TEST : NARUTO SHIPPUDEN GEKITOU NINJA TAISEN EX 3 / Wii

Publié le par Shion

NARUTO SHIPPUDEN GEKITOU NINJA TAISEN EX 3

Développeur:
8ing/Raizing
Editeur: Takara Tommy
Support: Nintendo Wii
Date de sortie: 27 novembre 2008 (Japon)
(testé essentiellement au pad GameCube)



Chaque année depuis 7 ans, la Wii (après la GameCube) a droit à son Naruto. Les fans attendent ce jeu avec impatience, d'autant plus qu'à chaque fois, de nouveaux persos, en relation avec l'anime qui passe en ce moment au Japon, font leur apparition. Après un deuxième épisode sur Wii qui a su rattraper un premier opus décevant de par le faible nombre de personnages, qu'en est-il de la cuvée 2008?

Les Naruto sur Gamecube et sur Wii appartiennent à la même série, le gameplay reste inchangé au fil des épisodes et le renouveau est apporté par les nouveaux persos et quelques changements dans le mode histoire ou encore des ajouts d'éléments dans les arènes de combat.



Ce qu'il faut savoir, c'est que tout en restant simple, le gameplay de la série apporte pas mal au niveau tactique. Le bouton B sert à porter des coups de poings et pieds au corps à corps, quant à A, il permet d'effectuer des attaques spéciales, ainsi Gaaara invoquera son sable, Deidara, ses animaux en argile explosifs, Saura lancera des Kunai, etc. Le but du jeu est d'essayer de produire des combos imparables pour mettre son adversaire KO rapidement. En associant les différents boutons avec les différentes directions du stick analogique, on produira des attaques différentes.

Il est également possible de projeter son adversaire (Y), ou encore de déclencher deux types de furies (X ou BAS + X). Les furies ne peuvent se faire que lorsque la barre de chakra en bas de l'écran, est pleine. Si cette dernière se remplit rapidement, c'est pour une bonne raison, en effet, en pressant le bouton R, il est possible d'effecteur une disparition et d'apparaître derrière un adversaire en plein milieu du combo de ce dernier, histoire de ne pas se faire laminer. Il est également possible de se mettre en garde, pour se faire, il suffit de n'appuyer sur aucune touche et de ne pas toucher au stick analogique, ne rein faire en somme. Cela peut parfois paraître déstabilisant (surtout lors des premières parties), mais on s'y fait vite. A noter qu'il est possible se battre avec un perso ou une équipe de deux (un peu comme dans Tatsunoko VS Capcom, avec la possibilité de les changer en cours de combat).

Le point fort de ce gameplay est le fait qu'il reste accessible à tout le monde, ainsi, même un débutant aura des chances de se défendre sans se faire atomiser. Enfin, les combos ne sont pas difficiles à produire, puisqu'il suffit seulement d'alterner entre B et A en respectant les combinaisons des différents personnages.



Les différentes arènes reprennent des endroits bien connus des fans du manga, tel le village de Konoha ou encore celui de Suna. A l'intérieur de ces dernières, peuvent se trouver des caisses ou encore des rochers derrière lesquels il est possible de se cacher pour mieux surprendre l'ennemi. On peut également changer d'endroit en cours de match, lorsque l'on décoche une attaque bien placée qui fera volé l'ennemi vers une autre arène, dans ce cas, il est possible de lui coller un petit enchaînement, histoire de s'assurer qu'il n'atterrira pas indemne.

Venons à présent au point fort du jeu (et de la série) en général: les combats à 4 simultanément qui procurent un fun incroyable. Il est possible de mettre par équipe ou alors de jouer pour sa peau. Les stratégies se mettent alors en place et des après midis entiers sont promis aux joueurs qui s'y essaieront.

Il y a également plusieurs modes qui rallongent la durée de vie du soft. En effet, en y jouant, on pourra cumuler des points qui permettront d'acheter des nouveaux persos dans le magasin. Ainsi, on a le Survival, le Time Attack, les Ninjas Infinis (où on doit affronter des hordes de ninjas qui deviennent de plus en plus forts et vicieux) ou encore le mode histoire.

Ce dernier est sans conteste la déception de ce nouvel opus. Si avant, il suffisait de se battre contre des ennemis en remplissant certaines conditions, à présent, on doit traverser des niveaux, comme dans un jeu d'aventure avec des Ninjas qui nous foncent dessus tous les 10 mètres, avant d'arriver devant le boss de niveau contre lequel on se battra comme dans un match normal. L'idée n'est pas mauvaise, disons plutôt que c'est la mise en scène qui pose problème. Les endroits se ressemblent tous, on a droit à de longs couloirs qui forment un labyrinthe, avec toujours les mêmes décors et les mêmes ennemis. Si encore ça avait été beau, mais là, on ne peut dire qu'une chose, c'est moche. L'animation des ennemis n'est pas naturelle, leur design est anodin et les couleurs du décor sont fades. Pire, les bruitages des pas sont toujours les mêmes, que l'on se déplace sur du gravier ou du sable. Bref, on sent que les développeurs ne se sont pas foulés et ça a pour effet de vite lasser le joueur. Et c'est bien dommage.



Pour ce qui est de la réalisation, là aussi on peut être déçu, car si les combats "classiques" rendent mieux graphiquement que le pitoyable mode histoire, on ne remarque aucun changement par rapport à la version précédente. Ça se ressent même jusqu'à la musique dont la plupart des thèmes sont des repompes pures (ie sans remix ou quelconque arrangement) des deux premiers opus sur Wii.

La maniabilité à la manette GameCube est impeccable, puisque comme dit plus haut, c'est une des caractéristiques de la série, rendre le jeu simple d'accès et très maniable afin de permettre à tout le monde d'y prendre part. A la WiiMote, il faudra la secouer pour lancer certaines attaques et autres artifices qui offrent au final bien peu d'intérêts. Les connaisseurs lui préféreront certainement le pad classique.

Venons en enfin aux personnages. Les persos de base, c'est-à-dire, ceux que l'on retrouve dans les épisodes précédents ont exactement les mêmes coups sans retouches ou alors très rares, seules les nouveaux arrivants apportent leurs lots de nouveauté. On compte pas moins de 35 persos, soit... 5 de plus par rapport à la version précédente (Kakuzu, Hidan, Kurenai, Baki et Yukao). Oui, on n'est pas loin du foutage de gueule.

Enfin, la durée de vie en prend un coup dans l'aile. La faute à un mode histoire bâclé et à l'absence de mode online (fait assez courant sur Wii). Une fois tous les persos débloqués, seul le mode versus à 2, 3 ou encore 4 joueurs saura apporter du fun.


Plus une mise à jour grâce aux nouveaux personnages, qu'un nouveau jeu à part entière. Naruto EX 3 se révèle assez décevant cette année. Un mode histoire inintéressant et horriblement répétitif ainsi que l'absence de matchs en ligne en décevront plus d'un. Seuls les versus à plusieurs constituent un certain intérêt et promettent des heures d'éclate devant la télé. C'est un peu léger quand même...

SUPPOS : 2/6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

waltari 30/12/2008 08:46

lbp n'existe pas sur wii!par contre quand okami sort,y a plus personne!

mimix 29/12/2008 20:31

tu parles d'un hit .... un jeu à licence et qui encore une fois reproduit la règle de "jeu à licence, jeu baclé". ils s'en foutent les gamins achètent rien que parce qu'il y a le nom dessus...
moi aussi je retourne jouer à LBP :D

guirlande 29/12/2008 14:49

Cette wii est vraiment une bombe avec tous ces hits

mikachu 29/12/2008 10:16

pourquoi utiliser son energie et ses neurones pour tester cette bouze ....

alors que little Big planet n'a meme pas eu cette faveur ....

quel jeu putain!!!!
reveillez vous!!