[CONSOLES 16/32 BIT] SEGA MEGADRIVE / GENESIS

Publié le par Dr Floyd

La Megadrive est la première vraie console de jeux 16 bits (appelée Genesis outre-Atlantique). SEGA prend de l'avance (c'est ce qui l'a toujours fait perdre : voir la Saturn et la Dreamcast !) et lance la machine au Japon dès 1988.


La console sortira en 1989 aux USA (à $190) et en France en 1990. Elle connaîtra un vrai succès chez les fromages qui puent d'ailleurs, aidé par l'arrivée très tardive de la Super Nintendo en 1992. Ses graphismes et animations impressionnent face au poussif Atari ST et même face à un Amiga qui n'est pas toujours bien exploité.


CARACTERISTIQUES DE LA MEGADRIVE :

Microprocesseur Motorola 68000 à 8 MHz + Z80A à 4 MHz
Mémoire vive (RAM) 64 Ko de mémoire vidéo 
Cartouches de 256 Ko à 1 Mo 
Processeur graphique 16 bits 320x224 en 4x16 couleurs parmis 512
80 sprites de 32x32 points
Son :  6 voix FM + 1 voix PCM + 3 voix PSG compatibles Master System



IDEALE POUR L'ARCADE

La console est très puissante pour 1988 : un processeur 68000 et des capacités graphiques et sonores très intéressantes. Une puissance qui la rend très véloce et idéale pour adapter les jeux d'arcade. Le premier titre à vraiment impressionner totalement sera ThunderForce 3 : multi-scrollings, dizaines de sprites, boss géants, musiques géniales... C'est un étourdissement visuel ! La Megadrive a "la pêche", et cela sera son gros avantage face à la Super Nes.

> Lire le comparatif technique Megadrive / Super Nes de Gamopat


LES JEUX

La ludothèque est conséquente. Tous les hits de Sega sont présent : de Golden Axe à Out Run... Mais comment ne pas lier cette console à Sonic, le jeu qui a révélé les capacités excellentes de la console et dont le héros est devenu la mascotte de SEGA. Hélas malgré son aspect visuel impressionnant (scrollings de folie !) ce jeu ne propose pas un gameplay à la hauteur de son rival Mario sur Super Nes.



Coté shoot citons les légendaires Thunder force 3 et 4. En beat'em all les excellents Street of Rage 2 et 3, en jeux de plate-forme les sublimes Aladdin et Mickey Mania, des petits chef d'oeuvres d'animation, et en run&shoot l'incroyable Gunstar Heroes, pour beaucoup de hardcore gamers le meilleur jeu de la console.

Thunderforce 3, le shoot culte de la Megadrive

Aladdin

 


Mickey Mania

> Le classement des meilleurs jeux vidéo


 
LES AUTRES MODELES :

Sega sortira plus tard la Megadrive 2, une version relookée en cheap de la Megadrive. Elle est cependant moins bien conçue et moins belle que la première, à choisir prenez la première sans hésitation !



Il faut savoir également que Majesco a relancé la console aux USA en 1998 (2 ans après la disparition de la console) avec la GENESIS 3, une version cheap sans bus d'extension ni processeur Z80, vendue à £50, qui permettra à la console de connaître un dernier souffle.




Commenter cet article