TEST RETROGAMING : DYNAMITE COP / DREAMCAST

Publié le par Usebu

Titre : Dynamite Cop
Editeur : SEGA
Développeur : SEGA
Année : 1999
Support : Dreamcast
Existe aussi sur : Arcade

dynamite-cop-boite.jpg

Avec Dynamite Cop (Dynamite Dekka 2 au Japon), Sega nous offre une nouvelle conversion d'un jeu Naomi sur la Dreamcast. Il s'agit de la suite de Die Hard Arcade (Dynamite Dekka au Japon, le nom Die Hard ayant été pris pour le reste du monde suite à un accord avec la 21th century Fox), sorti également en arcade et converti sur Saturn en 1997. Alors que vaut ce beat'em all 3D bien bourrin ?


Vous incarnez au choix le capitaine Bruno Dellinger, le sergent Jean Ivy ou le caporal-chef Eddie Brown, trois membres des Navy Seals connus pour leur manières radicales.

dynamite-cop-personnages.jpg

Vous récupériez de votre dernière mission quand votre portable sonna : "Bruno, ici le Président. Une nouvelle fois, les Etats Unis d'Amérique ont besoin de vous. Une bande de pirates a pris possession du paquebot 'Bermuda' à bord duquel se trouvent de nombreux grands de ce monde... euh... il y a aussi ma fille à bord. Je compte sur vous Bruno pour les sauver. Que la Force soit avec vous Bruno !"

Ca y est, la baston peut commencer ! Après avoir choisi votre personnage, vous aurez à choisir parmi trois missions qui correspondent à la façon dont vous allez vous infiltrer sur le bateau : en parachute, en pneumatique, ou en plongée sous-marine. Cela changera les lieux à investir, mais influera peu sur le déroulement : vous finirez par affronter les mêmes boss lors de votre parcours. Par contre, selon votre parcours, votre mission finira soit sur le paquebot lui même, soit sur l'île des pirates.


dynamite-cop-01.jpg


Les pirates, parlons en : je ne sais pas ce qu'avaient fumé les développeurs de Sega en réalisant le chara-design, mais ils se sont fait plaisir, ce qui donne une bonne touche de fun au jeu et renforce son côté arcade ! Ainsi, le chef des pirates, le terrible Wolf Hongo, est un ancien hippie. Vous affronterez également un couple de pirates obèses ex-stars du cirque, un fan des Tortues Ninja qui a repris tous leurs coups, un ancien sumo reconverti cuistot, une pieuvre géante, j'en passe et des meilleurs... Le jeu propose donc un nombre assez hallucinant d'ennemis, très peu se ressemblent, et chacun possède ses armes et techniques.

Au niveau des armes justement : elles sont nombreuses et variées. Des armes traditionnelles et destructrices (pistolet, mitrailleuse, bazooka, fusil antichar, lance-roquettes mais aussi missile exocet), mais également des armes moins conventionnelles, surtout pour ce type de jeu (arcs et flèches, lampadaires, chaises, queue de thon, fusil sous-marin etc...). Chaque nouvelle salle vous propose en fait des éléments du décor qui peuvent être utilisés comme arme. En plus de toutes ces armes, nos trois personnages possèdent de nombreux coups spécifiques, pieds-poings-enchaînements au sol etc...

Le jeu se déroule de salle en salle et vous arpentez ainsi le paquebot en visitant des cabines, le pont, le solarium, les cuisines, les salles de réception, les moteurs etc... des décors tous très réussis graphiquement.


dynamite-cop-02.jpg


Dans chaque salle, vous devrez battre tous les ennemis présents, qui seront par moment accompagnés de boss, pour passer à la salle suivante. De temps en temps, entre deux salles, vous aurez un QTE (Quick Time Event), c'est à dire qu'il faudra rapidement appuyer sur le bouton correspondant à celui donné sur l'écran. Si vous réussissez, votre barre d'énergie se recharge, et vous en aurez bien besoin ! Car si le jeu, n'est pas d'une grande difficulté (on le finit en une demi-heure, arcade pure oblige !), le challenge véritable sera de le finir sans "continue", et là, il faudra vous accrocher !

L'action est donc omniprésente. On a affaire là à un vrai jeu d'arcade, nerveux, qui vous laisse peu de répit pendant la demi-heure que vous lui accorderez ! Et le bon côté, c'est qu'une fois fini, vous y reviendrez ! De plus, et le jeu prendra toute sa valeur à ce moment là, on peut y jouer à deux !


Dynamite Cop est donc un bon petit jeu d'arcade, indispensable à la ludothèque Dreamcast pour tout amateur du genre. Un des derniers représentant du genre, d'un temps hélas quasi-révolu.


Scénario :
Sauver la fille du président des Etats Unis, on a vu plus original. Heureusement, le traitement du jeu donne une bonne touche d'originalité, ne serait-ce que par la tronche des pirates.

Graphismes :
Les graphismes font très arcade. Ils sont très colorés et agréables même si on a vu mieux.

Sons :
Les musiques et bruitages sont moyens. Rien d'inoubliable de ce côté là.

Jouabilité :
Le jeu est très jouable et la caméra ne gène en rien l'action. Les coups partent vite et bien, on rentre tout de suite dans l'action : du tout bon !

Durée de vie :
Il a l'avantage du jeu d'arcade qui permet de faire une partie rapidement sans prise de tête, et son défaut, une fin du jeu au bout d'une demi-heure. Heureusement, les différents personnages disponibles, les types de missions et modes de jeu (versus et survivor en plus), la possibilité de jouer à deux, et le fun tout simplement lui donne une bonne replayibilité.


SUPPOS  : 4/6

undefinedundefinedundefinedundefined

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

Munk 23/02/2008 11:26

Yeah ... excelent ce jeu rien que pour le chara design de ouf... J'adore la valise rose du chef des pirates ^^