[RETROGAMING] Gumshoe / Nes

Publié le par Kementari

Gumshoe
Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Support : Nes
Sortie : 1986

gumshoe-nes.jpg

Gumshoe est une sorte de shoot’em up utilisant le pistolet zapper de la Nes. Je dis bien une « sorte de » car d’habitude on tire sur des ennemis, là on dézingue les obstacles mais on tire aussi sur le héros pour le faire sauter sur des plate-formes…

"Jennifer a été enlevée ! Voici l’occasion de prouver que vous êtes un détective franc-tireur en aidant le père de Jennifer à trouver les cinq diamants requis pour payer sa rançon. A l’aide du pistolet à rayons, vous ferez sauter tout ce qui vous barre la route. Il vous faudra être très bon, sinon les lumières s’éteindront pour vous dans ce jeu brûle-gâchette Nintendo au pistolet à
rayons."
(extrait de la boite du jeu)


Gumshoe comporte 4 niveaux dans lesquels vous devez récupérer un diamant (2 dans le dernier niveau) avant d’arriver dans la cachette du kidnappeur : Ville, ciel, mer, jungle (quelle imagination !). Vous ne contrôlez pas vraiment le personnage principal Mr Stevenson. Il court automatiquement vers la droite et l’écran défile. Vous l’aidez grâce au zapper en détruisant les obstacles mobiles ou en tirant sur votre compagnon pour le faire sauter. A chaque tir, technologie du zapper oblige, un bref écran blanc apparaît, ce qui fait considérablement ralentir le jeu tout de même et est vite lassant. Je vous rassure, on finit par s’habituer.

gumshoe-001.jpg

Le temps est décompté. Vous avez 6h pour finir chaque niveau (6h dans le jeu = 6 minutes réelles). Mais c’est plus le manque de vie (3 au départ) qui vous fera défaut.
Vous pouvez faire récupérer des ballons au personnage afin d’obtenir des balles supplémentaires pour votre zapper, sinon vous ne pourrez plus détruire les obstacles sans munition mais juste tirer sur Mr Stevenson pour le faire sauter. On ne peut pas détruire les crânes, il faut donc les éviter à tout prix.

gumshoe-002.jpg

Il y a quelques bonus qu’on peut obtenir en tirant sur les oiseaux : boisson de puissance (donne droit à être touché une fois sans perdre de vie), casque (résistance accrue contre les roches tombantes et les bombes à retardement), super-chaussures (annulation des dégâts liés aux crânes), poulet rôti (bonus de points).

gumshoe-003.jpg

Au niveau des obstacles, on en dénombre plusieurs : bouteilles, roches tombantes, explosifs (leur destruction les fragmentent en plusieurs balles, attention), bombes à retardement, oiseaux et insectes, requin et autres habitants des mers, avions, voiture… A la fin du quatrième niveau, il y a un monstre Zulie qui a avalé le dernier diamant. On ne peut pas le détruire avec le zapper. Par contre on peut éteindre ses flammes et laisser Stevenson l’achever vu qu’il a récupéré un flingue.

Gumshoe est un jeu assez original peu connu. Malheureusement la technologie du zapper gâche tout plaisir de jouer avec ces zones blanches apparaissant à chaque tir et surtout à son manque de précision.

SCENARIO : Ultra classique : Votre fille est kidnappée, vous devez récupérer des diamants pour payer la rançon.

GRAPHISMES : Ça reste très basique. Dans le quatrième niveau on est sensé se trouver dans la jungle, les arbres ressemblent plus à des cactus géants qu’autre chose.

SONS : Chaque niveau a sa musique. Toutefois, rien de transcendant.

JOUABILITÉ : Jouable uniquement au zapper. Concept original. J’avais jamais vu de jeu où il faut tirer sur le perso pour le faire sauter. La difficulté du jeu réside dans les moments où il faut à la fois tirer sur les obstacles et faire sauter Stevenson, sans toucher les crânes bien sûr. Ajoutez à cela le défaut de précision du zapper que vous pouvez contrer en jouant coller à l’écran, génial !!

DUREE DE VIE : 15 minutes suffiront à finir le jeu pour les fines gâchettes, or la difficulté est quand même relevée et il vous faudra un bon entraînement afin de parfaitement faire avancer Stevenson dans de bonnes conditions.

SUPPOS : 3/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Neek-2 28/04/2015 11:11

Un sacré navet bien injouable oui ! Je retourne sur Wild Gunman !