y a pire comme référence.

Merci encore pour ce test, Onels, tes photos donnent définitivement un charme certain à tes tests, qui sont déjà bien en eux-mêmes.

Pour ma part, j'ai beaucoup joué à la version Master System, où, de mémoire, j'avais échoué assez près du but (ou bien je l'avais fini? Pfff, la mémoire...).


MeRToN 08/10/2011 02:53


J'avais bien aimé à l'époque même si je préferais me faire préter les beat'em all et ainsi acheter des jeux avec une durée de vie plus importante. Bah ui, à 15 ans les jeux c'était 3 fois par ans
maximum.


DocWooD 07/10/2011 23:50


Assez d'accord avec le test et perso j'aimais beaucoup ce jeu a l'époque.
Mais omg de revoir ces images et ces graphismes ça vieilli vraiment mal oO