[RETROGAMING] NBA Hang Time / Nintendo 64

Publié le par BIgFootManu

NBA Hang Time
Support : Nintendo 64

Autres supports : Arcade, Playstation, SNES, Megadrive
Développeur : Funcom
Editeur : Midway
Année : 1997

[RETROGAMING] NBA Hang Time / Nintendo 64

Adaptation d'un jeu d'arcade et digne successeur des NBA Jam, NBA Hang Time est un jeu de basket en 2 contre 2 qui est apparu en 1997 sur Nintendo 64.

Le jeu est donc un jeu de basket axé clairement "arcade", ce qui peut paraître logique car NBA Hang Time est d'abord sorti sur arcade en 1996. Le jeu consiste à voir s'affronter deux équipes de deux joueurs durant quatre quart-temps. Assez basique au demeurant, le jeu vous fera découvrir un nombre important de petits détails qui vous feront ressentir les plaisirs d'un jeu arcade dans votre canapé. Avant de commencer à jouer je vous conseille de passer par l'écran des options afin de modifier les contrôles et les mettre à votre goût, en effet les commandes de base ne font généralement pas l'unanimité.

Petit détail amusant : vous pouvez changer la couleur des cheveux de Denis Rodman...

Petit détail amusant : vous pouvez changer la couleur des cheveux de Denis Rodman...

Le jeu propose suite à l'écran titre trois possibilités : créer son personnage, récupérer un personnage en tapant un code et commencer à jouer.

i) Créer son personnage
Vraiment un des côtés délirants du jeu. Vous pouvez créer votre personnage en lui attribuant des compétences à partir d'un stock de points d'aptitude de départ fixe. Par contre libre à vous de le faire grand, maigre et plutôt contreur ou bien petit, rapide et shooter. Vous gagnerez par la suite de nouveaux points de compétence à attribuer à votre joueur au fur et à mesure que vous remportez des matchs avec lui. Au niveau visuel, la palette de visages disponibles est large... très large... et même assez barrée. Vous voulez avoir une tête de poule avec des longs cheveux blonds ? C'est possible. Vous voulez être un alien vert fluo ? No problemo. Ou alors un loup garou comme la photo au-dessus ? Vas-y fais-toi plaisir !

ii) Récupérer un personnage
C'est là que vous rentrer le nom et le "code d'accès" de votre personnage pour le choisir. Mais surprise, vous pouvez également récupérer ici des personnages cachés, des célébrités dont les stats correspondent à leur statut et à leur légende. Et c'est peut-être un détail pour vous, mais jouer avec Anfernee Hardaway ou Hakeem Olajuwon fait toujours son petit effet pour un fan de basket.

iii) Jouer
Après avoir choisi votre équipe (si vous ne créez pas de joueur) ou votre coéquipier (dans le cas inverse), le match sera lancé après un écran tips ou vous aurez la possibilité de rentrer un code à trois chiffres. Selon le code rentré, diverses options "cachées" d'environnement ou de jeu seront activées, et là encore la palette de fun est large !

Et là, quand vous jouez en multi apparaît le moment où deux gros bourrins tabassent un bouton comme des %$!!?$£

Et là, quand vous jouez en multi apparaît le moment où deux gros bourrins tabassent un bouton comme des %$!!?$£

Au niveau du gameplay le jeu est fluide, nerveux. Les actions s'enchaînent à base de dunks, alley oops et shoots à trois points. On est dans l'ambiance arcade avec la possibilité de voir un joueur devenir "on fire" après trois paniers consécutifs sans panier de l'adversaire et même "team fire" lorsqu'une équipe arrive à enchaîner trois alley oops d'affilée.

Les commandes sont simples :
- En attaque : passe, shoot, pousser l'adversaire pour dégager l'espace à son partenaire, turbo, spin move
- En défense : saut pour contrer, voler la balle, pousser le joueur pour le mettre par terre

Vous l'aurez compris, dans ce jeu vous ne perdrez pas de temps à des choses inutiles comme des cinématiques, des replay ou même des lancers francs. Honnêtement, les fautes c'est pour les chochottes.

Le rythme est élevé, et le score monte vite avec une moyenne d'un panier toutes les 3-4 secondes...

Le rythme est élevé, et le score monte vite avec une moyenne d'un panier toutes les 3-4 secondes...

En ce qui concerne l'IA, rien de transcendant mais votre partenaire est globalement d'un bon niveau. Vous pouvez en plus forcer ses passes et ses shoots. Donc plus d'excuse contre le jeu si vous êtes démarqué dans un corner prêt à dégainer votre 3 points victorieux et que la passe n'arrive pas...

Visuellement le jeu n'est pas mal du tout pour une N64 qui fait le boulot. C'est fluide et on y joue encore aujourd'hui sans aucun problème. Les commentaires sont par contre un peu limités, en anglais (ce qui n'est pas pour déplaire aux puristes) mais un poil répétitifs. On prendra malgré tout un malin plaisir à entendre un "Boom shakalaka !!!" quand vous aurez postérisé votre adversaire après un bon dunk dans sa f*** (testostérone inside).

Et oui c'est qui le MVP of the game ? C'est... le loup-garou...

Et oui c'est qui le MVP of the game ? C'est... le loup-garou...

A la mi-temps vous avez la possibilité de changer votre partenaire. Vous aurez aussi droit à une feuille de stats assez détaillée (voir ci-dessus). Et là encore en multi s'ouvre la phase de chambrage/discussion à base de "tu ne fais aucune passe espèce de coffraballon" ou encore "voilà... heureusement qu'il y en a un qui défend"... Cette feuille de stats, ainsi que la mise en surbrillance du meilleur joueur, apparaîtra également en fin de match pour permettre un debriefing entre coéquipiers ou adversaires.

Enfin, après chaque match apparaîtra un écran vous posant une question sur votre culture NBA. Vous gagnerez ainsi des "trivia points" en cas de bonne réponse, ceux-ci vous permettant au bout d'un certain temps de débloquer d'autres éléments.

Pour conclure NBA Hang Time est un des jeux de sport indispensables à tout possesseur de N64. Le jeu respire l'esprit arcade avec une multitude de petits détails à activer et/ou connaître pour profiter à fond du fun proposé. Les fans de basket et même les newbies seront comblés, en particulier en multijoueur où les matchs s'enchaîneront vite. La prise en main est de plus facile ce qui permet de niveler les valeurs des joueurs assez rapidement. Difficile cependant de mettre plus de 5 suppos à un jeu de sport car ceux-ci sont généralement moins fun en solo qu'en multi. Le deuxième défaut mineur provient de la nécessité du ram pack pour sauvegarder sa progression. Mais au final, dès que vous l'aurez essayé, NBA Hang Time sera un des jeux que vous proposez obligatoirement à vos amis de passage chez vous.

SUPPOS : 5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING, UNE

Commenter cet article