[RETROGAMING] DEFENDER OF THE CROWN / AMIGA

Publié le par Dr Floyd

defender of the crown boite DEFENDER OF THE CROWN

Support Amiga

Existe également sur Atari ST, C64, Amstrad CPC, Spectrum, PC, Mac, Apple 2, GBA, Gameboy Color, Nes, CDTV, CDi



Editeur : Cinemaware
Développeur : Master Designer

 


Année : 1986


En 1986,
le tout nouvel éditeur Cinemaware nous propose un titre qui marquera l'histoire du jeu vidéo sur ordinateur : Defender of the crown. Le jeu sort sur Amiga, l'ultra-puissant micro 16/32 bits de Commodore, qui n'est alors pas encore un ordinateur grand public vu son prix très élevé. Un jeu qui sera une véritable vitrine pour cette plateforme.

Nous avons affaire à un jeu de stratégie/action se situant en Angleterre. L'île est divisée en une vingtaine de provinces qu'il vous faudra conquérir. Des scènes d'action intermédiaires (des mini-jeux en fait) viennent ponctuer et influencer vos conquêtes : attaque d'un château au lance-pierres pour conquérir un territoire, combat à l'épée pour délivrer une princesse, ou encore des tournois de joutes. Ainsi on pourrait résumer Defender of the Crown en une sorte de jeu de société "Risk" médiéval avec des mini-jeux intermédiaires.



On avait jamais vu une telle finesse graphique dans un jeu en 1986 !


Pour gagner la partie il faut réussir à unifier l'Angleterre sous vos couleurs. Vous disposez au départ d'un château (votre base) qu'il ne faut surtout pas perdre. Vos revenus proviennent des différentes provinces qui vous appartiennent. Avec ces revenus vous achetez de l'infanterie, des chevaliers, des engins de siège.
Dans votre soif de conquête vous allez pouvoir vous faire aider par Robin des Bois, c'est votre "joker", vous pouvez l'appeler trois fois.



La joute, très impressionnante, avec le sprite qui grossit à l'écran !


L'ambiance du jeu est exceptionnelle pour l'époque. La musique s'intègre parfaitement à la partie, les images en 32 couleurs sont superbes et les scènes de jeux de grande qualité : les combats à l'épée avec les ombres portées, les joutes à cheval avec vue subjective, le siège de châteaux au lance-pierres... Tout ceci est vraiment magnifique ! Du jamais vu en 1986, époque encore très largement dominée par les micro 8 bits comme l'Amstrad CPC et le Commodore 64. C'est tout simplement le plus beau jeu jamais conçu.

 

defender-crown-chateau-robin.png
Scène d'infiltration dans un chateau, avec ombre portée sur les murs : saisissant !

 

Le but de l'éditeur Cinemaware est de se rapprocher le plus possible du cinéma (d'où le nom !), et ce malgré les faibles possibilités des machines de l'époque. Ca sera d'ailleurs leur objectif dans tous les jeux qu'ils vont proposer par la suite : The King of Chicago, Rocket Ranger, It Came from the Desert... Tous ces titres reprennent l'esthétique du cinéma dit "de genre".


defender-crown-amiga-chateau.png

L'attaque du château pour les pro de la balistique !

 

 

Defender of the Crown ne propose rien de révolutionnaire : jeu de stratégie assez simpliste et mini-jeux au gameplay limité. C'est au niveau de la qualité des graphismes et de la mise en scène que ce jeu impressionne et révolutionne même le jeu vidéo. Aujourd'hui encore quand on pense à l'Amiga on pense souvent à ce jeu dont les images ont fait baver plus d'un gamer en 1986.

SUPPOS : 5/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

 


LES ADAPTATIONS ET SUITES


Devant le succès et la notorieté incroyable du jeu, celui ci sera adapté sur de très nombreux supports, notamment sur ATARI ST (superbe conversion), Commodore C64, PC (évitez la version CGA en 4 couleurs !), Amstrad CPC, Macintosh, et même sur console avec la Nes, Gameboy Color, et une superbe version GBA.


Très réussi sur Amstrad CPC malgré la très faible résolution


une version GBA très belle


Mac, en n&b bien sûr à l'époque

 

defender-of-the-crown-nes.png

Version Nes, pas très jolie !


Un Defender of the Crown 2 verra le jour sur Amiga CD32, qui sera plus une mise à jour du jeu qu'une véritable suite. C'est la plus belle version du jeu. En 2003 un nouveau remake du jeu sortira sur les consoles PS2, XBOX et PC, Robin Hood, Defender of the Crown, mais il passera assez inaperçu.

A noter que la version PC est aujourd'hui gratuite et téléchargeable sur Gamopat :
http://www.gamopat.com/article-194748.html

Publié dans RETROGAMING

Commenter cet article

hakman 08/03/2010 11:39


Arf, j'ai toujours l'original à la maison sur CPC en boîte complet.
C'est simple, sur CPC mes meilleurs jeux étaient, dons l'ordre:
- Pirates!
- Defender of the crown
- Carrier Command

Defender of the crown avait ce petit quelque chose de stratégique (certe limité mais déjà bien pour les gosses que l'on était) + actions (épée, joute) + réflexes (catapulte)..... très bon mélange
des genres!

J'en ai 2 sur GBA. Un ouvert et un neuf, pour la collection  


Lord British 06/03/2010 08:19


Oui très dur sur Amiga, je n'ai jamais réussi à le finir, je n'ai pas insisté non plus. Je ne savais pas qu'il existait une version GBA ça m'interesse !


youki 06/03/2010 00:17


Arf..Defender of the crown..que de souvenir.  Ce qui est marrant c'est aucune version n'a le meme niveau de difficulté... Assez dur sur Amiga, super facile sur pc , etc..tout le version offre
un reglage different.  La version C64 etait vraiment impressionnante aussi .  PAr contre j'ai la version GBA et le screenshot que tu as mis , je vois pas d'ou il sort. La version GBA que
j'ai est presque un portage directe de la version Amiga (du moins tout ce qui est graphique).  Je possede aussi la version PC de 2002 . C'est pas trop mal , avec des touches de 3d , mais ca
vaut pas l'original.
Sinon pour info, une version pour Intellivision est en cours de developpement il me semble.Quelques screenshot circule sur le net.