Game Over pour Don Mattrick

Publié le par Dr Floyd

don-mattrick.jpg

On ne peut pas s'en réjouir, mais ce qui devait arriver... arriva. Don Mattrick aurait semble t-il quitté Microsoft discrètement aujourd'hui... Non pas viré, il est bien sûr parti de lui-même.... Hum hum.


Le Don restera un exemple édifiant ce qu'il ne faut pas dire pour toutes les écoles de communication. Lui qui avait quasiment traité le bouseux ceux qui ne voulaient pas de connexion internet sur Xbox One, leur conseillant de racheter une Xbox 360.

Le pauvre n'aura même pas tenu jusqu'à la sortie de la console... Il arrange bien les affaires de Microsoft en servant de fusible à une direction qui est le véritable responsable du désastre Xbox One.

Publié dans NEWS

Commenter cet article

Loneken 03/07/2013 14:41

Passer d'une des sociétés les plus puissante du monde et à l'économie florissante à une société en quasi faillite n'est pas ce qu'on appelle une récompense...

Au contraire je pense surtout qu'il n'y avait qu'une boite comme zynga qui pouvait le "reprendre" et certainement pas à son salaire initial... Et il devait être surement trop content et ne pas
mégoter sur la possibilité de retrouver un job (qui reste d'envergure faut pas se leurrer) mais c'est clairement un déclassement pour lui.

sinon ren qui essaye de se rassurer comme il peut...

Non, personne n’oubliera le plus gros fiasco médiatique de l'histoire du jeu vidéo!

Personne n'oubliera la com arrogante et méprisante de M$...

Personne n'oubliera qu'ils ont essayé d'imposer une politique liberticide et intrusive mettant en danger le principe même du jeu sur console, sa liberté, sa simplicité, sa possibilité de jouer
offline, sans contrôle et sans contrainte, son marché de l'occasion (souvent seul source d'approvisionnement pour les moins riche) etc...

Personne n'oubliera le plus gros rétropédalage de l'histoire de la com. (fait non pas dans l'intention de contenter les désirs des consommateurs et d'y répondre par leur écoute comme ils disent
mais bien parce que ces derniers ont menacé massivement de passer à la concurrence!)

M$ à mis le feu à sa propre communauté qui lui a clairement fait comprendre qu'elle préfèrerai encore passer chez Sony que d'accepter ça. Et là M$ à compris qu'il jouait l'avenir de sa console pour
toute la prochaine gen et que ça touchait ce qu'il a de plus précieux: son tiroir caisse.


Vous avez le porte monnaie?

Vous avez le pouvoir!


Une conf soporifique chez Sony? Au contraire, ils ont exactement fait ce que le public attendait c'est à dire confirmer leur position d'alternative (alors qu'il aurait été facile et plus
confortable pour eux de s'aligner sur M$ tout en lui laissant le mauvais rôle)

Et plutôt que s'appesantir sur tout ce qui tourne autour du network et de la tv ils ont décidé de se concentrer sur ce qu'est d'abord et avant tout la ps4: une console de jeu qui fait aussi du
multimédia et pas l'inverse!

(et encore une fois je veux pas rentrer dans les exclues qui sont quelque chose de personnel)

Mais un truc a attiré mon attention tout de même en lisant les coms des gens qui se réjouissait du retour de l'exclue killer instinct fourni avec la xbone à sa sortie.

Un jeu de baston free to play, fourni avec un seul perso jouable, chaque perso sup devant faire l'objet d'un achat (ou des pack de perso), l'expression "jeu en kit" n'a jamais était aussi
juste.

La pire idée du monde sur un versus fighting... Et en même temps tellement Microsoft...

Détail amusant c'est Double Helix qui s'y colle, le responsable de Battleship et Gijoe: le réveil de cobra...

ça fait rêver...

Allez je m'arrête là...

elgringo 02/07/2013 15:39

Je serais curieux de connaitre son nouveau salaire à ce monsieur. Je pense pas qu'il ait perdu son pouvoir d'achat malgré le "fiasco" auquel il a participé...

ReNKaNaaN FTBM 02/07/2013 15:04

@loneken : "Le début du purgatoire pour Mattrik (devenu persona non grata dans le milieu de la com) Il a pas fini de "payer" le fiasco du "xboxgate" qui a écorné l'image de la marque et du produit
durablement et qui aura de lourde répercussion sur le lancement..."

En matière de communication, ce qui prévaut, c'est l'entrée et la sortie...
Il suffirait que Microsoft assure sa communication en sortie (c'est à dire, peu de temps avant la sortie de la console - lors de la gamescom par exemple) pour qu'ils fassent oublier totalement ce
qui a eu lieu avant...
C'est d'ailleurs ce qu'à fait Sony, pour faire oublier sa conférence on ne peut plus soporifique lors de l'E3, an annonçant une stratégie opposée à Microsoft...

Olivier 02/07/2013 13:50

"On ne peut pas s'en réjouir"
Pas plus qu'on ne peut blâmer un bourreau, pas vrai ?

"Il arrange bien les affaires de Microsoft en servant de fusible à une direction qui est le véritable responsable du désastre Xbox One."
Au consommateur d'agir en conséquence.
Vous avez le porte-monnaie, vous avez le pouvoir.

Loneken 02/07/2013 11:43

Départ par la petite porte pour s'en aller chez... Zynga! (chantre du jeux social moisi sur fessebouc et mobile: farmville, cityville, mafiawars, zynga poker...)

(société dont nous dirons par doux euphémisme quelle est en grande difficulté financière et empêtré dans des class action)

c'est ce qui s'appelle la double peine!

Le début du purgatoire pour Mattrik (devenu persona non grata dans le milieu de la com) Il a pas fini de "payer" le fiasco du "xboxgate" qui a écorné l'image de la marque et du produit durablement
et qui aura de lourde répercussion sur le lancement...

Le pain d'angoisse et l'eau de misère pour "Don" mattrick qui a reçu une offre qu'il ne pouvait pas refuser...

elgringo 02/07/2013 11:04

Ce qui serait épatant, c'est d' updater les news :

" dans un communiqué tout à fait officiel, Zynga confirme le transfert de Don Mattrick, et son départ de la division Entertainment de Microsoft. Il y sera resté six ans. A 49 ans, Mattrick
remplacera directement le fondateur du géant du social gaming, Mark Pincus, au poste de Chief Executive Officer. Ce dernier prendra désormais les rênes de la division produits, ainsi que la tête du
conseil d'administration chez Zynga." source GK.

Pedro 02/07/2013 09:32

à quand le départ de steve Balmer parce que quitte à virer les gens qui n'aiment pas la xboxone, autant commencer par lui

rodi 02/07/2013 08:20

Même s'il a dit plein de bêtises, il reste un bouc émissaire des vrais dirigeants de la division jeu de Microsoft

Ce n'est pas forcément lui qui a imposé les DRM de la Xbox One : il avait le boulot de faire passer la pilule DRM avec le bide que l'on connaît