[RETROGAMING] Final Fantasy IX / PS1

Publié le par Fx-Corporation

FINAL FANTASY IX
Support : PLAYSTATION 1
Existe également sur PS3 et Vita en téléchargement
Editeur : SQUARESOFT
Développeur : SQUARESOFT
Sortie : 16 février 2001

[RETROGAMING] Final Fantasy IX / PS1

Je me souviens que tout allait bien dans le monde des Final Fantasy avant ce neuvième opus. Je sortais d’un Final Fantasy VIII qui reste pour moi actuellement le meilleur opus de tous et là, la déchéance, la claque, le coup de point dans la gueule… Mon dieu, qu’est ce qui a pris à Square de nous pondre cet épisode ?

Donc on commence le jeu avec Djidane, Zidane dans sa version originale… WTF ? Zidane ? Non mais sérieux quoi ! Le prochain héros de FF15 va s’appeler Ronaldo ? Bref… Djidane à une queue et avec ses amis, ils décident de kidnapper la princesse Grenat. Celle-ci détestant les agissements de sa mère avait prévu, ce même soir de s'enfuir du château royal. Voilà donc l'introduction. Alors déjà un truc me choque. Bash, le chef des Tantalas, c’est quoi ? Un humain ? Un chien ? Un loup ? Un chat ? Les amis de Djidane, Franck, Marcus et Cina se sont quoi ? Des humains ? Mais ils n’ont pas de visage ! Déjà dès les premières minutes de jeu, le caracter-design me choque, vraiment j’ai du mal mais bon, ce ne sont que des personnages secondaires mais je sens le traquenard arriver...

[RETROGAMING] Final Fantasy IX / PS1

Le système de combat reprend la jauge ATB classique et marque le retour des combats avec 4 combattants. C'est du classique, la commande attaquer pour les attaques physiques et les points de MP pour les attaques magiques. Ici chaque personnage aura sa spécialité, impossible donc de personnaliser nos personnages, il y a les magiciennes blanches, les mages noires et les combattant. Le rythme des combats est d’une lenteur abominable, c’est mou, on s’ennuie. Entre le temps ou l’on sélectionne la commande attaquer et ou le personnage attaque, il se passe presque 5 secondes ! 5 secondes pendant le temps ou il ne se passe rien… Mais pourquoi ? Pourquoi avoir ralenti autant les combats qui étaient dynamiques dans les autres FF ? Même les temps de chargement entre chaque combat sont longs, clairement, pour le rythme du jeu, il aurait mieux fallu laisser des équipes de 3 personnages.

Final Fantasy 9 souffre d’un manque de rythme complètement hallucinant et ce, dans tous les domaines. Il ne se passe pas grand-chose jusqu’à la fin du CD 2, soit une bonne trentaine d’heure. L'histoire est lente à se mettre en place, on ne comprend pas vraiment la où l'on veut nous emmener... Le jeu est totalement dirigiste, c’est-à-dire qu’on nous impose systématiquement le choix des personnages, on ne peut composer sa propre équipe qu’à partir du CD3 ! C’est marrant car presque la même chose dans FF6 à la différence ici c’est que les personnages ne sont pas tous aussi intéressant.

Djidane le héros est un dragueur de femme, Grenat la princesse vraiment niaise comme Yuna. Bibi le petit magicien amnésique à quant à lui, une personnalité assez poussée, il se pose beaucoup de questions sur la mort, un des personnages les plus intéressant du jeu. Freyja un chevalier dragon… C’est personnel mais moi, je ne peux pas éprouver de l’empathie pour un personnage dragon, le design est complètement flou, a-t-elle un visage ? Steiner, le gardien de Grenat, un peu relou sur les bords mais plutôt puissant comme personnage. Eiko, l’invocatrice qui a 6 ans dans le jeu… Non mais 6 ans ! ça ne choque personne sérieusement ?! Kweena… Une sorte de chose qui ne pense qu’à manger… Bref, inutile. Enfin Tarask, le plus puissant des personnages mais sans personnalité, il est juste froid, n’a pas d’histoire, n’a pas de visage non plus ( désolé de remettre ça mais ça ne passe pas et ça me fait penser à ça https://www.youtube.com/watch?v=YcyXEi0ZBtg, pas de prénom, pas de visage c'est pareil lol ). Donc pour faire court, FF9 a le casting le plus mauvais de l’histoire des Final Fantasy, heureusement que Bibi et Grenat sauve un peu la mise mais sinon c’est une horreur sans nom, comment peut-on éprouver de l’empathie pour eux ?

[RETROGAMING] Final Fantasy IX / PS1

Après avoir abordé le système de combat d’une lenteur absolue, on va aborder le système de compétence. Idée plutôt pas mal, il faut équiper un objet et gagner des points de compétences pour les apprendre, classique mais efficace. Le problème c’est qu’il n’y a aucune personnalisation. Avec Final Fantasy 7 et le système de matéria, on pouvait faire des compositions de malade, créer des choses incroyables avec les centaines de matérias disponible, ici à part activer les compétences, il n’y a rien à faire. Il est donc impossible de booster une équipe, le niveau de vos personnages restera faible car il est impossible de personnaliser ses stratégies de combat. C’est le système de combat le plus pauvre jamais vu dans un Final Fantasy ! Autant Final Fantasy 8 était cheaté car dès le début du jeu, on pouvait avoir une équipe de gros bourrin grace au vol de magie mais ici, il est impossible d’avoir une équipe forte et cela, même au niveau 99 ! C’est d’une frustration extrême.

[RETROGAMING] Final Fantasy IX / PS1

On parle du système de Transe ? Vraiment ? Car là c’est vraiment le pompon… Adieu les limites visuellement extraordinaires de FF7 et FF8… Ici place à une Transe qui se déclenche toutes les 7 heures de jeux à peu prêt et automatiquement ! Elle va se déclencher au hasard sur un pauvre ennemie aléatoire qu’on peut one shoot dans tous les cas. Impossible de garder cette transe pour les boss, impossible de mettre en place une stratégie dans ce jeu, on doit subir les mécaniques lourdes et imposées.
Pour me détendre je vais parler des points positifs à savoir l’OST, toujours pas le génialissime Nobuo Uematsuo, de grandes compositions, c’est clair qu’on ne peut pas lui enlever.

Enfin voilà, je déteste cet épisode, je n’aime pas l’ambiance, je n’aime pas le caracter-design, le coté héroic fantaisie me rebute totalement. Pourtant il y a quelques bons points, Kuja est un méchant plutôt charismatique, je l’aime beaucoup, il a un truc attachant. Graphiquement c’est assez joli mais encore faut-il adhérer au design. Les cinématiques sont magnifiques mais bon, ça on s’en doutait.

[RETROGAMING] Final Fantasy IX / PS1

Il y a plein de petits détails que je déteste dans ce jeu, c’est tout bête mais par exemple le fait qu’un renais, l’objet pour ressusciter nous redonne que 10 points de vie maximum, du coup l’ennemi suivant peut nous tuer à nouveau, je sais que les personnes qui vont lire ceci vont se reconnaitre, l’énervement de ne pas pouvoir réanimer tranquillement un de ces personnes morts ! Quand on utilise une tente sur la Map Monde, celle-ci ne nous redonne même pas tous nos points de vie et de magie, elle ne nous réanime même pas. Alors oui ce sont des détails mais ça saoule, tout est fait pour qu’on se sente super faible. Quelle frustration !

Enfin pour finir, je vais vous parler du point qui me révolte le plus dans cet épisode… Le jeu de carte, le Tetra Master. Crée dans FF8, le jeu de carte Triple Triad était d’une richesse incroyable, partir à la découverte de toutes les cartes du monde était un challenge génial à relever, chaque carte rare était unique, il fallait batailler pour les avoir et surtout, le système de jeu était simple et efficace. Mais qu’est ce qu’il s’est passé ici ? Square à totalement pourri ce jeu, rendant les règles totalement surréaliste et incompréhensible, c’est devenu totalement aléatoire et les rares ne sont même plus uniques… Bref, il n’y a plus aucune saveur, il n’y a plus d’âme.

[RETROGAMING] Final Fantasy IX / PS1

Frustration et ennuie, voilà pour moi, les adjectifs qui résument le mieux ce neuvième épisode. Je sais que tout le monde ne sera pas d’accord avec ma vision mais vraiment, je n’adhère pas du tout. Ce jeu ne m’a pas parlé, il ne m’a pas pris par les tripes comme les autres. Le fait d’avoir l’impression de ne rien maitriser, de ne pas être libre de mes actions, de mes personnages ou alors de mes stratégies à employer m’a énormément deçu. Il y a quand même de bonnes choses comme l’OST ou alors le scénario assez poussé malgré l’univers enfantin. Clairement, pour moi, Final Fantasy 9 est le plus mauvais de tous à égalité avec le 12. 

SUPPOS : 3/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING, UNE

Commenter cet article

pubpub 11/10/2014 19:15

ce test est très sévère
ff9 n'est pas une tuerie videoludique,toutefois il n'en demeure pas moins un bon rpg old school.
Et puis merde, rien que pour ce perso qu'est bibi, on peut lui excuser pas mal de choses ...

Slug 09/10/2014 20:34

C'est fou,des qu'une personne donne un avis négatif sur un FF,il s'en prend plein la tronche ...

Loire 11/10/2014 12:36

'Faut pas banaliser comme ça, il mettait la même note à FFVIII, j'aurai tout à fait compris !

Rodi 09/10/2014 15:47

Voila un "article" qui prouve que, faire des tests de façon pro n'est pas à la porté de n'importe qui... Le manque de maturité fait parfois des ravages.

Et en passant, mieux vaut éviter de balancer des trolls gratuits, ici a FF12, qui, si il peut décevoir niveau scénario (plus politique, plus adulte, et a l'inspiration un peu star wars) est sans doute le plus vaste, le plus open world, et le plus profond en terme de Gameplay de tout les FFs.

gemini 08/10/2014 18:36

"test" dans la digne lignée des autre "test" du site... difficile de dire si c'est sérieux ou s'il s'agit d'un troll...

Sinon pour moi FF9 restera une déception. Mis a part Steiner et l'histoire de Bibi presque tout est a jeté dans ce jeu. Personnages inintéressants et anti-charismatiques, scénario bidon (sérieusement c'est quoi ce boss de fin???), système de combat largement en dessous des précédents opus (même s'il y a quelques éléments que j'ai apprécié dans celui ci).

Pour moi il représente le début de la chute des FF.

MeRToN 08/10/2014 14:38

Dur de savoir si ce test est sérieux ou a seul but de générer des commentaires. FF8 le meilleur? perso j'ai décroché doucement à partir du 8. Le 6 et le 7 étaient tellement bon!

zaza 08/10/2014 14:31

je les ai presque tous aimés . j'ai beaucoup aimé le 12 aussi . y'as que le 11 auquel j'ai pas joué genre il fallait en abonnement pour jouer online .

VG 08/10/2014 13:44

je vais faire plus court !

tout les FF c'est de la daube sauf le 6 et le 7.

bon le 7 reste quand même un de mes jeux préféré !

Emix 08/10/2014 13:42

Je voulais poster un commentaire long et constructif, et puis je me suis dis que face à un troll pareil ça servait à rien d'argumenter.

rewnb 08/10/2014 11:18

"Clairement, pour moi, Final Fantasy 9 est le plus mauvais de tous à égalité avec le 12. "

Le 12 est le plus mauvais ? Et la trilogie du 13 est géniale ?

Yabon 08/10/2014 01:19

"Je me souviens que tout allait bien dans le monde des Final Fantasy avant ce neuvième opus. Je sortais d’un Final Fantasy VIII qui reste pour moi actuellement le meilleur opus de tous et là, la déchéance, la claque, le coup de point dans la gueule… Mon dieu, qu’est ce qui a pris à Square de nous pondre cet épisode ?"

J'ai pas été + loin que ça et le poste de Loire semble m'avoir donné raison.

Ou alors j'imagine que ce test est un troll pourtant on est loin du 1er avril :/

Loire 08/10/2014 00:19

Bonjour, je suis de très près les news de ce blog, mais je n'ai jamais pris le temps de réagir.
Cependant, cette fois-ci, je suis indigné devant ce test, et pourtant je suis d'accord sur certains points.

Commençons par les points sur lesquels je suis d'accord :
La transe : Ok, l'idée de n'avoir aucun contrôle sur cette "transe" est énormément frustrant et constitue un point faible du jeu. Ceci dit, bien qu'il soit aléatoire, le système de renforcer une compétence propre au personnage est pas une mauvaise idée, ça fait généralement évoluer les transes en même temps que les héros. Je pense que le système de transe a volontairement été nerfé après les limites-break de FF8 qui étaient surcheatés (après je suis d'accord, elles ont été trop nerfées).

Le tetra-master : Oui le système de puissance en fonction des lettres sur la carte est pas oufissime et il est dur d'avoir la collection complète, puis qu'on ne peut pas avoir plus de 100 cartes et que cela suppose donc d'avoir chaque carte en 1 seul exemplaire... Après, le système de règles en fonction de la région dans FF8 m'a plus fortement déplu et puis il faut relativiser, ça ne reste qu'un mini-jeu (de premier rôle certes).

Bon, maintenant, les points sur lesquels je ne suis pas d'accord :

Le chara-design : Ca reste subjectif et je peux comprendre qu'il ne te plaise pas, chacun ses goûts après tout (perso j'adore !). Mais en quoi, peut-on reprocher au jeu d'avoir voulu faire original, d'avoir voulu approfondir son background en créant différentes espèces humaines ? Tu peux pas aduler FFVIII et en même temps dire que les persos de FFIX sont insipides (sauf Bibi et Grenat selon toi). FFVIII présente les personnages les plus fades de tous les Final Fantasy. Ils n'ont quasiment aucune histoire, ou se tient en 2 lignes et ils se ressemblent tous beaucoup trop. On a 6 humains entre 20 et 30 ans. FFIX a joué la carte de la diversité, si bien que tout joueur peut s'assimiler à un perso. Bref, de la mauvaise foi pure et dure de critiquer le chara-design de FFIX après celui foireux de FFVIII (Ou même Ultimécia casse pas trop pattes à un canard).

Pour le scénario, c'est exactement la même chose, de la mauvaise foi pure et dure. Après le scénario bringuebanlant de FFVIII et sa narration décousue (Pourquoi on nous envoie sur la lune déjà ?), FFIX pose des bases correctes et voit sa profondeur grandir petit à petit. On véhicule dans les pans de l'histoire en changeant de groupes de personnages à plusieurs reprises, ce qui nous oblige à jouer avec tous les personnages et bien maîtriser les atouts de chacun avant de constituer soi-même son équipe au CD3.Dans FFVIII, ça sert à quoi d'avoir 6 personnages pour les combats ? Ah oui, à rien, on est d'accord.

Après, il y a un gros manque dans ton test, et c'est vraiment un point important de ce 9 ème opus : C'est un hommage aux tous premiers FF. On y retrouve les jobs, 4 personnages dans l'équipe, les objets, les cristaux, beaucoup de thèmes, les mogs,... Ca explique son rythme soudain plus lent, qui pose plus les choses, après on adhère ou pas, moi ça m'a pas dérangé. Ce qui me choque, c'est que Gamopat pour moi, c'est un blog de gamers, et là tu t'insurges parce que le jeu est difficile (caractéristiques, renais, tentes,...). Moi je trouve que c'est ça qui est bon, les combats, les donjons sont assez difficiles et demandent de réfléchir, tout l'inverse de FFFVIII (après avoir passé une heure à chopper toutes les magies que je voulais, je peux partir à l'aventure, c'est pas chiant ça ?).
Petite info : les carac de tes persos évoluent à chaque niveau en fonction de l'arme portée par le personnage. Plus l'arme est puissante, plus ses carac grimperont lors d'une montée de niveaux. Y a donc des gros fous qui se mettent en tête d'arriver à la fin du jeu niveau 1 (oui c'est possible) et d'xper ensuite avec les armes les plus fortes. (Perfect game FFIX dans google, y a des histoires assez marrantes).
Autre petite info : la version européenne à des temps de chargement plus longs que la version japonaise (à cause du format de CD je crois), je crois pas que ce soit un mal dont les développeurs sont responsables...

Enfin le gros point fort de FFIX c'est son héros, Djidane, qui, contrairement à Squall et Cloud, respire la joie de vivre (marre du badboy introverti dont l'univers tourne autour de lui juste parce qu'il ferme sa mouille). Djidane aide, soutient, supporte, est un vrai leader !... Puis, il pète les plombs, il craque, devant les autres, impuissants. On a vraiment l'impression d'être au coeur d'un groupe que l'aventure fait évoluer.

La frustration et l'ennui, c'était FFVIII, avec son scénario incohérent, ses personnages vides et son système de combat où il suffisait d'invoquer les G-Forces pour gagner. FFIX, place à l'aventure et quelle aventure ! Allez, je sais que derrière ta barbe, tu entends mes mots résonner ! Retourner jouer à cette perle qui a très bien vieilli et laisse-toi porter son incroyable histoire ;) !