[RETROGAMING] Nintendo World Cup / Nes

Publié le par AntonioMontana71

Nintendo World Cup
Support : NES
Existe également sur Game Boy
Développeur : Technos Japan
Editeur : Nintendo
Année : 1990

[RETROGAMING] Nintendo World Cup / Nes

Vous êtes de ceux qui sont torturés chaque année au alentours de fin septembre pour acheter le dernier FIFA ou le nouveau PES ? Tranchez une bonne fois pour toute, et choisissez la valeur sûre, c'est à dire Nintendo World Cup. Présentation.

C'est le 18 mai 1990, quelques semaines avant la "Coppa del Mondo FIFA 90", que sort World Cup au Japon sur Famicom. Sur ce support, les jeux de sports sont assez courant et il y est difficile de se faire une place de choix, surtout au niveau du football où s'affrontent déjà le fameux "Soccer" développé par Nintendo et le non moins célèbre "Goal". Mais à peine la cartouche insérée, on est déjà convaincu de la qualité du titre de Technos : une musique d'anthologie qui nous replonge dans la vivacité d'une finale entre la Newteam et la Muppet accompagnée de la rage de vaincre qui va avec. On parcourt tout d'abord l'écran titre pour sélectionner son mode de jeu qui se résume à un match amical à deux, trois ou quatre joueurs (grâce au NES Four Score) et un mode tournoi à un ou deux joueurs en coop. Ensuite, on doit choisir son équipe entre treize équipes principalement européennes et sud-américaines avec en plus le Japon pour investir les joueurs nippons ainsi que le Cameroun qui était la nation africaine montante du football à cette époque avec la bande à Roger Milla. Il reste une dernière étape avant de jouer : choisir ses tactiques. Et plusieurs options s'offrent à nous comme favoriser le jeu collectif au dribble, utiliser le gardien comme libéro, ou bien privilégier la défense en zone au marquage. Et maintenant place au jeu !

[RETROGAMING] Nintendo World Cup / Nes

Quand on débute une partie, on s'aperçoit vite qu'il ne s'agit pas de football "commun". Il n'y a que six joueurs (un gardien, deux défenseurs, un milieu et deux attaquants) et aucune règle n'est appliquée, si ce n'est les sorties du terrain. En gros aucune faute sifflée et il est possible d'installer sa tente devant la cage adverse sans se faire signaler hors-jeu. Cette caractéristique laisse présumer un jeu à forte connotation "arcade" qui se confirme par la suite. Chaque utilisateur (quel que soit le mode de jeu) ne contrôle qu'un joueur et est en quelque sorte le capitaine car il a la possibilité de donner des ordres à ses coéquipiers. Ces ordres ne peuvent être donnés que lorsque que joueur utilisé n'a pas le ballon. La simplicité de la manette famicom/Nes rend la prise en main très rapide. A pour passer ou demander le ballon, B pour tirer ou faire tirer et les deux en même temps pour les tirs spéciaux. Les tirs spéciaux sont les retournés acrobatiques, qui ressemblent plus à des saltos pour le coup, et les têtes plongeantes. Ce sont des tirs à bien synchroniser à la réception de ballon, c'est à dire qu'ils doivent intervenir lors d'une passe d'un coéquipier et être exécutés en l'air comme une reprise de volée. Au niveau de la défense, il n'y a vraiment aucune règle ni aucun fair-play : tacle à la gorge, par derrière, sur le coté, de face, sans ballon ... Tout est permis. Mais attention de ne pas se faire tacler trop souvent car au bout d'un certain nombre de fois, le joueur victime de tacle ne peut plus se relever et reste allongé au sol tel un mort. Nous avons donc ici un cocktail mélangeant football et règlement de compte particulièrement savoureux. On relèvera aussi qu'un système de mot de passe est présent lors du mode tournoi afin de pouvoir jouer sans devoir recommencer les premiers matchs en cas de défaite ou d'arrêt de la console : indispensable.

[RETROGAMING] Nintendo World Cup / Nes

Graphiquement, le jeu est très beau et bénéficie d'excellents sprites. Pour avoir joué aux autres jeux de football 8 bits, il est de loin le plus abouti graphiquement bien qu'ayant des similitudes avec "Soccer", notamment avec le point de vue de la caméra. Les personnages sont cartoonesques à la manière du jeu "Street Gangs" issu du même studio de développement et l'on peut voir différentes mimiques attribuées aux joueurs en fonction de l'action produite. On regrette cependant l'absence de public mais ce n'est que pour relever un point faible.

[RETROGAMING] Nintendo World Cup / Nes

La bande son est très bien réalisée comme évoqué précédemment mais terriblement répétitive, ce qui gâche le plaisir de jouer sur de longues durées. Sans compter le fait qu'elle restera gravée dans votre mémoire pendant des jours entiers... Il m'arrive d'y repenser depuis plus de 20 ans !

[RETROGAMING] Nintendo World Cup / Nes

Un petit mot pour le mode multijoueur qui s'avère être un régal, surtout pour l'époque, qui procure du fun sous couvert de compétition entre coups bas et coups de génie, sur gazon, sur glace ou sur terrain stabilisé pour le coté cour de récré. Les propriétaires de four score pourront en profiter doublement en jouant à 4, ce qui pour l'époque est une prouesse technique non négligeable.

[RETROGAMING] Nintendo World Cup / Nes

Nintendo World Cup est donc un fabuleux jeu de sport mêlant aspects techniques du football et cartoon. Les plus jeunes s'amuseront très facilement avec une prise en main immédiate tandis que les plus aguerris se frotteront directement aux meilleures nations pour remporter la coupe du monde (Nelson me dit dans l'oreillette qu'il faut se méfier de ces diables de BATAAAAVES en finale!). Des sprites bien léchés, et des musiques entrainantes malgré leur répétitivité pouvant faire perdre la boule aux novices de 8 bits, font de ce jeu un incontournable de la ludothèque NES et Game Boy. Fous rires garantis 5/6 !

SUPPOS : 5/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING, UNE

Commenter cet article

myrage 01/03/2014 10:01

qu'est ce que je me suis eclaté sur ce jeu à l'époque, j'adorais voir les yeux exorbités des joueurs quand ils prenait un coup, c'était rapide et surtout c'était FUN. Le JV est devenu trop sérieux maintenant, ah non mature pardon...

mimix 01/03/2014 09:52

un des rares jeux de foot que j'ai et surtout que j'apprécie !

woliv 01/03/2014 09:21

Très bon test, d'un jeu qui petit m'a bien fait délirer, moi qui n'aime pas le foot. Par contre c'est dommage de ne pas avoir parlé ou au moins fait une petite allusion à Yoshihisa Kishimoto, créateur de Renegade (Nekketsu Kōha Kunio-kun) / Double Dragon / Super Dodge Ball… et dont les personnages "Super Deformed" bad boy (Nekketsu) à grosse tête ont été décliné dans de nombreux jeux "Nekketsu" et sur de nombreuses consoles (PC Engine, Super Famicom, Famicom, Arcade, Game Boy, NeoGeo, récemment sur 3DS…) Une série de jeux très importante au Japon. Je vous conseille l'ouvrage "Enter The Double Dragon" qui permet de cerner "l'œuvre" de Kishimoto. C'est pour ça que j'aime ce "World Cup" (Nekketsu Kōkō Dodgeball-bu: Soccer-hen), il est bourré de fun, de tronches débiles, de coups spéciaux avec dédoublement de ballon notamment, des bad boys qui jouent au foot et qui se "fight" sur le terrain… c'est délirant et cela ne se prend pas au sérieux ;-)

Supernova 01/03/2014 08:34

En toute honnêteté, je me suis vraiment bien plus amusé avec World Cup à l'époque, que ce n'est le cas avec les FIFA ou PES maintenant... Et moi je les trouvais terribles, ces musiques ! Le "Super Soccer" de la SNES était pas mal non plus, dans un genre assez similaire.

Merton 01/03/2014 04:41

Excellent test, je ne compte plus les heures à me latter avec mon petit frère sur la version Gameboy.

boubou 01/03/2014 02:56

Le super shoot "zig zag" je le trouvais très cheater.