[RETROGAMING] Dune / Mega CD

Publié le par Sylesis

Éditeur : Virgin
Support: MegaCD
Existe aussi sur : PC (Dos, Amiga)
Développeur : Cryo
Genre : Aventure
Nombre de joueurs : un
Nombre de disques : 3 disquettes ou 1 cd (PC), 1 disque ( megaCD)
Sortie : 1992 (PC), 1993 (MegaCD)

[RETROGAMING] Dune / Mega CD

"Un commencement est un moment d'une délicatesse extrême. Sachez donc que l'on est en l'an 10191. L'univers connu est dirigé par l'empereur Padisha Shaddam IV. Mon père. A cette époque la plus précieuse substance de l'univers est l'Epice, le Mélange. L'Epice accroit la longévité. L'Epice amplifie le champs de conscience. L'Epice est vitale aux voyages dans l'espace. L'Epice a fait des navigateurs de la Guilde Spatiale des mutants après quatre mille ans d'usage, car ils absorbent le gaz orange qui leur permet de replier l'espace. C'est à dire, de transporter n'importe où dans l'univers, sans se déplacer. Ah oui, j'oubliais de vous dire : l'Epice n'existe que sur une seule planète dans tout l'univers."

[RETROGAMING] Dune / Mega CD

Dune est un jeu qui a une place spéciale dans mon coeur. J'en ai découvert l'existence dans le premier Megaforce que j'ai acheté, été 1993. L'article de preview m'avait assez impressionné.
Plus tard, j'ai gagné lors d'un concours un livre de Ron Hubbard : le premier roman que je lisais pour le plaisir. Ma lecture finie, j'ai repensé à Dune, et me suis souvenu que le jeu était l'adaptation d'une série de livres. Je suis allé à la librairie la plus proche et suis revenu avec les premier tomes du cycle. L'histoire n'a pas été évidente à digérer surtout à 14 ans, mais elle venait de me donner goût à la littérature fantastique. J'ai terminé le cycle puis attaqué le Mythe de Cthulhu, la Ballade de Pern, la Belgariade... Je n'ai plus décroché depuis. Comme quoi tout arrive : un jeu vidéo qui pousse à la lecture, on s'attendrait plutôt à l'opposé.

Quelques temps après l'article sur Dune, un ami a eu en cadeau dans le magazine Megaforce un petit disque contenant des musiques du Megacd. Il me l'a prêté et j'ai alors découvert l'intro du jeu Dune, avec l'explication de la princesse Irulan précédemment citée. J'ai été tellement charmé que peu après avoir rendu le disque, je le rachetais à son propriétaire. Il reste pour moi un objet chéri et a été le premier disque que j'ai inséré dans le Megacd 2 que j'ai acheté il y a quelques années.

Voila pour l'anecdote personnelle.

[RETROGAMING] Dune / Mega CD

Dune développé par le studio francais Cryo est adapté du film de David Lynch, lui même adapté de l'oeuvre de Frank Herbert. L'auteur nous présente un univers dans un futur assez lointain avec un gouvernement basé sur la noblesse : l'empereur gouverne l'univers connu avec les maisons nobles. Au début de l'histoire, la maison des Atréides dirigée par le duc Leto vient de recevoir en fief la planète des sables Arrakis, source de la plus précieuse ressource de l'univers : l'Epice. L'exigence de l'empereur est simple : l'Epice doit couler ! Bien que flairant un complot de la part de ses ennemis héréditaire, les Harknonnens, le duc n'a d'autre choix que d'obéir et se rendre à Arrakeen, l'une des rares villes de la planète.

Le jeu se déroule à la première personne et vous incarnez Paul Atréide, le fils du duc. Les déplacements se font grâce un petit pavé sur la droite, les flèches permettant d'aller dans une direction. Les bouton directionnelles de la manette Megadrive servent à déplacer un pointeur à l’effigie du faucon des Atreides : un peu moins évident qu'avec une souris, mais relativement satisfaisant malgré tout car le pointeur est attiré vers les points cliquables.

En bas à gauche de l'interface se trouve l'indicateur jour-nuit et la date depuis le début du jeu. Juste à coté se trouve les personnages accompagnant Paul. Lors des rencontres avec d'autres personnages, l'interface de dialogue se résume aux options "parler", "demander de vous suivre" et "faire répéter la dernière phrase" . N'hésitez pas à utiliser plusieurs fois l'action parler : les personnages ont souvent plusieurs choses à dire.

Selon les situations, vous devrez demander à divers compagnons de vous accompagner dans vos voyages afin de faire avancer le scénario. Vous pouvez leur parler à tout moment en cliquant sur leur portrait et leur demander de vous quitter : ils attendront votre retour sagement. Parfois ce sont eux qui vous demandent de se joindre à vous, ou de vous quitter.

[RETROGAMING] Dune / Mega CD

Au cours de l'aventure, Paul devra très régulièrement se déplacer : d'abord en ornithoptère, véhicule à l'apparence de libellule, puis à dos de vers de sables. L'Empereur a donné une mission aux Atréides : continuer l'exploitation de l'Epice. Pour celà, Paul devra visiter les sietchs - les refuges du peuple indigène d'Arrakis, les Fremen - et les convaincre de travailler pour lui à la récolte de l'Epice.

Le gameplay qui semble simple à l'origine dévoile progressivement sa richesse : pour être exploitée, une zone devra d'abord être prospectée par une troupe spécialisée, puis seulement alors l'exploitation pourra être commencée. La récolte ira plus vite si vous donnez à la troupe une moissonneuse et un orni. Au début Paul devra se déplacer sur chaque sietch pour donner des ordres, mais à mesure que ses pouvoirs de prescience s'accroitront, votre personnage pourra contacter des troupes à une certaines distance, voir plus tard sur toute la planète.

On découvre alors un aspect gestion et de stratégie rarement voir jamais vu sur le support de Sega : ceux qui veulent du dépaysement en auront pour leurs crédits. Ce qui est également surprenant, c'est qu'il n'y pas de frontières bien délimités entre les aspects du jeu. On a pas l'impression de faire tantôt de l'aventure, tantôt de la gestion de ressources : simplement on joue et on incarne Paul, sans distinction de rôles. Un peu comme un tableau aux multiples motifs se fondant les uns dans les autres avec harmonie.

De fait, la découverte de l'aspect gestion se fait tout en douceur, sans besoin de tutoriels venant casser l'ambiance. On notera également que charger et sauvegarder pourra se faire à Arrakeen en allant dans la chambre de Paul et en se regardant dans le miroir, c'est là également que l'on verra l'influence de l'Epice sur Paul qui aura les yeux bleus de l'Ibad : très belle intégration de la fonction à l'univers.

Une prise en main aisée ne signifie par pour autant un jeu simpliste. A mesure que l'on avance, il faudra gérer la production, délaisser des secteurs appauvris en Epice pour envoyer des troupes récolter ailleurs. Vous pourrez également les faire devenir des soldats ou des écologistes, tout en gardant un oeil sur leur niveau d'expérience dans leur domaine et leur moral : attention à vos choix et ne vous précipitez pas dans vos décisions car il existe plusieurs façons d'obtenir un gameover. J'en ai d'ailleurs vu deux durant ma prise de photo pour ce test.

Pour vous aider, il est possible à l'écran des cartes d'obtenir un résumé du conflit vous opposant aux Harkonnens, en cliquant sur le globe en bas à gauche : on peut y voir l'occupation de la planète, la production d'Epice et le charisme de Paul.

[RETROGAMING] Dune / Mega CD

Mais outre le gameplay, Cryo a réussi un véritable tour de force technique avec cette adaptation. Dune est un univers complexe, et pourtant les développeurs ont réussi à créer un rendu véritablement crédible. J'ai mentionné la bande-sonore en parlant de l'introduction : le reste du jeu n'est pas à la traine.

Il y a déjà les voix : chaque personnage a sa voix digitalisée, et en français je vous prie. Du moins si vous choisissez cette langue au démarrage, l'autre disponible étant l'anglais. Les voix parfaitement reconnaissables les unes des autres, c'est un plaisir d'entendre chaque personnage. Mais à coté de ca, il y a la composition majestueuse de Stéphane Picq, qui a réalisé de superbes musiques. Je cite notamment celle que l'on entend entre autre à l'écran titre : Chani's Eyes. Il n'y a rien à dire, juste à écouter, et savourer. Ces musiques et voix sont la raison pour laquelle le jeu existe sur PC aussi bien sur disquette que sur CD, support encore peu commun en 92. Sur Megacd, le disque exploite avec brio les capacités sonores de la machine.

Le jeu est également une réussite au niveau des graphismes : vous avez vu plus haut une image de l'intro, qui est un extrait du film de Lynch digitalisé, mais également les représentations des personnages dans le jeu avec Chani. Un véritable travail de recherche a été fait pour créer des personnages crédibles par rapport aux livres mais aussi charismatiques.

Outre les personnages, les séquences de vol en ornithoptère et de voyage en ver nous montrent un défilement du paysage parfaitement fluide : un prodige pour l'époque, un beau spectacle encore maintenant. Au passage, je tiens à mentionner que ces déplacements ne sont pas juste des jolies séquences servant à meubler : même si on peut se rendre automatiquement à destination, on peut changer la direction de déplacement en dirigeant le "véhicule" vers la droite ou la gauche en utilisant les flèches adéquats dans l'interface. En fait, vous aurez même à explorer par vous même sans destination bien indiqué : on vous dira par exemple que vous trouverez de nouveaux sietchs en allant vers le sud-ouest à partir de tel endroit.

Je parle depuis le début d'adaptation de l'univers de Frank Herbert. En voyant celà, le fan qui récite la Litanie contre la Peur en cas de stress se dira peut être que ce jeu n'est pas pour lui car il connait déjà chaque ligne de l'histoire en VO comme en VF : que ce fan ( et les autres) se rassure. Le studio Cryo n'a pas simplement retranscrit chapitre par chapitre l'histoire : il l'a adapté au gameplay mis en place. Les modifications ne sont pas drastiques et le déroulement est globalement le même, simplement il y a des petits changements dans les relations entre les personnage ( Harah mentionne que son mari a été tué par un jeune homme, mais sans lien avec Paul) et certains personnages n'apparaissent tout simplement pas, comme le docteur Suk. De fait on peut jouer et pleinement apprécier ce titre quelque soit sa connaissance de l'univers : le connaisseur saura simplement dans quelle direction les choses vont dés la mention de certains lieux ou personnages.

En se lançant dans l'adaptation d'une oeuvre aussi riche et complexe que Dune, Cryo aurait pu échouer de multiples manières mais réussit un tour de force : proposer une histoire qui passionnera tant le néophyte que l'averti. En mêlant plusieurs genres en un ensemble homogène, Cryo a créé un jeu mémorable, notamment considéré comme le fondement de la stratégie en temps réel. Un jeu unique dans le registre du Megacd, à découvrir ou redécouvrir. Je terminerais en disant juste une petite chose : depuis que j'ai acheté le Megacd 2, je n'ai acheté qu"un seul jeu, un titre que j'ai absolument voulu me procurer pour y jouer sur le matériel d'origine, et c'est celui ci.

SUPPOS : 6/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING, UNE

Commenter cet article

Docteur Worms 24/12/2015 12:52

les livres et le jeu : OUI mais le film... quel navet !

jimpqfly 24/12/2015 11:27

Le meilleur jeu du monde, avec Another World.

twinsen 13/01/2015 06:35

le jeu est dispo gratos en version PC (CD et disquettes) sur abandonware : http://www.abandonware-france.org/ltf_abandon/ltf_jeu.php?id=78

Atlantis 12/01/2015 17:42

Une pépite !
Je suis de parti pris mais c'est sincère.

Neek-2 12/01/2015 09:19

Ron Hubbard ??? Et tu n'es pas devenu scientologue après ça ??? Fremen ? Je connais c'est les nanas qui se foutent à poil dans les églises ! :-;
Super jeu en tout cas. Un must-have c'est sûr mais si l'on n'y a pas joué à l'époque, ce n'est pas évident de s'y plonger de nos jours...
Je dis ça j'ai bien sherlock holmes en version jap sur nec cd lol !

3210 12/01/2015 09:42

Joli fatras de nawak.

Rosco 11/01/2015 19:10

Hello,

Oui, ce jeu est une merveille et surtout, premier à avoir des objectifs dynamiques (ex : la quantité d'épices à rendre à l'empereur.. en fonction de ta rapidité, ca s'adaptait, bref, perfect !)
Puis cette BO, ce doublage, ce jeu, UN MUST HAVE !