[TEST] The Evil Within / PS4

Publié le par Dr Floyd

The Evil Within
Support : PS4

Existe également sur XOne, PS3, X360, PC
Editeur : Bethesda Softworks
Développeur : Tango Gameworks
Sortie : 14 octobre 2014

[TEST] The Evil Within / PS4

Le papa tourmenté de la série Resident Evil est de retour avec une nouvelle licence très très attendue. Se dirige-t-on tout droit vers une nouvelle déception après les catastrophiques Resident Evil 5 & 6, et des Silent Hill plutôt décevants ? The Evil Within a la pression, son concepteur saura t-il renouveler le genre, ou du moins faire un TPS-Survival de haute voltige ? Il est 23h, on coupe toutes les lumières dans le salon et on lance le jeu !

Vous allez jouer le rôle de Sebastian Castellanos, un inspecteur de police envoyé dans une demeure inquiétante où tout le monde a été massacré. Première angoisse du joueur, la peur que tout le jeu se déroule dans cette demeure victime du syndrome vidéoludique des maisons sans fenêtre... Deuxième angoisse, le début fait craindre le gros jeu de kéké hyper gore. Mais soyez rassurés sur ces deux points, vous allez très vite sortir du bâtiment et être plongé dans des situations variées. Mais je ne vous raconte rien du scénario, car l'intérêt de ce genre de jeu est de partir de zéro, de ne rien comprendre au début, pour encore plus d'angoisse...

[TEST] The Evil Within / PS4

Et il faut tout de suite parler de la réalisation technique du jeu car c'est ce qui choque d'entrée, bien plus que le gore et la violence ! Déjà l'écran de jeu est réduit, il y a 2 bandes noires : effet volontaire pour un aspect cinématographique ou nécessité pour économiser en puissance ? Le deuxième choix semble être le bon car on est vite effrayé par le framerate extrêmement bas du jeu !!!! Je ne crois pas qu'il tourne à 30 images/sec, et c'est l'horreur dès que l'ont fait tourner la caméra autour du personnage, je n'ai jamais vu de telles saccades dans un jeu 3D, même sur les générations précédentes !

C'est assez étonnant ! Comment Bethesda, éditeur assez pointilleux, a pu accepter un jeu en l'état bordel de sprite !? Développeurs nuls ? Moteur graphique non adapté ? Manque de temps pour optimiser ? Surement un peu des trois... Bon cependant, rassurez-vous, vu le genre du jeu, vu l'ambiance graphique, vu le type de gameplay ce n'est pas trop gênant. Hu ? Explications. En fait c'est un jeu sombre, "sale" et assez lent... Donc la laideur des travellings donne quelque part un genre (je suis gentil là non ?) et la lenteur globale du gameplay fait qu'on est pas vraiment gêné dans les phases de shoot. Cependant la même réalisation dans un jeu d'arcade coloré, je peux vous dire que c'est poubelle direct !

Autre point qui vient à les rescousse du framerate : les graphismes sont très bons, assez détaillés, et puis il y a un aspect très fort dans la réalisation technique quand même : le jeu de lumière dynamique est fantastique, du jamais vu même, et les effets de particules nombreux. Bref, on est ainsi très partagé sur l'aspect visuel de ce jeu.

[TEST] The Evil Within / PS4

Le gameplay est quant à lui très banal, repompé sur celui de Resident Evil 4, en un peu moins rigide, et plus convivial dans ses menus. On découvrira avec de l'expérience des tas de façons et techniques pour tuer les ennemis, et ça c'est sympa. Moins rigide ok, mais cela reste du TPS un peu pénible à contrôler en situation de "panique", ça devient alors un peu bordélique et la chance joue alors son rôle. On notera aussi de gros soucis de caméra au corps à corps, où on se met à taper totalement au hasard car on ne voit plus vraiment son personnage ni l'ennemi... A noter aussi des problèmes de pathfinding (oh putaing le terme technique que j'utilise !) raté pour les ennemis dans certaines situations, faisant aussi penser à nouveau à un autre problème de finition. Bref, ce n'est pas parfait, The Last of Us fait beaucoup mieux par exemple.

Et comme je le disais, pour la visée, ça passe malgré le framerate bas, du fait que ce n'est pas un jeu très speed. Les mécanismes de jeu sont classiques : armes à récupérer, minutions limitées, caisses à défoncer, seringues pour se régénérer (ouf, pas de barre de vie Jesus Christ !), pièges à éviter, mini-énigmes, pour un jeu linéaire en chapitres, mais avec des zones de jeux parfois assez ouvertes, laissant place à l'exploration. Et vous aurez l'agréable surprise de vous apercevoir qu'il est possible de jouer comme vous aimez : en infiltration, en gros bourrin, ou en mode "courage fuyons !".

Vous vous retrouverez souvent en situation de recommencer x fois un passage jusqu'à trouver la solution pour passer, et donc ce qui est bien c'est que vous pourrez tenter diverses solutions, au niveau des lieux de passage, et au niveau de la méthode utilisée (bourrin, infiltration, fuite). C'est assez sympa. Mais à nouveau un manque de finition apparait : un chargement agaçant à chaque mort, même si vous recommencez au même endroit ! Ce qui n'est franchement pas normal !

[TEST] The Evil Within / PS4

Alors certains trouvent le jeu terrifiant. Perso ça ne me fait pas peur (l'âge ? blasé ?), mais c'est quand même assez oppressant. Je ne suis pas terrifié par le jeu du fait qu'il opte pour un genre un peu fantastique-surnaturel, avec parfois un excès de gore, ce qui pour moi n'est pas très crédible, et donc je m'identifie assez peu au personnage et à la situation. Mais malgré tout, soyez rassuré, l'ambiance est assez énorme. Le début, déjà très sympa et varié, fait place à une deuxième partie de jeu encore meilleure, dans des environnements qui changent souvent, avec un bestiaire de qualité, et une énigme globale qui vous pousse à continuer jusqu'au bout du jeu. Globalement le jeu fait réellement penser à Resident Evil 4, en un peu plus ouvert (mais plus linaire), et c'est plutôt un réel compliment non ? D'ailleurs ce jeu aurait très bien pu s'appeler Resident Evil 7...

The Evil Within est un jeu assez étrange. Un aspect survival-gore très réussi, mais un aspect technique à la ramasse malgré de beaux graphismes et de superbes effets de lumières. Si vous arrivez à zapper ce défaut technique incompréhensible sur une console de cette génération, vous aurez affaire au meilleur "Resident Evil Like" avec Resident Evil 4, mais pas du niveau de The Last of Us (même si on n'est pas vraiment dans le même genre de jeu). Perso, j'ai réussi à "oublier" ce framerate pourri pour vraiment plonger dans ce scénario oppressant, imprévisible, surprenant, qui monte en puissance, et ou l'ennuie n'est pas de mise.

SUPPOS :
4,5/6
(Rajoutez 1 suppo si un framerate bas ne vous gène pas du tout)

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS, UNE

Commenter cet article

Ouais_supère 15/12/2014 10:24

Le manque d'optimisation de ce jeu est absolument incroyable.
C'est choquant, parfois.

Sinon, ce jeu n'est pas trop désagréable, mais ce besoin d'y compiler absolument tous les clichés de l'horreur rend l'ensemble potentiellement indigeste sur la longueur.

rodi 01/11/2014 20:57

Ce jeu est nettement meilleur que RE 5 et 6 même si graphiquement ce n'est pas une tuerie

youplaboum 30/10/2014 00:01

Les barbus sont resté bloqués depuis RE4??
Il y a eu quelques excellents survival ces dernières années : Outlast, amnesia the dark descent, last of us, dead space, Lone survivor...
Mentions spéciales à Amnesia et outlast qui ont tenté une approche originale.

Deals 29/10/2014 20:54

pour ma part je passe... plus intéresser du tout .

Evil ou rien 29/10/2014 19:43

encore un jeu très attendu et finalement.... banal ! la génération mouton continue...

Gribouille 29/10/2014 17:58

Considérer Resident evil 4 comme le second meilleur survival-horror tirnd de l'hérésie, bientôt la retraite DrFloyd.

Fred 29/10/2014 14:25

+1 regza, et de loin !
a noter qu'il est gourmand en ressources sur PC. Le ultra c'est pour les riches dit-on, et bien ça se vérifie !

Polux 31/10/2014 12:22

Il est surtout optimisé comme de la merde pour pas défoncer les versions consoles, quand à l'Ultra les différences avec l'élévé sont tellement faibles et le gain de FPS bien conséquent entre les 2 que franchement ça ne sert à rien.

barbarian_bros 29/10/2014 20:20

Le 'Ultra' c'est pour les riches...
Non, le 'Ultra' c'est pour les fabricants de puces graphiques, et pour pousser ceux dont l'égo ne peut pas supporter de ne pas mettre tout à fond à racheter une nouvelle carte graphique tous les ans. Il y a un bon article dans le dernier 'Canard PC Hardware' avec un test intéressant : la note 'qualité visuelle ressentie ' d'un jeu en 'high' se retrouve légèrement au dessus de celle d'un jeu en 'very high' car le gain de fluidité compense la 'légère' différence graphique.

regza 29/10/2014 14:01

"vous aurez affaire au meilleure survival-horror depuis Resident Evil 4"
Sauf que le meilleure survival-horror c'est the last of us

lmrdouds 29/10/2014 16:07

"vous aurez affaire au meilleure survival-horror depuis Resident Evil 4"
Sauf que le meilleure survival-horror c'est the last of us.
Ca c'est toi qui le dit!