[TEST] Battlefield: Hardline / PS4

Publié le par Cyph

Battlefield: Hardline
Support : PS4

Existe également sur XOne, PC
Editeur : EA
Développeur : Visceral Games
Sortie : 19 mars 2015


(Avis après 6h de jeu)

[TEST] Battlefield: Hardline / PS4

Tiens, encore un Battlefield ? Me suis-je dis en regardant la copie de la jaquette imprimée (c'est fini les boites en supermarché… devinez pourquoi !). Bon allez, je suis curieux, je tente, on verra bien ! Je précise que je n'ai pas tous les précédents opus de la série (2 et 3) et que d'une manière générale, les FPS à tendance militaire pure ne sont pas ma tasse de thé (la gueguerre Call of duty Vs Battlefield me passe à des lieux au dessus de la tête…comme beaucoup de gamopats, je pense).

Go sur le solo, je vous parlerai rapidement du mode en ligne en fin de test.

Un prologue dans le vif du sujet !
Vous êtes Nick Mendosa, un jeune flic sur le point d'intervenir dans un appartement à Miami, pour prendre quelques trafiquants de drogue... Tiens, ça change dés le départ : "out" les blindés, et les soldats gonflés au patriotisme, on part sur du polar pur et dur… et c'est pas pour me déplaire ! Après une scène où tout part en vrille, une petite course poursuite s'engage dans les rues de Miami : mais c'est un FPS ou un nouveau GTA ? Non, la comparaison s'arrête rapidement lorsque la première mission avec votre nouvelle collègue asiatique (charmante au demeurant) démarre dans les quartiers pauvres de la ville. Ambiance série policière garantie !

[TEST] Battlefield: Hardline / PS4
[TEST] Battlefield: Hardline / PS4

Episodes en stock !
Pas mal la campagne : 10 épisodes de durée variable… avec une mise en scène très série qui met du liant dans le titre. Si vous sauvegardez et que vous reprenez un épisode, vous assisterez également à "précédemment dans 24h, ouppssss... dans Hardline" résumant ce qu'il s'est passé… Des les premières missions, on voit qu'on a pas affaire à un Battlefield classique : je ne suis pas du genre bourrin à foncer sur tout ce qui bouge, et du coup, la période d'apprentissage m'a particulièrement intéressée :

- Scanner pour localiser les ennemis,
- Identification pour repérer les gros bonnets et les suspects,
- Infiltration à pas de loup pour une élimination en douce.

Tout ceci m'a fortement fait penser à du Far Cry 3 avec en plus le mode "interpellation" pour mettre les menottes !!! Si vous êtes bon, vous pouvez presque tous les coffrer sans dépenser des kilos de balles… et pour moi, c'est ça qui fait la différence. Super-chouette, un FPS où avec un peu de réflexion et de méthode, on peut être meilleur qu'un gamin qui joue uniquement sur ses réflexes.

Autre bonne idée du titre : les recherches d'indices : votre scanner vous permet de localiser, sur les scènes d'intervention, certains objets, photos, preuves qui vous aideront à résoudre l'affaire sur laquelle vous travaillez…Cette activité m'a rappelé Heavy Rain, ça peut paraitre anecdotique mais, c'est plaisant d'alterner différents gameplay : infiltration, recherche d'indices, interpellations… Vous voyez, ça n'a plus rien à voir avec un Battlefield ! (Pour l'instant…)

[TEST] Battlefield: Hardline / PS4
[TEST] Battlefield: Hardline / PS4

Je ne vais pas spoiler l'histoire, mais dés l'épisode trois on file en hydroglisseur pister des livraisons de drogue dans les marais, crocodiles compris ! Sympa, on découvre alors l'utilité des grappins et tyroliennes… car les indices ne sont parfois pas accessibles au premier coup d'oeil. Ces deux "gadgets", comme appelés dans le jeu, vont s'avérer particulièrement utiles dans les épisodes suivants pour infiltrer en dominant vos adversaires… Bref, la verticalité, vous savez…ça fait toujours bien de le caser dans un test !

Pour la suite, l'épisode de l'ouragan est visuellement attrayant : tout vol de partout et les conditions climatiques sont bien rendues. La scène d'évasion, sans arme évidemment, reste classique, même si encore une fois, on change de gameplay, sans s'ennuyer dans cette aventure plutôt bien ficelée.

6h de jeu pour 6 épisodes finis. Le jeu comportant 10 épisodes, vous avez une campagne qui vous tiendra entre 8 et 10 heures de jeu, sans aller trop vite. Précision très importante : ne jouez pas en cadet, sinon, vous serez comme dans un dessin animé : 15 balles et toujours debout !

[TEST] Battlefield: Hardline / PS4
[TEST] Battlefield: Hardline / PS4

Techniquement ?
C'est correct : images en 1080p / 60 fps, donc animation fluide. Le rendu graphique n'est pas extraordinaire (sauf épisode 2 : les marais) mais ce que je vois sur ma PS4 est plutôt pas mal… Côté musique : du RAP, de la musique de quartiers, etc, plutôt dans le ton… ça passe… Concernant les bruitages, rien à signaler, on connait… Au global, on est techniquement dans le minimum vital que l'on devrait avoir sur une next-gen.

En ligne
Je n'ai pas parlé une seule fois du mode en ligne : pourquoi ? Simplement parce que je n'aime pas ça : entrer dans une partie et mourir en 5 secondes chrono tué par un gamin qui ricane… Heuuuu, je pense qu'il va falloir me ré-expliquer le concept ? Oui, mais, visiblement mon fils (qui lui aime le online) m'annonce qu'il y a 8 modes différents et que certains pourraient me plaire… Dubitatif, je me suis laissé embarqué dans un "braquage" : criminels VS police : bon, si le concept m'accroche d'avantage qu'un simple match à mort par équipe, ça reste idem d'un point de vue jouabilité, à part peut être qu'on reste en vie plus longtemps… 30 secondes? Le mode poursuite infernale : 3 secondes de vie ! Ok, j'ai compris, je passe mon tour pour le online ;)

Les fans vont encore crier au scandale : y'a pas ci, y'a plus ça, c'était mieux avant, etc... Il faudrait peut être se dire que ce jeu aurait dû s'appeler Hardline tout court… et que 'Battlefield' n'est malheureusement devenu qu'un tampon vendeur… Oui, mais au final, ce jeu m'a bien surpris et surtout bien plu avec son mode campagne, particulièrement reussi. Je lui mets un 3,5/6 d'encouragement pour avoir une campagne deux fois plus longue la prochaine fois.

SUPPOS : 3,5/6

Publié dans TESTS, UNE

Commenter cet article