[TEST] HENRY HATSWORTH ET L'INCROYABLE EXPEDITION / DS

Publié le par Goomba Powaa

  HENRY HATSWORTH ET L'INCROYABLE EXPEDITION

SUPPORT :
Nintendo DS


DEVELOPPEUR : Electronic Arts
EDITEUR : Electronic Arts



SORTIE : Mars 2009

Henry Hatsworth et l'incroyable expédition (ou "Henry Hatsworth in the puzzling adventure" son appellation originale, plus explicite) fait partie de ces nouvelles licences mises en place par l'éditeur EA. Ce jeu mêle à la fois jeu de plates-formes et puzzle game. Un concept qui semble audacieux mais aussi intéressant, pour un titre qui donne l'impression d'être orienté grand public. Détrompez-vous, ce bon vieux Henry Hatsworth va vous en faire voir de toutes les couleurs et vous proposer un challenge digne de ce nom!

Hatsworth est un archéologue d'un certain âge, mais toujours prêt à se lancer dans de nouvelles aventures. Justement, lors d'une de ses dernières recherches, il va mettre la main sur un chapeau dit maudit, mais très convoité. Hatsworth ignorant la légende essaye le haut de forme et telle une cure de jouvence, il semble aussitôt retrouver sa jeunesse d'antan, totalement revigoré. Il décide alors de se lancer à la recherche des autres éléments constituant ce costume. Malheureusement, comme il faut bien un méchant dans chaque histoire de ce type, c'est son vieux rival Weaslaby qui tiendra ce rôle et tentera coûte que coûte de freiner notre héros dans sa future quête.



Le jeu se décompose en 5 mondes, de 6 niveaux chacun. Il s'agit de plate-forme pure, et il sera primordial de bien analyser (mais rapidement) les faits et gestes de ses ennemis, afin de trouver la technique pour les battre efficacement, en évitant au mieux tout contact qui pourrait amener à sa propre perte. Car le jeu, sous ses airs simplet, fait vite preuve d'une difficulté assez élevée, surtout lors des 2 derniers mondes.

Afin de faciliter notre progression, le jeu se divise en 2 parties. Sur l'écran du haut vous progressez comme dans un jeu de plates-formes classique, et sur l'écran du bas, par simple pression du bouton X, vous basculez dans un puzzle game (le "royaume des énigmes"). Dans ce puzzle game, vous devrez au minimum associer 3 couleurs identiques pour ainsi réaliser des combos. De vos enchaînements avant l'épuisement de la barre de temps dépendra la facilité ou non du joueur à progresser au fil des niveaux. Car si faire des combos rapidement et subtilement vous permettra de récupérer des cœurs de vie, stopper le temps alloué à ce maudit casse tête, faire apparaître de nouvelles plates-formes, régénérer votre arme ou encore vous transformer en robot invincible , ne pas prêter régulièrement attention à ce puzzle et ses blocs qui montent sans cesse vous fera vite courir à votre perte. En effet, plus vous tuez d'ennemis plus de blocs vous entasserez dans le puzzle. Si vous ne les "combotez" pas assez régulièrement, ces blocs finissent alors par sortir de l'écran du bas, glisser vers l'écran "plates-formes" du haut, pour au final se transformer en ennemis/blocs volants, semant la pagaille et augmentant un peu plus vos chances de mourir. Il en résulte donc un jeu très rythmé, où l'aspect puzzle game peut s'avérer être une bulle d'air et un moment de répit bienvenu, ou au contraire devenir une augmentation de stress sans commune mesure. Bref on ne s'ennuie jamais, et l'idée de switcher entre 2 modes de jeux est très bien pensé et équilibré. Il est donc nécessaire de bien maîtriser toutes les ficelles de ce mécanisme afin de voir la fin de l'aventure.



Vous dirigez donc un personnage, à l'apparence d'un vieillard, mais plus agile qu'il n'y parait. Les combinaisons de mouvements sont très variées, et s'enrichissant au fil de l'aventure. Notre héros pourra entre autres s'agripper à des parois, utiliser son arme pour lancer des balles, des bombes, ou encore se servir de son couteau pour les combats rapprochés. Il faudra jongler avec toutes ces compétences pour espérer arriver à chaque boss de fin de monde. Et heureusement, les commandes sont parfaites, car les boss ne pardonnent pas , et il faudra parfois savoir se placer au millimètre pour éviter un laser ou une plate forme qui s'écroule. Je le répète, le jeu est dur, mais la jouabilité est à la hauteur de la difficulté du challenge, donc pas la peine de mettre en cause les commandes du jeu lors d'un game over! Tout est dans l'analyse et la rapidité de réflexion, que ce soit sur l'un ou l'autre écran. Dernière remarque, la collecte de diamant tout au long du périple permettra au joueur entre 2 niveaux d'aller faire un tour au magasin et d'acheter des objets permettant globalement d'améliorer ses compétences ou ses chances de voir apparaître tel ou tel bonus dans le casse-tête.



Henry Hatsworth et l'incroyable expédition n'est pas un chef d'œuvre graphiquement parlant, néanmoins rien de bien déplaisant. C'est surtout que les graphismes ne font preuve d'aucun charme particulier, quelque soit le niveau. Les développeurs ont certainement privilégié l'architecture des niveaux, et c'est mieux ainsi. Malgré cela, l'animation du personnage principale est sympathique, assez charismatique. De même, certains ennemis sont assez hilarants, et cela est en grande partie dû au character-design particulier du soft (petites jambes et grand corps). Petit défaut, certains passages sont assez fouillis, accentuant la difficulté.

Les musiques sont assez originales, avec des arrangements étonnants. Malheureusement, elles sont la plupart du temps étouffées par le brouhaha ambiant dû au canardage régulier à l'écran. Pour info, EA laisse à disposition en téléchargement gratuit les thèmes sur le site officiel du jeu. Les bruitages eux sont adaptés mais basiques. Le jeu devrait vous tenir en haleine plus de 10 heures, pour peu que la difficulté vite élevée du soft ne vous décourage pas trop rapidement. Il est évidemment possible de refaire les mondes déjà complétés, mais bizarrement, les boss ne sont plus disponibles une fois battus. Dommage! Aucun autre mode de jeu, mais bon, l'aventure principale propose déjà 2 modes en 1!

Attention, Henry Hatsworth et l'incroyable expédition est un jeu qui n'a pas fait grand bruit à sa sortie, mais qui mérite la plus grande attention. Sous ses airs enfantins, il s'adresse au contraire sans compromis à un public de joueurs avertis, recherchant un véritable challenge sur la portable de Nintendo. On est véritablement plongé dans le jeu grâce à un rythme effréné du début à la fin. Sans conteste, un jeu à classer dans le TOP 3 des jeux de plates-formes NDS.

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Commenter cet article

Ben55 03/11/2009 00:23


je viens de me le commander suite à votre test génial


baracouda 03/11/2009 00:14


Deja terminé une fois en easy, j entame le hard en ce moment...


ce jeu est une tuerie !


Foxy 02/11/2009 19:13


tu me fait découvrir un jeu dont j'avais jamais entendu parlé

merci pour ce test